Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 mars 2013 7 03 /03 /mars /2013 22:37

 

  

 

 

 

   

 

ETATS GENERAUX DE LA NATION   

 

 

Cliquer sur les photos pour écouter     

 

 

DÉCLARATION DE Mr Yannick TRIGANCE 

    

 

 

 

 

DÉCLARATION DE Mr Raphël GOMA sur la convocation des états généraux

 
 

  

 

 

 

Comité d'Actions de la Diaspora Congolaise pour

La Convocation des États Généraux de la Nation

 

~ Journée d’appel pour la convocation des états généraux de la nation ~

~ Palais Bourbon – 1er-mars-2013 ~

 

Déclaration de Paris

 

Mesdames, Messieurs,

Chers Amis,

Chers Compatriotes

UNITÉTRAVAILPROGRÈS;

Telle est la devise énoncée en 1960 par les pères de l’indépendance  de la république du Congo et censée guider les congolais vers le bien être, le développement et l’édification d’une nation libre, démocratique et prospère.

Plus d’un demi-siècle après, il revient malheureusement de constater que l’échec est criant. Pis, la régression du niveau de vie socio-économique est d’une ampleur sans commune mesure, plaçant le Congo parmi les nations les plus arriérées du monde, au regard d’immenses potentialités qu’il regorge par tête d’habitant.

L’Unité, loin d’être acquise, reste à construire.

Des premières escarmouches des années 50, nées des incompréhensions politiques de l’époque, on en est arrivé à une guerre civile, parti d’un coup d’état militaire, en 1997/1998 dont les dizaines de milliers de morts et les stigmates, encore vivaces, éloignent la naissance d’un peuple avec une conscience nationale intégrante ;

Le Travail, qui a perdu sa valeur, n’est plus qu’un vain mot.

Banalisé par les pouvoirs publics, il n’est plus une préoccupation pour eux. Le taux de chômage, toutes couches sociales confondues, s’accroissant au fil des années, les administrations étant devenues improductives, l’artisanat négligé.

Le Progrès, un horizon lointain, devenu quasi inimaginable en particulier pour nos compatriotes des contrées les plus reculées. Le pays se dégradant au fil du temps.

Au regard de ce qui précède :

Nous, Comité d’Actions de la Diaspora Congolaise pour la Convocation des États Généraux de la Nation, regroupement d’associations congolaises et d’individualités régulièrement installées en Europe :

Conscients que cet échec manifeste du Congo, dont l'essentiel des causes sont endogènes, est donc d’abord et avant tout un échec politique.

Relevant que la Conférence Nationale Souveraine de 1991, une forme d’Etats Généraux de la Nation, clôturée par la cérémonie de lavement de mains censée passer l’éponge sur les plus de trois mille (3 000) morts et disparus, recensés comme victimes de la barbarie du régime monopartite, a pourtant permis aux Congolais de se retrouver pacifiquement et s’installer dans un système démocratique.

Considérant que les derniers faits marquants de la vie sociopolitique congolaise au cours de l’année 2012, montrent que le pays se meurt à vue d’œil, s’enfonçant de plus en plus dans un bourbier sans fond, comme en témoignent :

     la chaotique gestion des suites des explosions d’arsenaux de guerre injustifiés du 04 mars 2012, avec ses lâches et arbitraires arrestations à tout va et une parodie d’enquête judiciaire enlisée ;

     la mascarade électorale de l’année 2012 caractérisée par une forte abstention, traduisant un cinglant désaveu du pouvoir, et de fraudes massives éhontées par lesquelles le parti du régime semble avoir clairement proclamé deux républiques en une ;

     les multiples inondations suite aux tornades, dont les effets sur les populations ont été accentués par l’absence d’assainissement de voiries et réseaux divers dans les quartiers populaires ;

Constatant que 20 ans après la Conférence Nationale Souveraine, la faillite de l'état congolais dans ses attributs protecteur, éducateur et régulateur est manifeste et illustrée par :

     une sous-alimentation de près de 80% de Congolais (Rapport PAM),

     une paupérisation galopante avec près de 80% de la population vivant avec moins d’1US $ par jour, alors que paradoxalement le PIB par habitant afficherait près de

4 000US $ (plus d’1,5 Million de Francs CFA) selon la Banque Mondiale et le FMI,

     une réduction de l’espérance de vie à 47 ans selon les chiffres INED, 2009.

Soulignant que dans un tel contexte, les autorités du régime congolais ne sont paradoxalement préoccupées que par des desseins égoïstes d’enrichissement à des fins personnelles, d’accumulation de fortunes colossales et de biens matériels de tout genre.

Affirmant que le Congo, pays immensément riche au regard des fortes rentrées financières dues à l’exploitation de ses ressources naturelles, ne peut continuer à laisser ses populations vivre dans un tel état d’appauvrissement.

Disant en outre, que par certains signes et attitudes des autorités du régime congolais,  tout concours à une intention de se maintenir indéfiniment au pouvoir par tripatouillage constitutionnel.

Conscients que tous ces faits, conjugués à :

     une gestion politique clanique,

     un exercice du pouvoir par la violence et la peur,

     une corruption quasi institutionnalisée,

     une cooptation complaisante de la médiocrité aux postes de responsabilité,

     l’absence d’une véritable politique économique et sociale,

     la destruction du système scolaire et sanitaire,

entraînent irrémédiablement le pays à la dérive.

Le classement 2012 des économies mondiales par l’Institut Legatum, qui place le Congo au 141ème rang sur 142 pays, ainsi que celui du rapport Doing Business 2013 de la Banque mondiale qui le renvoie au 183ème rang sur 185, ne font que confirmer cette triste réalité.

Affirmant que face à un système hermétique, écrasant les principes fondamentaux de liberté individuelle et de liberté d’expression, l’opposition intérieure, muselée, se bat comme elle peut. La diaspora, plus libre de parole, est en résistance tout en apportant son appui aux actions de l’opposition intérieure qu’elle partage et aux populations, très appauvries, réduites à la lutte quotidienne pour la survie.

Rappelant que l’histoire des peuples nous enseigne, qu’aucune force, de quelle que nature que ce soit, n’est en mesure de contenir indéfiniment la force de volonté de vie d’un peuple, par définition sacrée. Les exemples l’illustrant faisant foi.

Déterminés à mettre fin à cette situation désespérée du Congo qui aggrave, au jour le jour, les malheurs des populations congolaises et accroît la dégradation de la crédibilité politique et l'image du Congo.

Considérant les développements des pratiques du régime marquées par :

     la familiarisation et la privatisation du pouvoir, à travers des nominations à caractère népotique et ethnocentriste aux postes de responsabilité dans l’administration civile et militaire,

     l’appropriation des ressources de l’Etat ;

     l’interdiction illégale des activités politiques publiques de l’opposition;

     la militarisation accrue du régime à travers l’achat massif d’armes et de minutions de guerre, l’entretien des milices et des mercenaires,

     le harcèlement policier de l’opposition, l’instauration de barrages routiers, les fouilles nocturnes des véhicules et les vérifications d’identité, les arrestations et emprisonnements arbitraires.

Nous, Comité d’Actions de la Diaspora Congolaise pour la Convocation des États Généraux, disons solennellement notre conviction que le Congo ne peut sortir de la grave crise multidimensionnelle qui le mine, que par l’unique et vraie solution :

La Convocation des États Généraux de la Nation; Dialogue citoyen constructif, rassemblant toutes les forces vives de la nation.

Le disant, nous sommes persuadés que hors de cette voie, le Congo va droit dans le mur. Les États Généraux, incontournables, sont une exigence de survie de la Nation.

Le réalisme politique conduit inévitablement vers cette unique alternative de bon sens que sont les états généraux sans lesquelles, l’unité, la démocratie et la prospérité dont le Congo a urgemment besoin, sont gravement hypothéquées.

Ce pari de l’intelligence collective permettra de sortir définitivement de la paix armée et de la méfiance qui ont cours, pour restaurer une véritable paix durable. Car nul développement n'est possible sans une paix sincère et une sécurité réelle.

Au régime de Brazzaville de se rendre à l’évidence de cette réalité qu’il ne peut faire semblant de continuer à ignorer, au nom d’une fausse stabilité dont elle se réclame seule, envers et contre tous.

Plus que jamais est venu le moment de réunir les États Généraux de la Nation, tant la crise multidimensionnelle que traverse le Congo l’impose à la nation entière.

Ainsi, en appelons-nous au Chef de l’Etat à privilégier le Congo et à lui éviter une catastrophe supplémentaire, d’autant plus que la paix et la cohésion nationale, qu’il a si souvent évoqué, sont à ce prix.

Résolus à nous battre par tous les moyens  pour l’aboutissement de ces États Généraux de la Nation,

Nous, Comité d’Actions de la Diaspora Congolaise pour la Convocation des États Généraux de la Nation, prenons ce jour, le ferme engagement de tout mettre en œuvre pour y parvenir.

Appelons enfin le peuple Congolais,

     à vaincre la peur et à balayer toutes les fausses assurances de développement et de sécurité qui lui sont faites par le régime de Brazzaville, et

     à un soutien sans faille au combat pour la tenue des États Généraux de la Nation.

Vive le Congo - Brazzaville,

Vive la Nation Congolaise

Fait à Paris, le  1er Mars 2013

Pour le Comité d' Actions                                                                                                                   

Raphaël GOMA

                                     Président

  

   

   

 

      LA  RÉACTION D' UN MINISTRE DU GOUVERNEMENT SASSOU NGUESSO. Mr Alain AKOUALA ATIPAULT

 

 

  Etats généraux: Quand le Ministre Alain Akouala perd son sang froid

 

 

Le retour du perroquet 

 

    

 

 

 

Alain AKOUALA ATIPAULT qui en 2011 déclarait "Je suis un homme libre; je ne suis pas lié et je ne dois rien à personne; même pas à SASSOU…"; "SASSOU m’a fait faire le sale boulot avec l’affaire des Disparus du Beach, alors que je n’étais pas là pendant qu’ils tuaient les enfants d’autrui (...) Il sait que je peux être très dangereux pour son pouvoir si je me retrouve à l’opposition. C’est un trouillard. Le jour où il me sort du gouvernement, il signe sa mort politique…" (Cf: L’arrogance, le mensonge et la médiocrité au service du pouvoir) perd son sang froid et parle du parti socialiste comme un parti qui n'existerait plus et qui ne serait pas capable de tenir ses promesses.

Pour finir, Monsieur Alain AKOUALA ATIPAULT demande au parti socialiste de convoquer les états généraux de la France.

Lisez plutôt ce qui suit:



En résumé, pour Monsieur Alain AKOUALA ATIPAULT, le président François Hollande, socialiste français, ne tiendra pas ses promesses alors que son leader carismatique, le batisseur infatigable, Denis Sassou Nguesso qui en 30 ans de pouvoir a été incapable de donner de l'eau et l'électricité aux Congolais a bien tenu les siennes.

Nous rappelons à Monsieur Alain AKOUALA ATIPAULT que les seules choses dont on retiendra du passage de Sassou Nguesso au pouvoir seront: son tribalisme primaire et son bilan en terme de perte de vie humaine (plusieurs milliers de morts innocentes à cause de son appétit démésuré pour le pouvoir).

Monsieur Alain AKOUALA ATIPAULT, plutôt que de vous attaquer au parti socialiste français, vous devriez au contraire demander à votre président, vos collègues du gouvernement et à tous les courtisans dont l'activité principale du moment est le transport de fonds de préparer vos bagages car la fin est proche.

 

 

Auteur : Tinos Maraka

 

 

 «Un dictateur n'a pas de concurrent à sa taille tant que le peuple ne relève pas le défi » 

 

Pour une République Juste & Démocratique, Vous Trompez le Peuple Nous dénonçons 

   

     

Partager cet article

Repost 0
LA VOIX DU PEUPLE
commenter cet article

commentaires

La Voix Du Peuple

  • : Le blog de la voix du peuple
  • Contact

POUR UN CONGO LIBRE ET DEMOCRATIQUE

 

2013 marketing trends 

 

                              petit gif animé clown qui jongle

 pub_top.gif

     

                                     

             

      VISITEURS                           
         VISITEURS                               

 

 fl8.jpg EDITORIAL                                               

 

 

Nous avons tous  été confrontés un jour ou l’autre à un fait  choquant qui nécessitait d’être révélé à la face du monde.

Mais  désavantagés par l’absence de moyens de nous exprimer, nous avons fini par abandonner. Or, pesant

soigneusement les mots et en cherchant à trouver la bonne formule, il est possible de régler la majeure partie des

problèmes qui nous rongent.

La voix du peuple est cet espace qui nous faisait défaut. Elle a pour ambition l’information du  grand nombre dans la

dénonciation sans appel de toute dérive de nos responsables politiques congolais, tout bord confondu,  qui poseraient

des actes qui opposent le « mal au bien » du peuple congolais à travers des actions telles :

           -des abus de tout genre ;

           -des injustices vis-à-vis des plus faibles ;

           -des scandales économiques, politiques, judiciaires…

La voix du peuple a aussi pour mission, l’assistance des « sans voix » dans la publication de leurs opinions.

La voix du peuple est pour nous tous donc une arme qui nous permet de nous soulager de nos douleurs longtemps

comprimées, et aussi de faire respecter les droits que nous défendons. Désormais, nous parviendrons,  grâce  à elle, à

atteindre dans leurs tanières, leurs châteaux, leurs bunkers, leurs tours…, les intouchables, les protégés, les

invulnérables.

Enfin, se voulant porteuse des valeurs de vérité, de justice, de paix, de la morale, de la vertu et de l’unité de tous les

enfants du Congo du nord au sud, de l’ouest à l’est, la voix du peuple s’insurge, dans l’impartialité, contre des

agissements s’apparentant à de la propagande, au dénigrement matérialisés par :

           -des propos indélicats ; 

           -du culte de la division ;

           -des accusations affamantes ;

           -des observations désobligeantes ;

           -des contre vérités…

Aussi, au regard de ce qui précède, un article des « sans voix » qui ne respecterait point les dites prescriptions, sera

purement et simplement écarté.

email2.gifNous contacter :

dpeuplelavoix@yahoo.fr  

 

 

CONGO.jpg-1.jpg

   

  Le symbole de la liberté

  

         Non à la dictature

    

   

   

 

      L' INCORRUPTIBLE       

     Légende d'Afrique

  

  

 

       La colombe de la paix et de l'esperance

        

 

 

 

         Non à l' omerta

   

 

 

BONGO - CHIRAC - SASSOU les principaux acteurs

du coup d' Etat sanglant du 5 Juin 1997 au Congo Brazzaville

   

   

 

 

 

  Pour une Jusitce transparente et équitable

  

 

     

 

   

  carteanime.gif

 

  undefinedAu pillage des richesses en Afrique

 

 

    Capture

     Kwame NKRUMAH

   

 

        Emery Patrice LUMUMBA

   

 

  Alphonse MASSAMBA - DEBAT

          

 

  

        Marien NGOUABI

       

 

        Cardinal Emile Biayenda

  

             Thomas SANKARA

  

          drapeau des états unis

       Martin Luther KING

  

 

    

   

 

       Mahatma GANDHI

   

 

         Nelson MANDELA

    

 

          John Fitzgerlald KENNEDY  

    

 

       

 

   Pour une alternance démocrtique au Congo

     

     à la santé des Biens mal acquis  

        hautbma.jpg

   

                              drapeau france

    

                          Le TonTon

       undefined

 

           Un grand et un petit

   

 

 

         

                   Non à la chasse à l' homme

        

 

     

      

 

        

 

                

   

 

     

 

       ststop.gif   

 

        sujets-interdits.jpg     

 

          CAF7X9TP.jpg

 

          

               La métamorphose

      

 

           

            La tour de contrôle

      

 

       CALV3Y6Z.jpg      

 

       CARELW57.jpg   

 

       CARTE-CONGO.jpg

 

       medium_sassou-hu-jintao-congo-chine.jpg

 

       FORET-EN-DANGER.gif  

 

        pillards.jpg

 

       le-pillage-des-for-ts-du-congo1.jpg  

 

 

  

 

   

 

       CAG9I7CH-copie-1.jpg

                 

 

                   

                

          

 

         billet 500 euros

           portefeuille dollard

        

                        undefined

 

 

 

                       gif carte mastercard

        Aux massacres

        

 

            

         Des jeunes patriotes Ivoiriens tombés sous les bales

        

 

   Bombardement  de la résidence de Laurent GBAGBO

                          

       Des hélicoptères ont bombardé la résidence de Laurent Gbagbo.

 

        AFRIQUE-LIBERATION.gif

 

        afrique-au-secours.jpg

 

        CRISE.gif

            

                    

     Le  chemin  d' avenir, le chemin sans issue

                  

            

 

      voie-sans-issu-la-d-silusion-du-chemin-d--avenir-copie-1.jpg

      L'eau une denrée rare à Brazzaville, pourtant vitale

      

 

        eau7.jpg

 

        

                          Le fleuve Congo

        

     Le bord du fleuve Congo à Brazzaville pourtant les habitants manquent cruellement l' eau potable

         

 

       

 

                    

 

        arton42-100x29

 

        logo_lexpress.gif

 

        Leparisien

 

        nouvelobs

 

         butin azuréen

 

         rue89_logo1.jpg

 

 

        Logo Mafia

 

        corruption menottes

        Révélations effarantes de John Perkins ancien assassin économique

        JohnPerkinsCourage824

 

        arnaques.jpg

 

        france2

        Le Grand Journal...

 

        canal +

 

            

 

       

 

      

 

       

 

       

 

        

 

       

       

 

       

          

          DES FEMMES ATYPIQUES

 

           

 

           

              

        

 

       

 

           

            congo-brazza1

       Ou est le serieux

            mammamia

 

            aubout

 

            sassou dictateur-copie-1

 

                  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

            

 

      

  Gold Man sachs - LA BANQUE QUI DIRIGE LE MONDE

 

     

     

      News

 

          Le malheur des congolais

 

     

      

        

     

 

 

 

 

 

 

 

      

     

 

Recherche

Texte Libre

Catégories