Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 septembre 2016 5 09 /09 /septembre /2016 21:29

undefined 

  carteanime.gif 

 

  •  
    flash information 01
     
     
                          

     

    Le contentieux de l’élection présidentielle en Afrique centrale : les voies de recours officielles une entorse à la sincérité du scrutin et au droit 

     

    .

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Le contentieux de l’élection présidentielle désigne un litige électoral qui est mis en discussion devant la justice notamment la Cour constitutionnelle. Il désigne également l'ensemble des litiges ayant trait à l’élection présidentielle contestée relevant de la Cour constitutionnelle

    Les voies de recours sont les moyens mis à la disposition du justiciable pour lui permettre d’obtenir un nouvel examen de son procès, ou de faire reconnaître les irrégularités rencontrées lors de la procédure.

    Dans le cadre de l’élection présidentielle, les voies de recours officielles sont des moyens mis à la disposition de chaque candidat par la loi permettant de contester les irrégularités constatées avant, pendant et après le scrutin.

    La sincérité est une qualité. Elle procède du souci de connaître, voire de reconnaître, la vérité.Lorsqu'elle caractérise des choses plutôt que des personnes, elle s'entend de ce qui est " réellement pensé ou senti " (Robert).

    Un scrutin sincère est celui qui se déroule sans trucage. En effet, lorsqu’il y a trucage dans une élection présidentielle comme c’était le cas au Congo-Brazzaville, au Tchad et maintenant au Gabon, qui doit intervenir pour rétablir la sincérité du scrutin ?

    Qui, dans un État de non-État de droit est en mesure de certifier la sincérité du scrutin ?

    Quelle autorité dans un État autoritaire et dictatorial est la plus qualifiée pour opérer cette vérification?

    Telles sont les questions que se pose un intellectuel pour montrer l’hypocrisie qui se cache derrière l’expression tortueuse «  voies de recours officielles » lorsque les élections sont organisés par un pouvoir tyrannique, dictatorial, voyou et anti-démocratique.

    Selon Francis DELPÉRÉE[1] « Seuls sont valides les règles, les procédures et les comportements qui contribuent à refléter de manière fidèle les opinions du corps des citoyens et à les traduire de façon correcte en voix et en sièges. Sont, au contraire irréguliers et méritent d'être dénoncés ceux qui en faussent l’expression[2]. »

    Dans un État où l’État de droit n’existe que de non c’est-à-dire un État autoritaire, dictatorial, non-démocratique et voyou, aucune autorité n’est en mesure de certifier la sincérité du scrutin, par conséquent l’utilisation des voies de recours officielles constitue un piège pour justifier le vol de l’élection et faire taire le vrai vainqueur en le contraignant de façon rusée d’accepter la défaite qu’il ne mérite pas.

    Lorsque le scrutin est truqué dans cet État, on ne peut faire confiance à aucune autorité dans la mesure où il n’y a pas d’autorité indépendante et qualifiée pour opérer la vérification objective et sincère des résultats du scrutin.

    Selon Maître Céleste Ngantsui « Dans un État où l'indépendance du pouvoir judiciaire n'est pas garantie ( un État autoritaire, dictatorial, voyou et non démocratique ) et l'Etat de droit n'existe que de nom, le contentieux électoral ne peut être solutionné par la voie des recours officiels mais plutôt par celle des recours consensuels et rationnels autrement dit la voie de la raison, de la sagesse et du dialogue constructif et véridique. Dans cet État, la voie des recours officiels est un leurre qui tue la vérité et consolide le vol de l'élection par le pouvoir en place.[3] »

    Lorsqu’il y a fraude , trucage dans une élection présidentielle, on ne peut demander à celui dont la victoire a été volé d’user des voies de recours officielles pour trouver gain de cause. Cette demande ou invitation est en réalité une l’hypocrisie qui maquille la reconnaissance du vol de la victoire par le pouvoir en place.

    Les voies de recours officielles ne peuvent garantir la sincérité de la vérification du scrutin lorsqu’il y a des irrégularités car elles constituent une entorse substantielle à la manifestation de la vérité et à la bonne application du droit.

    Ces voies sont pour les pays qui les conseillent une ruse maquillée qui tue la vérité. En effet, lorsque les pays comme les USA, la France et L’Union Africaine demandent aux congolais et aux gabonais d’utiliser les voies de recours officielles pour contester les faux résultats publiés par le pouvoir en place, cela montre bien qu’ils participent non seulement à la fraude électorale mais aussi à légitimer le hold up électoral et l’usurpation du pouvoir du peuple. Lorsqu’il y a trucage des élections, l’utilisation des voies de recours officielles est une entorse visible à la sincérité du scrutin.

    Quand Jean-Marc Ayrault dit dans une déclaration datée du 3 septembre 2016 sur la situation du Gabon : « Tous les recours doivent pouvoir s’exercer par les voies légales et constitutionnelles et les violences doivent à tout prix être évitées[4].» cela montre que la France veut légitimer la victoire volée de Monsieur Ali Bongo. Et pourtant, elle sait bien que les voies légales et constitutionnelles gabonaises étant sous le contrôle d’Ali Bongo ne peuvent garantir la sincérité des résultats du scrutin et dire correctement le droit.

    Au Congo-Brazzaville, l’utilisation de ces mêmes voies après l’élection présidentielle anticipée du 20 mars 2016, a contribué à tuer la vérité de scrutin et à dénaturer le droit applicable pour légitimer le hold up électoral et le passage en force du tyran Denis Sassou Nguesso. Si la France n’était pas hypocrite et aveuglée par la réalpolitik ( le gain facile ), les leçons de cette élection présidentielle volée, devrait lui servir d’exemple pour ne plus demander l’utilisation des voies de recours officielles lorsqu’il y a irrégularités et trucage des résultats de l’élection présidentielle dans des États non-démocratiques et voyous. Ces voies sont en réalité des entraves à la vérification et au rétablissement de la sincérité des résultats du scrutin. Á propos des expressions manières et tortueuse qui occulte la réalité des pratiques politiques africaines en matière des élections comme celles susmentionnées faites par le ministre français des affaires étrangères Jean-Marc Ayrault , Jean Baptiste Placca dit à juste titre :

    « Ce sont justement ces contorsions diplomatiques qui tuent la démocratie en Afrique. Pourquoi donc est-ce si difficile de dire les choses clairement, pour que ce continent avance enfin ? Cette fois-ci, les diplomates et autres observateurs européens ont été suffisamment explicites, pour que ceux qui savent lire entre les lignes comprennent qu’il se passait quelque chose de peu reluisant dans le processus électoral, au pays d’Ali Bongo.[5] »

    Dans un État où l’État de droit existe et la séparation des pouvoirs est garantie, il est normal lorsqu’il y a irrégularités et trucage de l’élection présidentielle d’utiliser les voies de recours officielles pour vérifier et rétablir la sincérité des résultats du scrutin présidentiel. L’État de droit, la garantie de la séparation des pouvoirs et le respect de la démocratie constituent des garanties qui permettent à chaque candidat à l’élection présidentielle de faire confiance à l’institution chargée de veiller à la régularité du scrutin présidentiel. Cette institution ( la Cour constitutionnelle ) contrôle le bon fonctionnement des bureaux de vote et s’assure en particulier du secret, de la liberté et de la sincérité du vote.

    La vérification de la sincérité du scrutin opérée par la Cour constitutionnelle autrichienne est très convaincante pour montrer l’efficacité du contrôle de la régularité du scrutin lorsque l’institution en charge, travaille de façon indépendante en garantissant la sincérité du scrutin.

    En effet, le 1er juillet 2016, la Cour constitutionnelle autrichienne a invalidé le deuxième tour de l’élection présidentielle pour irrégularités « Coup de théâtre. Plus d'un mois après la présidentielle du 22 mai en Autriche, la Cour constitutionnelle a annoncé, vendredi 1er juillet, l'invalidation du résultat en raison d'irrégularités dans le dépouillement de certains suffrages. La plus haute juridiction du pays, a donné raison vendredi au recours du parti d'extrême droite FPÖ qui contestait la régularité de l'élection présidentielle après la défaite de Norbert Hofer, 45 ans, battu de peu par l'écologiste Alexander Van der Bellen[6] »

    Ici la Cour constitutionnelle autrichienne n’a fait que son travail défini par la constitution autrichienne : celui de veiller à la régularité du scrutin présidentiel. Le parti d’extrême droite FPÖ a eu raison en contestant la régularité de l’élection présidentielle du 22 mai 2016 de faire un recours auprès de la Cour constitutionnelle.

    Dans un État de droit où chaque institution a une indépendance garantie, le contentieux électoral est résolu par des voies de recours officielles. Ces voies de recours officielles, au lieu de tuer la vérité et de dénaturer le droit comme dans des États autoritaire, dictatorial et voyou, garantissent la sincérité des résultats du vote en désignant le vrai vainqueur de l’élection présidentielle.

    Lorsqu’il y a litige électoral dans les États francophones de l’Afrique centrale, l’utilisation ou la demande d’utilisation des voies de recours officielles est une entorse visible et substantielle à la vérification et au rétablissement de la sincérité des résultats du scrutin présidentiel.

    Par contre dans un État de droit, l’utilisation de ces voies est fortement indispensable pour vérifier et rétablir la sincérité des résultats de l’élection présidentielle. Ces voies dans cet État ne sont pas des entorses à la vérité mais des moyens de vérifier et d’établir la vérité du scrutin.

     

    NTETANI WASSEMO Darcy Guilein. 

     

     

    JE SUIS Résultat de recherche d'images pour "tricheur"  Monsieur 8%  DICTATEUR Denis SASSOU NGUESSO

    iAfficher l'image d'origine

     

    Tricheur / Tricheuse / Humour / Gaming / Ecole Tee shirts

     

     

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
Brazzaville, Steve OBORABASSI pour la Voix du Peuple

 

 

.

 

 

 
 
        
 

 

Un Dictateur n'a pas de concurrent à sa taille tant que le Peuple ne rélève pas le défi

 

Partager cet article

Repost 0
LA VOIX DU PEUPLE
commenter cet article

commentaires

La Voix Du Peuple

  • : Le blog de la voix du peuple
  • Contact

POUR UN CONGO LIBRE ET DEMOCRATIQUE

 

2013 marketing trends 

 

                              petit gif animé clown qui jongle

 pub_top.gif

     

                                     

             

      VISITEURS                           
         VISITEURS                               

 

 fl8.jpg EDITORIAL                                               

 

 

Nous avons tous  été confrontés un jour ou l’autre à un fait  choquant qui nécessitait d’être révélé à la face du monde.

Mais  désavantagés par l’absence de moyens de nous exprimer, nous avons fini par abandonner. Or, pesant

soigneusement les mots et en cherchant à trouver la bonne formule, il est possible de régler la majeure partie des

problèmes qui nous rongent.

La voix du peuple est cet espace qui nous faisait défaut. Elle a pour ambition l’information du  grand nombre dans la

dénonciation sans appel de toute dérive de nos responsables politiques congolais, tout bord confondu,  qui poseraient

des actes qui opposent le « mal au bien » du peuple congolais à travers des actions telles :

           -des abus de tout genre ;

           -des injustices vis-à-vis des plus faibles ;

           -des scandales économiques, politiques, judiciaires…

La voix du peuple a aussi pour mission, l’assistance des « sans voix » dans la publication de leurs opinions.

La voix du peuple est pour nous tous donc une arme qui nous permet de nous soulager de nos douleurs longtemps

comprimées, et aussi de faire respecter les droits que nous défendons. Désormais, nous parviendrons,  grâce  à elle, à

atteindre dans leurs tanières, leurs châteaux, leurs bunkers, leurs tours…, les intouchables, les protégés, les

invulnérables.

Enfin, se voulant porteuse des valeurs de vérité, de justice, de paix, de la morale, de la vertu et de l’unité de tous les

enfants du Congo du nord au sud, de l’ouest à l’est, la voix du peuple s’insurge, dans l’impartialité, contre des

agissements s’apparentant à de la propagande, au dénigrement matérialisés par :

           -des propos indélicats ; 

           -du culte de la division ;

           -des accusations affamantes ;

           -des observations désobligeantes ;

           -des contre vérités…

Aussi, au regard de ce qui précède, un article des « sans voix » qui ne respecterait point les dites prescriptions, sera

purement et simplement écarté.

email2.gifNous contacter :

dpeuplelavoix@yahoo.fr  

 

 

CONGO.jpg-1.jpg

   

  Le symbole de la liberté

  

         Non à la dictature

    

   

   

 

      L' INCORRUPTIBLE       

     Légende d'Afrique

  

  

 

       La colombe de la paix et de l'esperance

        

 

 

 

         Non à l' omerta

   

 

 

BONGO - CHIRAC - SASSOU les principaux acteurs

du coup d' Etat sanglant du 5 Juin 1997 au Congo Brazzaville

   

   

 

 

 

  Pour une Jusitce transparente et équitable

  

 

     

 

   

  carteanime.gif

 

  undefinedAu pillage des richesses en Afrique

 

 

    Capture

     Kwame NKRUMAH

   

 

        Emery Patrice LUMUMBA

   

 

  Alphonse MASSAMBA - DEBAT

          

 

  

        Marien NGOUABI

       

 

        Cardinal Emile Biayenda

  

             Thomas SANKARA

  

          drapeau des états unis

       Martin Luther KING

  

 

    

   

 

       Mahatma GANDHI

   

 

         Nelson MANDELA

    

 

          John Fitzgerlald KENNEDY  

    

 

       

 

   Pour une alternance démocrtique au Congo

     

     à la santé des Biens mal acquis  

        hautbma.jpg

   

                              drapeau france

    

                          Le TonTon

       undefined

 

           Un grand et un petit

   

 

 

         

                   Non à la chasse à l' homme

        

 

     

      

 

        

 

                

   

 

     

 

       ststop.gif   

 

        sujets-interdits.jpg     

 

          CAF7X9TP.jpg

 

          

               La métamorphose

      

 

           

            La tour de contrôle

      

 

       CALV3Y6Z.jpg      

 

       CARELW57.jpg   

 

       CARTE-CONGO.jpg

 

       medium_sassou-hu-jintao-congo-chine.jpg

 

       FORET-EN-DANGER.gif  

 

        pillards.jpg

 

       le-pillage-des-for-ts-du-congo1.jpg  

 

 

  

 

   

 

       CAG9I7CH-copie-1.jpg

                 

 

                   

                

          

 

         billet 500 euros

           portefeuille dollard

        

                        undefined

 

 

 

                       gif carte mastercard

        Aux massacres

        

 

            

         Des jeunes patriotes Ivoiriens tombés sous les bales

        

 

   Bombardement  de la résidence de Laurent GBAGBO

                          

       Des hélicoptères ont bombardé la résidence de Laurent Gbagbo.

 

        AFRIQUE-LIBERATION.gif

 

        afrique-au-secours.jpg

 

        CRISE.gif

            

                    

     Le  chemin  d' avenir, le chemin sans issue

                  

            

 

      voie-sans-issu-la-d-silusion-du-chemin-d--avenir-copie-1.jpg

      L'eau une denrée rare à Brazzaville, pourtant vitale

      

 

        eau7.jpg

 

        

                          Le fleuve Congo

        

     Le bord du fleuve Congo à Brazzaville pourtant les habitants manquent cruellement l' eau potable

         

 

       

 

                    

 

        arton42-100x29

 

        logo_lexpress.gif

 

        Leparisien

 

        nouvelobs

 

         butin azuréen

 

         rue89_logo1.jpg

 

 

        Logo Mafia

 

        corruption menottes

        Révélations effarantes de John Perkins ancien assassin économique

        JohnPerkinsCourage824

 

        arnaques.jpg

 

        france2

        Le Grand Journal...

 

        canal +

 

            

 

       

 

      

 

       

 

       

 

        

 

       

       

 

       

          

          DES FEMMES ATYPIQUES

 

           

 

           

              

        

 

       

 

           

            congo-brazza1

       Ou est le serieux

            mammamia

 

            aubout

 

            sassou dictateur-copie-1

 

                  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

            

 

      

  Gold Man sachs - LA BANQUE QUI DIRIGE LE MONDE

 

     

     

      News

 

          Le malheur des congolais

 

     

      

        

     

 

 

 

 

 

 

 

      

     

 

Recherche

Texte Libre

Catégories