Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 septembre 2016 7 04 /09 /septembre /2016 12:23

undefined 

  carteanime.gif 

 

  •  
    flash information 01
     
     
     

     

    LES DICTATURES D'AFRIQUE CENTRALE

     

     

     

    Afficher l'image d'origine

     

    Afficher l'image d'origine

     

    Afficher l'image d'origine

    Afficher l'image d'origine

     

     

    Après le Congo, le Tchad et la Guinée équatoriale, le Gabon vient de s’illustrer en continuant la série noire des pays pourfendeurs de la démocratie. Tout ceci au nez et la barbe des puissances occidentales, la « fameuse communauté internationale ». La République démocratique du Congo (RDC) est en embuscade. L’Occident ne nous montre point de puissance mais une connivence dans la perpétration des crimes contre l’Humanité. Priver un peuple de son droit de choisir librement ses dirigeants en est un.

    Ce malaise est d’autant plus profond qu’il révèle que nos indépendances découlent d’un lien incestueux entre nos anciens colonisateurs et certaines familles régnantes d’Afrique centrale. Ce modèle de gouvernance à vie existe et il s’appelle la monarchie qu’aucun pays d’Afrique centrale n’a choisi jusqu’à preuve du contraire. Tout ceci se fait au détriment du peuple africain longtemps plongé dans la misère, qui tire le diable par la queue et ne voit poindre aucune solution à l’horizon. Encore un autre jour de deuil dirais-je, un « black day », tant nos vies en Afrique noire sont toujours noires de malheur. Est-ce le fruit de nos pratiques ancestrales ou notre incapacité à sortir nos peuples de la mauvaise passe dans laquelle ils se trouvent ? Toutes ces politiques d’aide au développement sans évaluation n’ont servi à n’enrichir que les mêmes depuis toujours : les anciens colonisateurs et l’élite colonisée. Le bien et le mal deviennent des notions relatives.

    Dans tous ces pays, les différentes oppositions au pouvoir en place ont tenté en vain de venir à bout de ces dictatures que notre écrivain Alain Mabanckou qualifiait de petite vérole. Cette maladie infectieuse d’origine virale qui a pratiquement disparu de la terre. La variole qui est très contagieuse et endémique a défiguré le visage de l’Afrique centrale au point de nous rendre méconnaissable vis-à-vis du reste du monde. Encore une fois, nous sommes rattrapés par la tragédie du Roi nègre.

    « Celui qui ne connaît pas l’histoire de son pays est condamné à la répéter sans cesse. » C’est peut être là la cause de nos échecs successifs nous autres démocrates de l’Afrique centrale. Ces indépendances artificielles accordées depuis plus d’un demi siècle pour certains, ne nous permettent pas de vivre en Hommes dignes et libres. Cette liberté de disposer de nos richesses, cette liberté de choisir nos dirigeants et cette liberté de mener notre existence comme bon nous enchante dans un cadre préalablement établi. Nos pays sont devenus des prisons à ciel ouvert dans lesquels en supposé citoyens libres, nous sommes obligés de nous battre pour nos droits civiques comme du temps de l’esclavage aux USA et de l’apartheid en Afrique du sud. Nous sommes les plus nombreux, mais aussi les plus opprimés. Il est temps de changer encore une fois notre façon de faire de la politique. Car nous savons tous que c’est l’oppresseur qui détermine l’arme de l’opprimé.

    En Afrique centrale, le gouvernement, l’armée et le parti du pouvoir en place sont les lieux de rémunération les plus juteux, alors que ceux-ci ne sont créateurs d’aucune richesse. Ils n’apportent généralement rien à nos économies. Serions-nous différents de nos frères d’Afrique de l’Ouest ? Sans trop m’avancer, je dirai oui, car les autres pensent leur pays comme un projet collectif nécessitant l’implication de tous, alors qu’en Afrique centrale le pays est une propriété privée du dictateur en place.

    Je ne peux me résoudre à penser qu’il n’y a plus d’alternative car tous les jours qui se suivent se ressemblent. Nous autres assistons les bras croisés avec un œil complice au bal des tyrans dans l’espoir d’en récolter les miettes. Nous avons abdiqué et nos rêves aussi grands au départ s’amenuisent pour être réduits en peau de chagrin. Certains veulent prendre la vague ou le train en marche de la décadence. Nous devrions faire attention, car être dans le vent c’est avoir le destin d’une feuille morte. Et je ne puis m’imaginer que sans boussole, nous ne terminions notre course dans un brasier.

    Les massacres, les violences, la mauvaise gouvernance, les violations des droits humains continuent sans que la communauté internationale n’intervienne. Celle-ci nous considère-t-elle toujours comme des êtres humains ? Sous le prétexte de la non ingérence dans les affaires intérieures de nos pays respectifs, elle ne lève pas son doigt réprobateur. Car vaut mieux faire des affaires avec des dictateurs qui garantissent la paix des cimetières, que d’avoir à traiter avec ceux qui voudront discuter d’égal à égal. « Les états n’ont pas d’amis, ils n’ont que des intérêts » dixit de Gaulle. Détruire les monuments de Tombouctou est passible de la cour pénale internationale (CPI), alors que tuer quelques nègres dont le sort n’émeut pas grand monde reste anecdotique. Quand on en tue un c’est un drame, nombreux ce ne sont plus que des statistiques.

     

    J’interpelle tous les démocrates d’Afrique centrale afin que nous puissions nous concerter pour mettre fin à cette gangrène. Nous serions intelligents nombreux. Si nous laissons faire, nous allons tous mourir de honte. Dans ce cas nous aurions encore trahi une fois de plus la mémoire de nos illustres figures telles que Lumumba, Nkrumah, Mandela, Sankara, Nyéréré, etc. Lumumba disait « si je meurs demain c’est qu’un blanc aura armé la main d’un noir. » Cela reste toujours vrai et d’actualité car le prédateur de l’homme noir c’est l’homme noir lui-même. Ceci ne devrait plus être un frein afin d’aller de l’avant. Nous avons fait le diagnostic, nous avons les ressources, les outils et la méthodologie, alors il ne tient plus qu’à nous de changer le monde. L’Occident ne viendra jamais à notre secours car nous n’attendrons rien des personnes qui bafouent les droits de leur propre minorité. Ils ne nous considèrent que comme des variables d’ajustement que nous ne sommes pas. Ils sont toujours préoccupés par nos situations post-électorales, doutent de la sincérité du vote, appellent à la retenue, réprouvent avec fermeté tout recours à la violence, pour finalement après reprendre langue avec nos dictateurs : « The show must go on : le spectacle doit continuer. »

    La seule leçon que nous devrions retenir est que le créateur a fait l’Afrique centrale belle et riche que les autres en sont mécontents. Ne leur laissons pas la possibilité de nous la détruire pendant qu’il est encore temps. J’ai mal pour l’Afrique centrale ce jour, mais seule la lutte libère et il ne peut en être autrement.

    Je terminerai par ce proverbe du Malawi : « Celui qui désire la pluie doit aussi accepter la boue. »

    Patrice Aimé Césaire MIAKASSISSA

     

    LES DERNIÈRES NOUVELLES DU SASSOULAND: LA DÉMOCRATIE ÉGORGÉE OU L' IMPOSSIBLE ALTERNANCE QUI SE RÉSUME A UN JEU ÉLECTORAL DE GROS COUILLONS.

    DÉSHABILLONS LES DICTATEURS. TOUT A ÉTÉ FAIT ET PENSÉ EN AMONT POUR ORGANISER UN HOLD-UP ÉLECTORAL A PERPÉTUITÉ.

    Décrétez officiellement le pouvoir à vie, vous épargnerez ainsi des vies humaines.

    Ils sont d’un cynisme sans égal. Dictateurs, ils sont. Dictateurs, ils mourront. Ils vous abreuveront toujours des mêmes rhétoriques, conscients d’avoir sciemment verrouillé le système en amont pour valider à perpétuité leurs hold-up électoraux. Un mouton présenté contre eux, l’emportera haut la main. Mais ils ont fait de telle sorte que pour les renverser par les urnes, c’est mission impossible. Autrement dit, c’est un cercle vicieux ou le serpent qui se mord la queue.

    CE QU’ILS VOUS DISENT :

    Nous sommes en démocratie. ( FAUX )
    Nous sommes dans un pays de lois. ( FAUX )
    On va organiser les élections. ( FAUX ), c'est la TRICHE organisée.
    Il y a des juridictions pour faire appel. ( FAUX )
    Vous avez la cour constitutionnelle pour contester les résultats des élections. ( FAUX )

    MAIS CE QU’ILS NE VOUS DIRONT JAMAIS, CES DICTATEURS :

    Ils ne quitteront jamais le pouvoir, quoi qu’il en soit. 
    Le verdict des urnes, ils s’en foutent royalement
    Pour eux, la démocratie c’est : Qui perd gagne.
    Ce sont les fervents adeptes des fraudes en tous genres. 
    Fichiers électoraux viciés et tronqués.

    VOICI Le MODUS OPERANDI :

    1 - Commissions électorales nationales Indépendantes, organes chargées de superviser et proclamer les résultats électoraux, n’ont d’indépendantes que de nom. Leurs membres sont une bande de copains, des chefs de milice, d'association bidons ou de parents nommés par leurs soins. La Cenap au Gabon, la Ceni au Congo. Elles ont pour mission, de proclamer de faux résultats (Première étape)

    2 - Cours constitutionnelles: Ce sont des passoires où ils ont placé parents et bandes de copains, chargés de valider leurs forfaitures électorales ( 2 ème étape).

    3- Barbouzes : ces leurs bras armés chargés de mater les populations en cas de contestation des résultats, Totalement acquis à leur cause, les dictateurs y ont placé à la tête des différentes écuries ; Police, Gendarmerie, Milices ou ce qui tient lieu d‘armée, des hommes de confiance, parents ou amis ( 3 ème étape).

    RÉSULTAT:
    Tout recours à la cour constitutionnelle est perdu d'avance, car la bande de copains ou de suppôts qui y siègent ne désavoueront jamais le hold-up électoral du dictateur.

    Dans 5 ou 7 ans, c'est rebelote, on est donc reparti pour un autre hold-up électoral et ainsi de suite.

    CONCLUSION: C'EST LE SERPENT QUI SE MORD LA QUEUE

     

     

     

    JE SUIS Résultat de recherche d'images pour "tricheur"  Monsieur 8%  DICTATEUR Denis SASSOU NGUESSO

    iAfficher l'image d'origine

     

    Tricheur / Tricheuse / Humour / Gaming / Ecole Tee shirts

     

    Libération

  •  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
Brazzaville, Steve OBORABASSI pour la Voix du Peuple

 

 

.

 

 

 
 
        
 

 

Un Dictateur n'a pas de concurrent à sa taille tant que le Peuple ne rélève pas le défi

 

Partager cet article

Repost 0
LA VOIX DU PEUPLE
commenter cet article

commentaires

carine 05/09/2016 14:24

Bonjour
Mon histoire à étée une histoire très très rare mais je vous assure qu'elle à étée une histoire très très vraie. Puisque le vrai existe vraiment parmis les faux , vu que les faux s'affichent en première position pour tous dire et tous faire pour faire croire qu'ils sont vrai mais hélas ils ont été toujours les faux, moi en tant que carine dupont j'ai eu à consulter plusieurs marabouts ou voyant sur le net , mais à grand jamais j'ai jamais étée satisfaite car j'avais vraiment de sérieux problèmes d'enfant je n'arrivais pas à faire d'enfant avec mon mari et à cause de cela mon mari m'a quitté pour une autre et grace à une connaissance qui m'a dis de contacter un homme vraiment puissant je dis bien vraiment puissant aujourd'hui je vie avec mon mari car cet homme l'a fais revenir en 3 jours je dis bien en 3 jours auprès de moi et nous avons déjà 2 enfants une fille de 4 ans et un garçon de 1 an 2 mois ensemble , et je continue d'échanger avec cet homme vraiment puissant car si quelque chose m'étonne je le contacte et il me détail les choses et me dire comment faire et ensuite la solution est là et je vais vous dire que cet homme est puissant dans plusieurs domaines , je l'ai essayer et j'ai eu la confirmation très très sur croyez moi , je dois vous dire que vous qui etes désespérer ou déjà escroquer et anarquer par ses faux ou voleurs de marabouts n'hésitez plus à contactez cet homme
Voici ses coordonnées mail......paullabouche@hotmail.fr tel.............00 229 94 05 16 41 pour plus de précisons et je vous rassure et vous confirmez que la solution sera la votre et je lui fais ce partage de message car je ne sais pas quoi lui offrir pour le remercier pour cette nouvelle vie qu'il m'a donnée
Merci infiniment vieux puissant

carine 05/09/2016 14:23

Bonjour
Mon histoire à étée une histoire très très rare mais je vous assure qu'elle à étée une histoire très très vraie. Puisque le vrai existe vraiment parmis les faux , vu que les faux s'affichent en première position pour tous dire et tous faire pour faire croire qu'ils sont vrai mais hélas ils ont été toujours les faux, moi en tant que carine dupont j'ai eu à consulter plusieurs marabouts ou voyant sur le net , mais à grand jamais j'ai jamais étée satisfaite car j'avais vraiment de sérieux problèmes d'enfant je n'arrivais pas à faire d'enfant avec mon mari et à cause de cela mon mari m'a quitté pour une autre et grace à une connaissance qui m'a dis de contacter un homme vraiment puissant je dis bien vraiment puissant aujourd'hui je vie avec mon mari car cet homme l'a fais revenir en 3 jours je dis bien en 3 jours auprès de moi et nous avons déjà 2 enfants une fille de 4 ans et un garçon de 1 an 2 mois ensemble , et je continue d'échanger avec cet homme vraiment puissant car si quelque chose m'étonne je le contacte et il me détail les choses et me dire comment faire et ensuite la solution est là et je vais vous dire que cet homme est puissant dans plusieurs domaines , je l'ai essayer et j'ai eu la confirmation très très sur croyez moi , je dois vous dire que vous qui etes désespérer ou déjà escroquer et anarquer par ses faux ou voleurs de marabouts n'hésitez plus à contactez cet homme
Voici ses coordonnées mail......paullabouche@hotmail.fr tel.............00 229 94 05 16 41 pour plus de précisons et je vous rassure et vous confirmez que la solution sera la votre et je lui fais ce partage de message car je ne sais pas quoi lui offrir pour le remercier pour cette nouvelle vie qu'il m'a donnée
Merci infiniment vieux puissant

La Voix Du Peuple

  • : Le blog de la voix du peuple
  • Contact

POUR UN CONGO LIBRE ET DEMOCRATIQUE

 

2013 marketing trends 

 

                              petit gif animé clown qui jongle

 pub_top.gif

     

                                     

             

      VISITEURS                           
         VISITEURS                               

 

 fl8.jpg EDITORIAL                                               

 

 

Nous avons tous  été confrontés un jour ou l’autre à un fait  choquant qui nécessitait d’être révélé à la face du monde.

Mais  désavantagés par l’absence de moyens de nous exprimer, nous avons fini par abandonner. Or, pesant

soigneusement les mots et en cherchant à trouver la bonne formule, il est possible de régler la majeure partie des

problèmes qui nous rongent.

La voix du peuple est cet espace qui nous faisait défaut. Elle a pour ambition l’information du  grand nombre dans la

dénonciation sans appel de toute dérive de nos responsables politiques congolais, tout bord confondu,  qui poseraient

des actes qui opposent le « mal au bien » du peuple congolais à travers des actions telles :

           -des abus de tout genre ;

           -des injustices vis-à-vis des plus faibles ;

           -des scandales économiques, politiques, judiciaires…

La voix du peuple a aussi pour mission, l’assistance des « sans voix » dans la publication de leurs opinions.

La voix du peuple est pour nous tous donc une arme qui nous permet de nous soulager de nos douleurs longtemps

comprimées, et aussi de faire respecter les droits que nous défendons. Désormais, nous parviendrons,  grâce  à elle, à

atteindre dans leurs tanières, leurs châteaux, leurs bunkers, leurs tours…, les intouchables, les protégés, les

invulnérables.

Enfin, se voulant porteuse des valeurs de vérité, de justice, de paix, de la morale, de la vertu et de l’unité de tous les

enfants du Congo du nord au sud, de l’ouest à l’est, la voix du peuple s’insurge, dans l’impartialité, contre des

agissements s’apparentant à de la propagande, au dénigrement matérialisés par :

           -des propos indélicats ; 

           -du culte de la division ;

           -des accusations affamantes ;

           -des observations désobligeantes ;

           -des contre vérités…

Aussi, au regard de ce qui précède, un article des « sans voix » qui ne respecterait point les dites prescriptions, sera

purement et simplement écarté.

email2.gifNous contacter :

dpeuplelavoix@yahoo.fr  

 

 

CONGO.jpg-1.jpg

   

  Le symbole de la liberté

  

         Non à la dictature

    

   

   

 

      L' INCORRUPTIBLE       

     Légende d'Afrique

  

  

 

       La colombe de la paix et de l'esperance

        

 

 

 

         Non à l' omerta

   

 

 

BONGO - CHIRAC - SASSOU les principaux acteurs

du coup d' Etat sanglant du 5 Juin 1997 au Congo Brazzaville

   

   

 

 

 

  Pour une Jusitce transparente et équitable

  

 

     

 

   

  carteanime.gif

 

  undefinedAu pillage des richesses en Afrique

 

 

    Capture

     Kwame NKRUMAH

   

 

        Emery Patrice LUMUMBA

   

 

  Alphonse MASSAMBA - DEBAT

          

 

  

        Marien NGOUABI

       

 

        Cardinal Emile Biayenda

  

             Thomas SANKARA

  

          drapeau des états unis

       Martin Luther KING

  

 

    

   

 

       Mahatma GANDHI

   

 

         Nelson MANDELA

    

 

          John Fitzgerlald KENNEDY  

    

 

       

 

   Pour une alternance démocrtique au Congo

     

     à la santé des Biens mal acquis  

        hautbma.jpg

   

                              drapeau france

    

                          Le TonTon

       undefined

 

           Un grand et un petit

   

 

 

         

                   Non à la chasse à l' homme

        

 

     

      

 

        

 

                

   

 

     

 

       ststop.gif   

 

        sujets-interdits.jpg     

 

          CAF7X9TP.jpg

 

          

               La métamorphose

      

 

           

            La tour de contrôle

      

 

       CALV3Y6Z.jpg      

 

       CARELW57.jpg   

 

       CARTE-CONGO.jpg

 

       medium_sassou-hu-jintao-congo-chine.jpg

 

       FORET-EN-DANGER.gif  

 

        pillards.jpg

 

       le-pillage-des-for-ts-du-congo1.jpg  

 

 

  

 

   

 

       CAG9I7CH-copie-1.jpg

                 

 

                   

                

          

 

         billet 500 euros

           portefeuille dollard

        

                        undefined

 

 

 

                       gif carte mastercard

        Aux massacres

        

 

            

         Des jeunes patriotes Ivoiriens tombés sous les bales

        

 

   Bombardement  de la résidence de Laurent GBAGBO

                          

       Des hélicoptères ont bombardé la résidence de Laurent Gbagbo.

 

        AFRIQUE-LIBERATION.gif

 

        afrique-au-secours.jpg

 

        CRISE.gif

            

                    

     Le  chemin  d' avenir, le chemin sans issue

                  

            

 

      voie-sans-issu-la-d-silusion-du-chemin-d--avenir-copie-1.jpg

      L'eau une denrée rare à Brazzaville, pourtant vitale

      

 

        eau7.jpg

 

        

                          Le fleuve Congo

        

     Le bord du fleuve Congo à Brazzaville pourtant les habitants manquent cruellement l' eau potable

         

 

       

 

                    

 

        arton42-100x29

 

        logo_lexpress.gif

 

        Leparisien

 

        nouvelobs

 

         butin azuréen

 

         rue89_logo1.jpg

 

 

        Logo Mafia

 

        corruption menottes

        Révélations effarantes de John Perkins ancien assassin économique

        JohnPerkinsCourage824

 

        arnaques.jpg

 

        france2

        Le Grand Journal...

 

        canal +

 

            

 

       

 

      

 

       

 

       

 

        

 

       

       

 

       

          

          DES FEMMES ATYPIQUES

 

           

 

           

              

        

 

       

 

           

            congo-brazza1

       Ou est le serieux

            mammamia

 

            aubout

 

            sassou dictateur-copie-1

 

                  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

            

 

      

  Gold Man sachs - LA BANQUE QUI DIRIGE LE MONDE

 

     

     

      News

 

          Le malheur des congolais

 

     

      

        

     

 

 

 

 

 

 

 

      

     

 

Recherche

Texte Libre

Catégories