Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 juillet 2016 4 21 /07 /juillet /2016 09:38

undefined 

  carteanime.gif 

 

  •  
    flash information 01
     
    info 24
     

     

     Détournement de plusieurs milliards de F CFA

     

     

     

    bouya-ondongo

     

     

     

    Le cabinet KPMG, les ministres Ondongo et Bouya seraient-ils de mèche avec Aerco ?

    Aerco (Aéroports du Congo) ! On devrait encore parler de ce monstre créé de toutes pièces dans une officine d’arrière-cour, pour enrichir illicitement, au nom d’un semblant de supervision ou de contrôle aéroportuaire, un petit nombre de citoyens, au détriment de l’intérêt du plus grand nombre d’habitants d’un pays, surtout lorsqu’il s’agit non seulement d’un domaine aussi stratégiques que les aéroports internationaux, mais aussi de plusieurs milliards de FCFA qui se volatilisent, au vu et su de tout le monde.

    Les Français, par exemple, ont refusé que les Chinois prennent le contrôle de l’aéroport de Toulouse, qui n’est pourtant pas aussi rentable que les aéroports internationaux de Brazzaville, Pointe-Noire et Ollombo. Mais Jean-Jacques Bouya, ministre de l’Aménagement du territoire et des grands travaux, et Jean-Louis Osso, Conseiller aux Transports du Chef de l’Etat, ont réussi à faire signer en 2011 auprès de M. Sassou un Contrat de concession bidon (monté par le cabinet COEM), entre l’Etat congolais et la société Aerco.

    Après la signature de ce contrat léonin,  qui fait des responsables congolais des « zobas » ou « miyibis » (entendez : « dupes » ou « voleurs »), l’on croyait que la Direction d’Aerco et ses amis mafieux marcheraient, prudemment et lentement, dans la gestion des aéroports. Grosse erreur !

    D’emblée, ils ont augmenté la redevance aéroportuaire internationale de 13.000 à 23.000 FCFA, pour permettre, soi-disant,  à Aerco d’investir. Huit mois seulement après, l’on ne sait par quel miracle, des soi-disant intermédiaires et conseils ont été rémunérés à hauteur de 558 millions 544.000 FCFA ! Au  douzième mois,  Jean-Jacques Bouya a fait passer les indemnités d’un quart de journée de session de Conseil d’administration de 26 millions  923.078 à 66 millions 666.667 FCFA pour sept personnes, sans compter les frais de billets d’avion en première classe, les frais d’hôtels et autres charges. Le plus grand scandale a été celui de voir le monstre Aerco (qui n’a rien investi, rien apporté, même pas une aiguille au Congo) amortir, à son compte, des actifs évalués en 2011 à 149 milliards  549.899.164 CFA.

    En 2011,  Aerco a, en effet, reçu un acompte de 5 milliards 849.535.466 FCFA pour amortir ses bâtiments-fictifs ! Mais, quels bâtiments Aerco avait-il construit en  2011 au Congo ? Jean-Louis Osso,  Jean-Jacques Bouya et Gilbert Ondongo (ancien ministre des Finances et actuel ministre de l’Economie), peuvent-ils dire à l’opinion  comment une entreprise (qui n’a rien investi, même pas dans la fabrication d’une aiguille), peut-elle amortir des actifs fictifs ? Le commun des mortels a-t-il tort de dire aujourd’hui que le cabinet KMPG, les ministres Gilbert Ondongo et Jean-Jacques Bouya sont pris la main dans le sac, et  qu’ils devraient être interpellés ? De même, le groupe français Egis Airport Operations et autres devraient aussi être interpellés.

    Face à cette gestion scabreuse, n’est-il pas judicieux de suivre l’exemple du Mali, de la Côte-d’Ivoire, de la Guinée et d’autres pays d’Afrique de l’Ouest, qui ont résilié plusieurs contrats de concession aéroportuaires ?

    Le Mali, la Côte-d’Ivoire, la Guinée … révisent les contrats de concession mafieux. Mais, le Congo, à l’ère de la  nouvelle République sous Sassou-N’Guesso …

    En effet, dans un passé récent en Afrique de l’Ouest, suite à de nombreuses irrégularités, plusieurs gouvernements ont décidé d’annuler des contrats de concession. Le gouvernement ivoirien par exemple, par deux décrets pris en Conseil des ministres le 4 février 2015, avait décidé d’annuler  l’attribution à la société Aera, filiale du groupe français EGIS Airport Operations, la construction de la ville aéroportuaire « Aérocité », à la Place Akwaba (Abidjan). Raison principale évoquée : la défaillance de la société EGIS, qui n’a pu réaliser ce projet dans les délais et les conditions de tarif convenus. Ce projet, d’un coût global de 127 milliards de FCFA, comprend un complexe multipolaire, des infrastructures commerciales, des centres de loisirs, des zones résidentielles, l’extension, la gestion et l’entretien de l’aéroport…

    Bien que la société EGIS Airport, à travers sa filiale Aera, assure l’exploitation de l’aéroport Félix Houphouët-Boigny d’Abidjan depuis 1996, cela n’a pas empêché le gouvernement de lui retirer la concession de cette ville aéroportuaire de 3700 hectares. Aussitôt après, le gouvernement ivoirien, qui se soucie du bien-être et de l’avenir harmonieux de son peuple, et qui refuse de se faire rouler dans la farine, a lancé un Appel d’offre international.

    La Guinée a retiré à GETMA la concession du port de Conakry. Le gouvernement malien a annulé une dizaine de contrats de concession minière… De même, d’autres gouvernements plus regardants sur les pratiques occultes d’EGIS Airport Operations (qui ne veut rien investir) n’hésitent pas de lui fermer la porte au nez. Le cas du Sénégal, où ce groupe français a perdu l’Appel d’offre sur le contrat de concession de l’aéroport de Dakar, devant les entreprises turques SUMMA et LIMAK. Dans les ruelles dakaroises, plus d’une personne interrogée suspectaient cette entreprise française de verser dans des pratiques louches et peu recommandables. Les entreprises turques, par contre, ont investi dans la construction du nouvel aéroport de Dakar et dans la nouvelle compagnie aérienne nationale Air Sénégal. Face à ces  excellentes prestations, l’Etat du Sénégal a dit son satisfecit à l’égard des entreprises turques auxquelles il a jeté son dévolu.

    En guise de rappel, l’Etat du Sénégal a 34% de parts dans la nouvelle société aéroportuaire, avec la garantie de recevoir 20% du total des revenus !  Pourtant, ce sont les entreprises turques qui ont investi. Malheureusement, le Congo, qui a investi plus de 300 milliards dans ses aéroports internationaux de Brazzaville, Pointe-Noire et Ollombo, n’a  que 15% !!! Et ceux qui n’ont rien investi récoltent 85% des parts du gâteau.

    En définitive, il est temps d’arrêter le pillage des  ressources aéroportuaires au détriment du peuple congolais. Cette concession à Aerco ne semble poursuivre d’autres objectifs que l’enrichissement personnel. Il faudrait donc avoir le courage de relancer un Appel d’offre sérieux, qui permettrait au Congo et aux Congolais d’avoir un contrat de concession digne de ce nom, et dont ils n’auraient pas à avoir honte. De plus, il serait souhaitable de relever de leurs fonctions tous les mafieux, Congolais et « Mindélés » (« Expatriés »), qui ont versé dans cette magouille. Notre consœur Jeune Afrique   conviendra avec nous pour dire que le Congo ne sera pas le premier pays à décider ainsi. Le peuple et Dieu voudraient s’aviser si MM. Denis Sassou-N’Guesso, Clément Mouamba, Gilbert Mokoki… bref ! si tous les dirigeants de la nouvelle République sont en adéquation avec le mot d’ordre RUPTURE qu’ils prônent à longueur de journée.

    En attendant d’y revenir dans nos prochaines éditions, nous publions, ci-dessous, certains documents qui  élucident nos propos.

    Les preuves:

    jetons-presence-aercobon-commae-edge1

    documents-kpmg-1documents-kpmg-2Ghys Fortuné DOMBE BEMBA

     

    LE Résultat de recherche d'images pour "tricheur"  Monsieur 8%  DICTATEUR Denis SASSOU NGUESSO

    iAfficher l'image d'origine

     

    Tricheur / Tricheuse / Humour / Gaming / Ecole Tee shirts

     

     

     

    Brazzaville, Steve OBORABASSI pour la Voix du Peuple

     

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

.

 

 

 
 
        
 

 

Un Dictateur n'a pas de concurrent à sa taille tant que le Peuple ne rélève pas le défi

 

Partager cet article

Repost 0
LA VOIX DU PEUPLE
commenter cet article

commentaires

La Voix Du Peuple

  • : Le blog de la voix du peuple
  • Contact

POUR UN CONGO LIBRE ET DEMOCRATIQUE

 

2013 marketing trends 

 

                              petit gif animé clown qui jongle

 pub_top.gif

     

                                     

             

      VISITEURS                           
         VISITEURS                               

 

 fl8.jpg EDITORIAL                                               

 

 

Nous avons tous  été confrontés un jour ou l’autre à un fait  choquant qui nécessitait d’être révélé à la face du monde.

Mais  désavantagés par l’absence de moyens de nous exprimer, nous avons fini par abandonner. Or, pesant

soigneusement les mots et en cherchant à trouver la bonne formule, il est possible de régler la majeure partie des

problèmes qui nous rongent.

La voix du peuple est cet espace qui nous faisait défaut. Elle a pour ambition l’information du  grand nombre dans la

dénonciation sans appel de toute dérive de nos responsables politiques congolais, tout bord confondu,  qui poseraient

des actes qui opposent le « mal au bien » du peuple congolais à travers des actions telles :

           -des abus de tout genre ;

           -des injustices vis-à-vis des plus faibles ;

           -des scandales économiques, politiques, judiciaires…

La voix du peuple a aussi pour mission, l’assistance des « sans voix » dans la publication de leurs opinions.

La voix du peuple est pour nous tous donc une arme qui nous permet de nous soulager de nos douleurs longtemps

comprimées, et aussi de faire respecter les droits que nous défendons. Désormais, nous parviendrons,  grâce  à elle, à

atteindre dans leurs tanières, leurs châteaux, leurs bunkers, leurs tours…, les intouchables, les protégés, les

invulnérables.

Enfin, se voulant porteuse des valeurs de vérité, de justice, de paix, de la morale, de la vertu et de l’unité de tous les

enfants du Congo du nord au sud, de l’ouest à l’est, la voix du peuple s’insurge, dans l’impartialité, contre des

agissements s’apparentant à de la propagande, au dénigrement matérialisés par :

           -des propos indélicats ; 

           -du culte de la division ;

           -des accusations affamantes ;

           -des observations désobligeantes ;

           -des contre vérités…

Aussi, au regard de ce qui précède, un article des « sans voix » qui ne respecterait point les dites prescriptions, sera

purement et simplement écarté.

email2.gifNous contacter :

dpeuplelavoix@yahoo.fr  

 

 

CONGO.jpg-1.jpg

   

  Le symbole de la liberté

  

         Non à la dictature

    

   

   

 

      L' INCORRUPTIBLE       

     Légende d'Afrique

  

  

 

       La colombe de la paix et de l'esperance

        

 

 

 

         Non à l' omerta

   

 

 

BONGO - CHIRAC - SASSOU les principaux acteurs

du coup d' Etat sanglant du 5 Juin 1997 au Congo Brazzaville

   

   

 

 

 

  Pour une Jusitce transparente et équitable

  

 

     

 

   

  carteanime.gif

 

  undefinedAu pillage des richesses en Afrique

 

 

    Capture

     Kwame NKRUMAH

   

 

        Emery Patrice LUMUMBA

   

 

  Alphonse MASSAMBA - DEBAT

          

 

  

        Marien NGOUABI

       

 

        Cardinal Emile Biayenda

  

             Thomas SANKARA

  

          drapeau des états unis

       Martin Luther KING

  

 

    

   

 

       Mahatma GANDHI

   

 

         Nelson MANDELA

    

 

          John Fitzgerlald KENNEDY  

    

 

       

 

   Pour une alternance démocrtique au Congo

     

     à la santé des Biens mal acquis  

        hautbma.jpg

   

                              drapeau france

    

                          Le TonTon

       undefined

 

           Un grand et un petit

   

 

 

         

                   Non à la chasse à l' homme

        

 

     

      

 

        

 

                

   

 

     

 

       ststop.gif   

 

        sujets-interdits.jpg     

 

          CAF7X9TP.jpg

 

          

               La métamorphose

      

 

           

            La tour de contrôle

      

 

       CALV3Y6Z.jpg      

 

       CARELW57.jpg   

 

       CARTE-CONGO.jpg

 

       medium_sassou-hu-jintao-congo-chine.jpg

 

       FORET-EN-DANGER.gif  

 

        pillards.jpg

 

       le-pillage-des-for-ts-du-congo1.jpg  

 

 

  

 

   

 

       CAG9I7CH-copie-1.jpg

                 

 

                   

                

          

 

         billet 500 euros

           portefeuille dollard

        

                        undefined

 

 

 

                       gif carte mastercard

        Aux massacres

        

 

            

         Des jeunes patriotes Ivoiriens tombés sous les bales

        

 

   Bombardement  de la résidence de Laurent GBAGBO

                          

       Des hélicoptères ont bombardé la résidence de Laurent Gbagbo.

 

        AFRIQUE-LIBERATION.gif

 

        afrique-au-secours.jpg

 

        CRISE.gif

            

                    

     Le  chemin  d' avenir, le chemin sans issue

                  

            

 

      voie-sans-issu-la-d-silusion-du-chemin-d--avenir-copie-1.jpg

      L'eau une denrée rare à Brazzaville, pourtant vitale

      

 

        eau7.jpg

 

        

                          Le fleuve Congo

        

     Le bord du fleuve Congo à Brazzaville pourtant les habitants manquent cruellement l' eau potable

         

 

       

 

                    

 

        arton42-100x29

 

        logo_lexpress.gif

 

        Leparisien

 

        nouvelobs

 

         butin azuréen

 

         rue89_logo1.jpg

 

 

        Logo Mafia

 

        corruption menottes

        Révélations effarantes de John Perkins ancien assassin économique

        JohnPerkinsCourage824

 

        arnaques.jpg

 

        france2

        Le Grand Journal...

 

        canal +

 

            

 

       

 

      

 

       

 

       

 

        

 

       

       

 

       

          

          DES FEMMES ATYPIQUES

 

           

 

           

              

        

 

       

 

           

            congo-brazza1

       Ou est le serieux

            mammamia

 

            aubout

 

            sassou dictateur-copie-1

 

                  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

            

 

      

  Gold Man sachs - LA BANQUE QUI DIRIGE LE MONDE

 

     

     

      News

 

          Le malheur des congolais

 

     

      

        

     

 

 

 

 

 

 

 

      

     

 

Recherche

Texte Libre

Catégories