Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
5 février 2016 5 05 /02 /février /2016 22:38

undefined 

  carteanime.gif Source : Zenga Mmabu

 

LE GÉNÉRAL Jean Marie Michel MOKOKO DEMISSIONNE DU CABINET DE CHEF DE L'ETAT LE DICTATEUR Denis SASSOU NGUESSO

 

                                Le devoir du temps ou le temps du devoir…

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

au changement de la constitution 

Brazzaville, Steve OBORABASSI pour la Voix du Peuple

 

 

Un Dictateur n'a pas de concurrent à sa taille tant que le Peuple ne rélève pas le défi

 

 
 
        
 

 

Un Dictateur n'a pas de concurrent à sa taille tant que le Peuple ne rélève pas le défi

 
LA VOIX DU PEUPLE
commenter cet article
5 février 2016 5 05 /02 /février /2016 22:32

undefined 

  carteanime.gif Auteur : LA LETTRE DU CONTINENT

 

LE GÉNÉRAL Jean Marie Michel MOKOKO ENTEND BOUSCULER LE DICTATEUR Denis SASSOU NGUESSO A LA PRÉSIDENTIELLE DU 20 Mars 2016

 

 Jean-Marie Michel Mokoko, le chef de la Mission internationale de soutien à la Centrafrique (Misca)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

au changement de la constitution 

Brazzaville, Steve OBORABASSI pour la Voix du Peuple

 

 

Un Dictateur n'a pas de concurrent à sa taille tant que le Peuple ne rélève pas le défi

 

 
 
        
 

 

Un Dictateur n'a pas de concurrent à sa taille tant que le Peuple ne rélève pas le défi

 
LA VOIX DU PEUPLE
commenter cet article
4 février 2016 4 04 /02 /février /2016 18:57

undefined 

  carteanime.gif Auteur : André IBARA

 

LE DICTATEUR Denis Sassou Nguesso organise la fraude électorale massive

 

Résultat de recherche d'images pour "fraude électorale" 20 MARS 2016 AU CONGO BRAZZAVILLE

 

Le pouvoir autocratique et clanique de SASSOU, conscient de son incapacité de gagner des élections présidentielles dans la transparence, se lance désormais et sans scrupule dans la préparation d’une fraude électorale massive lors des prochaines élections présidentielles du 20 Mars 2016.

Nous informons l’opinion nationale et internationale que les tenants de la Mpilacratie ont ouvert depuis plusieurs semaines deux points focaux à Brazzaville et à l’île Mbamou, pour y installer des laboratoires de fraude électorale.

Au niveau de l’île Mbamou, au village « Mboula Moutombo », le député PCT de cette circonscription André NYANGA ELENGA organise sans vergogne dans sa résidence :

- l’inscription sur les listes électorales des citoyens de la RDC qui nuit et jour traversent en grand nombre le fleuve Congo pour venir voter le 20 Mars ;

- la fabrication avec des agents véreux de la police des pièces d’identité et actes de naissance trafiqués destinés aux étrangers, afin qu’ils participent « illégalement » aux élections.


Au niveau de Talangaï au Quartier 68, sous la direction du député PCT Faustin ELENGA, de grands laboratoires de fraude électorale ont été installés, pour réaliser les mêmes salles besognes qu’à l’île Mbamou.

Pire encore, le régime périmé de Mpila, a élaboré des listes électorales des Ex – FAZ membres de la Garde Présidentielle, ces listes ont été remises aux Chefs de Quartiers afin de les inscrire dans plusieurs bureaux de vote à la fois, de sorte que ces gens – là puissent voter plusieurs fois le 20 Mars.

Rien que cette semaine, 1700 sujets de RDC sont arrivés à Brazza avec la bénédiction du pouvoir de Brazzaville. Ces kinois ont traversé en une semaine grâce à leurs cartes d'électeurs de la RDC qu'ils ont brandies aux services d'immigration du beach de Brazzaville .Comme quoi le ministre des affaires étrangères n'a pas fait le déplacement de Kinshasa pour rien.

Conscient que 95 % des Congolais ont vomi SASSOU et que ce « président retraité » a atteint le summum de l’impopularité, la fraude électorale massive est pour eux la seule solution pour prétendre gagner et conserver leurs avantages financiers et familiaux.

Nous lançons donc un Appel solennel à tous les Vrais Compatriotes Congolais, de prendre bonne note de cette révélation de la fraude organisée par le pouvoir du moment, dénichez et détruisez ces laboratoires de fraude installés dans les quartiers ; détectez et dénoncez le Jour du Vote tous les étrangers devenus frauduleusement par transhumance des électeurs Congolais : le 20 Mars Aucun Etranger ne votera !

Les étrangers qui seront surpris le 20 Mars en plein délit de vote frauduleux, seront « battus », « tabassés » par les Vrais Congolais.

Peuple Congolais, Démocrates du Congo, Rendez – Vous Tous dans les bureaux de vote le 20 Mars et massivement, pour mettre fin à une dictature vieille de 40 ans et chasser un « clan de prédateurs » du pouvoir.

Le 20 Mars, que les Candidats de l’Opposition aient des représentants dans chaque bureau de vote du Congo, nous allons pratiquer le « Corps à Corps », le « Nzonto na Nzonto », pour contrôler chaque voix, contrôler chaque électeur et afficher les résultats de « chaque » Bureau de Vote dès 18h00.

Le 20 Mars, le Peuple gagnera !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

au changement de la constitution 

Brazzaville, Steve OBORABASSI pour la Voix du Peuple

 

 

Un Dictateur n'a pas de concurrent à sa taille tant que le Peuple ne rélève pas le défi

 

 
 
        
 

 

Un Dictateur n'a pas de concurrent à sa taille tant que le Peuple ne rélève pas le défi

 
LA VOIX DU PEUPLE
commenter cet article
4 février 2016 4 04 /02 /février /2016 18:45

undefined 

  carteanime.gif

 

José Veiga et Paul Santana Lopes en état d’arrestation ainsi qu’un Avocat portugais   

 

 

 

 

 

José Veiga, bien connu maintenant des lecteurs de Congo-Liberty, également directeur du Ranch présidentiel d’Oyo, a été arrêté aujourd’hui au Portugal en compagnie d’un Avocat et du frère d’un ex-premier ministre du Portugal. Cela s’est produit au terme d’une impressionnante enquête, qui a mobilisé beaucoup d’enquêteurs et de juges pour les perquisitions qui se sont déroulées hier avant les arrestations.

José Veiga a été au cœur des affaires financières les plus scandaleuses que Congo-Liberty a révélées et dénoncées. Proche de Denis Christel Sassou Nguesso notamment dans l’affaire Gunvor en Suisse et dans la création de la BAIC au Bénin avec Phillipe Amevame Dong, patron de Philia, et Yaya Moussa l’ancien Représentant Résident du FMI à Brazzaville.

Cette affaire est reprise par toute la presse portugaise  aujourd’hui. Comme le dit à la presse le Procureur Général de Lisbonne ,les ramifications de cette affaire en Europe, en Afrique et sur le continent américain feront l’objet d’enquêtes.

Le pouvoir congolais de Monsieur Sassou Nguesso, fils & neveux sera très bientôt au cœur d’un scandale mondial… !

José Veiga et Paul Santana Lopes en état d’arrestation ainsi qu’un Avocat portugais

La police judiciaire (PJ) a arrêté mercredi les hommes d’affaires José Veiga et Paul Santana Lopes, le frère d’un ancien premier ministre et fournisseur actuel de la Sainte Maison de la Miséricorde, pour des crimes d’évasion fiscale et de corruption dans le commerce international, a indiqué la police dans un communiqué. Un avocat portugais a également été arrêté dans l’opération que la PJ a appelée Route de l’Atlantique .

Selon la police judiciaire, sont concernés les soupçons de corruption dans le commerce international, le blanchiment d’argent, trafic d’influence, qui était lié aux affaires et la fraude fiscale. En tout, l’Unité nationale de lutte contre la corruption de la PJ a mené 35 perquisitions dans les quartiers de Lisbonne, Braga et Fatima, et a impliqué environ 120 éléments de la PJ et dix procureurs (MP). L’enquête dans cette affaire a commencé en 2014.

« Les détenus ont agi dans le cadre de la conclusion de contrats pour la fourniture de biens et services liés aux travaux publics, la construction et la vente de produits pétroliers, y compris les différentes entités publiques et privées, » a indiqué le communiqué de la PJ. « Les revenus générés par cette activité ont été utilisés pour acheter des biens immobiliers, des véhicules haut de gamme, les sociétés non résidentes et d’autres entreprises, en utilisant à cet effet ceux qui ont des connaissances particulières et placés dans des lieux privilégiés, cachant l’origine de l’argent et de l’intégrer dans  l’activité économique licite. « 

Dans l’opération, réalisée dans le cadre d’une enquête-criminalité qui fonctionne sous le Département central des investigations et pénale action (DCIAP) MP, plusieurs propriétés, les voitures haut de gamme et les soldes bancaires ont été saisis. Les détenus, âgés de 53 et 57 ans, seront soumis aux premiers interrogatoires judiciaires pour une éventuelle application de mesures coercitives.

Le Bureau du procureur général a également publié une déclaration à ce sujet, notant que « les prévenus sont également suspectés de la pratique du trafic d’influence  et de participer à des affaires dans l’achat et la vente d’actions d’une institution financière étrangère, actions, celles détenues par l’établissement de crédit domestique: «Il faudra  enquêter  également sur la source des fonds déplacés dans d’autres entreprises qui sont soupçonnées, à savoir, la conclusion de contrats de fourniture de biens et services, les travaux publics et les ventes produits pétroliers », la déclaration du Procureur Général, souligne que »  la recherche a une dimension internationale, avec des liens vers l’Europe, l’Afrique et le continent américain « .

Article et traduction : Rigobert OSSEBI

 

Source : https://www.publico.pt/sociedade/noticia/jose-veiga-e-paulo-santana-lopes-detidos-por-suspeitas-corrupcao-1722235

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

au changement de la constitution 

Brazzaville, Steve OBORABASSI pour la Voix du Peuple

 

 

Un Dictateur n'a pas de concurrent à sa taille tant que le Peuple ne rélève pas le défi

 

 
 
        
 

 

Un Dictateur n'a pas de concurrent à sa taille tant que le Peuple ne rélève pas le défi

 
LA VOIX DU PEUPLE
commenter cet article
3 février 2016 3 03 /02 /février /2016 20:23

undefined 

  carteanime.gifSource : LE MONDE

 

  CHINE - CONGO : Pékin doute de la solvabilité de Brazzaville 

 

 

Lors d'une visite du couple présidentiel chinois à Brazzaville, au Congo, le 29 mars 2013.

 

 

 

Le robinet chinois est-il en train de se fermer pour Brazzaville ? Selon des documents auxquels Le Monde Afrique a eu accès, la compagnie d’Etat chinoise de garantie des exportations rechigne à valider une demande de prêt émise à l’été 2015 par la République du Congo auprès de la banque d’import-export de Chine, Exim Bank. L’hésitation de la Sinosure, le principal organisme public d’assurance-crédit chinois à l’export contre les risques de non-paiement, est liée à la baisse des cours du pétrole et à des doutes sur les capacités de remboursement de Brazzaville. Une information que personne au ministère de l’économie, des finances et du budget n’a voulu commenter.

Plusieurs grands chantiers sont en cours de réalisation par des entreprises chinoises. Après le barrage d’Imboulou et de nombreux bâtiments publics comme l’aéroport de Brazzaville, le ministère des affaires étrangères ou le siège de la télévision nationale, les principaux projets actuels sont la route nationale reliant Pointe-Noire à Brazzaville, le barrage de Liouesso. Sans compter les opérations à venir, comme le chemin de fer Congo-Océan ou le port minéralier de Pointe-Noire. En dehors des prêts, le plus souvent garantis par des ventes futures de pétrole, plus de 1,5 milliard de dollars (1,37 milliard d’euros) a été investi par Pékin au Congo depuis 2006, alors que les échanges entre les deux pays sont passés de 290 millions de dollars en 2002 à 5,8 milliards de dollars en 2013, en grande partie de l’or noir.

Un problème pour le « grand bâtisseur » ?

Pour le président Denis Sassou-Nguesso, la Chine est ainsi devenue un véritable « partenaire stratégique » grâce à trois structures chinoises de financement des exportations : Exim Bank, la Banque de développement et Sinosure. Or, depuis un an, plusieurs entreprises chinoises de BTP actives au Congo ont été contraintes de ralentir ou d’interrompre leurs chantiers en raison de l’arrêt du paiement de leurs factures. Et, cette fois, Pékin ne semble pas disposé à effacer l’ardoise, pas plus au Congo qu’en Sierra Leone, où les autorités chinoises ont revu drastiquement leurs engagements en raison de la chute des prix du minerai de fer.

A moins de deux mois d’une élection lors de laquelle Denis Sassou-Nguesso va briguer un nouveau mandat, après trente et un ans au pouvoir, ces difficultés de trésorerie pourraient ternir l’image de celui qui se présente en « grand bâtisseur ».

Lire aussi : « Sassou », maître du Congo jusqu’en 2031 ?

C’est à l’automne 2015 que les Congolais ont pris connaissance, avec inquiétude, des réticences de Sinosure. L’aide budgétaire sollicitée devait justement permettre à Brazzaville de payer des dettes déjà dues à des sociétés chinoises. Des rencontres ont eu lieu lors du grand sommet sino-africain de Johannesburg en décembre 2015, qui n’auraient pas apporté le résultat escompté. Les discussions se poursuivent au niveau diplomatique : mi-janvier, Lin Song Tian, le « Monsieur Afrique » des affaires étrangères chinoises, était à Brazzaville pour évoquer les suites du sommet de Johannesburg et préparer le sommet suivant, à Pékin en 2018.

Lire aussi : Qui sont les hommes de la Chinafrique ?

Les réticences de Sinosure ne semblent pourtant pas rédhibitoires. En octobre 2015 a été en effet annoncé à Brazzaville l’ouverture d’une banque sino-congolaise pour l’Afrique, en partenariat avec l’Agricultural Bank of China. Par ailleurs, le Zimbabwe serait sur le point d’obtenir un nouveau prêt chinois dans le secteur minier, alors qu’un précédent lui avait été refusé en juin 2014 par Sinosure à cause de risques politiques et d’une dette de 60 millions de dollars non réglée. C’est en Libye que la compagnie d’assurance a fait face aux plus grosses demandes de couverture. Au moment de la chute du régime de Kadhafi, en 2011, treize entreprises chinoises actives dans le pays avaient fait valoir des pertes de plus d’un milliard de dollars.


En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/afrique/article/2016/02/02/quand-pekin-doute-de-la-solvabilite-de-brazzaville_4857872_3212.html#8qQIMv0B4H6GZXQQ.99

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

au changement de la constitution 

Brazzaville, Steve OBORABASSI pour la Voix du Peuple

 

 

Un Dictateur n'a pas de concurrent à sa taille tant que le Peuple ne rélève pas le défi

 

 
 
        
 

 

Un Dictateur n'a pas de concurrent à sa taille tant que le Peuple ne rélève pas le défi

 
LA VOIX DU PEUPLE
commenter cet article
1 février 2016 1 01 /02 /février /2016 21:17

undefined 

  carteanime.gifSource : Résultat de recherche d'images pour "facebook"LES BIENSMALACQUIS

 

LA VOIX DU PEUPLE VOUS DEVOILE LE POURQUOI DE CET EMBALLEMENT 

 

 

bma

 

 

SASSOULAND : LES LEADERS DE L’OPPOSITION, VOUS ÊTES LA ?

OK, vous n’êtes pas d’accord sur la participation ou non du KO debout à un seul tour du 20 mars. Soit.

OK.nombreux d’entre nous soupçonnent légitimement ou illégitimement certains d’entre vous de rouler pour le pouvoir. Soit.

...

Voici l’initiative louable de la diaspora qui devrait au moins faire consens, sur la journée ville morte du 5 février, jour d’accession du monarque à son trône familiale.

Pourquoi ce silence ? Pourquoi ce mutisme ?

C’est l’occasion inespérée de démentir vos accointances supposées avec le pouvoir en place. Emboîtez le pas. Indignez-vous. Lancez l’appel. Ville morte. Ville morte. Ville morte.

C'est simple. Efficace. Pas de risque de voir les Barbouzes sortir la Kalach

Attention: Le seul risque out de même, c'est de voir les Barbouzes du pouvoir vous encercler pour avoir intimé l'ordre, et l'inamovible guignole homme du pouvoir, le procureur de Brazzaville dont tout le monde entier nous envie pour ses exploits d'impartialité légendaire, j'ai cité OKO NGAKALA, vous coller un faux procès pour rejoindre Paulin Makaya et bien d'autres qui croupissent dans les geôles de la honte du pouvoir moribond dont les jours sont dorénavant comptés.

Dans cette hypothèse, Activez vos relais sur place ou dans les pays limitrophes pour passer le mot au nom de l'opposition.

 

 

Photo de Congo Biensmalacquis.

 

 

LES NOUVELLES DU SASSOULAND: VOUS AVEZ DIT PAIX ?

Je ne comprends pas et n'ai jamais compris d' ailleurs cette manie à vouloir présenter toute personne autre que Sassou, concourant à la magistrature suprême, comme menaçant la paix. Ce qui menace la paix, c'est la confiscation du pouvoir par un seul homme. Quand les règles d'alternance sont respectées et garanties dans un pays, la paix en découle tout naturellement. Le pouvoir pour le pouvoir n'a aucun sens surtout quand on y est depuis 33 ans avec un bilan plus que calamiteux.. Qui est cette personne qui n'est pas attachée à la paix? Qui est cette personne qui aime la guerre? Tout être humain normalement constitué aspire à la paix. C'est le cas des 4 millions de Congolais, sauf peut être un quand il s'agit du pouvoir.

Photo de Congo Biensmalacquis.

 

LES ÉTATS D’ÂME DES PARTISANS DU SASSOULAND

Ils ne dorment presque plus et voient la guerre partout, quand ils ne voient pas les diables. On est en démocratie ou pas? Alors si on est en démocratie, comme vous le dites, pourquoi vos états d'âme? Pourquoi cette panique qui semble gagner la maison?

La multiplication des candidatures au sein de l'opposition suscite bien des interrogations, à en croire certains partisans du pouvoir. On en déduirait presque qu'elle viendrait sé...rieusement ébranler leur stratégie du KO debout à un seul tour le 20 Mars, brandissant la paix désormais menacée.

Je ne comprends pas et n'ai jamais compris d' ailleurs cette manie à vouloir présenter toute personne autre que Sassou, concourant à la magistrature suprême, comme menaçant la paix. Ce qui menace la paix, c'est la confiscation du pouvoir par un seul homme. Quand les règles d'alternance sont respectées et garanties dans un pays, la paix en découle tout naturellement. Le pouvoir pour le pouvoir n'a aucun sens surtout quand on y est depuis 33 ans avec un bilan plus que calamiteux.. Qui est cette personne qui n'est pas attachée à la paix? Qui est cette personne qui aime la guerre? Tout être humain normalement constitué aspire à la paix. C'est le cas des 4 millions de Congolais, sauf peut être un quand il s'agit du pouvoir.

Ma solution pour vaincre une dictature est bien connue. Je suis de l'opposition sans aucun parti pris. Je joue collectif, pas en solo. Toute stratégie qui permettrait de virer notre tyran est la bienvenue. J'ai dit.

Photo de Congo Biensmalacquis.
Photo de Congo Biensmalacquis.
 
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

LES HERITIERS DU SASSOULAND : CONGOLAIS, VOUS AVEZ DU BOULOT

 

Photo de Congo Biensmalacquis.

La concurrence est rude. Que ne feraient-ils pas pour être bien vus du Prince ? A mesure que le tem...ps passe, je mesure chaque jour toute l'étendue de leur ridicule et j'en rigole encore. Toujours aussi inventifs et imaginatifs dans la sottise de plus en plus exponentielle. Mais jusqu'où iront-ils?

Qui a dit que Sassou n’avait pas de bilan ? Si, si, si, il en a bien un. Regardez bien cette photo, C’est bien Landry Kolélas ( en costume gris, à côté de l'homme à écharpe rouge), ministre de son Etat, accompagné de la vieille garde ringardisée du PCT, complètement en transe, emportés par l’ivresse d’un pouvoir criminel maculé du sang des diables qui leur prennent la tête. Des pères de familles bien sodomisés pendant 33 ans et qui en demandent encore, implorant la candidature de celui à qui ils doivent tout et dont la place serait plutôt à la CPI, si la nature avait bien fait les choses.

Nous sommes vraiment mal barrés. Les 33 ans de tyrannie Sassouiste nous ont fabriqués des hurluberlus. L’après Sassou ne sera pas une partie de plaisir. Entre les bras cassés, les oisifs habitués à l’argent facile, les partisans du moindre effort, les tribalistes fieffés, les yaka noki noki, les barbouzes gradés ou non et leurs petites mains qui ne jurent que par la Kalach, je vous assure il ya du boulot et ce n’est pas sûr qu’on y arrive dans la concorde nationale.

Les commentaires à mes différentes publications sur Facebook m’ont permis de me faire une idée et d’identifier un échantillon bien garni et très varié d’esprits bien fêlés, toujours plus nombreux, fanatisés à outrance, incapables de la moindre réflexion et ne jurant que par les outrecuidances d’un homme qui aura été une vraie tare pour notre pays et que les Congolais mettront à la poubelle aussitôt qu’il disparaitra.

L’héritage bien pourri des années Sassou est et sera un vrai caillou dans les chaussures des démocrates congolais. J’ai dit et j’assume

LES AYATOLLAHS TOTALEMENT CORROMPUS DU SASSOULAND

 

Photo de Congo Biensmalacquis.
Photo de Congo Biensmalacquis.

 

 

 

 

 

Comment se débarrasser d’un vieux dictateur viscéralement accroché à son fauteuil, qui plus est, se sait impo...pulaire et s’est entouré d’une horde de barbouzes, son bras armé ? C’est le vrai casse-tête chinois auquel sont confrontés les Congolais, fatigués de 33 ans de CHIENLIT et réduits à une vie de misère, alors que le pays n’a jamais été aussi riche.

Pays riche, mais pauvre en infrastructures de base. Papa EBOLA ,33 ans au pouvoir, pour camoufler sa Bérézina en est réduit à présenter la paix, pour seul bilan. C'est tout ?

Je vois bien quelques ayatollahs immérités, émerveillés par quelques œuvres au rabais du vieux dictateur, nourris au lait et au miel de ce vieux système issu de l’ère soviétique et auquel ils doivent naturellement tout, venir sur mon mur me lancer une fatwa.

Calmez-vous les gars. Sortez de votre village du Sassouland pour vous rendre bien compte à quel point vous êtes sots et ridicules. Allez voir le Rwanda voisin, l’Angola, le Sénégal, la Guinée équatoriale, le Mozambique, ou encore l’Ethiopie terrassée en 1985 par une famine effroyable mais devenue aujourd’hui un des grands d’Afrique avec des infrastructures ultra modernes.

Le cas de l’Ethiopie est très édifiant. Parti de rien, en plus d’être devenu le premier atelier chinois sur le continent ( Pas de délestage ni de problème d'eau SVP), Il y a même des tramways ( Pour les petits villageois que vous êtes, le tramway ne vous dira rien, mais je peux le comprendre).

Dégage, Sassou. Dégage, tu fais honte. Qu'as-tu fait de nos vies? Qu'as-tu fait de l'avenir de nos enfants. Je suis Mbochi comme toi, mais je ne supporte plus qu'on nous jette l'opprobre dans ce pays, parce que tes parents et toi l'avez ruiné. Un peu de honte Sassou.

Je milite pour la vraie démocratie, pour une société au mérite, de l'émulation où le vol n'est pas une vertu et les talents reconnus comme tels, indifféremment de leurs origines. Panafricaniste convaincu, voir certains pays tirer le continent vers le haut, me rend ma fierté perdue. J'ai dit.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

au changement de la constitution 

Brazzaville, Steve OBORABASSI pour la Voix du Peuple

 

 

Un Dictateur n'a pas de concurrent à sa taille tant que le Peuple ne rélève pas le défi

 

 
 
        
 

 

Un Dictateur n'a pas de concurrent à sa taille tant que le Peuple ne rélève pas le défi

 
LA VOIX DU PEUPLE
commenter cet article
1 février 2016 1 01 /02 /février /2016 21:04

undefined 

  carteanime.gifSource :CADD

 

Texte Intégral de la déclaration de candidature d'André Okombi Salissa 0 LA PRESIDENTIELLE DU 20 MaRS 2016

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

au changement de la constitution 

Brazzaville, Steve OBORABASSI pour la Voix du Peuple

 

 

Un Dictateur n'a pas de concurrent à sa taille tant que le Peuple ne rélève pas le défi

 

 
 
        
 

 

Un Dictateur n'a pas de concurrent à sa taille tant que le Peuple ne rélève pas le défi

 
LA VOIX DU PEUPLE
commenter cet article
1 février 2016 1 01 /02 /février /2016 20:52

undefined 

  carteanime.gifSource :Résultat de recherche d'images pour "AFP"

 

UPADS: Pascal Tsaty Mabiala, candidat à la présidentielle du 20 Mars 2016  

 

 

 

 

L'Union panafricaine pour la démocratie sociale (Upads), premier parti d'opposition au Congo, a annoncé dimanche à Brazzaville avoir désigné son candidat à l'élection présidentielle du 20 mars.

Pascal Tsaty Mabiala, premier secrétaire du parti, a été investi au terme d'une session extraordinaire du Conseil national de l'Upads. Il est le deuxième candidat d'opposition à se présenter face au président sortant, Denis Sassou Nguesso.

"Le Conseil national a unanimement retenu (...) la candidature du camarade Pascal Tsaty Mabiala à cette élection majeure", a annoncé le porte-parole de l'Upads, Honoré Sayi.

"Pendant la campagne présidentielle, face à la dictature nous opposerons le courage, face à la tricherie nous opposerons la vigilance et face au doute nous opposerons l'enthousiasme et la détermination", a affirmé M. Tsaty Mabiala, âgé de 66 ans.

Député et président du groupe parlementaire Upads à l'Assemblée nationale, M. Tsaty Mabiala a été ministre de la Défense du président Pascal Lissouba (1992-1997), notamment pendant la guerre civile de 1997, qui allait permettre le retour au pouvoir de M. Sassou Nguesso.

L'Upads avait boycotté les deux derniers scrutins présidentiels, en 2002 et 2009.

Ce parti appartient aujourd'hui au Front républicain pour le respect de l'ordre constitutionnel et l'alternance démocratique (Frocad), l'une des deux grandes coalitions de l'opposition ayant fait campagne contre le référendum d'octobre qui a permis l'adoption d'une nouvelle constitution autorisant M. Sassou Nguesso à se représenter.

Samedi, André Okombi Salissa, plusieurs fois ministre de M. Sassou Nguesso entre 1997 et 2012, avait annoncé sa candidature à la présidentielle.

M. Okombi Salissa dirige un parti membre de l'Initiative pour la démocratie au Congo (IDC), l'autre grande coalition d'opposants à M. Sassou Nguesso, composée surtout d'ex-alliés du président, alors que le Frocad réunit davantage des opposants de longue date au chef de l'État.

Selon des responsables de la coordination entre les deux plateformes, on s'attend à au moins quatre candidatures de l'opposition à la présidentielle : deux issues du Frocad et deux de l'IDC.

Le Parti congolais du travail (PCT, au pouvoir) a d'ores et déjà investi M. Sassou Nguesso comme candidat.

Deux autres hommes politiques ont annoncé qu'ils se présentaient en indépendants : Joseph Kignoumbi Kia Mboungou et Anguios Nganguia Engambé.

Hormis la présidence de M. Lissouba (vainqueur de l'élection de 1992, après l'instauration du multipartisme), le Congo est dirigé par M. Sassou Nguesso depuis 1979.


Résultat de recherche d'images pour "AFP"

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

au changement de la constitution 

Brazzaville, Steve OBORABASSI pour la Voix du Peuple

 

 

Un Dictateur n'a pas de concurrent à sa taille tant que le Peuple ne rélève pas le défi

 

 
 
        
 

 

Un Dictateur n'a pas de concurrent à sa taille tant que le Peuple ne rélève pas le défi

 
LA VOIX DU PEUPLE
commenter cet article
31 janvier 2016 7 31 /01 /janvier /2016 11:58

undefined 

  carteanime.gifSource : UPADS

 

Synthèse des travaux de la 2ème session extraordinaire du Bureau Politique de l'UPADS

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

au changement de la constitution 

Brazzaville, Steve OBORABASSI pour la Voix du Peuple

 

 

Un Dictateur n'a pas de concurrent à sa taille tant que le Peuple ne rélève pas le défi

 

 
 
        
 

 

Un Dictateur n'a pas de concurrent à sa taille tant que le Peuple ne rélève pas le défi

 
LA VOIX DU PEUPLE
commenter cet article
31 janvier 2016 7 31 /01 /janvier /2016 11:44

undefined 

  carteanime.gifSource : CADD

 

André OKOMBI SALISSA TOUT BOUGE A OFFICIALISÉ SA CANDIDATURE A L'ELECTION PRESIDENTIELLE DU 20 Mars 2016

 

Ci dessous quelques les images de l'annonce da sa candidature

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

au changement de la constitution 

Brazzaville, Steve OBORABASSI pour la Voix du Peuple

 

 

Un Dictateur n'a pas de concurrent à sa taille tant que le Peuple ne rélève pas le défi

 

 
 
        
 

 

Un Dictateur n'a pas de concurrent à sa taille tant que le Peuple ne rélève pas le défi

 
LA VOIX DU PEUPLE
commenter cet article

La Voix Du Peuple

  • : Le blog de la voix du peuple
  • Contact

POUR UN CONGO LIBRE ET DEMOCRATIQUE

 

2013 marketing trends 

 

                              petit gif animé clown qui jongle

 pub_top.gif

     

                                     

             

      VISITEURS                           
         VISITEURS                               

 

 fl8.jpg EDITORIAL                                               

 

 

Nous avons tous  été confrontés un jour ou l’autre à un fait  choquant qui nécessitait d’être révélé à la face du monde.

Mais  désavantagés par l’absence de moyens de nous exprimer, nous avons fini par abandonner. Or, pesant

soigneusement les mots et en cherchant à trouver la bonne formule, il est possible de régler la majeure partie des

problèmes qui nous rongent.

La voix du peuple est cet espace qui nous faisait défaut. Elle a pour ambition l’information du  grand nombre dans la

dénonciation sans appel de toute dérive de nos responsables politiques congolais, tout bord confondu,  qui poseraient

des actes qui opposent le « mal au bien » du peuple congolais à travers des actions telles :

           -des abus de tout genre ;

           -des injustices vis-à-vis des plus faibles ;

           -des scandales économiques, politiques, judiciaires…

La voix du peuple a aussi pour mission, l’assistance des « sans voix » dans la publication de leurs opinions.

La voix du peuple est pour nous tous donc une arme qui nous permet de nous soulager de nos douleurs longtemps

comprimées, et aussi de faire respecter les droits que nous défendons. Désormais, nous parviendrons,  grâce  à elle, à

atteindre dans leurs tanières, leurs châteaux, leurs bunkers, leurs tours…, les intouchables, les protégés, les

invulnérables.

Enfin, se voulant porteuse des valeurs de vérité, de justice, de paix, de la morale, de la vertu et de l’unité de tous les

enfants du Congo du nord au sud, de l’ouest à l’est, la voix du peuple s’insurge, dans l’impartialité, contre des

agissements s’apparentant à de la propagande, au dénigrement matérialisés par :

           -des propos indélicats ; 

           -du culte de la division ;

           -des accusations affamantes ;

           -des observations désobligeantes ;

           -des contre vérités…

Aussi, au regard de ce qui précède, un article des « sans voix » qui ne respecterait point les dites prescriptions, sera

purement et simplement écarté.

email2.gifNous contacter :

dpeuplelavoix@yahoo.fr  

 

 

CONGO.jpg-1.jpg

   

  Le symbole de la liberté

  

         Non à la dictature

    

   

   

 

      L' INCORRUPTIBLE       

     Légende d'Afrique

  

  

 

       La colombe de la paix et de l'esperance

        

 

 

 

         Non à l' omerta

   

 

 

BONGO - CHIRAC - SASSOU les principaux acteurs

du coup d' Etat sanglant du 5 Juin 1997 au Congo Brazzaville

   

   

 

 

 

  Pour une Jusitce transparente et équitable

  

 

     

 

   

  carteanime.gif

 

  undefinedAu pillage des richesses en Afrique

 

 

    Capture

     Kwame NKRUMAH

   

 

        Emery Patrice LUMUMBA

   

 

  Alphonse MASSAMBA - DEBAT

          

 

  

        Marien NGOUABI

       

 

        Cardinal Emile Biayenda

  

             Thomas SANKARA

  

          drapeau des états unis

       Martin Luther KING

  

 

    

   

 

       Mahatma GANDHI

   

 

         Nelson MANDELA

    

 

          John Fitzgerlald KENNEDY  

    

 

       

 

   Pour une alternance démocrtique au Congo

     

     à la santé des Biens mal acquis  

        hautbma.jpg

   

                              drapeau france

    

                          Le TonTon

       undefined

 

           Un grand et un petit

   

 

 

         

                   Non à la chasse à l' homme

        

 

     

      

 

        

 

                

   

 

     

 

       ststop.gif   

 

        sujets-interdits.jpg     

 

          CAF7X9TP.jpg

 

          

               La métamorphose

      

 

           

            La tour de contrôle

      

 

       CALV3Y6Z.jpg      

 

       CARELW57.jpg   

 

       CARTE-CONGO.jpg

 

       medium_sassou-hu-jintao-congo-chine.jpg

 

       FORET-EN-DANGER.gif  

 

        pillards.jpg

 

       le-pillage-des-for-ts-du-congo1.jpg  

 

 

  

 

   

 

       CAG9I7CH-copie-1.jpg

                 

 

                   

                

          

 

         billet 500 euros

           portefeuille dollard

        

                        undefined

 

 

 

                       gif carte mastercard

        Aux massacres

        

 

            

         Des jeunes patriotes Ivoiriens tombés sous les bales

        

 

   Bombardement  de la résidence de Laurent GBAGBO

                          

       Des hélicoptères ont bombardé la résidence de Laurent Gbagbo.

 

        AFRIQUE-LIBERATION.gif

 

        afrique-au-secours.jpg

 

        CRISE.gif

            

                    

     Le  chemin  d' avenir, le chemin sans issue

                  

            

 

      voie-sans-issu-la-d-silusion-du-chemin-d--avenir-copie-1.jpg

      L'eau une denrée rare à Brazzaville, pourtant vitale

      

 

        eau7.jpg

 

        

                          Le fleuve Congo

        

     Le bord du fleuve Congo à Brazzaville pourtant les habitants manquent cruellement l' eau potable

         

 

       

 

                    

 

        arton42-100x29

 

        logo_lexpress.gif

 

        Leparisien

 

        nouvelobs

 

         butin azuréen

 

         rue89_logo1.jpg

 

 

        Logo Mafia

 

        corruption menottes

        Révélations effarantes de John Perkins ancien assassin économique

        JohnPerkinsCourage824

 

        arnaques.jpg

 

        france2

        Le Grand Journal...

 

        canal +

 

            

 

       

 

      

 

       

 

       

 

        

 

       

       

 

       

          

          DES FEMMES ATYPIQUES

 

           

 

           

              

        

 

       

 

           

            congo-brazza1

       Ou est le serieux

            mammamia

 

            aubout

 

            sassou dictateur-copie-1

 

                  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

            

 

      

  Gold Man sachs - LA BANQUE QUI DIRIGE LE MONDE

 

     

     

      News

 

          Le malheur des congolais

 

     

      

        

     

 

 

 

 

 

 

 

      

     

 

Recherche

Texte Libre

Catégories