Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 septembre 2013 3 04 /09 /septembre /2013 15:52

 

  

 

  

  

 

Par L'Inter - Une liste de 143 personnalités ivoiriennes envoyée à la CPI.

 

La modification de la constitution du 20 janvier 2002 : Coup d’Etat ou nécessité ?

           

 



 

 
Dans un premier article paru mois de mai dernier, nous avions relevé les défauts majeurs de la Constitution du 20 janvier 2002, notamment ; les prérogatives démesurées et sans contrôle du pouvoir exécutif, le rôle insignifiant de l’assemblée nationale, la servilité du pouvoir judiciaire et de l’audiovisuel public. Bref, l’existence d’un régime dit démocratique, mais, sans contre pouvoirs réels. Tout cela ne constitue pas une garantie, pour rendre possible une alternative politique, nécessaire à la vitalité d’une démocratie moderne (1).

Face à l’éventualité de la modification de la Constitution du 20 janvier 2002, ce qui n’est plus une énigme aux yeux de la majorité du peuple congolais, deux interrogations pertinentes se posent :

-Pourquoi le débat sur la modification de la Constitution du 20 janvier 2002 est-il lancé, au moment où le terme du dernier mandat du président Denis Sassou-Nguesso pointe à l’horizon ?
-Ce débat aurait-il eu lieu, si le nombre de mandat était illimité et l’âge de la candidature non plafonné ?


La réponse à ces interrogations nous permet d’observer aisément, que la Constitution du 20 janvier 2002, avait été élaborée essentiellement pour Concentrer les pouvoirs entre les mains d’un seul homme et de rendre incontrôlables ces pouvoirs.

Or, à présent, le piège dont les anciens législateurs n’avaient semble-t-il pas cernés les effets, paraît se refermer sur le pouvoir lui-même. Moralité : « Trop de pouvoir, tue le pouvoir ». Ce que nous pouvons avancer, c’est que, après deux mandats de 7 ans, additionné à 18 ans d’exercice du pouvoir de 1979 à 1992 et de 1997 à 2002, le président Denis Sassou-Nguesso qui totalisera 32 ans de règne en 2016, ne peut plus briguer un autre mandat. Cela, pour l’honneur du Congo et la dignité de L’Afrique.
Considéré comme le fossoyeur de la démocratie au Congo, par son retour au pouvoir en 1997 à l’issue d’une guerre civile fratricide, le président Denis Sassou-Nguesso va disposer en 2016 d’une opportunité historique, que tous ses prédécesseurs depuis la chute du président Fulbert Youlou en 1963 n’ont pas eu, qui est celle de devenir le premier président de la République au Congo, à accéder au pouvoir selon les règles constitutionnelles en 2002 et en 2009 et d’en sortir selon le même mécanisme.

En prenant la décision noble de ne pas se représenter en 2016, il va accomplir un acte d’une importance capitale, qui va marquer l’histoire politique du Congo-Brazzaville et celle de l’Afrique. Or, dans son entourage, certains partisans fanatiques, aveuglés par l’ivresse de la manne pétrolière, veulent lui ôter ce privilège historique, qui pourra faire de lui dans l’avenir un recours possible.
Autrement dit, combien de temps, le peuple congolais, détenteur de la souveraineté, devrait-il attendre, pour assister enfin à l’investiture puis à la sortie du pouvoir, d’un chef d’Etat, selon les règles définies par la Constitution ? Le Congo-Brazzaville restera-t-il toujours, l’un des derniers pays au monde à ne pas appliquer les règles constitutionnelles ?

Si en 2016, le président Denis Sassou-Nguesso ne respecte pas les règles constitutionnelles qu’il a établies et décide de briguer un mandat supplémentaire, il portera sur sa conscience, les conséquences inimaginables que cela aura sur le destin politique, économique et social du Congo-Brazzaville. Plus jamais, le peuple congolais ne pourra accorder sa confiance, à un personnel politique, qui aura démontré aux yeux du monde, son allergie et son mépris pour le respect des lois et des institutions. Son maintien au pouvoir pourrait être qualifié de « coup d’Etat ».
Quel message, le président Denis Sassou-Nguesso veut-il adresser au peuple Congolais et au monde, sachant qu’en arrivant au pouvoir, il a changé de constitution et pour ne pas quitter le pouvoir comme le prévoit cette constitution, il veut à nouveau changer de constitution ?

La démocratie, c’est ni plus ni moins, l’application et le respect des lois, pour l’unité, la sécurité, la paix et le progrès économique et social d’un pays.
___________________________________
*1. Voir «Le Métropolis » N°15 avril-mai 2013. Pages 40-41.

Appolinaire NGOLONGOLO
 

 «Un dictateur n'a pas de concurrent à sa taille tant que le peuple ne relève pas le défi » 

 

Pour une République Juste & Démocratique, Vous Trompez le Peuple Nous dénonçons

 

 

 

 

  

 

Partager cet article

Repost 0
LA VOIX DU PEUPLE
commenter cet article

commentaires

La Voix Du Peuple

  • : Le blog de la voix du peuple
  • Contact

POUR UN CONGO LIBRE ET DEMOCRATIQUE

 

2013 marketing trends 

 

                              petit gif animé clown qui jongle

 pub_top.gif

     

                                     

             

      VISITEURS                           
         VISITEURS                               

 

 fl8.jpg EDITORIAL                                               

 

 

Nous avons tous  été confrontés un jour ou l’autre à un fait  choquant qui nécessitait d’être révélé à la face du monde.

Mais  désavantagés par l’absence de moyens de nous exprimer, nous avons fini par abandonner. Or, pesant

soigneusement les mots et en cherchant à trouver la bonne formule, il est possible de régler la majeure partie des

problèmes qui nous rongent.

La voix du peuple est cet espace qui nous faisait défaut. Elle a pour ambition l’information du  grand nombre dans la

dénonciation sans appel de toute dérive de nos responsables politiques congolais, tout bord confondu,  qui poseraient

des actes qui opposent le « mal au bien » du peuple congolais à travers des actions telles :

           -des abus de tout genre ;

           -des injustices vis-à-vis des plus faibles ;

           -des scandales économiques, politiques, judiciaires…

La voix du peuple a aussi pour mission, l’assistance des « sans voix » dans la publication de leurs opinions.

La voix du peuple est pour nous tous donc une arme qui nous permet de nous soulager de nos douleurs longtemps

comprimées, et aussi de faire respecter les droits que nous défendons. Désormais, nous parviendrons,  grâce  à elle, à

atteindre dans leurs tanières, leurs châteaux, leurs bunkers, leurs tours…, les intouchables, les protégés, les

invulnérables.

Enfin, se voulant porteuse des valeurs de vérité, de justice, de paix, de la morale, de la vertu et de l’unité de tous les

enfants du Congo du nord au sud, de l’ouest à l’est, la voix du peuple s’insurge, dans l’impartialité, contre des

agissements s’apparentant à de la propagande, au dénigrement matérialisés par :

           -des propos indélicats ; 

           -du culte de la division ;

           -des accusations affamantes ;

           -des observations désobligeantes ;

           -des contre vérités…

Aussi, au regard de ce qui précède, un article des « sans voix » qui ne respecterait point les dites prescriptions, sera

purement et simplement écarté.

email2.gifNous contacter :

dpeuplelavoix@yahoo.fr  

 

 

CONGO.jpg-1.jpg

   

  Le symbole de la liberté

  

         Non à la dictature

    

   

   

 

      L' INCORRUPTIBLE       

     Légende d'Afrique

  

  

 

       La colombe de la paix et de l'esperance

        

 

 

 

         Non à l' omerta

   

 

 

BONGO - CHIRAC - SASSOU les principaux acteurs

du coup d' Etat sanglant du 5 Juin 1997 au Congo Brazzaville

   

   

 

 

 

  Pour une Jusitce transparente et équitable

  

 

     

 

   

  carteanime.gif

 

  undefinedAu pillage des richesses en Afrique

 

 

    Capture

     Kwame NKRUMAH

   

 

        Emery Patrice LUMUMBA

   

 

  Alphonse MASSAMBA - DEBAT

          

 

  

        Marien NGOUABI

       

 

        Cardinal Emile Biayenda

  

             Thomas SANKARA

  

          drapeau des états unis

       Martin Luther KING

  

 

    

   

 

       Mahatma GANDHI

   

 

         Nelson MANDELA

    

 

          John Fitzgerlald KENNEDY  

    

 

       

 

   Pour une alternance démocrtique au Congo

     

     à la santé des Biens mal acquis  

        hautbma.jpg

   

                              drapeau france

    

                          Le TonTon

       undefined

 

           Un grand et un petit

   

 

 

         

                   Non à la chasse à l' homme

        

 

     

      

 

        

 

                

   

 

     

 

       ststop.gif   

 

        sujets-interdits.jpg     

 

          CAF7X9TP.jpg

 

          

               La métamorphose

      

 

           

            La tour de contrôle

      

 

       CALV3Y6Z.jpg      

 

       CARELW57.jpg   

 

       CARTE-CONGO.jpg

 

       medium_sassou-hu-jintao-congo-chine.jpg

 

       FORET-EN-DANGER.gif  

 

        pillards.jpg

 

       le-pillage-des-for-ts-du-congo1.jpg  

 

 

  

 

   

 

       CAG9I7CH-copie-1.jpg

                 

 

                   

                

          

 

         billet 500 euros

           portefeuille dollard

        

                        undefined

 

 

 

                       gif carte mastercard

        Aux massacres

        

 

            

         Des jeunes patriotes Ivoiriens tombés sous les bales

        

 

   Bombardement  de la résidence de Laurent GBAGBO

                          

       Des hélicoptères ont bombardé la résidence de Laurent Gbagbo.

 

        AFRIQUE-LIBERATION.gif

 

        afrique-au-secours.jpg

 

        CRISE.gif

            

                    

     Le  chemin  d' avenir, le chemin sans issue

                  

            

 

      voie-sans-issu-la-d-silusion-du-chemin-d--avenir-copie-1.jpg

      L'eau une denrée rare à Brazzaville, pourtant vitale

      

 

        eau7.jpg

 

        

                          Le fleuve Congo

        

     Le bord du fleuve Congo à Brazzaville pourtant les habitants manquent cruellement l' eau potable

         

 

       

 

                    

 

        arton42-100x29

 

        logo_lexpress.gif

 

        Leparisien

 

        nouvelobs

 

         butin azuréen

 

         rue89_logo1.jpg

 

 

        Logo Mafia

 

        corruption menottes

        Révélations effarantes de John Perkins ancien assassin économique

        JohnPerkinsCourage824

 

        arnaques.jpg

 

        france2

        Le Grand Journal...

 

        canal +

 

            

 

       

 

      

 

       

 

       

 

        

 

       

       

 

       

          

          DES FEMMES ATYPIQUES

 

           

 

           

              

        

 

       

 

           

            congo-brazza1

       Ou est le serieux

            mammamia

 

            aubout

 

            sassou dictateur-copie-1

 

                  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

            

 

      

  Gold Man sachs - LA BANQUE QUI DIRIGE LE MONDE

 

     

     

      News

 

          Le malheur des congolais

 

     

      

        

     

 

 

 

 

 

 

 

      

     

 

Recherche

Texte Libre

Catégories