Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 janvier 2017 5 13 /01 /janvier /2017 22:31

​​

undefined 

 

  carteanime.gifCouvertureCouverture 

 

  •  
     
     

     

     

    " LE CONGO BRAZZAVILLE EST PRESQUE DEVENU UNE PRISON  " 

     

     
    Les 10 et 11 janvier 2017, plusieurs membres de l'opposition et un journaliste congolais ont à nouveau fini derrière les barreaux.

     

    Guy-Milex

    Les 10 et 11 janvier 2017, plusieurs membres de l'opposition et un journaliste congolais ont à nouveau fini derrière les barreaux.

     

     

     
    Après avoir échappé à son arrestation le 10 janvier 2017 à Brazzaville, le journaliste congolais Guy-Milex Mbonzi, en fuite, témoigne.
    Le journaliste Guy-Milex Mbondzi est en fuite depuis mardi 10 janvier 2017

    Ancien rédacteur de "La Rumeur", Guy-Milex Mbondzi a crée le journal "La voix du peuple" interdit de publication en 2014. Aujourd’hui directeur de "la Trompette". il a écrit pour Paris Match Afrique deux articles dont "La guerre du pool épuise le moral des troupes". .

    Que vous est-il arrivé à Brazzaville mardi 10 janvier ?
    Le matin, j’apprends l’arrestation d’André Okombi Salissa. Je passe des coups de fil à mes sources pour vérifier l’information. Elle s’avère exacte. Il a été arrêté à Bas-Congo dans le Nord de Brazzaville, où il vivait dans la clandestinité depuis six mois. En rentrant chez moi, pas de courant, donc pas d’accès à internet. Je fais un saut au Cyber café d’où j’écris un Post que je publie sur Facebook (ci-dessous). J’écris qu’André Okombi Salissa n’est ni à Libreville, ni aux Etats-Unis, mais dans les locaux de la DGST où il subit un interrogatoire musclé

     
    Guy Milex Mbondzi
    mardi
     
     
    On le donnait pour être aux Etats-Unis ou à Libreville. Il en était rien. André Okombi Salissa se trouvait bel et bien à Brazzaville comme ce fut le cas pour Jean Marie Michel Mokoko, son collègue candidat à la présidentielle, que l’opinion disait être en Angola ou en Centrafrique. C’est à Massengo, non loin du domicile où s’est tenue récemment la veillée de son petit-frère, qui a succombé sous le poids de la torture, que l’ancien ministre de l’Enseignement et de la profession qualifiante est tombé, sans résistance aucune, à 4h du matin, dans les mailles du filet policier. Il a été conduit à la DGST où il subit un interrogatoire musclé depuis 10h. Si Okombi a été pris, l’on conclut que Parfait Kolelas, qui s’amuse en politique alors que Sassou ne fait pas autant, le sera également dans les tous prochains jours…
     

    Est-ce ce Post qui vous a valu cette tentative d’arrestation ?
    Je ne pense car c’est allé très vite. Mais il est sûr que les autorités n’apprécient pas qu’on fasse des commentaires sur ce qu’il se passe dans les locaux de la DGST, surtout lorsque ce sont des brebis galeuses comme moi.

    Que se passe-t-il quand vous rentrez chez vous ? 
    Je monte chez moi, je vois ma femme, ma tante, ma belle-sœur. J’enlève ma veste, mes chaussures. On toque au portail. Je me lève pour ouvrir. Un jeune homme me demande, il est accompagné d’une dame. Ils n’ont pas l’air d’agents de sécurité. "On veut te voir pour publier  une annonce dans ton journal", me dit la dame. "Pourquoi ne pas aller au journal directement ? Qui vous donné mon adresse ?" Le jeune cite un certain Derrick que je n’ai pas vu depuis des mois. Je trouve ça bizarre, mais je les laisse entrer chez moi. "J’ai un mariage samedi, dit la dame, je veux passer une annonce dans votre journal". "Impossible pour moi, je ne publie rien avant samedi." Je lui conseille de consulter les autres journaux dans les kiosques et d’appeler les rédactions en leur demandant la prochaine date de publication. "Ok, me dit-elle, mais attends que j’appelle mon mari comme ça tu lui expliques." Je trouve cela bizarre. "Pourquoi votre mari doit-il venir chez moi pour que je lui explique ce que je viens de vous dire ?" Il y a quelque chose qui cloche. La femme se lève et prétend ne plus avoir de crédit sur son téléphone. Le jeune lui donne un billet, elle sort pour aller acheter du crédit, soi-disant.

    "Même les maisons de mes voisins ont été mises sens dessus dessous"

    Si le but était de vous arrêter, pourquoi une telle mise en scène ?
    C’est une méthode courante pour vérifier que la personne que l’on veut arrêter est bien chez elle sans alerter les voisins. Bref, je remets mes chaussures et ma veste. Je sors avec le jeune. « On va la retrouver dehors », lui dis-je. Je vois la femme dans une ruelle plus loin et je comprends qu’elle est une indic' et qu’elle ne va pas revenir. Je dis au jeune d’aller la retrouver et je rentre chez moi. Il ne se doute de rien. Je traverse la maison et pars de l’autre coté. 

    Lire aussi : "Il est temps pour Sassou de quitter le pouvoir"  

    Que s’est-il passé ensuite ?
    J’ai envoyé un jeune de mon quartier que je connais pour me raconter ce qu’il  a vu. Le jeune revient et me raconte qu’il a vu un 4*4 de policiers devant ma maison et une voiture de l’autre coté. «Ha mon grand, je lui dis,  c’est un guet apens qu’on veut me tendre. » Je ne reviens pas chez moi. J’apprends plus tard qu’ils ont fouillé la maison, les matelas, déchiré les plafonds. Ils ont fouillé chez les voisins, ils ont tout mis sens dessus dessous. Puis ils sont revenus pour prendre les ordinateurs et le matériel avec lequel je travaille. Ils ont mis mon appartement à sac ! Enfin, ils ont posté un policier armé devant chez moi pendant deux heures. Ensuite, des policiers en civil frappent au portail et se font passer pour des amis.

    Pourquoi la police a-t-elle arrêtée André Okombi Salissa ?
    Elle lui reproche des velléités de coup d’Etat et d’avoir participé à l’organisation de l’attaque du 4 avril dernier à Brazzaville. Il est recherché pour cela. Il avait disparu le lendemain de l’attaque. Il n’est pas seul, dans le dossier, il y a aussi Parfait Kolélas. 

    André Okombi Salissa
     

    Etes-vous, vous-même, proche d’Okombi Salissa ?
    Je l’ai fréquenté, mais je reste journaliste avant tout. Et je fais assez attention à ce que j ‘écris. Il faut toujours jauger les rapports de force ici. On ne peut pas écrire de la même façon à Brazzaville qu’à Paris ! Je ne veux pas finir en martyr ! 

    "Si tu lèves un doigt, tu peux être assassiné"

    Mercredi  11 janvier, un autre journaliste Ghys Fortuné Bemba n’a pas eu la même chance que vous, connaissez-vous les circonstances de son interpellation ?
    Oui elle a eu lieu à l’aéroport. Il se savait recherché et tentait de fuir. Quelqu’un l’avait mis au courant. Une personne qui avait entendu une conversation  en langue Mbochi entre le chef de la police Jean-François Ndengué et Jean-Dominique Okomba (Ndlr : Secrétaire général du Conseil national de Sécrutié). Le témoin a appelé la rédaction du journal Talassa pour les prévenir que le directeur Ghys Fortuné Bemba allait être arrêté. 

    Pourquoi le pouvoir recherche-t-il Ghys Fortuné Bemba ?
    Je ne sais pas, mais il a retranscrit dans son journal Talassa les vœux du pasteur Ntumi depuis la forêt. Il a aussi écrit sur le camouflet de Sassou-Nguesso aux Etats-Unis en titrant qu’il était "rentré à Brazzaville comme un chien la queue entre les pattes", cela ne lui a pas plu c’est sûr. 

    Suffit-il d’écrire une ligne de travers pour être mis en prison ?
    Le Congo est presque devenu une prison : si tu lèves un doigt, tu peux être assassiné. Ou on te place à la maison d’arrêt, la procédure est si longue que tu peux y rester 4 ou 5 mois et plus.

    Messieurs Evariste Ngakié, Nicolas Kossoloba, Jean-Claude Ngobolo, Brunel Matondo et Dieudonné Ganglia seraient portés disparus. Avez-vous des informations ? Qu’en est-il de Nzinga Mabio, directeur de campagne d’Okombi Salissa et député de Pointe-Noire ?
    Je ne sais pas.

    Brazzaville, Steve OBORABASSI pour la voix du Peuple
     

    JE SUIS Couverture  Monsieur 8%  DICTATEUR Denis SASSOU NGUESSO

    i

     

    Afficher l'image d'origineCouverture

    Couverture 

Couverture

 
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

.

Partager cet article

Repost 0
LA VOIX DU PEUPLE
commenter cet article

commentaires

La Voix Du Peuple

  • : Le blog de la voix du peuple
  • Contact

POUR UN CONGO LIBRE ET DEMOCRATIQUE

 

2013 marketing trends 

 

                              petit gif animé clown qui jongle

 pub_top.gif

     

                                     

             

      VISITEURS                           
         VISITEURS                               

 

 fl8.jpg EDITORIAL                                               

 

 

Nous avons tous  été confrontés un jour ou l’autre à un fait  choquant qui nécessitait d’être révélé à la face du monde.

Mais  désavantagés par l’absence de moyens de nous exprimer, nous avons fini par abandonner. Or, pesant

soigneusement les mots et en cherchant à trouver la bonne formule, il est possible de régler la majeure partie des

problèmes qui nous rongent.

La voix du peuple est cet espace qui nous faisait défaut. Elle a pour ambition l’information du  grand nombre dans la

dénonciation sans appel de toute dérive de nos responsables politiques congolais, tout bord confondu,  qui poseraient

des actes qui opposent le « mal au bien » du peuple congolais à travers des actions telles :

           -des abus de tout genre ;

           -des injustices vis-à-vis des plus faibles ;

           -des scandales économiques, politiques, judiciaires…

La voix du peuple a aussi pour mission, l’assistance des « sans voix » dans la publication de leurs opinions.

La voix du peuple est pour nous tous donc une arme qui nous permet de nous soulager de nos douleurs longtemps

comprimées, et aussi de faire respecter les droits que nous défendons. Désormais, nous parviendrons,  grâce  à elle, à

atteindre dans leurs tanières, leurs châteaux, leurs bunkers, leurs tours…, les intouchables, les protégés, les

invulnérables.

Enfin, se voulant porteuse des valeurs de vérité, de justice, de paix, de la morale, de la vertu et de l’unité de tous les

enfants du Congo du nord au sud, de l’ouest à l’est, la voix du peuple s’insurge, dans l’impartialité, contre des

agissements s’apparentant à de la propagande, au dénigrement matérialisés par :

           -des propos indélicats ; 

           -du culte de la division ;

           -des accusations affamantes ;

           -des observations désobligeantes ;

           -des contre vérités…

Aussi, au regard de ce qui précède, un article des « sans voix » qui ne respecterait point les dites prescriptions, sera

purement et simplement écarté.

email2.gifNous contacter :

dpeuplelavoix@yahoo.fr  

 

 

CONGO.jpg-1.jpg

   

  Le symbole de la liberté

  

         Non à la dictature

    

   

   

 

      L' INCORRUPTIBLE       

     Légende d'Afrique

  

  

 

       La colombe de la paix et de l'esperance

        

 

 

 

         Non à l' omerta

   

 

 

BONGO - CHIRAC - SASSOU les principaux acteurs

du coup d' Etat sanglant du 5 Juin 1997 au Congo Brazzaville

   

   

 

 

 

  Pour une Jusitce transparente et équitable

  

 

     

 

   

  carteanime.gif

 

  undefinedAu pillage des richesses en Afrique

 

 

    Capture

     Kwame NKRUMAH

   

 

        Emery Patrice LUMUMBA

   

 

  Alphonse MASSAMBA - DEBAT

          

 

  

        Marien NGOUABI

       

 

        Cardinal Emile Biayenda

  

             Thomas SANKARA

  

          drapeau des états unis

       Martin Luther KING

  

 

    

   

 

       Mahatma GANDHI

   

 

         Nelson MANDELA

    

 

          John Fitzgerlald KENNEDY  

    

 

       

 

   Pour une alternance démocrtique au Congo

     

     à la santé des Biens mal acquis  

        hautbma.jpg

   

                              drapeau france

    

                          Le TonTon

       undefined

 

           Un grand et un petit

   

 

 

         

                   Non à la chasse à l' homme

        

 

     

      

 

        

 

                

   

 

     

 

       ststop.gif   

 

        sujets-interdits.jpg     

 

          CAF7X9TP.jpg

 

          

               La métamorphose

      

 

           

            La tour de contrôle

      

 

       CALV3Y6Z.jpg      

 

       CARELW57.jpg   

 

       CARTE-CONGO.jpg

 

       medium_sassou-hu-jintao-congo-chine.jpg

 

       FORET-EN-DANGER.gif  

 

        pillards.jpg

 

       le-pillage-des-for-ts-du-congo1.jpg  

 

 

  

 

   

 

       CAG9I7CH-copie-1.jpg

                 

 

                   

                

          

 

         billet 500 euros

           portefeuille dollard

        

                        undefined

 

 

 

                       gif carte mastercard

        Aux massacres

        

 

            

         Des jeunes patriotes Ivoiriens tombés sous les bales

        

 

   Bombardement  de la résidence de Laurent GBAGBO

                          

       Des hélicoptères ont bombardé la résidence de Laurent Gbagbo.

 

        AFRIQUE-LIBERATION.gif

 

        afrique-au-secours.jpg

 

        CRISE.gif

            

                    

     Le  chemin  d' avenir, le chemin sans issue

                  

            

 

      voie-sans-issu-la-d-silusion-du-chemin-d--avenir-copie-1.jpg

      L'eau une denrée rare à Brazzaville, pourtant vitale

      

 

        eau7.jpg

 

        

                          Le fleuve Congo

        

     Le bord du fleuve Congo à Brazzaville pourtant les habitants manquent cruellement l' eau potable

         

 

       

 

                    

 

        arton42-100x29

 

        logo_lexpress.gif

 

        Leparisien

 

        nouvelobs

 

         butin azuréen

 

         rue89_logo1.jpg

 

 

        Logo Mafia

 

        corruption menottes

        Révélations effarantes de John Perkins ancien assassin économique

        JohnPerkinsCourage824

 

        arnaques.jpg

 

        france2

        Le Grand Journal...

 

        canal +

 

            

 

       

 

      

 

       

 

       

 

        

 

       

       

 

       

          

          DES FEMMES ATYPIQUES

 

           

 

           

              

        

 

       

 

           

            congo-brazza1

       Ou est le serieux

            mammamia

 

            aubout

 

            sassou dictateur-copie-1

 

                  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

            

 

      

  Gold Man sachs - LA BANQUE QUI DIRIGE LE MONDE

 

     

     

      News

 

          Le malheur des congolais

 

     

      

        

     

 

 

 

 

 

 

 

      

     

 

Recherche

Texte Libre

Catégories