Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 mars 2010 6 13 /03 /mars /2010 08:22
New-anim--.gif



Source MWINDA

L’OPPOSITION CONGOLAISE & L’APRES SASSOU

Une analyse de MUSI KANDA

 

 

 

Kinfoussia, Dzon, Miérassa, (de gauche à droite)

oppositionn









 

 

 

 





 

 

L'opposition congolaise et l'après Sassou

 

Vendredi, 05 Mars 2010 07:03 Musi Kanda

Quelque chose serait-elle en train de changer chez nos chefs auto proclamés de l'opposition congolaise dont j'ai souvent brocardé ici même l'ego surdimensionné ? Malgré la guérilla judiciaire que le pouvoir mène sans relâche contre eux depuis huit mois, le FCOP, le syndicat des chefaillons de l'opposition, semble faire front en ne laissant apparaître aucune faille. Cette capacité nouvelle à résister de manière solidaire aux coups de boutoir d'un régime déterminé à ne leur laisser aucun répit ne manque pas d'étonner quand on a en mémoire l'aptitude de ces messieurs à changer d'alliés du jour au lendemain en fonction du sens du vent ou au gré de leur appétit.


Je n'ai pas peur des mots. Dans un pays dominé par le règne de l'arbitraire et fortement marqué par l'opportunisme, l'attitude actuelle des chefs du FPOC force le respect. Pour autant, suffira-t-elle pour leur attirer la sympathie et la confiance des Cons-golais ? La sympathie, sûrement. Mais pour ce qui est de la confiance, j'ai des doutes. Et ceci, pour deux raisons.

La première est que la création du FPOC n'a en rien tu les ambitions personnelles, qui annihilent totalement le moindre espoir d'un véritable parti d'opposition unifié, structuré et démocratique de voir le jour dans notre pays. En effet, le fait d'afficher leur opposition commune au régime du PCT ne les empêche nullement de se neutraliser mutuellement  pour qu'aucun d'entre eux ne prenne le leadership sur les autres. D'où l'idée  savamment entretenue à l'extérieur du pays par la propagande du régime que l'autocrate con-golais n'a pas d'adversaire à sa taille en face de lui.  Le plus triste, c'est que ses adversaires s'emploient à lui donner raison à cause de leur incapacité à dépasser cet horizon  borné par  leurs microscopiques partis.

La deuxième raison, qui n'est que la conséquence logique de la première, est le néant idéologique du FPOC. Malgré toute ma bonne volonté, je n'ai pas réussi à identifier un seul élément caractéristique du message qu’il adresse aux Cons-golais. Jusqu'en juillet 2009, les chefs de ce syndicat se battaient, en vain, pour la création d'une commission électorale indépendante - ce qui était prévisible. Pourquoi se battent-ils aujourd'hui ? Quelle ligne politique défendent-ils ? Bien malin qui saurait le dire.

Hélas, il n'y a à cela rien de vraiment étonnant. Prise individuellement, chacune des composantes du FPOC n'est qu'une coquille vide, sans troupes, sans trésor de guerre, sans doctrine,  sans boussole et sans autre forme de pilotage que la navigation à vue (1). Que pourrait-il naître d'un tel rassemblement de néants sinon un autre néant ? Comme ce sont des gens qui n’ont jamais su tirer la moindre leçon de leurs erreurs, je suis prêt à parier qu’ils remonteront bientôt sur leurs grands chevaux pour réclamer à cor et à cri la création d’une commission électorale indépendante et des élections transparentes. Ils n’ont toujours pas compris que pour qu’ils obtiennent satisfaction, la première condition est de changer les rapports de force entre le pouvoir et l’opposition. Aussi longtemps que cette condition ne sera pas remplie, ils pourront crier nuit et jour commission électorale indépendante, commission électorale indépendante,  Sassou leur rira au nez.

Nous devons constamment savoir que virer Sassou du pouvoir est le souhait de  95 % des Cons-golais. Mais comment ? Avec qui ? Et que faire  du Congo de l'après Sassou ? Ces questions devront constituer le fil conducteur d'un débat de fond à engager avec tous nos  compatriotes qui en ont plus que marre de ce régime corrompu qui nous maintient dans la misère.

Ce débat, ce n'est pas en 2014 ou en 2015 qu’il doit être engagé, mais le plus tôt possible pour ne plus continuer à  subir sans réagir le calendrier imposé par le pouvoir, qui nous abreuve de ses slogans stupides. C'est dès aujourd'hui que l'opposition (si elle entend exister)  doit se mettre en ordre de bataille pour préparer l'après Sassou, en travaillant à son unité et à son projet, mais aussi en  invitant dès maintenant les Cons-golais à la vigilance sur le tripatouillage constitutionnel auquel nous prépare déjà Sassou pour s'éterniser au pouvoir.

Musi Kanda

(1) On pourrait me rétorquer qu'il  y a l'UPADS. Sans être méchant, ce parti est depuis 10 ans un bateau ivre sans capitaine. L'équipage, divisé,  fait le choix non pas de se battre pour  ramener le navire au port, mais celui de  le quitter avec les rats  ou de sombrer avec lui.

         
Partager cet article
Repost0

commentaires

La Voix Du Peuple

  • : Le blog de la voix du peuple
  • Contact

POUR UN CONGO LIBRE ET DEMOCRATIQUE

 

2013 marketing trends 

 

                              petit gif animé clown qui jongle

 pub_top.gif

     

                                     

             

      VISITEURS                           
         VISITEURS                               

 

 fl8.jpg EDITORIAL                                               

 

 

Nous avons tous  été confrontés un jour ou l’autre à un fait  choquant qui nécessitait d’être révélé à la face du monde.

Mais  désavantagés par l’absence de moyens de nous exprimer, nous avons fini par abandonner. Or, pesant

soigneusement les mots et en cherchant à trouver la bonne formule, il est possible de régler la majeure partie des

problèmes qui nous rongent.

La voix du peuple est cet espace qui nous faisait défaut. Elle a pour ambition l’information du  grand nombre dans la

dénonciation sans appel de toute dérive de nos responsables politiques congolais, tout bord confondu,  qui poseraient

des actes qui opposent le « mal au bien » du peuple congolais à travers des actions telles :

           -des abus de tout genre ;

           -des injustices vis-à-vis des plus faibles ;

           -des scandales économiques, politiques, judiciaires…

La voix du peuple a aussi pour mission, l’assistance des « sans voix » dans la publication de leurs opinions.

La voix du peuple est pour nous tous donc une arme qui nous permet de nous soulager de nos douleurs longtemps

comprimées, et aussi de faire respecter les droits que nous défendons. Désormais, nous parviendrons,  grâce  à elle, à

atteindre dans leurs tanières, leurs châteaux, leurs bunkers, leurs tours…, les intouchables, les protégés, les

invulnérables.

Enfin, se voulant porteuse des valeurs de vérité, de justice, de paix, de la morale, de la vertu et de l’unité de tous les

enfants du Congo du nord au sud, de l’ouest à l’est, la voix du peuple s’insurge, dans l’impartialité, contre des

agissements s’apparentant à de la propagande, au dénigrement matérialisés par :

           -des propos indélicats ; 

           -du culte de la division ;

           -des accusations affamantes ;

           -des observations désobligeantes ;

           -des contre vérités…

Aussi, au regard de ce qui précède, un article des « sans voix » qui ne respecterait point les dites prescriptions, sera

purement et simplement écarté.

email2.gifNous contacter :

dpeuplelavoix@yahoo.fr  

 

 

CONGO.jpg-1.jpg

   

  Le symbole de la liberté

  

         Non à la dictature

    

   

   

 

      L' INCORRUPTIBLE       

     Légende d'Afrique

  

  

 

       La colombe de la paix et de l'esperance

        

 

 

 

         Non à l' omerta

   

 

 

BONGO - CHIRAC - SASSOU les principaux acteurs

du coup d' Etat sanglant du 5 Juin 1997 au Congo Brazzaville

   

   

 

 

 

  Pour une Jusitce transparente et équitable

  

 

     

 

   

  carteanime.gif

 

  undefinedAu pillage des richesses en Afrique

 

 

    Capture

     Kwame NKRUMAH

   

 

        Emery Patrice LUMUMBA

   

 

  Alphonse MASSAMBA - DEBAT

          

 

  

        Marien NGOUABI

       

 

        Cardinal Emile Biayenda

  

             Thomas SANKARA

  

          drapeau des états unis

       Martin Luther KING

  

 

    

   

 

       Mahatma GANDHI

   

 

         Nelson MANDELA

    

 

          John Fitzgerlald KENNEDY  

    

 

       

 

   Pour une alternance démocrtique au Congo

     

     à la santé des Biens mal acquis  

        hautbma.jpg

   

                              drapeau france

    

                          Le TonTon

       undefined

 

           Un grand et un petit

   

 

 

         

                   Non à la chasse à l' homme

        

 

     

      

 

        

 

                

   

 

     

 

       ststop.gif   

 

        sujets-interdits.jpg     

 

          CAF7X9TP.jpg

 

          

               La métamorphose

      

 

           

            La tour de contrôle

      

 

       CALV3Y6Z.jpg      

 

       CARELW57.jpg   

 

       CARTE-CONGO.jpg

 

       medium_sassou-hu-jintao-congo-chine.jpg

 

       FORET-EN-DANGER.gif  

 

        pillards.jpg

 

       le-pillage-des-for-ts-du-congo1.jpg  

 

 

  

 

   

 

       CAG9I7CH-copie-1.jpg

                 

 

                   

                

          

 

         billet 500 euros

           portefeuille dollard

        

                        undefined

 

 

 

                       gif carte mastercard

        Aux massacres

        

 

            

         Des jeunes patriotes Ivoiriens tombés sous les bales

        

 

   Bombardement  de la résidence de Laurent GBAGBO

                          

       Des hélicoptères ont bombardé la résidence de Laurent Gbagbo.

 

        AFRIQUE-LIBERATION.gif

 

        afrique-au-secours.jpg

 

        CRISE.gif

            

                    

     Le  chemin  d' avenir, le chemin sans issue

                  

            

 

      voie-sans-issu-la-d-silusion-du-chemin-d--avenir-copie-1.jpg

      L'eau une denrée rare à Brazzaville, pourtant vitale

      

 

        eau7.jpg

 

        

                          Le fleuve Congo

        

     Le bord du fleuve Congo à Brazzaville pourtant les habitants manquent cruellement l' eau potable

         

 

       

 

                    

 

        arton42-100x29

 

        logo_lexpress.gif

 

        Leparisien

 

        nouvelobs

 

         butin azuréen

 

         rue89_logo1.jpg

 

 

        Logo Mafia

 

        corruption menottes

        Révélations effarantes de John Perkins ancien assassin économique

        JohnPerkinsCourage824

 

        arnaques.jpg

 

        france2

        Le Grand Journal...

 

        canal +

 

            

 

       

 

      

 

       

 

       

 

        

 

       

       

 

       

          

          DES FEMMES ATYPIQUES

 

           

 

           

              

        

 

       

 

           

            congo-brazza1

       Ou est le serieux

            mammamia

 

            aubout

 

            sassou dictateur-copie-1

 

                  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

            

 

      

  Gold Man sachs - LA BANQUE QUI DIRIGE LE MONDE

 

     

     

      News

 

          Le malheur des congolais

 

     

      

        

     

 

 

 

 

 

 

 

      

     

 

Recherche

Texte Libre

Catégories