Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 août 2013 3 07 /08 /août /2013 12:59

 

 

 

  

  

 

 

 

     Maître Thomas Djolani: «Nous voulons démontrer que les explosions de Mpila étaient un accident»

 

Dans le quartier de Mpila, le 5 mars.Colonel Marcel Ntsourou.

                                                                                        Colonel Marcel Ntsourou.

A Brazzaville, la cour criminelle a ouvert hier, mardi 6 août 2013, le procès des explosions de Mpila. Le 4 mars 2012, l'incendie d'un dépôt de munitions a officiellement coûté la vie à près de 300 personnes. Vingt-trois militaires sont dans le box des accusés parmi lesquels le colonel Ntsourou, numéro deux à l'époque des services de renseignement. Deux thèses s'affrontent : celle du complot contre le régime congolais et celle de l'accident que le collectif d'avocats de la défense compte bien démontrer. Maître Thomas Djolani, un des avocats du collectif, répond aux questions de RFI.

 

RFI : C’est donc la cour criminelle qui conduit le procès. En juin dernier, lorsque cette instance avait été choisie, vous aviez dénoncé, vous, les avocats de la défense, « un gangstérisme judiciaire ». Qu’est-ce que cela voulait dire ?

Maître Thomas Djolani: Disons que nous avons pensé que certaines règles de procédure n’avaient pas été respectées, notamment devant le doyen des juges d’instruction, devant qui nous avons soulevé certaines nullités. La procédure s’est retrouvée à la Cour suprême et là, également, il y a des arrêts qui ont été rendus, qui, pour la plupart, ne faisaient pas droit à tout ce que nous avions soulevé jusque-là. Nous étions en train de contester, tout simplement parce que certaines pièces, certains documents, - tels que les billets de banque contrefaits ou des armes de guerre qui seraient détenues - tous ces objets ont été obtenus au moyen des perquisitions qui ont été purement illégales. On pensait qu’on pouvait d’abord faire observer le respect des règles de procédure, avant d’aller, véritablement, au procès.

Quelles sont précisément les charges qui pèsent sur les 23 militaires impliqués ?

Pour certains, il y a « atteinte à la sécurité intérieure de l’Etat » et pour d’autres, tel que notre client, le colonel Marcel Ntsourou, il y a tout à la fois « crimes et délit de complicité d’incendie volontaire », « atteinte à la sûreté de l’Etat », « contrefaçon de billets de banque », « détention illégale d’armes de guerre », « complicité d’arrestation, de détention, de séquestration arbitraire », plus « coups et blessures volontaires ». C’est tout un chapelet d’infractions, qui, malheureusement, n’ont aucun lien de connexité avec, véritablement, les explosions à Mpila.

Me Djolani, l’accusation est passée de la thèse accidentelle du court-circuit, à celle du complot contre le régime de Sassou Nguesso. Quels sont les éléments dans le dossier, qui fondent ces accusations ?

C’est ce que nous voulons effectivement comprendre, puisqu’il y a quand même un des accusés qui, depuis le départ, a toujours soutenu que c’est par sa maladresse, par son propre fait – volontaire ou involontaire, mais en tout cas, il a toujours dit que c’était involontaire – que ce drame est arrivé.

Or, j’ai l’impression que cette version n’intéresse personne, tous les espoirs auxquels les gens s'accrochent, c’est à la thèse du complot. Mais dans le dossier, jusqu’ici, en tout cas en ce qui concerne le colonel Ntsourou et peut-être bien d’autres aussi, nous n’avons pas encore découvert un élément, un aspect ou des indices, qui seraient graves et concordants, juridiquement parlant, et qui pourraient justifier la thèse du complot.

Notre cheval de bataille, c’est de démontrer, bec et ongle, qu’il s’agit d’un accident, tel que le soutient et continue à soutenir, la personne qui reconnaît être l’auteur de l’incendie qui a entraîné ce désastre. Et je ne vois pas pourquoi on voudrait être plus royaliste que le roi et quel serait d’ailleurs l’intérêt de ce citoyen de prendre tout sur lui, si jamais il n’était pas en train de dire la vérité. J’espère qu’au cours du procès, tout le monde se rendra compte, comme je le dis, de quel côté se trouve la vérité.

Il y a des informations qui indiquent que le colonel Ntsourou aurait publiquement critiqué le régime congolais.

On ne peut pas parler de démocratie dans un pays, si chaque citoyen, quel que soit son statut, ne jouit pas de sa liberté d’expression et de la liberté d’opinion. Il a organisé un anniversaire à la veille de ces évènements, une coïncidence malheureuse, et à cette occasion, il aurait dit qu’il faut vaincre la peur. Une telle expression peut faire l’objet de diverses interprétations ; la peur, ça peut être par rapport à la maladie, à la misère, à la pauvreté… Bref, c’est l’interprétation qui a été à l’origine de tout ce que l'on est en train de lui imputer.

Cela pourrait induire le fait que le colonel Ntsourou fasse l’objet d’un règlement de compte politique ?

Je pense que c’est aujourd’hui, le sentiment qui gagne l’opinion publique. Maintenant, que cela soit réel ou pas, et bien c’est le procès qui nous le dira.

A l’ouverture de cette première audience, il y avait foule. Est-ce que pour vous cela veut dire que les Congolais attendent que justice soit faite, que la vérité soit rendue sans interférences politiques ?

Lorsque la légalité ne bénéficie pas de la légitimité, il y a risque de désaffection populaire, générale même, de la justice. La cour se doit, effectivement, d’être équitable, impartiale et indépendante. Parce que ce que les Congolais attendent, ce n’est pas une justice de pure forme, mais une justice qui aura pour mérite de, non seulement révéler à la face du monde la réalité, la vérité, de ce drame, mais aussi réhabiliter les innocents ; leur souffrance, leur douleur est partagée, aussi bien que par les familles et les proches que par tous les citoyens et tous les Congolais épris de paix et de justice.  

 

Habitué des procès montés de toute pièce sur l'assassinat du Président Marien NGOUABI, des 350 disparus du Beach et cette fois-ci le procès des explosions du 4 Mars 2012. Le peuple congolais saurat-il un jour la vérité sur tous ces crimes crapuleux et avoir droit a une justice impartiale? 

Abidjan, Chantal TANOH pour la Voix du Peuple

      

 «Un dictateur n'a pas de concurrent à sa taille tant que le peuple ne relève pas le défi » 

 

Pour une République Juste & Démocratique, Vous Trompez le Peuple Nous dénonçons

 

Partager cet article

Repost 0
LA VOIX DU PEUPLE
commenter cet article

commentaires

La Voix Du Peuple

  • : Le blog de la voix du peuple
  • Contact

POUR UN CONGO LIBRE ET DEMOCRATIQUE

 

2013 marketing trends 

 

                              petit gif animé clown qui jongle

 pub_top.gif

     

                                     

             

      VISITEURS                           
         VISITEURS                               

 

 fl8.jpg EDITORIAL                                               

 

 

Nous avons tous  été confrontés un jour ou l’autre à un fait  choquant qui nécessitait d’être révélé à la face du monde.

Mais  désavantagés par l’absence de moyens de nous exprimer, nous avons fini par abandonner. Or, pesant

soigneusement les mots et en cherchant à trouver la bonne formule, il est possible de régler la majeure partie des

problèmes qui nous rongent.

La voix du peuple est cet espace qui nous faisait défaut. Elle a pour ambition l’information du  grand nombre dans la

dénonciation sans appel de toute dérive de nos responsables politiques congolais, tout bord confondu,  qui poseraient

des actes qui opposent le « mal au bien » du peuple congolais à travers des actions telles :

           -des abus de tout genre ;

           -des injustices vis-à-vis des plus faibles ;

           -des scandales économiques, politiques, judiciaires…

La voix du peuple a aussi pour mission, l’assistance des « sans voix » dans la publication de leurs opinions.

La voix du peuple est pour nous tous donc une arme qui nous permet de nous soulager de nos douleurs longtemps

comprimées, et aussi de faire respecter les droits que nous défendons. Désormais, nous parviendrons,  grâce  à elle, à

atteindre dans leurs tanières, leurs châteaux, leurs bunkers, leurs tours…, les intouchables, les protégés, les

invulnérables.

Enfin, se voulant porteuse des valeurs de vérité, de justice, de paix, de la morale, de la vertu et de l’unité de tous les

enfants du Congo du nord au sud, de l’ouest à l’est, la voix du peuple s’insurge, dans l’impartialité, contre des

agissements s’apparentant à de la propagande, au dénigrement matérialisés par :

           -des propos indélicats ; 

           -du culte de la division ;

           -des accusations affamantes ;

           -des observations désobligeantes ;

           -des contre vérités…

Aussi, au regard de ce qui précède, un article des « sans voix » qui ne respecterait point les dites prescriptions, sera

purement et simplement écarté.

email2.gifNous contacter :

dpeuplelavoix@yahoo.fr  

 

 

CONGO.jpg-1.jpg

   

  Le symbole de la liberté

  

         Non à la dictature

    

   

   

 

      L' INCORRUPTIBLE       

     Légende d'Afrique

  

  

 

       La colombe de la paix et de l'esperance

        

 

 

 

         Non à l' omerta

   

 

 

BONGO - CHIRAC - SASSOU les principaux acteurs

du coup d' Etat sanglant du 5 Juin 1997 au Congo Brazzaville

   

   

 

 

 

  Pour une Jusitce transparente et équitable

  

 

     

 

   

  carteanime.gif

 

  undefinedAu pillage des richesses en Afrique

 

 

    Capture

     Kwame NKRUMAH

   

 

        Emery Patrice LUMUMBA

   

 

  Alphonse MASSAMBA - DEBAT

          

 

  

        Marien NGOUABI

       

 

        Cardinal Emile Biayenda

  

             Thomas SANKARA

  

          drapeau des états unis

       Martin Luther KING

  

 

    

   

 

       Mahatma GANDHI

   

 

         Nelson MANDELA

    

 

          John Fitzgerlald KENNEDY  

    

 

       

 

   Pour une alternance démocrtique au Congo

     

     à la santé des Biens mal acquis  

        hautbma.jpg

   

                              drapeau france

    

                          Le TonTon

       undefined

 

           Un grand et un petit

   

 

 

         

                   Non à la chasse à l' homme

        

 

     

      

 

        

 

                

   

 

     

 

       ststop.gif   

 

        sujets-interdits.jpg     

 

          CAF7X9TP.jpg

 

          

               La métamorphose

      

 

           

            La tour de contrôle

      

 

       CALV3Y6Z.jpg      

 

       CARELW57.jpg   

 

       CARTE-CONGO.jpg

 

       medium_sassou-hu-jintao-congo-chine.jpg

 

       FORET-EN-DANGER.gif  

 

        pillards.jpg

 

       le-pillage-des-for-ts-du-congo1.jpg  

 

 

  

 

   

 

       CAG9I7CH-copie-1.jpg

                 

 

                   

                

          

 

         billet 500 euros

           portefeuille dollard

        

                        undefined

 

 

 

                       gif carte mastercard

        Aux massacres

        

 

            

         Des jeunes patriotes Ivoiriens tombés sous les bales

        

 

   Bombardement  de la résidence de Laurent GBAGBO

                          

       Des hélicoptères ont bombardé la résidence de Laurent Gbagbo.

 

        AFRIQUE-LIBERATION.gif

 

        afrique-au-secours.jpg

 

        CRISE.gif

            

                    

     Le  chemin  d' avenir, le chemin sans issue

                  

            

 

      voie-sans-issu-la-d-silusion-du-chemin-d--avenir-copie-1.jpg

      L'eau une denrée rare à Brazzaville, pourtant vitale

      

 

        eau7.jpg

 

        

                          Le fleuve Congo

        

     Le bord du fleuve Congo à Brazzaville pourtant les habitants manquent cruellement l' eau potable

         

 

       

 

                    

 

        arton42-100x29

 

        logo_lexpress.gif

 

        Leparisien

 

        nouvelobs

 

         butin azuréen

 

         rue89_logo1.jpg

 

 

        Logo Mafia

 

        corruption menottes

        Révélations effarantes de John Perkins ancien assassin économique

        JohnPerkinsCourage824

 

        arnaques.jpg

 

        france2

        Le Grand Journal...

 

        canal +

 

            

 

       

 

      

 

       

 

       

 

        

 

       

       

 

       

          

          DES FEMMES ATYPIQUES

 

           

 

           

              

        

 

       

 

           

            congo-brazza1

       Ou est le serieux

            mammamia

 

            aubout

 

            sassou dictateur-copie-1

 

                  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

            

 

      

  Gold Man sachs - LA BANQUE QUI DIRIGE LE MONDE

 

     

     

      News

 

          Le malheur des congolais

 

     

      

        

     

 

 

 

 

 

 

 

      

     

 

Recherche

Texte Libre

Catégories