Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 juin 2013 2 25 /06 /juin /2013 13:43

  

  

 

 

 

DECLARATION DE L'UP ( Union pour le Progrès) DANS L'AFFAIRE DE Maître Jean Martin MBEMBA

 

 Maître Jean  Martin MBEMBA

 



 

 

    UNION POUR LE PROGRÈS

- U.P. -

Bureau Exécutif National

Secrétariat Général

64, rue Ewo,  Arrdt. 5 Ouenze

Brazzaville

Tel. 05 551 68 32

       05 551 11 32

 

DÉCLARATION SUR L’AFFAIRE

Jean Martin MBEMBA

 

         face à l’acharnement policier qui tend à diaboliser Me Jean Martin MBEMBA comme l’instigateur d’une opération d’atteinte à la sûreté de l’Etat, et,

         Constatant dans le même temps qu’aucune information judiciaire n’a été ouverte au Parquet dans cette affaire, ce depuis plus de deux mois, l’Union pour le Progrès (U.P.) dénonce une opération qui n’est ni plus ni moins qu’un lynchage politique de son ancien Président.

 

         C’est en effet depuis le 31 mars 2013, que l’affaire dans laquelle la Police a impliqué Me Jean Martin MBEMBA, co-Fondateur de l’Union pour le Progrès (U.P.) fait couler beaucoup d’encre et de salive tout en nuisant à ses intérêts moraux et en restreignant sa liberté d’aller et venir.

 

         L’Union pour le Progrès U.P. rappelle à l’opinion nationale et internationale que depuis le 7 avril 2013, Me Jean Martin MBEMBA, actuel Président de la Commission Nationale des Droits de l’Homme (CNDH) et ancien Ministre d’Etat, est l’objet de l’acharnement policier engagé par les agents des services de la Direction Générale de la Police (DGP) et de la Direction Générale de la Surveillance du Territoire (DGST). Le motif de ces poursuites se rapporterait à de prétendues menées subversives de la part du Président de la Commission nationale des Droits de l’Homme.

 

         Dans le cadre de cette affaire, une demi-douzaine de personnes ont déjà été arbitrairement arrêtées et mises au secret depuis le 31 mars 2013 par des agents de la DGP et de la DGST. Ayant exercé sur ces pauvres détenus des sévices corporels et psychologiques dégradants et inhumains, les agents de DGP et de la DGST leur ont extorqué des aveux sur lesquels ils se basent pour fabriquer un dossier contre Me Jean Martin MBEMBA.

 

         C’est ainsi que le 13 mai 2013, le Directeur des services intérieurs de la DGST s’est autorisé à convoquer Me Jean Martin MBEMBA à son bureau pour « affaire le concernant » et ce, après avoir manqué de l’enlever à sa résidence officielle, quelques cinq jours auparavant. L’incident avait fait grand bruit, jusque sur la Radio France Internationale (RFI).

L’Union pour le Progrès (U.P.) et l’ONG "Horizon Jean Martin MBEMBA" ont été parmi les premières organisations à dénoncer cet acte anti-démocratique et crapuleux. L’Union pour le Progrès avait alors espéré une demande d’information, un encouragement ou un soutien de la part de la Majorité présidentielle dont elle fait partie : en vain,  jusqu’à ce jour.

 

         Sur le Conseil de ses avocats, Me Jean Martin MBEMBA ne s’est pas présenté à la DGST pour les raisons suivantes :

 

-      La DGST n’a pas pouvoir d’initier par elle-même des enquêtes sans avoir été saisie par le Parquet ou un Juge d’instruction ;

-      Aucune information judiciaire n’avait été ouverte à cet effet au Parquet.

-      En sa qualité d’avocat, Me Jean Martin MBEMBA ne pouvait être poursuivi sans que son Bâtonnier et le Parquet Général eussent été préalablement avisés et appelés à l’assister.

 

Au cours des deux conférences de presse qu’ils ont organisées à ce sujet, les avocats de Me Jean Martin MBEMBA ont montré ces graves écarts aux règles du code de procédure pénale et fait remarquer l’absence de procédure judiciaire concernant leur client. Sur la base de ce travail d’explication et des commentaires de presse qui se sont ensuivis, les incarcérés dans le cadre de cette affaire ont été déférés, depuis peu, des locaux de la DGST à la Maison d’Arrêt de Brazzaville pour relever désormais de l’autorité du Parquet. 

 

         L’Union pour le Progrès (U.P.) souligne cependant certaines manœuvres pernicieuses visant à museler toutes les voix qui s’interrogent sur la réalité des accusations portées contre Me Jean Martin MBEMBA et tentent d’instaurer un débat contradictoire sur les  " révélations " de la Police. Depuis près de deux semaines, quatre organes de presse ont été suspendus pour plusieurs mois pour des motifs divers. Comme par hasard, il s’agit des journaux qui ont justement diffusé les conférences de presse des avocats de Me Jean Martin MBEMBA et porté un regard différent sur l’affaire. L’Union pour le Progrès (U.P.)  estime que cette propension à étouffer le débat contradictoire ne relève plus du jeu démocratique mais bel et bien de machinations politiciennes qu’elle dénonce et condamne énergiquement.

 

         L’analyse même de ces " révélations "  distillées dans la presse sous forme de tract montre que le dossier est trituré à souhait de manière à le faire paraître lourd.

 

-      On a d’abord associé Me Jean Martin MBEMBA à un coup d’Etat des Teké et Lari avec partie prenante dans l’affaire du 4 mars 2012 ;

-      Puis on l’a accusé d’avoir entretenu la grève des enseignants en mars et avril 2013 avec 200 millions de FCFA mis en jeu ;

-      Il a encore été accusé d’avoir recruté des ex-combattants et serait propriétaire de quelques 300 à 400 PM AK qui auraient été saisis depuis des mois, on ne sait où ;

-      Enfin, il aurait également fait passer une somme de 300 millions de FCFA à on ne sait qui pour obtenir des complicités dans les FAC :

-      Etc., etc.

 

Ces affabulations sont les résultats des prétendues « enquêtes » de la DGP et la DGST , puisqu’ au Parquet il n’existe pas de procédure judiciaire ouverte à cet effet. Mais il faut souligner que la DGP et la DGST ont en outre fait dire à certains des propos arrachés sous la torture, et depuis, dénoncés par les anciens suppliciés. Tout indique que les enquêtes menées par la Police n’ont produit aucun résultat probant : ni arsenal de guerre, ni argent, ni documents séditieux, ni établissement de réunions des comploteurs et lieux de leur tenue, ni implication de personnalités politiques et d’officiers de l’armée, ni véhicules affectés à la réalisation du complot, ni appareils de transmission, ni soutien en provenance de l’extérieur. Voici donc plus de deux mois et demi que la DGP et la DGST cherchent à boucler un montage sur un coup d’Etat fantôme de Me Jean Martin MBEMBA.

 

 

L’Union pour le Progrès (U.P.) signale que tout cela est entrepris envers et contre Me Jean Martin MBEMBA, en sachant que l’Union pour le Progrès (U.P.) est un parti allié de longue date, au sein de l’URD-PCT et Apparentés.

Jean Martin MBEMBA est un grand Homme d’Etat dont les services rendus pour la nation Congo sont connus de tous. Les actions qu’il a eu à mener tant sur le plan social, juridique que politique ont eu un impact indéniable sur la société. Le lynchage policier dont il est l’objet a forcément des motivations profondes qui sont loin d’être purement juridiques.

 

Convaincus que les procédures initiées par la DGP et la DGST violent complètement les lois en vigueur, et, extrêmement indignés de ce lynchage policier qui prend prétexte sur un coup d’Etat fictif,

 

Nous, militantes et militants de l’Union pour le Progrès ‘U.P.),

 

- Exigeons l’annulation du dossier illégal de la DGP et la DGST sur Me Jean Martin MBEMBA,

- Demandons la libération sans condition de toutes les personnes incarcérées dans le cadre de cette affaire et désormais détenues à la Maison d’Arrêt de Brazzaville, dès lors qu’aucune procédure régulière n’est ouverte au Parquet à cet effet,

- Déplorons et condamnons l’indifférence des partis du RMP et de la Majorité Présidentielle vis-à-vis du Président de la CNDH , l’ancien Président de l’Union pour le Progrès (U.P.), et ancien Député de Ignié constamment réélu depuis les premières élections démocratiques de 1992 et ancien Conseiller élu dans l’Arrondissement de Ouenzé-Brazzaville,

- Exprimons notre reconnaissance à l’Association Horizons Jean Martin MBEMBA, à l’Observatoire Congolais des Droits de l’Homme (OCDH), à l’Association des Droits de l’Homme dans l’Univers Carcéral (ADHUC), au Collectif des partis de l’opposition ARD et à tous ceux qui, au Congo et à l’Extérieur ont dénoncé l’acharnement contre le Président Jean Martin MBEMBA et son assignation à résidence de fait,

- Félicitons les journaux qui ont accompli avec courage et objectivité leur mission d’information dans cette affaire et marquons notre solidarité à l’endroit des quatre journaux arbitrairement suspendus par l’organe de répression policière qu’est devenu le Conseil Supérieur de Liberté de la  Communication (CSLC),     

- Adressons notre soutien indéfectible au Président de la Commission Nationale des Droits de l’Homme, Me Jean Martin MBEMBA,

- Suspendons, jusqu’à nouvel ordre, notre participation au sein du Rassemblement de la Majorité Présidentielle (RMP) et au sein de la Majorité Présidentielle.

 

     Fait à Brazzaville, le 19 juin 2013

   L’Assemblée Générale  

 

 «Un dictateur n'a pas de concurrent à sa taille tant que le peuple ne relève pas le défi » 

 

Pour une République Juste & Démocratique, Vous Trompez le Peuple Nous dénonçons

 

Partager cet article

Repost 0
LA VOIX DU PEUPLE
commenter cet article

commentaires

La Voix Du Peuple

  • : Le blog de la voix du peuple
  • Contact

POUR UN CONGO LIBRE ET DEMOCRATIQUE

 

2013 marketing trends 

 

                              petit gif animé clown qui jongle

 pub_top.gif

     

                                     

             

      VISITEURS                           
         VISITEURS                               

 

 fl8.jpg EDITORIAL                                               

 

 

Nous avons tous  été confrontés un jour ou l’autre à un fait  choquant qui nécessitait d’être révélé à la face du monde.

Mais  désavantagés par l’absence de moyens de nous exprimer, nous avons fini par abandonner. Or, pesant

soigneusement les mots et en cherchant à trouver la bonne formule, il est possible de régler la majeure partie des

problèmes qui nous rongent.

La voix du peuple est cet espace qui nous faisait défaut. Elle a pour ambition l’information du  grand nombre dans la

dénonciation sans appel de toute dérive de nos responsables politiques congolais, tout bord confondu,  qui poseraient

des actes qui opposent le « mal au bien » du peuple congolais à travers des actions telles :

           -des abus de tout genre ;

           -des injustices vis-à-vis des plus faibles ;

           -des scandales économiques, politiques, judiciaires…

La voix du peuple a aussi pour mission, l’assistance des « sans voix » dans la publication de leurs opinions.

La voix du peuple est pour nous tous donc une arme qui nous permet de nous soulager de nos douleurs longtemps

comprimées, et aussi de faire respecter les droits que nous défendons. Désormais, nous parviendrons,  grâce  à elle, à

atteindre dans leurs tanières, leurs châteaux, leurs bunkers, leurs tours…, les intouchables, les protégés, les

invulnérables.

Enfin, se voulant porteuse des valeurs de vérité, de justice, de paix, de la morale, de la vertu et de l’unité de tous les

enfants du Congo du nord au sud, de l’ouest à l’est, la voix du peuple s’insurge, dans l’impartialité, contre des

agissements s’apparentant à de la propagande, au dénigrement matérialisés par :

           -des propos indélicats ; 

           -du culte de la division ;

           -des accusations affamantes ;

           -des observations désobligeantes ;

           -des contre vérités…

Aussi, au regard de ce qui précède, un article des « sans voix » qui ne respecterait point les dites prescriptions, sera

purement et simplement écarté.

email2.gifNous contacter :

dpeuplelavoix@yahoo.fr  

 

 

CONGO.jpg-1.jpg

   

  Le symbole de la liberté

  

         Non à la dictature

    

   

   

 

      L' INCORRUPTIBLE       

     Légende d'Afrique

  

  

 

       La colombe de la paix et de l'esperance

        

 

 

 

         Non à l' omerta

   

 

 

BONGO - CHIRAC - SASSOU les principaux acteurs

du coup d' Etat sanglant du 5 Juin 1997 au Congo Brazzaville

   

   

 

 

 

  Pour une Jusitce transparente et équitable

  

 

     

 

   

  carteanime.gif

 

  undefinedAu pillage des richesses en Afrique

 

 

    Capture

     Kwame NKRUMAH

   

 

        Emery Patrice LUMUMBA

   

 

  Alphonse MASSAMBA - DEBAT

          

 

  

        Marien NGOUABI

       

 

        Cardinal Emile Biayenda

  

             Thomas SANKARA

  

          drapeau des états unis

       Martin Luther KING

  

 

    

   

 

       Mahatma GANDHI

   

 

         Nelson MANDELA

    

 

          John Fitzgerlald KENNEDY  

    

 

       

 

   Pour une alternance démocrtique au Congo

     

     à la santé des Biens mal acquis  

        hautbma.jpg

   

                              drapeau france

    

                          Le TonTon

       undefined

 

           Un grand et un petit

   

 

 

         

                   Non à la chasse à l' homme

        

 

     

      

 

        

 

                

   

 

     

 

       ststop.gif   

 

        sujets-interdits.jpg     

 

          CAF7X9TP.jpg

 

          

               La métamorphose

      

 

           

            La tour de contrôle

      

 

       CALV3Y6Z.jpg      

 

       CARELW57.jpg   

 

       CARTE-CONGO.jpg

 

       medium_sassou-hu-jintao-congo-chine.jpg

 

       FORET-EN-DANGER.gif  

 

        pillards.jpg

 

       le-pillage-des-for-ts-du-congo1.jpg  

 

 

  

 

   

 

       CAG9I7CH-copie-1.jpg

                 

 

                   

                

          

 

         billet 500 euros

           portefeuille dollard

        

                        undefined

 

 

 

                       gif carte mastercard

        Aux massacres

        

 

            

         Des jeunes patriotes Ivoiriens tombés sous les bales

        

 

   Bombardement  de la résidence de Laurent GBAGBO

                          

       Des hélicoptères ont bombardé la résidence de Laurent Gbagbo.

 

        AFRIQUE-LIBERATION.gif

 

        afrique-au-secours.jpg

 

        CRISE.gif

            

                    

     Le  chemin  d' avenir, le chemin sans issue

                  

            

 

      voie-sans-issu-la-d-silusion-du-chemin-d--avenir-copie-1.jpg

      L'eau une denrée rare à Brazzaville, pourtant vitale

      

 

        eau7.jpg

 

        

                          Le fleuve Congo

        

     Le bord du fleuve Congo à Brazzaville pourtant les habitants manquent cruellement l' eau potable

         

 

       

 

                    

 

        arton42-100x29

 

        logo_lexpress.gif

 

        Leparisien

 

        nouvelobs

 

         butin azuréen

 

         rue89_logo1.jpg

 

 

        Logo Mafia

 

        corruption menottes

        Révélations effarantes de John Perkins ancien assassin économique

        JohnPerkinsCourage824

 

        arnaques.jpg

 

        france2

        Le Grand Journal...

 

        canal +

 

            

 

       

 

      

 

       

 

       

 

        

 

       

       

 

       

          

          DES FEMMES ATYPIQUES

 

           

 

           

              

        

 

       

 

           

            congo-brazza1

       Ou est le serieux

            mammamia

 

            aubout

 

            sassou dictateur-copie-1

 

                  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

            

 

      

  Gold Man sachs - LA BANQUE QUI DIRIGE LE MONDE

 

     

     

      News

 

          Le malheur des congolais

 

     

      

        

     

 

 

 

 

 

 

 

      

     

 

Recherche

Texte Libre

Catégories