Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 août 2012 4 16 /08 /août /2012 21:17

 

 

  

 

 

  ELECTION LEGISLATIVE 2012 : LA DESILLUSION D'UNE OPPOSITION SANS STRATEGIE

 

   

          

  PCT : Parti Congolais des Tricheurs

      

  

             

 

     

 
L’opposition politique congolaise est sortie bien laminée des élections législatives de juillet et aout 2012: non seulement elle a lamentablement échoué comme cela était écrit d’avance par le PCT (1) et ses officines, mais surtout elle a perdu en crédibilité et n’a su montrer sa force nulle part.

Ses atermoiements de l’entre deux tours, demandant mollement l’annulation du scrutin tout en maintenant ses candidats en lice au deuxième tour, ont désorienté ses propres électeurs et ont fini par persuader l’opinion qu’elle n’était pas encore prête pour l’alternative.

Dans l’état actuel des choses, l’opposition ne peut pas faire l’économie d’une autocritique et d’une analyse approfondie de la situation dans laquelle est s’est elle-même mise: dénoncer des élections truquées à l’avance et y participer pleinement. C’est ce que ATT (2) appelait en juin 2007 lors du forum pour la paix, courir en se grattant les fesses.

L’opposition doit pouvoir se définir une ligne politique claire: si elle considère que les élections sont faussées d’avance, qu’elle les boycotte et n’y participe pas. Si à défaut de gagner elle y participe pour montrer sa force comme l’a prétendu Mathias Dzon (3), alors elle doit se montrer capable de mobiliser massivement le peuple et ses électeurs, faire monter la fièvre et commencer à ébranler la volonté du PCT à frauder indéfiniment aux élections.
C’est la stratégie que choisit dans les années 80 et 90 le président Wade alors opposé au pouvoir socialiste du président Abdou Diouf, accessoirement soutenu par la françafrique.

A chaque scrutin, le président Wade mobilisait un peu plus en dépit de la fraude organisée par les socialistes sénégalais et leurs alliés jusqu’en 2000 où finalement la grosse vague du Sopi (4) emporta tout: L’ampleur de la victoire du peuple dans les urnes fut telle que la fraude ne fut plus acceptable même pour le président Diouf lui-même qui finit par appeler Wade au soir du deuxième tour pour reconnaitre sa défaite. Ironie du sort, le 25 mars dernier, alors que le président Abdoulaye Wade s’accrochait désespérément au pouvoir, c’est la mobilisation du même peuple, entrainé par l’opposition et traduite dans les urnes qui rendit tout hold-up électorale inenvisageable pour le Parti Démocratique Sénégalais et ses apparatchiks.

Or, dans le cas des élections législatives 2012, le peuple n’a pas suivi. L’opposition congolaise a dit participer aux élections pour montrer ses muscles, mais elle n’a eu aucun effet d’entrainement et le peuple est resté cloitré chez lui, exprimant sa grogne non seulement vis-à-vis du pouvoir mais aussi à l’égard de l’opposition.

Un comble. L’opposition n’a su ni capitaliser le ras le bol du peuple ni en fait anticiper son ampleur, car si le PCT qui est né avant la honte, pour reprendre une expression ivoirienne, éprouve pour la première fois de son histoire une gêne à publier le taux de participation des scrutins même tripatouillé, c’est dire que celui-ci devait être plus proche de 5 que des
15% annoncées sur l’ensemble des scrutins. Ajouté à cela les 7 sièges obtenus sur 136, ce serait peu dire que l’opposition a du pain sur la planche et que l’ensemble de ses leaders devraient se mettre au travail et ne pas attendre la veille des élections pour aller vers le peuple.

Les leaders de l’opposition doivent comprendre que participer à une élection truquée d’avance comme celle qui vient d’être organisée confère à celle-ci un visage démocratique et une légitimité qu’il est ensuite difficile de contester. Un adage lali (5) dit "qu’entre rester bouche cousue et manger des noix de palmes pourries, il vaut mieux manger des noix".

Visiblement, l’opposition congolaise a choisi de manger des noix de palme pourries, elle doit en tirer les conséquences et repartir à la conquête de la confiance du peuple. La politique est une science et le PCT comme tous les régimes totalitaires de l’histoire humaine est vulnérable, pour peu que l’opposition se concentre et se mette au travail, car c’est alors que le Dieu des nations sonnera le glas de ce vieux parti sans espérance.


Loathey Mouaya



1. PCT : Parti Congolais du Travail, parti dominant de la majorité présidentielle en République du Congo
2. Amani Toumani Touré, ancien président Malien, aujourd’hui en exil au Sénégal.
3. Mathias Dzon, président de l’UPRN – Union Patriotique pour le Renouveau National - a déclaré lors d’une interview à Télésud qu’il a participé au scrutin montrer sa force.
4. Sopi, changement en Wolof, langue sénégalaise
5. Lali : Groupe ethnique des régions de la Lékoumou et de la Bouenza en République du Congo.

 

    

 «Un dictateur n'a pas de concurrent à sa taille tant que le peuple ne relève pas le défi » 

 

Pour une République Juste & Démocratique, Vous trompez le Peuple Nous dénonçons

Partager cet article
Repost0

commentaires

La Voix Du Peuple

  • : Le blog de la voix du peuple
  • Contact

POUR UN CONGO LIBRE ET DEMOCRATIQUE

 

2013 marketing trends 

 

                              petit gif animé clown qui jongle

 pub_top.gif

     

                                     

             

      VISITEURS                           
         VISITEURS                               

 

 fl8.jpg EDITORIAL                                               

 

 

Nous avons tous  été confrontés un jour ou l’autre à un fait  choquant qui nécessitait d’être révélé à la face du monde.

Mais  désavantagés par l’absence de moyens de nous exprimer, nous avons fini par abandonner. Or, pesant

soigneusement les mots et en cherchant à trouver la bonne formule, il est possible de régler la majeure partie des

problèmes qui nous rongent.

La voix du peuple est cet espace qui nous faisait défaut. Elle a pour ambition l’information du  grand nombre dans la

dénonciation sans appel de toute dérive de nos responsables politiques congolais, tout bord confondu,  qui poseraient

des actes qui opposent le « mal au bien » du peuple congolais à travers des actions telles :

           -des abus de tout genre ;

           -des injustices vis-à-vis des plus faibles ;

           -des scandales économiques, politiques, judiciaires…

La voix du peuple a aussi pour mission, l’assistance des « sans voix » dans la publication de leurs opinions.

La voix du peuple est pour nous tous donc une arme qui nous permet de nous soulager de nos douleurs longtemps

comprimées, et aussi de faire respecter les droits que nous défendons. Désormais, nous parviendrons,  grâce  à elle, à

atteindre dans leurs tanières, leurs châteaux, leurs bunkers, leurs tours…, les intouchables, les protégés, les

invulnérables.

Enfin, se voulant porteuse des valeurs de vérité, de justice, de paix, de la morale, de la vertu et de l’unité de tous les

enfants du Congo du nord au sud, de l’ouest à l’est, la voix du peuple s’insurge, dans l’impartialité, contre des

agissements s’apparentant à de la propagande, au dénigrement matérialisés par :

           -des propos indélicats ; 

           -du culte de la division ;

           -des accusations affamantes ;

           -des observations désobligeantes ;

           -des contre vérités…

Aussi, au regard de ce qui précède, un article des « sans voix » qui ne respecterait point les dites prescriptions, sera

purement et simplement écarté.

email2.gifNous contacter :

dpeuplelavoix@yahoo.fr  

 

 

CONGO.jpg-1.jpg

   

  Le symbole de la liberté

  

         Non à la dictature

    

   

   

 

      L' INCORRUPTIBLE       

     Légende d'Afrique

  

  

 

       La colombe de la paix et de l'esperance

        

 

 

 

         Non à l' omerta

   

 

 

BONGO - CHIRAC - SASSOU les principaux acteurs

du coup d' Etat sanglant du 5 Juin 1997 au Congo Brazzaville

   

   

 

 

 

  Pour une Jusitce transparente et équitable

  

 

     

 

   

  carteanime.gif

 

  undefinedAu pillage des richesses en Afrique

 

 

    Capture

     Kwame NKRUMAH

   

 

        Emery Patrice LUMUMBA

   

 

  Alphonse MASSAMBA - DEBAT

          

 

  

        Marien NGOUABI

       

 

        Cardinal Emile Biayenda

  

             Thomas SANKARA

  

          drapeau des états unis

       Martin Luther KING

  

 

    

   

 

       Mahatma GANDHI

   

 

         Nelson MANDELA

    

 

          John Fitzgerlald KENNEDY  

    

 

       

 

   Pour une alternance démocrtique au Congo

     

     à la santé des Biens mal acquis  

        hautbma.jpg

   

                              drapeau france

    

                          Le TonTon

       undefined

 

           Un grand et un petit

   

 

 

         

                   Non à la chasse à l' homme

        

 

     

      

 

        

 

                

   

 

     

 

       ststop.gif   

 

        sujets-interdits.jpg     

 

          CAF7X9TP.jpg

 

          

               La métamorphose

      

 

           

            La tour de contrôle

      

 

       CALV3Y6Z.jpg      

 

       CARELW57.jpg   

 

       CARTE-CONGO.jpg

 

       medium_sassou-hu-jintao-congo-chine.jpg

 

       FORET-EN-DANGER.gif  

 

        pillards.jpg

 

       le-pillage-des-for-ts-du-congo1.jpg  

 

 

  

 

   

 

       CAG9I7CH-copie-1.jpg

                 

 

                   

                

          

 

         billet 500 euros

           portefeuille dollard

        

                        undefined

 

 

 

                       gif carte mastercard

        Aux massacres

        

 

            

         Des jeunes patriotes Ivoiriens tombés sous les bales

        

 

   Bombardement  de la résidence de Laurent GBAGBO

                          

       Des hélicoptères ont bombardé la résidence de Laurent Gbagbo.

 

        AFRIQUE-LIBERATION.gif

 

        afrique-au-secours.jpg

 

        CRISE.gif

            

                    

     Le  chemin  d' avenir, le chemin sans issue

                  

            

 

      voie-sans-issu-la-d-silusion-du-chemin-d--avenir-copie-1.jpg

      L'eau une denrée rare à Brazzaville, pourtant vitale

      

 

        eau7.jpg

 

        

                          Le fleuve Congo

        

     Le bord du fleuve Congo à Brazzaville pourtant les habitants manquent cruellement l' eau potable

         

 

       

 

                    

 

        arton42-100x29

 

        logo_lexpress.gif

 

        Leparisien

 

        nouvelobs

 

         butin azuréen

 

         rue89_logo1.jpg

 

 

        Logo Mafia

 

        corruption menottes

        Révélations effarantes de John Perkins ancien assassin économique

        JohnPerkinsCourage824

 

        arnaques.jpg

 

        france2

        Le Grand Journal...

 

        canal +

 

            

 

       

 

      

 

       

 

       

 

        

 

       

       

 

       

          

          DES FEMMES ATYPIQUES

 

           

 

           

              

        

 

       

 

           

            congo-brazza1

       Ou est le serieux

            mammamia

 

            aubout

 

            sassou dictateur-copie-1

 

                  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

            

 

      

  Gold Man sachs - LA BANQUE QUI DIRIGE LE MONDE

 

     

     

      News

 

          Le malheur des congolais

 

     

      

        

     

 

 

 

 

 

 

 

      

     

 

Recherche

Texte Libre

Catégories