Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 octobre 2016 3 12 /10 /octobre /2016 21:06

undefined 

  carteanime.gif 

 

  •  
    flash information 01
     
     

     

    Le révérend Pasteur Ntumi (1) n’est pas un terroriste ni un rebelle ; c’est un républicain et un légaliste

     

     

    "Jamais, je ne pourrai accepter que la constitution soit violée. J’insiste pour dire, lorsque la démocratie est violée, les démocrates ne doivent pas l’accepter ! Jamais.

    Je crois que tous les responsables de ce pays doivent penser aux intérêts du peuple, à la paix, à l’unité nationale. Partout ailleurs en Afrique, les dirigeants qui ont agi autrement ont plongé leurs peuples dans les drames" PAROLE DU DICTATEUR Denis SASSOU NGUESSO

    Le Révérend Pasteur NTUMI ne fait qu'appliquer ce que le TYRAN avait dit il y a de cela 21 ans

     

      

     

     

    En 1998-2003, en prenant les armes, il a fait ce que le préambule de la constitution du 15 mars 1992 prévoyait « le droit et l’obligation de tout citoyen de résister par la désobéissance civile, à défaut d’autre recours, à quiconque entreprendrait de renverser le régime constitutionnel, de prendre le pouvoir par un coup d’Etat ou de l’exercer de manière tyrannique. »

     

    En 2015, en sa qualité de Délégué général chargé de la promotion des valeurs de paix et de la réparation des séquelles de guerre, il s’oppose au changement de la constitution du 20 janvier 2002 pour ne pas permettre à Denis Sassou Nguesso de briguer un troisième mandat.

    En 2016, en se fondant sur les dispositions de l’article 10 de la constitution du 20 janvier 2002 qui stipule que :«Tout citoyen, tout agent de l'Etat est délié du devoir d'obéissance lorsque l'ordre reçuconstitue une atteinte manifeste au respect des droits humains et des libertés publiques. L'ordre d'un supérieur ou d'une quelconque autorité ne saurait, en aucun cas, être invoqué pour justifier ces pratiques » , il a repris les armes pour résister à l’oppresseur et se défendre contre le plan machiavéliquement conçu par monsieur Sassou et son clan visant à terroriser les populations du Pool et à le tuer pour faire diversion et s’autoproclamer président de la république.

    Les événements survenus le 4 avril 2016 dans les quartiers sud de Brazzaville étaient conçus de toute pièce et orchestrés par Denis Sassou Nguesso et son clan pour non seulement faire diversion et détourner l’attention des populations afin que la cour constitutionnelle proclame sa victoire volée mais aussi pour avoir un prétexte d’attaquer le révérend Pasteur Ntumi et de maintenir un climat de tension ou de guerre dans le pays afin de faire avaler son hold-up électoral au peuple congolais et se maintenir au pouvoir.

    En organisant sciemment les événements du 4 avril 2016 dans les quartiers sud de Brazzaville notamment à Bacongo et Makelékelé dans le but :

    - de détourner l’attention des populations et créer la psychose afin de proclamer une victoire volée et non méritée et

    - d’attaquer le révérend Pasteur Ntumi afin de maintenir dans le pays un climat de guerre, pour se maintenir illégalement au pouvoir, monsieur Denis Sassou Nguesso et son clan sont donc des terroristes.

    Alors qu’est-ce qu’un terroriste ?

    Un terroriste est un partisan, agent du système de la terreur autrement dit un terroriste est celui qui réalise les actes de terrorisme.

    Du latin terror, terreur. Le mot terrorisme a été utilisé pour la première fois en novembre 1794 pour désigner la "doctrine des partisans de la Terreur" pendant la Révolution Française.

    Le terrorisme désigne l'usage de la violence par certaines organisations politiques pour atteindre leurs objectifs : faire pression sur l'Etat, contraindre une population à l'obéissance, médiatiser une cause, promouvoir une idéologie….

    Le terrorisme peut prendre la forme d'attentats, d'assassinats, d'enlèvements, de sabotages, d'actes d'intimidation, etc. Au-delà des victimes directes, qui sont souvent des civils, le terrorisme cherche à frapper l'opinion publique, à l'intimider, en instaurant un climat de terreur et de peur (2).

    Le terrorisme d'Etat est l'utilisation par un gouvernement de mesures d'exception et d'actes violents à l'encontre d'une partie de ses administrés, sous couvert de raison d'Etat.

    Le terme terrorisme désigne aussi une attitude d’intimidation, d’intolérance ou des pratiques abusives dans le domaine de la politique, de l’économie, de la justice, de la culture…

    On distingue le terrorisme de la résistance (ou guerre des partisans) qui met en avant un objectif légitime en revendiquant le droit à l'autodétermination des peuples et la lutte contre l'oppression ou contre un envahisseur.

    Exemple : La Résistance en France pendant l'Occupation allemande, au cours de la Seconde Guerre mondiale.

    La guérilla, quant à elle, a des cibles purement militaires et cherche à recueillir le soutien de la population.

    Au regard de cette définition, force est de constater que le révérend Pasteur Ntumi n’est pas un terroriste comme veut le faire croire monsieur Sassou à la communauté internationale. Ce qu’il fait c’est de la résistance car son objectif est de lutter contre l’oppression du pouvoir illégal et illégitime de monsieur Denis Sassou Nguesso.

     

    Frédéric Bintsamou alias le révérend Pasteur Ntumi a toujours été faussement accusé par Denis Sassou Nguesso et son clan. En effet, en 1998 pour le diaboliser et le discréditer le Denis Sassou Nguesso et sa police politique ont menti le peuple congolais et la communauté internationale à propos de son stock d’armes en disant « qu’il était acquis dans le cadre d’un trafic de drogue ».

    Or la police politique de Denis Sassou Nguesso n’a jamais prouvé ses allégations de trafic de drogue imputées de façon sadique et éhontée au révérend Pasteur Ntumi. En effet, selon l’encyclopédie en ligne Wikipédia, les preuves de ce prétendu trafic de drogue n’ont jamais été apportées par la police politique de Denis Sassou Nguesso ni celles des plantations de chanvre. Ainsi pour attaquer le révérend Pasteur Ntumi, il fallait inventer de toute pièce comme ils l’ont fait le 4 avril 2016 une raison moins facile à vérifier.

    « Le stock d'armes se serait constitué d'une part des armes restées en circulation depuis les combats de 1995-97, d'autre part ayant été apportées dans le cadre du trafic de drogue (Il faudrait sans doute apporter, ici, les preuves de ce prétendu trafic de drogue pour étayer cette affirmation. Or, les soldats n'ont jamais prouvé leur hypothèse, ni celle des plantations de chanvre. Il fallait bien trouver une raison pour attaquer ; la meilleure était certainement la moins facile à vérifier. ). (donc en contradiction avec les affirmations de l'entourage du Pasteur ; affirmations qui sont objectives, puisque vérifiables; tout comme la suite du propos), et enfin, celles résultant des prises sur les militaires défaits lors de multiples combats. De victoires de guérilla en victoires face à l'ensemble des forces armées congolaises, ces jeunes ont pu constituer un véritable arsenal d'armes et munitions.(3) »

    Le pouvoir de Denis Sassou Nguesso est un pouvoir de sang fondé essentiellement sur le mensonge, la médisance, la diffamation, la tricherie, la division, et la fabrication du faux, le crime…

    Ce pouvoir ne vient pas de Dieu car il est le produit de la combinaison de trois éléments : la méchanceté, la trahison et le fétichisme. L’histoire de son accession à la magistrature suprême au Congo-Brazzaville est très édifiante pour comprendre d’où vient son pouvoir; elle justifie la thèse selon laquelle « le pouvoir de Denis Sassou Nguesso ne vient pas de Dieu mais de la combinaison de trois éléments malicieusement conçus : la méchanceté, la trahison et fétichisme (4) »

    Le révérend Pasteur Ntumi n’est pas un terroriste mais un résistant qui se bat pour le respect de la légalité et la légitimité constitutionnelle. Monsieur Denis Sassou Nguesso est l’oppresseur qui pratique le terroriste d’État envers les populations du Pool; étant malin et rusé, il veut rouler les congolais et la communauté internationale en jetant l’opprobre à ceux qu’il opprime qui ne savent que se défendre.

    Selon Nelson Mandela « C’est toujours l'oppresseur, non l'opprimé qui détermine la forme de lutte. Si l'oppresseur utilise la violence, l'opprimé n'aura pas d'autre choix que de répondre par la violence. Dans notre cas, ce n'était qu’une forme de légitime défense (5) »

    Le révérend Pasteur Ntumi ne fait que répondre à la violence utilisée par l’oppresseur monsieur Denis Sassou Nguesso contre les populations du Pool et sa personne; ce qu’il fait n’est pas du terrorisme mais de la légitime défense.

    Le révérend Pasteur Ntumi ne peut pas faire confiance à un État et à une justice qui n’existent plus autrement dit qui n’existent que de non. Au Congo-Brazzaville, Denis Sassou Nguesso a tué l’État : l’armée, la police, la gendarmerie et la justice n’existent plus. Ces institutions régaliennes sont privatisées et deviennent la propriété privée de la famille des Nguesso et ses amis (le clan de la famille).

    Si monsieur Denis Sassou Nguesso n’est pas un terroriste, qu’il nous dise sur quel instrument juridique il s’est fondé pour tuer le président Marien Ngouabi, le cardinal Emile Biayenba et le président Alphonse Massamba Débat, renverser le président Pascal Lissouba, changer la constitution, se maintenir par le sang des autres au pouvoir, bombarder les populations du Pool, arrêter arbitrairement les membres de l’opposition, fabriquer les fausses accusations pour arrêter ses adversaires politiques et gérer le pays comme une épicerie familiale ?

    Tous les congolais doivent le savoir où ils se trouvent : « monsieur Denis Sassou Nguesso est un petit voyou6 qu’il faut chasser à tout prix du pouvoir; le Congo n’avancera jamais avec ce petit voyou et son clan. » Le temps n’est plus à la division, à la peur et aux discours creux et vains mais à l’action.

    Un voyou est toujours sourd aux appels de la raison car il ne comprend pas le langage du dialogue, du compromis, de l’intérêt général, de l’apaisement, du vrai rassemblement et du vrai vivre ensemble.

    Maître Céleste Ngantsui

    1- Le Révérend Pasteur Ntumi, de son nom de naissance Frédéric Bitsamou, est né le 29 août 1964 à Brazzaville au Congo. Ses partisans le présentent en tant que responsable religieux, « Pasteur », voire « homme de Dieu ». Au delà de cet aspect religieux, il est le chef des « Ninjas », engagés dans la guerre civile présentée comme la « libération du Pool » contre Denis Sassou Nguesso, de 2002 à 2005.

    2- http://www.toupie.org/Dictionnaire/Terrorisme.htm

    3- https://fr.wikipedia.org/wiki/Pasteur_Ntumi

    4- Le fétichisme désigne, au sens propre, l'adoration des fétiches. Le terme provient étymologiquement 1 de feitiço (« artificiel » puis « sortilège » par extension)

    5- Nelson Mandela, Un long chemin vers la liberté (1996) Read more athttp://dicocitations.lemonde.fr/citations/citation-128341.php#0BxVtZWrT3qGxU04.99

    6- individu peu scrupuleux, qui ne respecte pas les lois, se prend pour un Dieu et agit par canaille.

     

    JE SUIS Résultat de recherche d'images pour "tricheur"  Monsieur 8%  DICTATEUR Denis SASSOU NGUESSO

    i

    Afficher l'image d'origine 

    Tricheur / Tricheuse / Humour / Gaming / Ecole Tee shirts

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     
    Brazzaville, Steve OBORABASSI pour la Voix du Peuple

     

     

    .

     

     

     
     
            
     

     

    Un Dictateur n'a pas de concurrent à sa taille tant que le Peuple ne rélève pas le défi

     

    Partager cet article

    Repost 0
    LA VOIX DU PEUPLE
    commenter cet article

    commentaires

    La Voix Du Peuple

    • : Le blog de la voix du peuple
    • Contact

    POUR UN CONGO LIBRE ET DEMOCRATIQUE

     

    2013 marketing trends 

     

                                  petit gif animé clown qui jongle

     pub_top.gif

         

                                         

                 

          VISITEURS                           
             VISITEURS                               

     

     fl8.jpg EDITORIAL                                               

     

     

    Nous avons tous  été confrontés un jour ou l’autre à un fait  choquant qui nécessitait d’être révélé à la face du monde.

    Mais  désavantagés par l’absence de moyens de nous exprimer, nous avons fini par abandonner. Or, pesant

    soigneusement les mots et en cherchant à trouver la bonne formule, il est possible de régler la majeure partie des

    problèmes qui nous rongent.

    La voix du peuple est cet espace qui nous faisait défaut. Elle a pour ambition l’information du  grand nombre dans la

    dénonciation sans appel de toute dérive de nos responsables politiques congolais, tout bord confondu,  qui poseraient

    des actes qui opposent le « mal au bien » du peuple congolais à travers des actions telles :

               -des abus de tout genre ;

               -des injustices vis-à-vis des plus faibles ;

               -des scandales économiques, politiques, judiciaires…

    La voix du peuple a aussi pour mission, l’assistance des « sans voix » dans la publication de leurs opinions.

    La voix du peuple est pour nous tous donc une arme qui nous permet de nous soulager de nos douleurs longtemps

    comprimées, et aussi de faire respecter les droits que nous défendons. Désormais, nous parviendrons,  grâce  à elle, à

    atteindre dans leurs tanières, leurs châteaux, leurs bunkers, leurs tours…, les intouchables, les protégés, les

    invulnérables.

    Enfin, se voulant porteuse des valeurs de vérité, de justice, de paix, de la morale, de la vertu et de l’unité de tous les

    enfants du Congo du nord au sud, de l’ouest à l’est, la voix du peuple s’insurge, dans l’impartialité, contre des

    agissements s’apparentant à de la propagande, au dénigrement matérialisés par :

               -des propos indélicats ; 

               -du culte de la division ;

               -des accusations affamantes ;

               -des observations désobligeantes ;

               -des contre vérités…

    Aussi, au regard de ce qui précède, un article des « sans voix » qui ne respecterait point les dites prescriptions, sera

    purement et simplement écarté.

    email2.gifNous contacter :

    dpeuplelavoix@yahoo.fr  

     

     

    CONGO.jpg-1.jpg

       

      Le symbole de la liberté

      

             Non à la dictature

        

       

       

     

          L' INCORRUPTIBLE       

         Légende d'Afrique

      

      

     

           La colombe de la paix et de l'esperance

            

     

     

     

             Non à l' omerta

       

     

     

    BONGO - CHIRAC - SASSOU les principaux acteurs

    du coup d' Etat sanglant du 5 Juin 1997 au Congo Brazzaville

       

       

     

     

     

      Pour une Jusitce transparente et équitable

      

     

         

     

       

      carteanime.gif

     

      undefinedAu pillage des richesses en Afrique

     

     

        Capture

         Kwame NKRUMAH

       

     

            Emery Patrice LUMUMBA

       

     

      Alphonse MASSAMBA - DEBAT

              

     

      

            Marien NGOUABI

           

     

            Cardinal Emile Biayenda

      

                 Thomas SANKARA

      

              drapeau des états unis

           Martin Luther KING

      

     

        

       

     

           Mahatma GANDHI

       

     

             Nelson MANDELA

        

     

              John Fitzgerlald KENNEDY  

        

     

           

     

       Pour une alternance démocrtique au Congo

         

         à la santé des Biens mal acquis  

            hautbma.jpg

       

                                  drapeau france

        

                              Le TonTon

           undefined

     

               Un grand et un petit

       

     

     

             

                       Non à la chasse à l' homme

            

     

         

          

     

            

     

                    

       

     

         

     

           ststop.gif   

     

            sujets-interdits.jpg     

     

              CAF7X9TP.jpg

     

              

                   La métamorphose

          

     

               

                La tour de contrôle

          

     

           CALV3Y6Z.jpg      

     

           CARELW57.jpg   

     

           CARTE-CONGO.jpg

     

           medium_sassou-hu-jintao-congo-chine.jpg

     

           FORET-EN-DANGER.gif  

     

            pillards.jpg

     

           le-pillage-des-for-ts-du-congo1.jpg  

     

     

      

     

       

     

           CAG9I7CH-copie-1.jpg

                     

     

                       

                    

              

     

             billet 500 euros

               portefeuille dollard

            

                            undefined

     

     

     

                           gif carte mastercard

            Aux massacres

            

     

                

             Des jeunes patriotes Ivoiriens tombés sous les bales

            

     

       Bombardement  de la résidence de Laurent GBAGBO

                              

           Des hélicoptères ont bombardé la résidence de Laurent Gbagbo.

     

            AFRIQUE-LIBERATION.gif

     

            afrique-au-secours.jpg

     

            CRISE.gif

                

                        

         Le  chemin  d' avenir, le chemin sans issue

                      

                

     

          voie-sans-issu-la-d-silusion-du-chemin-d--avenir-copie-1.jpg

          L'eau une denrée rare à Brazzaville, pourtant vitale

          

     

            eau7.jpg

     

            

                              Le fleuve Congo

            

         Le bord du fleuve Congo à Brazzaville pourtant les habitants manquent cruellement l' eau potable

             

     

           

     

                        

     

            arton42-100x29

     

            logo_lexpress.gif

     

            Leparisien

     

            nouvelobs

     

             butin azuréen

     

             rue89_logo1.jpg

     

     

            Logo Mafia

     

            corruption menottes

            Révélations effarantes de John Perkins ancien assassin économique

            JohnPerkinsCourage824

     

            arnaques.jpg

     

            france2

            Le Grand Journal...

     

            canal +

     

                

     

           

     

          

     

           

     

           

     

            

     

           

           

     

           

              

              DES FEMMES ATYPIQUES

     

               

     

               

                  

            

     

           

     

               

                congo-brazza1

           Ou est le serieux

                mammamia

     

                aubout

     

                sassou dictateur-copie-1

     

                      

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

                

     

          

      Gold Man sachs - LA BANQUE QUI DIRIGE LE MONDE

     

         

         

          News

     

              Le malheur des congolais

     

         

          

            

         

     

     

     

     

     

     

     

          

         

     

    Recherche

    Texte Libre

    Catégories