Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
1 avril 2016 5 01 /04 /avril /2016 20:53

undefined 

  carteanime.gif 

  • info 24
    flash information 01

     

     

 

Loïk Le Floch-Prigent : «Le pouvoir congolais s’enrichit alors que le peuple crève de faim»

 

 

Loïk Le Floch-Prigent, ancien patron d’Elf sous Sassou I jusqu’au début du mandat de Lissouba, était le partenaire de tennis du dictateur infatigable. C’est dire qu’il connaît bien « cet homme vieillissant qui accapare tous les pouvoirs depuis plus de trente ans ». Son interview  parue dans le quotidien français « Libération » n’en est que plus éclairante. Extraits.

 

Résultat de recherche d'images pour "fraude électorale" 

logo de Elf Aquitaine

 Congo-crowds-fleeing CNN

 

 

(...) « Je soutiens l’opposition congolaise face à un hold-up électoral mené avec des méthodes staliniennes d’un autre âge. Et les dernières nouvelles que j’ai eues vendredi sont inquiétantes : à Brazzaville, on intimide les opposants et le régime a fait appel à des mercenaires étrangers pour faire taire la contestation. Il y aurait notamment des Burundais sur place, mais aussi un mercenaire français, Patrick Klein, ancien collaborateur du célèbre Bob Denard. Et pourtant, toute cette dérive passe quasi sous silence en France. Déjà mercredi, trois journalistes français ont été agressés par la police politique du régime, leur matériel a été confisqué. Mais, dans l’ensemble, les médias français en ont peu parlé. Aucun député ou ministre ne s’est indigné. C’est ahurissant ! (…).

Je connais bien le principal opposant, le général Jean-Marie Michel Mokoko. C’est un ancien saint-cyrien très brillant, avec une vraie carrure internationale. Et je pense que les Congolais ne vont pas accepter le forcing du pouvoir en place (…)

N’oubliez jamais que 50 % des Congolais ont moins de 20 ans. Ils ne vont pas se soumettre, ils ne veulent plus de cet homme vieillissant qui accapare tous les pouvoirs depuis plus de trente ans » (...)

© Libération (25/3)

Lire l'interview en intégralité

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 au changement de la constitution 

Brazzaville, Steve OBORABASSI pour la Voix du Peuple

 

 
 
        
 

 

Un Dictateur n'a pas de concurrent à sa taille tant que le Peuple ne rélève pas le défi

 
LA VOIX DU PEUPLE
commenter cet article
30 mars 2016 3 30 /03 /mars /2016 19:21

undefined 

  carteanime.gif 

  • info 24
    flash information 01

     

    Source :OEIL D'AFRIQUE 

 

Congo Brazzaville: Jean Claude Ngakosso prend une douche froide a Addis Abéba au siège de l’Union Africaine

 

 

Résultat de recherche d'images pour "fraude électorale" Le Ministre des Affaires étrangères et de la Coopération Jean Claude NGAKOSSOLe ministre des Affaires étrangères et de la coopération, Jean Claude Gakosso|DR

 

 

 

 
 

Une semaine après la tenue du scrutin présidentielle controversée du Congo Brazzaville, le ministre Congolais des affaires étrangères Jean-Claude Gakosso a été dépêché à Addis Abéba pour rencontrer  la présidente de la commission de l’Union Africaine, la Sud Africaine Nkossassana D.Zuma. Une rencontre qui s’est déroulée dans une atmosphère glaciale car le chef de la diplomatie Congolaise selon nos sources s’est fait remonter les bretelles. Décryptage.

La situation poste électorale dans laquelle se trouve le Congo,fait l’objet d’une attention particulière et traitée avec doigtée par les principales institutions internationales et interafricaine .C’est sans nul doute dans cette optique que le Président Sassou qui est contesté par son opposition a dépêché son ministre des affaires étrangères d’entamer une tournée diplomatique .

Addis Abéba centre de décision de la politique Africaine; car c’est à travers la position adoptée par l’Union Africaine que l’ensemble des autres institutions internationales s’alignent (UE,ONU). La première étape de cette tournée diplomatique du ministre Congolais des affaires étrangères a été un véritable camouflet. Nous avons eu échos de la rencontre entre la présidente de l’institution Panafricaine Mme Zuma et Jean-Claude Gakosso le ministre Congolais des Affaires étrangères.   

Selon nos sources bien introduites auprès de la commission de l’Union Africaine et dans la sphère diplomatique d’Addis Abéba, la rencontre entre Mme Zuma et le ministre des Affaires Etrangères du Congo s’est déroulée dans un climat très glacial .

 En effet après un bref échange entre le ministre Jean Claude Gakosso et  le commissaire paix et sécurité de l’Union Africaine; Jean Claude Gakosso a  eu une rencontre avec le staff de la présidente de l’institution  Panafricaine dans les bureaux de Mme Zuma.

D’entrée de jeu, le ministre Congolais a d’emblée indiqué à son hôte qu’il était à Addis pour transmettre un message du President Denis Sassou Nguesso et profiter par la même occasion briefer la Présidente de la commission  sur le déroulement des élections présidentielles du 20 mars dernier. Contre toute attente, la Présidente de la commission de l’Union Africaine Mme Zuma a aussitôt arrêté son interlocuteur par une exclamation interrogative? Pourquoi un haut fonctionnaire de votre rang peut se déplacer juste pour venir rendre compte d’une élection dont nous n’avons aucune idée des conditions dans lesquelles le dit scrutin s’est déroulé? La présidente de la commission qui plus est a fait remarquer à l’émissaire du président Sassou que les équipes de la commission envoyées pour observer les élections au Congo  n’ont  pas été  en mesure de travailler dans les conditions idoines conformément  au respects des standards  de l’observation électorale internationale. Par conséquent  elle rejetait tout ce qu’il avait à dire a ce sujet  parce qu’elle a ce jour elle  n’a pas pu avoir un rapport de ses équipes qui n’ont pas pu communiquer entre elles d’une part et avec la base (le siège de l’Union Africaine) d’autre part. 

 

La présidente de la commission de l’UA s’est indignée du fait que certains membres de la mission d’observation de l’UA  se sont retrouvés à l’intérieur du pays sans un seul minimum de sécurité et coupés du reste du monde. Ce qui a fortiori constitue pour la commission de l’UA un véritable recul de la démocratie et des valeurs partagées contenues dans la charte Africaine sur la démocratie et les élections adoptée à l’époque où le Congo présidait l’Union Africaine en 2007. Madame Zuma a signifié au ministre Gakosso que s’était une première en Afrique qu’un Etat interrompait les communications pendant une élection et que cet état de fait était totalement inacceptable dans le cadre du respect des droits fondamentaux dont l’UA à pour mission de faire la promotion auprès des Etats membres .

Dans son réquisitoire, Mme Zouma selon notre source assomme le ministre Gakosso sur la validité et la crédibilité des résultats présentés par le gouvernement Congolais, le visiteur de Mme Zuma (le ministre des affaires étrangères du Congo) visiblement très embarrassé ne sachant plus quoi dire, aurait reconnu devant la présidente de la commission  que le Président candidat  Sassou avait  perdu à Pointe-Noire et est sorti deuxième à Brazzaville après parfait Kolela et devant Mokoko. Mais que c’est grâce à sa victoire dans toute la partie nord du pays qu’il a été élu au 1ère tour.

Pendant cet échange nous indique notre source, la Présidente Mme Zuma, dans un état d’indignation, a stoppé net son visiteur  et assené que tout cela n’avait aucune importance et qu’il devrait mettre un terme à leur rencontre.

La délégation du Ministre et l’ambassadeur du Congo auprès de l’Union Africaine qui assistaient à la rencontre n’ont eu que le temps de boire un verre et laisser le ministre se retirer à son hôtel sans dire un mot.

La douche froide de cette rencontre a eu lieu au moment où le ministre Gakosso a voulu solliciter  un tête à tête avec la Présidente de la commission. Cette dernière a opposé une fin de non recevoir en lui répondant diplomatiquement : « la réunion est terminée, nous n’avons plus rien n’a nous dire« . C’est dans cette atmosphère glaciale que le ministre des affaires étrangères du Congo a quitté le siège de l’Union Africaine sans dire mot jusqu’à ce qu’il monte dans sa chambre d’hôtel.

 Jean-Claude Gakosso très assommé a juste relever au passage à un de ses collaborateurs qu’il n’a jamais connu auparavant une situation aussi complexe comme celle dans laquelle le pays vient de se mettre au lendemain des élections du 20 mars.

Apres l’Union Africaine, l’émissaire du Président Sassou, selon les informations en notre possession devrait poursuivre un périple à New-York, Paris et Bruxelles; mais vu le climat glacial de la rencontre d’Addis, Jean-Claude Gakosso devrait mettre le cape sur Bangui ou il doit croiser le Président Idris Debby, Président en exercice de l’Union Africaine en marge de la cérémonie d’investiture de Faustin Touadera. 

© OEIL D’AFRIQUE

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 au changement de la constitution 

Brazzaville, Steve OBORABASSI pour la Voix du Peuple

 

 
 
        
 

 

Un Dictateur n'a pas de concurrent à sa taille tant que le Peuple ne rélève pas le défi

 
LA VOIX DU PEUPLE
commenter cet article
29 mars 2016 2 29 /03 /mars /2016 19:45

undefined 

  carteanime.gif 

  • info 24
    flash information 01

     

     

 

JOURNÉE VILLE MORTE AU CONGO BRAZZAVILLE SUR L'ETENDU DU TERRITOIRE 

 

 

 

Résultat de recherche d'images pour "fraude électorale" AU CONGO BRAZZAVILLE : LA REPONSE DU PEUPLE CONGOLAIS AU HOLD UP ELECTORAL ENCOURS . LA JOURNÉE VILLE MORTE SUIVIE SUR L'ETENDU DU TERRITOIRE

 

Denis Sassou-Nguesso est-il le champion africain de la longévité au pouvoir ?

Denis Sassou-Nguesso, réélu le 24 mars cumule trente-deux ans de règne à la tête du Congo.

 

Apres trente-deux ans au pouvoir, Denis Sassou-Nguesso a été réélu à la tête du Congo, dès le premier tour, avec 60 % des voix. Une longévité qui n’est pas une exception sur le continent africain et qui est pourtant de plus en plus contestée dans la rue. Alors qui sont les doyens en exercice en Afrique ? Comment parviennent-ils à se cramponner au pouvoir aussi longtemps 

 

Sur les images prises à 12h à Brazzaville dans les quartiers nord et au centre-ville, contrairement aux affirmations de Lauricia Martial sur RFI, les activités ont tourné au ralenti.

En outre, il y avait des miliciens armés dans chaque carrefour. Des miliciens se promenaient en BJ aux marchés Moungali et Poto-Poto, menaçant les commerçants qui n'ouvriraient pas.

En somme, l'intimidation a prévalu dans les quartiers nord comme d'habitude. Sassou en partance pour la RCA est passé aux ronds-points Moungali et Poto-Poto où ses fanatiques affamés étaient rassemblés moyennant 2.000 F.

Dans les quartiers Sud et à l’intérieur du pays que ce soit dans la partie Nord ou dans la partie Sud, il n’y avait pas match.
Ci-dessous l’image de l’Alima Palace à Oyo. Hôtel désert.


Ville morte à Nkombo,Massengo et Djiri (les quartiers nord de Brazzaville)


Voici les images de la ville morte à Nkombo, Massengo et Djiri. Le pouvoir et ses agents qui pullulent sur facebook vous diront que tout était ouvert. Elle est là, la vérité : routes désertes, magasins, marchés et écoles fermés.

 

 

 

Pays mort: Mi journée à Madingou
 


 


 


 


 




Pays mort: Mi journée à Pointe-Noire
 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 




Pays mort: Mi journée à Dolisie
 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 




PPays mort: Mi journée à Brazzaville
 


 


 


 


 


 


 

border=0 width=200height=200>


 

border=0 width=200height=200>


 


 


 


 


 


 




Pays mort: Mi journée à Mossendjo
 




Pays mort suivi à Owando
 




Pays mort suivi à Brazzaville

La ville morte est totalement suivie à Brazzaville, plusieurs quartiers de la zone nord, Poto Poto, Moungali, Ouenze vers Jacques Opangault, Moukondo... connaissent aussi une situation de ville morte. Les quartiers sud sont au rdv.
 


 


 


 




Pays mort à pointe noire bien suivi ce matin.
Opération Nzoto na nzoto.

 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 au changement de la constitution 

Brazzaville, Steve OBORABASSI pour la Voix du Peuple

 

 
 
        
 

 

Un Dictateur n'a pas de concurrent à sa taille tant que le Peuple ne rélève pas le défi

 
LA VOIX DU PEUPLE
commenter cet article
28 mars 2016 1 28 /03 /mars /2016 12:47

undefined 

  carteanime.gif 

  • info 24
    flash information 01

     

     

 

FRAUDE ÉLECTORALE AU CONGO BRAZZAVILLE : CONFESSION D'UN DAMNÉ DU SASSOULAND  

 

 

 

Résultat de recherche d'images pour "fraude électorale" AU CONGO BRAZZAVILLE : LA CONFESSION D'UN DAMNÉ DU SASSSOULAND

 

 

 

LES DERNIÈRES NOUVELLES DU SASSOULAND : DANS LES MÉANDRES DE LA TRICHERIE AU SASSOULAND, MONSIEUR X A DÉCIDÉ DE VIDER SON SAC ET DE PARLER DU HOLD-UP ÉLECTORAL

Voici le témoignage d’un damné du Sassouland qui a vécu les choses de l’intérieur avant et pendant les 4 jours du black out.

Nous savions que Sassou ne pouvait pas gagner une élection. Voilà pourquoi dès le départ nous avons annoncé la stratégie du KO debout dès le premier tour. On croyait que l’opposition allait boycotter comme d’habitude mais on a été surpris et pris de court lorsque les gens de l’opposition ont déclaré qu’ils allaient participer. Mais quand Mokoko est rentré pour se présenter aux élections, on était en panique et on lui a trouvé un motif pour l’éliminer et on a trouvé cette affaire de la vidéo. Mais cette stratégie a trouvé ses limites parce que Mokoko est trop connu et on avait des pressions venues de l’Etranger. Mais ndenguet ne voulait pas

Finalement plus les jours passaient, plus on avait peur parce qu’on s’approchait de l’élection, et quand l’opposition a dit que ses envoyés et la population allaient surveiller les urnes, on s’est dit que c’est foutu. Les instructions sont venues d’en haut pour nous dire qu’on avait pas le choix et qu’il fallait faire comme on a l’habitude de faire, c'est-à-dire tricher, après on verra. Mais on ne comprenait pas comment les informations fuitaient et tout le monde se méfiait de tout le monde.

Puis est venu le jour de vote avec les résultats petit à petit. Dans les grandes villes, Sassou était battu et quand les résultats venaient les résultats étaient catastrophiques. Même avec quelques triches, on arrivait à peine à 7%. Les résultats qui venaient etaient aussi catastrophiques que les premiers et on avait décidé de ne plus en tenir compte. Mais on avait déjà des tendances où Mokoko arrivait largement en premier, puis kolélas et Okombi dans un mouchoir de poche. Pendant les 4 jours de blocus, il y a eu des tractations et Thierry Moungalla était très actif, puis on a reçu les instructions d’en haut qu’il fallait passer en force en annonçant un chiffre crédible autour des 60%.

A mesure que les jours passaient, les chefs avaient une pression terrible pour annoncer les résultats que nous avions cuisinés. Finalement Sassou et Mboulou se sont mis d’accord sur le chiffre et pendant les 4 jours, ils étaient au téléphone. Puis le dernier jour, Mboulou a reçu le coup de téléphone du chef pour dire qu’il fallait se jeter à l’eau et que tout le monde était mobilisé pour gérer la situation après.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 au changement de la constitution 

Brazzaville, Steve OBORABASSI pour la Voix du Peuple

 

 
 
        
 

 

Un Dictateur n'a pas de concurrent à sa taille tant que le Peuple ne rélève pas le défi

 
LA VOIX DU PEUPLE
commenter cet article
28 mars 2016 1 28 /03 /mars /2016 12:39

undefined 

  carteanime.gif 

  • info 24
    flash information 01

     

    Auteur ;G. F. Dombe-Bemba et A. Colombe
     

 

Ndengué et ses sbires suscitent la révolte populaire

 

 

 

Résultat de recherche d'images pour "fraude électorale"

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 au changement de la constitution 

Brazzaville, Steve OBORABASSI pour la Voix du Peuple

 

 
 
        
 

 

Un Dictateur n'a pas de concurrent à sa taille tant que le Peuple ne rélève pas le défi

 
LA VOIX DU PEUPLE
commenter cet article
28 mars 2016 1 28 /03 /mars /2016 12:17

undefined 

  carteanime.gif 

  • info 24
    flash information 01

     

    Auteur ; Zenga Mambu

 

LE FAUX COUP D'ETAT MONTÉ PAR LES OFFICINES DU DICTATEUR Denis SASSOU NGUESSO DEMASQUÉ

 

 

 

Résultat de recherche d'images pour "fraude électorale"

UN G-Dragon - Coup D'Etat black cover.jpg ENCOURS DE MONTAGE CONTRE LE GENERAL Jean Marie Michel MOKOKO12715407-1665079967075561-2646913962607266625-n

Sassou est trahi même par ses propres parents. Tenez, les réunions tenues discrètement sont déballées dans la rue. Dernier en date, le complot contre J4M, le Général du peuple.
Se trouvant menacé par le Général du peuple, les services spéciaux du pouvoir ont été mandatés pour monter un complot contre le digne fils du Congo. Pour cela, le pouvoir est entrain de recruter 370 centrafricains (soit disant anti Balaka et Seleka) qu'ils vont armer pour faire un simulacre de rébellion en faveur de J4M. Comme d'habitude, ils vont présenter ces éléments sur Télé Foufou en affirmant qu’ils viennent de dénicher un complot contre le pouvoir afin de justifier l'arrestation préparée du Général du peuple

Le peuple Congolais doit savoir que Sassou souffre déjà des dix plaies de Pharaon (Exode 7;8;9;10 et 11) et notre libération ainsi que notre gloire sont pour bientôt (Exode 14 et 15). L'arrestation arbitraire de Jean Ngouabi fait partie de ce complot.

 

 

LA CABALE MEDIATIQUE CONTRE CONTRE L'UN DES LEADERS DE L'OPPOSITION CONGOLAISE Guy Brice Parfait KOLELAS

 

Guy-Brice Parfait Kolélas.

 

 

 

Depuis un certain temps, les cellules de Claudia Sassou Nguesso, Thierry Moungalla et Jean Claude Nkou se sont jetées corps et âmes dans la bataille pour diviser l’opposition congolaise. Cela, pourrait-on dire, est normal dans la vie d’une démocratie. Sauf que le Congo-Brazzaville n’est pas une démocratie. L’argument principal utilisé par ces receleurs qui ont accompagné Sassou Nguesso dans le vol du vote des congolais, est celui de dire que : « Guy Parfait Kolelas serait entrain de négocier un strapontin auprès de Sassou Nguesso ». Ils sont malheureusement aidés dans cette campagne de diabolisation par certains congolais de la diaspora, qui ont fait du vagabondage politique leur marque de fabrique.

Nous le disons et l’affirmons avec force et vigueur que : « Guy Brice Parfait Kolelas est le défenseur des valeurs que nous avons reçu en héritage de nos ancêtres, Guy Brice Parfait Kolelas est à l’écoute du peuple et sera toujours à ses côtés dans sa lutte contre le tribalisme, les injustices, les antivaleurs et la dictature, Guy Brice Parfait Kolelas est le dernier rempart contre l'arbitraire, la barbarie et l'exclusion sociale, Guy Brice Parfait Kolelas n’est donc pas un commerçant de la politique comme on veut le présenter.

Que celui qui a des yeux pour voir voit et des oreilles pour entendre entend

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 au changement de la constitution 

Brazzaville, Steve OBORABASSI pour la Voix du Peuple

 

 
 
        
 

 

Un Dictateur n'a pas de concurrent à sa taille tant que le Peuple ne rélève pas le défi

 
LA VOIX DU PEUPLE
commenter cet article
26 mars 2016 6 26 /03 /mars /2016 20:08

undefined 

  carteanime.gif 

  • info 24
    flash information 01

     

CONGO   BRAZZAVILLE : MARDI 29 Mars 2016 PAYS MORT SUR L'ENSEMBLE DU TERRITOIRE NATIONAL

 

.   

 

Résultat de recherche d'images pour "fraude électorale"

MARDI 29 MARS 2016 PAYS MORT 

JE NE BOUGE PAS JE RESTE CHEZ MOI

 

Source RFI. LA REELECTION DE SASSOU NGUESSO CONTESTÉE EN FRANCE PAR LE PARTI SOCIALISTE

Le Dictateur Denis Sassou-Nguesso, le 22 janvier 2015.
 

 

 

La réélection de Denis Sassou-Nguesso est contestée par le Parti socialiste français. La formation du président Hollande la juge « non crédible » et appelle l'Union africaine et l'Union européenne à se saisir du sujet. De son côté, l'Elysée n'a pas officiellement réagi.

Cette réélection, le PS la juge « non crédible », car elle a été annoncée, estime-t-il, par une commission électorale notoirement partiale. La formation du président Hollande critique l'ensemble du processus électoral, dénonçant à la fois l'absence de transparence, les coupures de communications avec l'extérieur du pays imposées par le pouvoir, ainsi que l'agression dont ont été victimes trois journalistes après leur entretien avec un candidat de l'opposition. 

Au final, le PS demande aux organisations internationales, et notamment à l'Union africaine et à l'Union européenne de se saisir immédiatement de la question afin de prévenir « une crise majeure pour la région ». 

Le parti socialiste dit-il tout haut ce que le président français pense tout bas ? Oui, répond un parlementaire socialiste bien informé. Le problème pour François Hollande, ajoute ce député, c'est qu'il ne peut pas être le seul chef d'Etat à réagir, il va donc attendre. 

François Hollande ne donnera donc pas son sentiment dans l'immédiat. L'information est confirmée à l'Elysée: le président veut attendre la fin du processus et l'examen des recours pour réagir, mais sa position sur le sujet, le président l'avait laissé entrevoir dès mardi. Ce jour-là, le Quai d'Orsay avait dénoncé le « contexte préoccupant » dans lequel s'est déroulée cette élection.

Pour lire le communique République du Congo : le Parti socialiste dénonce l’absence de transparence de l’élection présidentielle publié par le secrétaire national à l'International, immigration et co-développement Maurice Braud, cliquez ici 

République du Congo : le Parti socialiste dénonce l’absence de transparence de l’élection présidentielle

25 mars 2016

Il y a quelques semaines, le Parti socialiste attirait l’attention de l’opinion publique internationale sur le déroulement peu démocratique de la campagne présidentielle en République du Congo. Sourdes à toutes les demandes de la société civile congolaise et internationale et des partis politiques congolais, les autorités congolaises poursuivent leur plan de maintien au pouvoir en annonçant hier la réélection du président sortant dès le premier tour.

Le Parti socialiste dénonce l’absence de transparence de tout le processus électoral. Il dénonce également les coupures de toutes les communications avec l’extérieur du pays imposées pendant la fin de semaine du vote. De même, il condamne l’agression dont ont été victimes les envoyés spéciaux de l’Agence France-Presse et du quotidien Le Monde après leur entretien avec un candidat de l’opposition.

Depuis des mois, le président congolais a placé son pays sous un régime d’état d’urgence de fait, dont la seule justification a été d’entraver la libre circulation et la libre expression des opposants politiques.

Dans de telles conditions, le Parti socialiste juge non crédible le résultat annoncé par une commission électorale notoirement partiale. Il demande instamment aux organisations internationales, particulièrement à l’Union africaine et à l’Union européenne de se saisir immédiatement de la question afin de prévenir une crise majeure pour la région.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 au changement de la constitution 

Brazzaville, Steve OBORABASSI pour la Voix du Peuple

 

 
 
        
 

 

Un Dictateur n'a pas de concurrent à sa taille tant que le Peuple ne rélève pas le défi

 
LA VOIX DU PEUPLE
commenter cet article
26 mars 2016 6 26 /03 /mars /2016 19:54

undefined 

  carteanime.gif 

  • info 24
    flash information 01

     

    Auteur ; Ghys Fortuné DOMBE-MBEMBA

 

Quand les irrégularités à la présidentielle 2016 donnent du tournis à Sassou et cie

 

.   

 

Résultat de recherche d'images pour "fraude électorale"

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 au changement de la constitution 

Brazzaville, Steve OBORABASSI pour la Voix du Peuple

 

 
 
        
 

 

Un Dictateur n'a pas de concurrent à sa taille tant que le Peuple ne rélève pas le défi

 
LA VOIX DU PEUPLE
commenter cet article
26 mars 2016 6 26 /03 /mars /2016 13:28

undefined 

  carteanime.gif 

  • info 24
    flash information 01

     

    Auteur ; IDC-FROCAD

 

 

 

 

La déclaration IDC-FROCAD publiée ce jour fera date dans l'histoire politique du Congo-Brazzaville, plus précisément dans le processus de restauration de la démocratie.

Cette déclaration validée et signée par les cinq candidats de l'opposition à l'élection présidentielle (Pascal Tsaty Mabiala mettra sa signature au bas du document demain) est le point de départ vers des lendemains meilleurs pour notre peuple, bâillonné et martyrisé par Denis Sassou Nguesso et son clan.

.   

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 au changement de la constitution 

Brazzaville, Steve OBORABASSI pour la Voix du Peuple

 

 
 
        
 

 

Un Dictateur n'a pas de concurrent à sa taille tant que le Peuple ne rélève pas le défi

 
LA VOIX DU PEUPLE
commenter cet article
25 mars 2016 5 25 /03 /mars /2016 23:05

undefined 

  carteanime.gif 

  • info 24
    flash information 01

     

    Auteur ; Maria MALAGARDIS LIBERATION

 

SOMBRES NUAGES SUR BRAZZAVILLE

 

.   

 

sombre nuage d'orage avec le soleil dans le ciel Banque d'images - 29456443

 

Alain Mabanckou : "Cette élection est frappée de petite vérole"

Auteur : LE PONT

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 au changement de la constitution 

Brazzaville, Steve OBORABASSI pour la Voix du Peuple

 

 
 
        
 

 

Un Dictateur n'a pas de concurrent à sa taille tant que le Peuple ne rélève pas le défi

 
LA VOIX DU PEUPLE
commenter cet article

La Voix Du Peuple

  • : Le blog de la voix du peuple
  • Contact

POUR UN CONGO LIBRE ET DEMOCRATIQUE

 

2013 marketing trends 

 

                              petit gif animé clown qui jongle

 pub_top.gif

     

                                     

             

      VISITEURS                           
         VISITEURS                               

 

 fl8.jpg EDITORIAL                                               

 

 

Nous avons tous  été confrontés un jour ou l’autre à un fait  choquant qui nécessitait d’être révélé à la face du monde.

Mais  désavantagés par l’absence de moyens de nous exprimer, nous avons fini par abandonner. Or, pesant

soigneusement les mots et en cherchant à trouver la bonne formule, il est possible de régler la majeure partie des

problèmes qui nous rongent.

La voix du peuple est cet espace qui nous faisait défaut. Elle a pour ambition l’information du  grand nombre dans la

dénonciation sans appel de toute dérive de nos responsables politiques congolais, tout bord confondu,  qui poseraient

des actes qui opposent le « mal au bien » du peuple congolais à travers des actions telles :

           -des abus de tout genre ;

           -des injustices vis-à-vis des plus faibles ;

           -des scandales économiques, politiques, judiciaires…

La voix du peuple a aussi pour mission, l’assistance des « sans voix » dans la publication de leurs opinions.

La voix du peuple est pour nous tous donc une arme qui nous permet de nous soulager de nos douleurs longtemps

comprimées, et aussi de faire respecter les droits que nous défendons. Désormais, nous parviendrons,  grâce  à elle, à

atteindre dans leurs tanières, leurs châteaux, leurs bunkers, leurs tours…, les intouchables, les protégés, les

invulnérables.

Enfin, se voulant porteuse des valeurs de vérité, de justice, de paix, de la morale, de la vertu et de l’unité de tous les

enfants du Congo du nord au sud, de l’ouest à l’est, la voix du peuple s’insurge, dans l’impartialité, contre des

agissements s’apparentant à de la propagande, au dénigrement matérialisés par :

           -des propos indélicats ; 

           -du culte de la division ;

           -des accusations affamantes ;

           -des observations désobligeantes ;

           -des contre vérités…

Aussi, au regard de ce qui précède, un article des « sans voix » qui ne respecterait point les dites prescriptions, sera

purement et simplement écarté.

email2.gifNous contacter :

dpeuplelavoix@yahoo.fr  

 

 

CONGO.jpg-1.jpg

   

  Le symbole de la liberté

  

         Non à la dictature

    

   

   

 

      L' INCORRUPTIBLE       

     Légende d'Afrique

  

  

 

       La colombe de la paix et de l'esperance

        

 

 

 

         Non à l' omerta

   

 

 

BONGO - CHIRAC - SASSOU les principaux acteurs

du coup d' Etat sanglant du 5 Juin 1997 au Congo Brazzaville

   

   

 

 

 

  Pour une Jusitce transparente et équitable

  

 

     

 

   

  carteanime.gif

 

  undefinedAu pillage des richesses en Afrique

 

 

    Capture

     Kwame NKRUMAH

   

 

        Emery Patrice LUMUMBA

   

 

  Alphonse MASSAMBA - DEBAT

          

 

  

        Marien NGOUABI

       

 

        Cardinal Emile Biayenda

  

             Thomas SANKARA

  

          drapeau des états unis

       Martin Luther KING

  

 

    

   

 

       Mahatma GANDHI

   

 

         Nelson MANDELA

    

 

          John Fitzgerlald KENNEDY  

    

 

       

 

   Pour une alternance démocrtique au Congo

     

     à la santé des Biens mal acquis  

        hautbma.jpg

   

                              drapeau france

    

                          Le TonTon

       undefined

 

           Un grand et un petit

   

 

 

         

                   Non à la chasse à l' homme

        

 

     

      

 

        

 

                

   

 

     

 

       ststop.gif   

 

        sujets-interdits.jpg     

 

          CAF7X9TP.jpg

 

          

               La métamorphose

      

 

           

            La tour de contrôle

      

 

       CALV3Y6Z.jpg      

 

       CARELW57.jpg   

 

       CARTE-CONGO.jpg

 

       medium_sassou-hu-jintao-congo-chine.jpg

 

       FORET-EN-DANGER.gif  

 

        pillards.jpg

 

       le-pillage-des-for-ts-du-congo1.jpg  

 

 

  

 

   

 

       CAG9I7CH-copie-1.jpg

                 

 

                   

                

          

 

         billet 500 euros

           portefeuille dollard

        

                        undefined

 

 

 

                       gif carte mastercard

        Aux massacres

        

 

            

         Des jeunes patriotes Ivoiriens tombés sous les bales

        

 

   Bombardement  de la résidence de Laurent GBAGBO

                          

       Des hélicoptères ont bombardé la résidence de Laurent Gbagbo.

 

        AFRIQUE-LIBERATION.gif

 

        afrique-au-secours.jpg

 

        CRISE.gif

            

                    

     Le  chemin  d' avenir, le chemin sans issue

                  

            

 

      voie-sans-issu-la-d-silusion-du-chemin-d--avenir-copie-1.jpg

      L'eau une denrée rare à Brazzaville, pourtant vitale

      

 

        eau7.jpg

 

        

                          Le fleuve Congo

        

     Le bord du fleuve Congo à Brazzaville pourtant les habitants manquent cruellement l' eau potable

         

 

       

 

                    

 

        arton42-100x29

 

        logo_lexpress.gif

 

        Leparisien

 

        nouvelobs

 

         butin azuréen

 

         rue89_logo1.jpg

 

 

        Logo Mafia

 

        corruption menottes

        Révélations effarantes de John Perkins ancien assassin économique

        JohnPerkinsCourage824

 

        arnaques.jpg

 

        france2

        Le Grand Journal...

 

        canal +

 

            

 

       

 

      

 

       

 

       

 

        

 

       

       

 

       

          

          DES FEMMES ATYPIQUES

 

           

 

           

              

        

 

       

 

           

            congo-brazza1

       Ou est le serieux

            mammamia

 

            aubout

 

            sassou dictateur-copie-1

 

                  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

            

 

      

  Gold Man sachs - LA BANQUE QUI DIRIGE LE MONDE

 

     

     

      News

 

          Le malheur des congolais

 

     

      

        

     

 

 

 

 

 

 

 

      

     

 

Recherche

Texte Libre

Catégories