Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 avril 2016 2 12 /04 /avril /2016 19:37

undefined 

  carteanime.gif 

  •  
    • info 24

     

    DECLARATION DE CLAUDINE MUNARI MABONZO Présidente du MUST

 

Après le Général Jean Marie Michel MOKO, Charles Zacharie BOWAO, André OKOMBI SALISSA,, LES RESSORTISSANTS DE LA LIKOUALA, c'est autour de Claudine  MUNARI MABONZO de rompre le silence et condamne le hold-up electoral du 20 Mars 2016 suivi d'un génocide encours dans la Region du Pool

LE CRI DU COEUR D'UNE MERE

 

Congo-Brazzaville: la ministre du commerce Claudine Munari aurait démissionné du gouvernement

 

 

 

Déclaration de Claudine Munari, Présidente du MUST

Candidate à l'élection présidentielle de mars 2016 - Le 11 avril 2016

Peuple congolais,

 

Mes chers compatriotes,

 

Avant mon propos, je voudrai féliciter notre peuple qui, au-delà de tout, a fait valoir sa dignité et donner la preuve de toute sa détermination et de son désir ardent de restaurer l'alternance démocratique dans notre pays. C’est un devoir et un grand honneur pour moi d’avoir été et d’être de ce combat.

 

Congolaises, Congolais, mes chers compatriotes,

 

Notre pays sombre et nous ne faisons rien. Nous restons spectateurs de notre naufrage.

 

Les résultats du scrutin du 20 mars 2016, tels qu’issus des urnes et constatés par nos observateurs, implicitement validés aujourd’hui par le Secrétaire général du PCT, démontrent que le Président de la République sortant n’accède pas au deuxième tour. Comme à leur habitude, les organes officiels de l’Etat ont proclamé la victoire du candidat sortant dès le premier tour, avec 60% des suffrages exprimés.

Cette tentative d’usurpation du vote des Congolais est la suite logique, on ne le dira jamais assez, de la Constitution imposée par les armes et dans le sang en octobre 2015. C’est aussi la consécration du système du crime à double détente sous lequel nous vivons, qui consiste à organiser la fraude électorale et à traquer ou assassiner les contestataires.

 

Ce système isole notre pays dans le monde.

 

Notre pays est le seul au monde où les chars, les hélicoptères, les colonnes de militaires, les bombes lacrymogènes et la coupure des télécommunications, font partie du système électoral. Même les pires dictatures du vingtième siècle n’avaient pas de telles pratiques.

 

C’est dire combien notre situation est grave.

 

Mes chers compatriotes,

 

Les Congolais ont repris le chemin de l’exil intérieur. Comme les damnés de la terre, ils ont repris à errer dans les rues sous les intempéries avec leurs enfants et ce qui leur reste. Ils ont repris à dormir à ciel ouvert.

 

Notre pays est totalement arraché du monde réel. On proclame les résultats d’une élection tronquée pendant que tout le peuple dort. On joue à l’arme lourde au milieu des habitations pour détourner l’attention des malfaçons de la Cour Constitutionnelle.

 

Hier, des hélicoptères ont gazé les populations civiles et les supplétifs de la police ont tiré à balles réelles dans les rues de nos villes et dans nos campagnes sur un peuple aux mains nues pour avoir dit non au changement de la constitution. Aujourd’hui des expéditions meurtrières sont lancées dans les quartiers urbains et des bombardements à l’arme lourde sont en train de décimer les populations du département du Pool.

 

Dans ce vingt et unième siècle qui voit les animaux gagner de plus en plus de droits, on abat des Congolais comme du bétail. On tire sur eux comme sur des lapins. Le monde regarde ailleurs.

 

Face au crime de masse, le silence est le premier coupable. Plus nous sommes silencieux, plus d’autres continuent de tomber. Au Pool aujourd’hui, à qui le tour demain ?

 

Chaque Congolais, partout où il se trouve doit rompre le silence. Réunissez-vous partout où vous êtes. Sensibilisez le monde entier sur notre lutte.

 

Si les Congolais ne font rien, personne d’autre ne fera quelque chose. Chaque peuple a son propre pays. Nous n’avons pas de pays de rechange. Le Congo est notre pays. Battons-nous pour le libérer.

 

Aux Congolaises et Congolais qui sont à Brazzaville, je vous convie au rassemblement de la paix, au rassemblement de l’unité nationale, le vendredi 15 avril 2016 à 14 heures au boulevard Alfred Raoul.

A tous ceux qui aiment ce pays, qui pensent que nous pouvons le construire ensemble, sans violence, sans les lacrymogènes, sans les chars, sans les hélicoptères et les bombes ; à tous ceux qui veulent d’un pays où il fait bon vivre ensemble, je vous lance cet appel d’une mère.

 

Il y a plus grave ! Un groupe de personnes au pouvoir raisonne comme si un seul homme est la seule solution possible. Cette idéologie de la providence incarnée est erronée. Elle est contredite par la nature fragile et précaire de l’homme.

 

Tous les pays qui ont fait le choix de l’homme providentiel, comme solution perpétuelle, ont appris à leurs dépens que cette solution n’a que le mérite de faire perdre du temps.

 

Les siècles passés ont tous enterré des hommes illustres. Aucun indispensable n’a survécu à son temps. Le siècle présent est celui des hommes et des femmes qui se complètent et se succèdent. Cette réalité universelle ne doit pas s’arrêter à nos frontières.

Le pape Benoît XVI s’est retiré de sa papauté en 2013. La reine Béatrix des Pays Bas et le roi Albert II de Belgique ont eux aussi renoncé à leurs trônes la même année. Tout comme le roi Juan Carlos, le père de la démocratie espagnole, qui a, lui aussi abdiqué en 2014.

Ces illustres personnages avaient tous un mandat légitime ad vitam aetemam. Ils y ont renoncé.

 

Leurs pays respectifs et le trône de Saint-Pierre continuent d’exister.

 

Le Congo avait été dirigé avant tout comme il le sera encore, après le Président Denis Sassou N’guesso. Le peuple congolais le sait. C’est pourquoi, il s’est exprimé en faveur de l’alternance, le 20 mars dernier. Son vote doit être respecté.

Tous les hommes du Congo ne peuvent pas se comporter comme si ce pays n’avait plus qu’un seul homme. C’est une injure faite aux femmes qui vous ont enfantés.

 

A toutes les femmes, je vous le dis, si les hommes ne peuvent pas conduire notre pays vers l’unité nationale et une paix durable, nous devons toutes nous lever et le faire.

 

Les mères que nous sommes, voulons le bonheur de nos enfants. L’enfant d’une seule mère ne peut pas être la source du malheur des enfants de toutes les autres mères. Cela doit cesser.

C’est un appel à l’unité.

 

Il ne s’agit pas de s’unir contre un homme. Il s’agit de s’unir pour le pays, de s’unir pour vivre ensemble.

 

Le vendredi 15 avril 2016, je serai au boulevard Alfred Raoul dès 14 heures. Quitte à ce que j’y sois seule, je serai là pour défendre la liberté, la démocratie, la République, et l’unité nationale.

 

Nous serons là pour dire que la violence n’est pas une solution. La brutalité militaire ne peut pas être notre modèle du vivre ensemble.

 

Aux termes des résultats tels que sortis des urnes au premier tour de l’élection présidentielle du 20 mars, le général Jean Marie Michel Mokoko et Monsieur Guy Brice Parfait KOLELAS sont en capacité de disputer un deuxième tour. Les Congolais leur ont fait confiance. Je les engage à honorer cette confiance et à se joindre à nous le vendredi 15 avril 2016 à 14 heures au boulevard Alfred Raoul.

 

Aux autres candidats et membres de l’IDC-FROCAD, à ceux qui ne se sont pas encore couchés pour ramper jusqu’à l’assiette des restes de la République, je leur lance la même invitation.

 

A tous les acteurs politiques, aux confessions religieuses, à la société civile, à la communauté internationale, aux partenaires du Congo, aux défenseurs de la démocratie et de la paix, le Congo brûle. Ne regardons pas ailleurs, agissons.

 

Nous ne pouvons pas dire que nous ne le savions pas. Notre responsabilité collective est engagée.

Ce pays est beau. Nous pouvons y vivre heureux, ensemble, en République et en démocratie.

 

Vive la République,

 

Vive la démocratie !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 au changement de la constitution 

Brazzaville, Steve OBORABASSI pour la Voix du Peuple

 

 
 
        
 

 

Un Dictateur n'a pas de concurrent à sa taille tant que le Peuple ne rélève pas le défi

 

Partager cet article

Repost 0
LA VOIX DU PEUPLE
commenter cet article

commentaires

La Voix Du Peuple

  • : Le blog de la voix du peuple
  • Contact

POUR UN CONGO LIBRE ET DEMOCRATIQUE

 

2013 marketing trends 

 

                              petit gif animé clown qui jongle

 pub_top.gif

     

                                     

             

      VISITEURS                           
         VISITEURS                               

 

 fl8.jpg EDITORIAL                                               

 

 

Nous avons tous  été confrontés un jour ou l’autre à un fait  choquant qui nécessitait d’être révélé à la face du monde.

Mais  désavantagés par l’absence de moyens de nous exprimer, nous avons fini par abandonner. Or, pesant

soigneusement les mots et en cherchant à trouver la bonne formule, il est possible de régler la majeure partie des

problèmes qui nous rongent.

La voix du peuple est cet espace qui nous faisait défaut. Elle a pour ambition l’information du  grand nombre dans la

dénonciation sans appel de toute dérive de nos responsables politiques congolais, tout bord confondu,  qui poseraient

des actes qui opposent le « mal au bien » du peuple congolais à travers des actions telles :

           -des abus de tout genre ;

           -des injustices vis-à-vis des plus faibles ;

           -des scandales économiques, politiques, judiciaires…

La voix du peuple a aussi pour mission, l’assistance des « sans voix » dans la publication de leurs opinions.

La voix du peuple est pour nous tous donc une arme qui nous permet de nous soulager de nos douleurs longtemps

comprimées, et aussi de faire respecter les droits que nous défendons. Désormais, nous parviendrons,  grâce  à elle, à

atteindre dans leurs tanières, leurs châteaux, leurs bunkers, leurs tours…, les intouchables, les protégés, les

invulnérables.

Enfin, se voulant porteuse des valeurs de vérité, de justice, de paix, de la morale, de la vertu et de l’unité de tous les

enfants du Congo du nord au sud, de l’ouest à l’est, la voix du peuple s’insurge, dans l’impartialité, contre des

agissements s’apparentant à de la propagande, au dénigrement matérialisés par :

           -des propos indélicats ; 

           -du culte de la division ;

           -des accusations affamantes ;

           -des observations désobligeantes ;

           -des contre vérités…

Aussi, au regard de ce qui précède, un article des « sans voix » qui ne respecterait point les dites prescriptions, sera

purement et simplement écarté.

email2.gifNous contacter :

dpeuplelavoix@yahoo.fr  

 

 

CONGO.jpg-1.jpg

   

  Le symbole de la liberté

  

         Non à la dictature

    

   

   

 

      L' INCORRUPTIBLE       

     Légende d'Afrique

  

  

 

       La colombe de la paix et de l'esperance

        

 

 

 

         Non à l' omerta

   

 

 

BONGO - CHIRAC - SASSOU les principaux acteurs

du coup d' Etat sanglant du 5 Juin 1997 au Congo Brazzaville

   

   

 

 

 

  Pour une Jusitce transparente et équitable

  

 

     

 

   

  carteanime.gif

 

  undefinedAu pillage des richesses en Afrique

 

 

    Capture

     Kwame NKRUMAH

   

 

        Emery Patrice LUMUMBA

   

 

  Alphonse MASSAMBA - DEBAT

          

 

  

        Marien NGOUABI

       

 

        Cardinal Emile Biayenda

  

             Thomas SANKARA

  

          drapeau des états unis

       Martin Luther KING

  

 

    

   

 

       Mahatma GANDHI

   

 

         Nelson MANDELA

    

 

          John Fitzgerlald KENNEDY  

    

 

       

 

   Pour une alternance démocrtique au Congo

     

     à la santé des Biens mal acquis  

        hautbma.jpg

   

                              drapeau france

    

                          Le TonTon

       undefined

 

           Un grand et un petit

   

 

 

         

                   Non à la chasse à l' homme

        

 

     

      

 

        

 

                

   

 

     

 

       ststop.gif   

 

        sujets-interdits.jpg     

 

          CAF7X9TP.jpg

 

          

               La métamorphose

      

 

           

            La tour de contrôle

      

 

       CALV3Y6Z.jpg      

 

       CARELW57.jpg   

 

       CARTE-CONGO.jpg

 

       medium_sassou-hu-jintao-congo-chine.jpg

 

       FORET-EN-DANGER.gif  

 

        pillards.jpg

 

       le-pillage-des-for-ts-du-congo1.jpg  

 

 

  

 

   

 

       CAG9I7CH-copie-1.jpg

                 

 

                   

                

          

 

         billet 500 euros

           portefeuille dollard

        

                        undefined

 

 

 

                       gif carte mastercard

        Aux massacres

        

 

            

         Des jeunes patriotes Ivoiriens tombés sous les bales

        

 

   Bombardement  de la résidence de Laurent GBAGBO

                          

       Des hélicoptères ont bombardé la résidence de Laurent Gbagbo.

 

        AFRIQUE-LIBERATION.gif

 

        afrique-au-secours.jpg

 

        CRISE.gif

            

                    

     Le  chemin  d' avenir, le chemin sans issue

                  

            

 

      voie-sans-issu-la-d-silusion-du-chemin-d--avenir-copie-1.jpg

      L'eau une denrée rare à Brazzaville, pourtant vitale

      

 

        eau7.jpg

 

        

                          Le fleuve Congo

        

     Le bord du fleuve Congo à Brazzaville pourtant les habitants manquent cruellement l' eau potable

         

 

       

 

                    

 

        arton42-100x29

 

        logo_lexpress.gif

 

        Leparisien

 

        nouvelobs

 

         butin azuréen

 

         rue89_logo1.jpg

 

 

        Logo Mafia

 

        corruption menottes

        Révélations effarantes de John Perkins ancien assassin économique

        JohnPerkinsCourage824

 

        arnaques.jpg

 

        france2

        Le Grand Journal...

 

        canal +

 

            

 

       

 

      

 

       

 

       

 

        

 

       

       

 

       

          

          DES FEMMES ATYPIQUES

 

           

 

           

              

        

 

       

 

           

            congo-brazza1

       Ou est le serieux

            mammamia

 

            aubout

 

            sassou dictateur-copie-1

 

                  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

            

 

      

  Gold Man sachs - LA BANQUE QUI DIRIGE LE MONDE

 

     

     

      News

 

          Le malheur des congolais

 

     

      

        

     

 

 

 

 

 

 

 

      

     

 

Recherche

Texte Libre

Catégories