Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 octobre 2016 7 30 /10 /octobre /2016 06:48

undefined 

  carteanime.gif 

 

  •  
    flash information 01
     
     

     

     

     

     

    Côte d’Ivoire: Les autorités doivent mettre un terme aux arrestations arbitraires et à la «détention mobile» de membres de l'opposition

     

     

     

     

     

     

     

     

    Les autorités de Côte d'Ivoire doivent cesser de s'en prendre aux membres de l'opposition en réduisant leurs droits à la liberté d'expression et de réunion pacifique, a déclaré Amnesty International à l'approche du référendum constitutionnel prévu dans le pays dimanche 30 octobre 2016.

    Le 20 octobre, au moins 50 membres de l'opposition ont été arrêtés arbitrairement lors d'une manifestation pacifique et détenus pendant plusieurs heures dans des véhicules de police en circulation. Certains ont ensuite été déposés en différents lieux de la principale ville du pays, Abidjan, tandis que d'autres étaient abandonnés à une centaine de kilomètres de chez eux et contraints de rentrer à pied. Cette pratique est connue sous le nom de « détention mobile ».

    « Cette forme de traitement inhumain est contraire au droit international et régional relatif aux droits humains et aux normes y afférentes. Toute personne, y compris membre de l'opposition, a le droit d'exprimer pacifiquement son opinion et de voir sa dignité respectée en toutes circonstances, qu'elle fasse campagne pour le oui ou pour le non à l'occasion du référendum. Les membres des forces de sécurité responsables de ces actes doivent être identifiés et amenés à rendre des comptes », a déclaré Gaetan Mootoo, chercheur Afrique de l'Ouest à Amnesty International.

    "La Côte d'Ivoire doit s'attacher à créer un climat favorable et sûr, dans lequel toutes les voix puissent se faire entendre."

    Accueil

     

    Des centaines de milliers de manifestants pacifiques, brutalement dispersés vendredi à Abidjan par les forces de l'ordre

     

     

     

     

     

    Les forces de l’ordre ont réprimé dans le sang, la manifestation pacifique des centaines de milliers de partisans du NON au Référendum, vendredi 28 octobre à Abidjan, faisant plusieurs blessés graves. De nombreux militants du Front du refus ont également été arrêtés, mais aucun leader ne figure parmi ces derniers.
    La marche avait pourtant bien commencé ce vendredi dans les rues d’Abidjan et dans 21 villes de l’intérieur du pays.
    Plusieurs centaines de milliers de partisans du NON sont sortis dès les premières heures du jour pour manifestation contre le projet de référendum constitutionnel du dimanche 30 octobre, exigeant son annulation pure et simple.
    C’est alors que, sous prétexte que certains manifestants voulaient aller à la place de la République au lieu du Stade Houphouët Boigny prévu pour le meeting, les forces de l’ordre se sont brusquement mises à réprimer la marche et à gazer tout le monde avec des tirs de gaz lacrymogènes. Le quartier du Plateau a été transformé en zone de bataille avec des échauffourées entre manifestants et forces de l’ordre.
    Un témoin raconte : « Nous étions tous pacifiques. Vers 13h15mn, nous sommes arrivés au stade Félix Houphouët Boigny, nous étions parmi les premiers et nous attendions les autres et les leaders du front du refus en provenance d’Abidjan-Nord et d’Abidjan-Sud. Tout à coup, les forces de l'ordre ont commencé à nous gazer et à nous disperser. Nous étions pourtant déjà dans le stade et attendions pacifiquement ».
    Néanmoins, avant d’appeler tous les manifestants à rentrer chez eux afin d’éviter la provocation, Mamadou Koulibaly au nom de tous les leaders du Front du Refus, a félicité les manifestants pour leur mobilisation exceptionnelle, et les a tous appelés à empêcher la tenue du référendum constitutionnel de dimanche par tous les moyens.
    C’est peu dire que le peuple s'est massivement soulevé ce vendredi dans toute la Côte d'Ivoire pour dire NON à la nouvelle constitution d’Alassane Ouattara.
    Ils étaient à la mi-journée plusieurs centaines de milliers dans les rues d'Abidjan et des grandes villes du pays, pour exprimer leur rejet clair de la nouvelle constitution de Ouattara.
    Le peuple est carrément sorti de son lit comme il ne l'a jamais fait sous la dictature Ouattara, afin d’exprimer son ras-le-bol contre le projet de nouvelle constitution.

    Demain samedi, une réunion des leaders du front de refus est prévue pour les derniers réglages et mots d’ordre avant le dimanche 30 octobre.

    Eric Lassale
    Envoyé spécial

    Marche de Refus : Plusieurs centaines de milliers d’ivoiriens dans la rue ce vendredi 28 0ctobre 2016

    Le peuple s'est massivement révolté ce vendredi dans toute la Côte d'Ivoire pour dire NON à la nouvelle constitution d’Alassane Ouattara.
    Ils étaient à la mi-journée plusieurs centaines de milliers dans les rues d'Abidjan et des grandes villes du pays, pour exprimer leur rejet clair de la nouvelle constitution de Ouattara.
    Le peuple est carrément sorti de son lit comme il ne l'a jamais fait sous Ouattara, pour exprimer son ras-le-bol.
    Au moment où nous mettons sous presse, les populations continuaient d'affluer pour converger vers le stade Houphouët Boigny à la mi-journée.

    Eric Lassale

     

    JE SUIS Résultat de recherche d'images pour "tricheur"Couverture  Monsieur 8%  DICTATEUR Denis SASSOU NGUESSO

    i

     

    Afficher l'image d'origine

    Couverture 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Couverture

 
B

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Brazzaville, Steve OBORABASSI pour la Voix du Peuple

 

.

 

 

 
 
        Couverture
 

 

Un Dictateur n'a pas de concurrent à sa taille tant que le Peuple ne rélève pas le défi

Partager cet article

Repost 0
LA VOIX DU PEUPLE
commenter cet article

commentaires

La Voix Du Peuple

  • : Le blog de la voix du peuple
  • Contact

POUR UN CONGO LIBRE ET DEMOCRATIQUE

 

2013 marketing trends 

 

                              petit gif animé clown qui jongle

 pub_top.gif

     

                                     

             

      VISITEURS                           
         VISITEURS                               

 

 fl8.jpg EDITORIAL                                               

 

 

Nous avons tous  été confrontés un jour ou l’autre à un fait  choquant qui nécessitait d’être révélé à la face du monde.

Mais  désavantagés par l’absence de moyens de nous exprimer, nous avons fini par abandonner. Or, pesant

soigneusement les mots et en cherchant à trouver la bonne formule, il est possible de régler la majeure partie des

problèmes qui nous rongent.

La voix du peuple est cet espace qui nous faisait défaut. Elle a pour ambition l’information du  grand nombre dans la

dénonciation sans appel de toute dérive de nos responsables politiques congolais, tout bord confondu,  qui poseraient

des actes qui opposent le « mal au bien » du peuple congolais à travers des actions telles :

           -des abus de tout genre ;

           -des injustices vis-à-vis des plus faibles ;

           -des scandales économiques, politiques, judiciaires…

La voix du peuple a aussi pour mission, l’assistance des « sans voix » dans la publication de leurs opinions.

La voix du peuple est pour nous tous donc une arme qui nous permet de nous soulager de nos douleurs longtemps

comprimées, et aussi de faire respecter les droits que nous défendons. Désormais, nous parviendrons,  grâce  à elle, à

atteindre dans leurs tanières, leurs châteaux, leurs bunkers, leurs tours…, les intouchables, les protégés, les

invulnérables.

Enfin, se voulant porteuse des valeurs de vérité, de justice, de paix, de la morale, de la vertu et de l’unité de tous les

enfants du Congo du nord au sud, de l’ouest à l’est, la voix du peuple s’insurge, dans l’impartialité, contre des

agissements s’apparentant à de la propagande, au dénigrement matérialisés par :

           -des propos indélicats ; 

           -du culte de la division ;

           -des accusations affamantes ;

           -des observations désobligeantes ;

           -des contre vérités…

Aussi, au regard de ce qui précède, un article des « sans voix » qui ne respecterait point les dites prescriptions, sera

purement et simplement écarté.

email2.gifNous contacter :

dpeuplelavoix@yahoo.fr  

 

 

CONGO.jpg-1.jpg

   

  Le symbole de la liberté

  

         Non à la dictature

    

   

   

 

      L' INCORRUPTIBLE       

     Légende d'Afrique

  

  

 

       La colombe de la paix et de l'esperance

        

 

 

 

         Non à l' omerta

   

 

 

BONGO - CHIRAC - SASSOU les principaux acteurs

du coup d' Etat sanglant du 5 Juin 1997 au Congo Brazzaville

   

   

 

 

 

  Pour une Jusitce transparente et équitable

  

 

     

 

   

  carteanime.gif

 

  undefinedAu pillage des richesses en Afrique

 

 

    Capture

     Kwame NKRUMAH

   

 

        Emery Patrice LUMUMBA

   

 

  Alphonse MASSAMBA - DEBAT

          

 

  

        Marien NGOUABI

       

 

        Cardinal Emile Biayenda

  

             Thomas SANKARA

  

          drapeau des états unis

       Martin Luther KING

  

 

    

   

 

       Mahatma GANDHI

   

 

         Nelson MANDELA

    

 

          John Fitzgerlald KENNEDY  

    

 

       

 

   Pour une alternance démocrtique au Congo

     

     à la santé des Biens mal acquis  

        hautbma.jpg

   

                              drapeau france

    

                          Le TonTon

       undefined

 

           Un grand et un petit

   

 

 

         

                   Non à la chasse à l' homme

        

 

     

      

 

        

 

                

   

 

     

 

       ststop.gif   

 

        sujets-interdits.jpg     

 

          CAF7X9TP.jpg

 

          

               La métamorphose

      

 

           

            La tour de contrôle

      

 

       CALV3Y6Z.jpg      

 

       CARELW57.jpg   

 

       CARTE-CONGO.jpg

 

       medium_sassou-hu-jintao-congo-chine.jpg

 

       FORET-EN-DANGER.gif  

 

        pillards.jpg

 

       le-pillage-des-for-ts-du-congo1.jpg  

 

 

  

 

   

 

       CAG9I7CH-copie-1.jpg

                 

 

                   

                

          

 

         billet 500 euros

           portefeuille dollard

        

                        undefined

 

 

 

                       gif carte mastercard

        Aux massacres

        

 

            

         Des jeunes patriotes Ivoiriens tombés sous les bales

        

 

   Bombardement  de la résidence de Laurent GBAGBO

                          

       Des hélicoptères ont bombardé la résidence de Laurent Gbagbo.

 

        AFRIQUE-LIBERATION.gif

 

        afrique-au-secours.jpg

 

        CRISE.gif

            

                    

     Le  chemin  d' avenir, le chemin sans issue

                  

            

 

      voie-sans-issu-la-d-silusion-du-chemin-d--avenir-copie-1.jpg

      L'eau une denrée rare à Brazzaville, pourtant vitale

      

 

        eau7.jpg

 

        

                          Le fleuve Congo

        

     Le bord du fleuve Congo à Brazzaville pourtant les habitants manquent cruellement l' eau potable

         

 

       

 

                    

 

        arton42-100x29

 

        logo_lexpress.gif

 

        Leparisien

 

        nouvelobs

 

         butin azuréen

 

         rue89_logo1.jpg

 

 

        Logo Mafia

 

        corruption menottes

        Révélations effarantes de John Perkins ancien assassin économique

        JohnPerkinsCourage824

 

        arnaques.jpg

 

        france2

        Le Grand Journal...

 

        canal +

 

            

 

       

 

      

 

       

 

       

 

        

 

       

       

 

       

          

          DES FEMMES ATYPIQUES

 

           

 

           

              

        

 

       

 

           

            congo-brazza1

       Ou est le serieux

            mammamia

 

            aubout

 

            sassou dictateur-copie-1

 

                  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

            

 

      

  Gold Man sachs - LA BANQUE QUI DIRIGE LE MONDE

 

     

     

      News

 

          Le malheur des congolais

 

     

      

        

     

 

 

 

 

 

 

 

      

     

 

Recherche

Texte Libre

Catégories