Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 juillet 2018 7 01 /07 /juillet /2018 07:45
  • ​​

undefined 

  carteanime.gifCouvertureCouverture 

 

 
 
 

 

LETTRE OUVERTE DE CHRISTINE MAKAYA AU PRÉSIDENT DES JUGES DE LA 3EME CHAMBRE CORRECTIONNELLE.

 

  

 

 

 

 

 

 

Monsieur le président,

En votre qualité de juge indépendant, garant des libertés individuelles des citoyens, je voudrais attirer votre attention sur ce que j’estime, à l’instar de bien d’autres citoyens congolais d’ailleurs, comme une véritable aberration judiciaire ou encore une injustice flagrante à l’égard de mon mari M. Paulin MAKAYA.

Monsieur le président,

Le 29 décembre 2016, alors que mon mari était allé vers le chef de détachement de la gendarmerie en poste, conformément au règlement intérieur de la maison d’arrêt centrale de Brazzaville, pour avoir de plus amples explications inhérentes à l’arrestation de ses collaborateurs en visite, interpellés, arrêtés, puis séquestrés sans motif valable par les éléments de la gendarmerie sous l’ordre du Directeur de la maison d’arrêt centrale de Brazzaville, M. OBA APOUNOUT, cela lui a valu une détention arbitraire jusqu’à ce jour, puisqu’il a purgé sa peine de deux ans d’emprisonnement ferme depuis le 01 décembre 2017.

Monsieur le président,

Au lendemain de cet événement malheureux survenu à la maison d’arrêt centrale de Brazzaville, lequel a occasionné mort d’homme, mon mari a été sans ménagement extirpé de sa cellule exhibé devant les médias nationaux et internationaux, sans enquête préliminaire de la part de la justice, ignorant que le Congo, notre pays est signataire de plusieurs conventions internationales, dont la déclaration universelle des droits de l’homme de 1948 sur la présomption d’innocence, dans son article 11, stipule : « 1. Toute personne accusée d’un acte délictueux est présumée innocente jusqu’à ce que sa culpabilité ait été légalement établie au cours d’un procès public où toutes les garanties nécessaires à sa défense lui auront été assurées.
2. Nul ne sera condamné pour des actions ou omissions qui, au moment où elles ont été commises, ne constituaient pas un acte délictueux d’après le droit national ou international. De même, il ne sera infligé aucune peine plus forte que celle qui était applicable au moment où l’acte délictueux a été commis. » 
Malheureusement il était accusé : « d’atteinte à la sécurité intérieure de l’Etat ; d’assassinat ; de complicité d’évasion ; et de détention illégale d’armes et munitions de guerre.»

Ces graves charges non fondées vont plus tard tomber pour ne retenir contre lui que celle de « complicité d’évasion » ; laquelle demeure également fallacieuse. Bien évidemment, on est en droit de se poser la question de savoir comment peut-on être complice dans une affaire où le principal auteur n’est pas identifié encore moins appréhendé ? Pour ce faire, il semble aisé de constater que la justice congolaise est loin du bon sens et de la raison, C’est assez dommage !

Mon mari étant reclus dans sa cellule pendant l’événement du 29 décembre 2016, Monsieur le président, ce n’est qu’au cours de l’énoncé des charges, par le procureur de la république, qu’il a compris qu’une évasion a eu lieu à la maison d’arrêt centrale de Brazzaville, et qu’un grand nombre de prévenus du droit commun s’étaient évadés, dont la plupart ou presque avaient auparavant comparu devant votre juridiction et, en conséquence, purgeaient déjà une peine.

Monsieur le président,

En effet, le jugement de cette affaire qui concernait 57 prévenus a débuté depuis, le 07 juin 2018. Mais il convient de signaler que mon mari n’avait reçu l’assignation à comparaître que 48 heures plus tôt. Son conseil, étant absent du Congo, n’avait pas non plus été informé de la date du procès.

En date du 26 juin 2018, alors qu’une audience spéciale allait se tenir, de façon à évoluer dans la procédure, nous étions plutôt surpris d’assister à une libération totale, sans condition de tous les prévenus concernés dans cette affaire, y compris M. KIMBEMBE BOUESSO Miclo Love, accusé des délits : « de détention d’armes de guerre et d’évasion », et qu’on aurait interpellé arme à la main lors de la fusillade, ainsi que de M. NTELAMBILA Maurizio Nico accusé des mêmes délits. On aurait également trouvé sur celui-ci le téléphone du défunt gendarme M. DANDOU MILANDOU Cédrick, paix à son âme.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 

Monsieur le président,

Il est constaté, à la surprise générale, que tous les prévenus accusés dans cette grave affaire ont été libérés sans condition, sauf mon mari M. Paulin MAKAYA, dont l’innocence ne fait l’ombre d’aucun doute, dans la mesure où tous les co-accusés qui se sont succédés à la barre se sont fendus unanimement d’un témoignage à décharge quant à son implication présumée dans la fameuse évasion. De toute évidence, il n’a été ni l’instigateur ou l’initiateur ni avoir pris part à sa préparation. Donc il n’en est rien complice dans ce sournois et machiavélique scénario monté de toutes pièces, et dont le but visait sans conteste son élimination physique.

Bien entendu, ceci nous laisse éventuellement la latitude de penser et surtout de renforcer notre conviction quant au fait que cette fameuse évasion et la fusillade qui s’en était suivie n’étaient qu’une macabre mise en scène visant l’assassinat de mon mari. Dieu merci qu’il n’ait jamais pris le risque insensé de s’évader ce jour ; car à l’évidence, on avait sciemment fourbi un traquenard contre sa personne ! Bien évidemment, une fois dehors, il serait inévitablement tombé sous les balles des éléments armés qui y étaient opportunément postés ; lesquels avaient pour mission précise d’accomplir une basse besogne à son encontre! Monsieur le président, cette analyse factuelle est d’une véracité et d’une pertinence telle qu’elle est loin d’être une vue de l’esprit !

Monsieur le président,

Vous conviendrez avec moi, qu’en matière pénale, la loi est d’interprétation stricte, et que nul n’est au-dessus de la loi. L’impartialité et le caractère sacro-saint de la loi, vous oblige de juger, non pas selon vos humeurs, vos propres convictions, non plus selon des considérations ethniques, mais selon le droit pure et simple.

Voilà pourquoi Monsieur le président, j’exprime mon indignation face à la justice de notre pays, que dans une affaire où il y’a eu mort d’homme, qu’on s’évertue de façon ignoble et éhontée de battre en brèche les règles du droit, et qu’on ne cherche pas à établir les responsabilités, pour rendre hommage et justice à ce défunt gendarme, dont le témoignage de ses bons et loyaux services dans cet établissement pénitentiaire nous laissent admiratifs et reconnaissants. Et bien évidemment, nous avions été choqués et attristés par sa mort tragique, dont mon mari n’est mêlé en rien.

Il convient cependant de souligner que le fait de maintenir coûte que coûte mon mari en détention pour un motif fantaisiste voire spécieux relève de l’arbitraire sinon d’une pratique complètement illégale du droit. On ne peut que déplorer ce mépris flagrant des droits d’un prisonnier politique. Il y a cependant lieu d’affirmer, sans coup férir, que cette façon de faire n’honore nullement la justice de notre pays. Le monde regarde attentivement le Congo et l’image ostentatoire qu’on y donne de la justice est loin d’être reluisante, mais plutôt scandaleuse et désastreuse pour ne pas dire calamiteuse à tout point de vue.

Eu égard à ce qui précède, Monsieur le juge, mon mari, manifestement victime d’une lamentable intrigue politique, ne peut pas continuer à subir cette inique persécution sur fond d’arbitraire et d’injustice. C’est ainsi qu’au nom des principes humanitaires de justice et d’équité, je vous prie simplement de libérer mon mari ; et ce, dans les plus brefs delais.

Christine MAKAYA

Epouse M. Paulin MAKAYA

 

 

 

 

 

 

 

 

PEUPLE CONGOLAIS

 

 
Résultat de recherche d'images pour "stephane hessel"

 

 

 

 

« Les batailles de la vie ne sont pas gagnées par les plus forts, ni par les plus rapides, mais par ceux qui n' abandonnent jamais » Roi Hassan II

JE SUIS   Monsieur 8% LE VIEUX DICTATEUR SANGUINAIRE ET CORROMPU LE MADURO DE L'AFRIQUE CENTRALE  Denis SASSOU NGUESSO

i

Afficher l'image d'origineCouverture

Couverture 

Partager cet article
Repost0

commentaires

La Voix Du Peuple

  • : Le blog de la voix du peuple
  • Contact

POUR UN CONGO LIBRE ET DEMOCRATIQUE

 

2013 marketing trends 

 

                              petit gif animé clown qui jongle

 pub_top.gif

     

                                     

             

      VISITEURS                           
         VISITEURS                               

 

 fl8.jpg EDITORIAL                                               

 

 

Nous avons tous  été confrontés un jour ou l’autre à un fait  choquant qui nécessitait d’être révélé à la face du monde.

Mais  désavantagés par l’absence de moyens de nous exprimer, nous avons fini par abandonner. Or, pesant

soigneusement les mots et en cherchant à trouver la bonne formule, il est possible de régler la majeure partie des

problèmes qui nous rongent.

La voix du peuple est cet espace qui nous faisait défaut. Elle a pour ambition l’information du  grand nombre dans la

dénonciation sans appel de toute dérive de nos responsables politiques congolais, tout bord confondu,  qui poseraient

des actes qui opposent le « mal au bien » du peuple congolais à travers des actions telles :

           -des abus de tout genre ;

           -des injustices vis-à-vis des plus faibles ;

           -des scandales économiques, politiques, judiciaires…

La voix du peuple a aussi pour mission, l’assistance des « sans voix » dans la publication de leurs opinions.

La voix du peuple est pour nous tous donc une arme qui nous permet de nous soulager de nos douleurs longtemps

comprimées, et aussi de faire respecter les droits que nous défendons. Désormais, nous parviendrons,  grâce  à elle, à

atteindre dans leurs tanières, leurs châteaux, leurs bunkers, leurs tours…, les intouchables, les protégés, les

invulnérables.

Enfin, se voulant porteuse des valeurs de vérité, de justice, de paix, de la morale, de la vertu et de l’unité de tous les

enfants du Congo du nord au sud, de l’ouest à l’est, la voix du peuple s’insurge, dans l’impartialité, contre des

agissements s’apparentant à de la propagande, au dénigrement matérialisés par :

           -des propos indélicats ; 

           -du culte de la division ;

           -des accusations affamantes ;

           -des observations désobligeantes ;

           -des contre vérités…

Aussi, au regard de ce qui précède, un article des « sans voix » qui ne respecterait point les dites prescriptions, sera

purement et simplement écarté.

email2.gifNous contacter :

dpeuplelavoix@yahoo.fr  

 

 

CONGO.jpg-1.jpg

   

  Le symbole de la liberté

  

         Non à la dictature

    

   

   

 

      L' INCORRUPTIBLE       

     Légende d'Afrique

  

  

 

       La colombe de la paix et de l'esperance

        

 

 

 

         Non à l' omerta

   

 

 

BONGO - CHIRAC - SASSOU les principaux acteurs

du coup d' Etat sanglant du 5 Juin 1997 au Congo Brazzaville

   

   

 

 

 

  Pour une Jusitce transparente et équitable

  

 

     

 

   

  carteanime.gif

 

  undefinedAu pillage des richesses en Afrique

 

 

    Capture

     Kwame NKRUMAH

   

 

        Emery Patrice LUMUMBA

   

 

  Alphonse MASSAMBA - DEBAT

          

 

  

        Marien NGOUABI

       

 

        Cardinal Emile Biayenda

  

             Thomas SANKARA

  

          drapeau des états unis

       Martin Luther KING

  

 

    

   

 

       Mahatma GANDHI

   

 

         Nelson MANDELA

    

 

          John Fitzgerlald KENNEDY  

    

 

       

 

   Pour une alternance démocrtique au Congo

     

     à la santé des Biens mal acquis  

        hautbma.jpg

   

                              drapeau france

    

                          Le TonTon

       undefined

 

           Un grand et un petit

   

 

 

         

                   Non à la chasse à l' homme

        

 

     

      

 

        

 

                

   

 

     

 

       ststop.gif   

 

        sujets-interdits.jpg     

 

          CAF7X9TP.jpg

 

          

               La métamorphose

      

 

           

            La tour de contrôle

      

 

       CALV3Y6Z.jpg      

 

       CARELW57.jpg   

 

       CARTE-CONGO.jpg

 

       medium_sassou-hu-jintao-congo-chine.jpg

 

       FORET-EN-DANGER.gif  

 

        pillards.jpg

 

       le-pillage-des-for-ts-du-congo1.jpg  

 

 

  

 

   

 

       CAG9I7CH-copie-1.jpg

                 

 

                   

                

          

 

         billet 500 euros

           portefeuille dollard

        

                        undefined

 

 

 

                       gif carte mastercard

        Aux massacres

        

 

            

         Des jeunes patriotes Ivoiriens tombés sous les bales

        

 

   Bombardement  de la résidence de Laurent GBAGBO

                          

       Des hélicoptères ont bombardé la résidence de Laurent Gbagbo.

 

        AFRIQUE-LIBERATION.gif

 

        afrique-au-secours.jpg

 

        CRISE.gif

            

                    

     Le  chemin  d' avenir, le chemin sans issue

                  

            

 

      voie-sans-issu-la-d-silusion-du-chemin-d--avenir-copie-1.jpg

      L'eau une denrée rare à Brazzaville, pourtant vitale

      

 

        eau7.jpg

 

        

                          Le fleuve Congo

        

     Le bord du fleuve Congo à Brazzaville pourtant les habitants manquent cruellement l' eau potable

         

 

       

 

                    

 

        arton42-100x29

 

        logo_lexpress.gif

 

        Leparisien

 

        nouvelobs

 

         butin azuréen

 

         rue89_logo1.jpg

 

 

        Logo Mafia

 

        corruption menottes

        Révélations effarantes de John Perkins ancien assassin économique

        JohnPerkinsCourage824

 

        arnaques.jpg

 

        france2

        Le Grand Journal...

 

        canal +

 

            

 

       

 

      

 

       

 

       

 

        

 

       

       

 

       

          

          DES FEMMES ATYPIQUES

 

           

 

           

              

        

 

       

 

           

            congo-brazza1

       Ou est le serieux

            mammamia

 

            aubout

 

            sassou dictateur-copie-1

 

                  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

            

 

      

  Gold Man sachs - LA BANQUE QUI DIRIGE LE MONDE

 

     

     

      News

 

          Le malheur des congolais

 

     

      

        

     

 

 

 

 

 

 

 

      

     

 

Recherche

Texte Libre

Catégories