Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 avril 2016 2 05 /04 /avril /2016 23:18

undefined 

  carteanime.gif 

  • info 24
    flash information 01

     

    Source afrique

Auteur

Congo: les dessous d’un hold-up électoral 

 

05-04-2016

Denis Sassou Nguesso, au pouvoir au Congo, depuis 1997, après avoir dirigé le Parti unique de 1979 à 1992, a été déclaré vainqueur par le Conseil constitutionnel, au terme d’une journée confuse dans la capitale, Brazzaville, où des tirs à l’arme lourde, ont retenti durant plusieurs heures dans les quartiers sud de Brazzaville. Des sources, dignes de confiance assurent que les membres du Conseil constitutionnel ont été contraints manu militari à se prononcer…

 

 

LES DESSOUS D' Résultat de recherche d'images pour "hold up"  ELECTORAL AU CONGO BRAZZAVILLE

 

Congolese President Denis Sassou Nguessou arrives to cast his ballot in Brazzaville, Oct. 25, 2015.

Le dictateur Denis SASSOU NGUESSO

 

 

 
Des tirs ont retenti à Brazzaville hier. Jusqu’à présent, en dépit d’un calme précaire, une certaine confusion demeure dans la capitale congolaise. Comment s’en interroger lorsqu’on sait que pour la victoire proclamée du président Denis Sassou Nguesso, au premier tour, ce dernier a été battu à plat de couture, selon les chiffres réels affichés dans les bureaux de vote des principales grandes villes du Congo, notamment à Brazzaville, Pointe Noire, Dolisie, Nkayi,Kinkala, Ouésso? Aussi, comment peut-on expliquer ces chiffres de 100% attribués au candidat Sassou dans certaines zones, s’étonne un membre de la Commission électorale indépendante qui a requis l’anonymat?

La réalité c’est que l’armée encerclait leur salle d’audience avec des chars de combat, pour que Sassou soit proclamé vainqueur sans l’examen des recours. De tels faits donnent en partie raison au président français Jacques Chirac, qui un soir de 1990, lança à Abidjan : «La démocratie serait un luxe pour certains Etats du continent africain». C’est exactement le cas, avec le pronunciamiento électoral que le Congo vient de connaître, à la suite d’une élection présidentielle, organisée à huis clos, le pouvoir en place ayant procédé à la coupure de toutes les communications, plus de 4 jours.
 

Des résultats controversés

 
C’est à 3 heures du matin que le ministre congolais de l’Intérieur a procédé à la proclamation controversées des résultats provisoires plaçant Sassou vainqueur, dès le premier avec 60% des suffrages, devançant largement ses concourants Parfait Kolélas (15,05%) et Jean Marie Michel Mokoko (13,89%). Des résultats contestés et fabriqués, selon les opposants par le ministre de l’Intérieur en «complicité» avec la Ceni, contrainte par la force. Thèse confortée par le coordonateur de l’opposition Charles Zacharie Bowao qui, à travers les chiffres de la Commission technique électorale, mise en place par l’opposition, annonce de son côté le samedi 02 avril, un second tour entre Parfait Kolélas qui obtient 30% et Jean Marie Mokoko qui obtient 29%. Si ces chiffres proclamés par l’opposition sont exacts, alors le président sortant ne dépasse pas la barre des 10% et se trouve éliminé dès le premier tour. Le Congo se trouve dans une situation inédite, avec des résultats émanant d’une part du pouvoir et d’autre part de l’opposition. Dans un tel contexte, le recours au juge constitutionnel reste démocratiquement la seule et unique voie, en mesure de départager les différents contestataires. Dans la perspective d’une vague de contestation généralisée, le régime de Brazzaville a décidé le passage en force. C’est ainsi que dans la matinée du lundi 4 avril, on a assisté à une sorte d’auto-attaque qui permit au pouvoir de museler toute forme de contestation, occasionnant ainsi le déploiement de l’armée dans tout Brazzaville, la capitale. Plusieurs observateurs trouvent que le président congolais Sassou Nguesso, qui cumule 33 ans au pouvoir, a fait fi de la volonté exprimée par le peuple congolais pour s’autoproclamer vainqueur, dès le premier tour.
 

Les dessous d’une proclamation

 
Après la publication des résultats par le président du Conseil constitutionnel, le juge Iloki, une source proche de cette organe a affirmé : «C’est le plus mauvais jour de ma vie… je suis comme quelqu'un qui sort de l’enfer, on a été pratiquement séquestré… beaucoup de membres du Conseil n étaient pas au courant de l’ordre du jour». Cette source nous indique que : «Après la séance de vendredi dernier 1er avril 2016, les membres de la cour devraient statuer sur les dossiers traités au niveau de la cellule technique. A cet effet, le Conseil prévoyait de tenir les premières séances au plus tôt le jeudi pour d’abord examiner le contentieux électoral, puis statuer sur les recours le lendemain, vendredi, pour enfin procéder à la proclamation des résultats, dans la matinée du samedi autour de 10h». Elle poursuit, soutenant que : «Contre toute attente les membres du Conseil ont été convoqués de toute urgence le lundi. Certains d’entre eux pensaient que c était juste pour une communication interne, mais à leur grande stupéfaction, le bâtiment a été encerclé par les chars et plusieurs véhicules de l’armée ». Les militaires avaient fait irruption dans la salle d’audience du Conseil, munis d’un message clair et dans un ton menaçant, ont exigé : «proclamer les résultats aujourd'hui», confirme notre informateur. De ce fait, déplore-t-il, aucun membre n’a eu le temps d’examiner le moindre procès-verbal ou feuille de pointage. Ces éléments armés, qui avaient pris d’assaut le siège du conseil constitutionnel, ont poussé la théâtralité jusqu’à apporter des croissants et des rafraîchissements aux membres du Conseil … leur intimant de dupliquer les résultats dans l’ordre de 2009 et de déclarer la requête de Parfait Kolelas irrecevable. Sans coup férir, le Conseil constitutionnel a dû s’exécuter sans débat et sans avoir examiné à fond les résultats… la suite, on la connaît.

ABDELMALEK EL MEKKAOUI, JOURNALISTE

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 au changement de la constitution 

Brazzaville, Steve OBORABASSI pour la Voix du Peuple

 

 
 
        
 

 

Un Dictateur n'a pas de concurrent à sa taille tant que le Peuple ne rélève pas le défi

 

Partager cet article

Repost 0
LA VOIX DU PEUPLE
commenter cet article

commentaires

La Voix Du Peuple

  • : Le blog de la voix du peuple
  • Contact

POUR UN CONGO LIBRE ET DEMOCRATIQUE

 

2013 marketing trends 

 

                              petit gif animé clown qui jongle

 pub_top.gif

     

                                     

             

      VISITEURS                           
         VISITEURS                               

 

 fl8.jpg EDITORIAL                                               

 

 

Nous avons tous  été confrontés un jour ou l’autre à un fait  choquant qui nécessitait d’être révélé à la face du monde.

Mais  désavantagés par l’absence de moyens de nous exprimer, nous avons fini par abandonner. Or, pesant

soigneusement les mots et en cherchant à trouver la bonne formule, il est possible de régler la majeure partie des

problèmes qui nous rongent.

La voix du peuple est cet espace qui nous faisait défaut. Elle a pour ambition l’information du  grand nombre dans la

dénonciation sans appel de toute dérive de nos responsables politiques congolais, tout bord confondu,  qui poseraient

des actes qui opposent le « mal au bien » du peuple congolais à travers des actions telles :

           -des abus de tout genre ;

           -des injustices vis-à-vis des plus faibles ;

           -des scandales économiques, politiques, judiciaires…

La voix du peuple a aussi pour mission, l’assistance des « sans voix » dans la publication de leurs opinions.

La voix du peuple est pour nous tous donc une arme qui nous permet de nous soulager de nos douleurs longtemps

comprimées, et aussi de faire respecter les droits que nous défendons. Désormais, nous parviendrons,  grâce  à elle, à

atteindre dans leurs tanières, leurs châteaux, leurs bunkers, leurs tours…, les intouchables, les protégés, les

invulnérables.

Enfin, se voulant porteuse des valeurs de vérité, de justice, de paix, de la morale, de la vertu et de l’unité de tous les

enfants du Congo du nord au sud, de l’ouest à l’est, la voix du peuple s’insurge, dans l’impartialité, contre des

agissements s’apparentant à de la propagande, au dénigrement matérialisés par :

           -des propos indélicats ; 

           -du culte de la division ;

           -des accusations affamantes ;

           -des observations désobligeantes ;

           -des contre vérités…

Aussi, au regard de ce qui précède, un article des « sans voix » qui ne respecterait point les dites prescriptions, sera

purement et simplement écarté.

email2.gifNous contacter :

dpeuplelavoix@yahoo.fr  

 

 

CONGO.jpg-1.jpg

   

  Le symbole de la liberté

  

         Non à la dictature

    

   

   

 

      L' INCORRUPTIBLE       

     Légende d'Afrique

  

  

 

       La colombe de la paix et de l'esperance

        

 

 

 

         Non à l' omerta

   

 

 

BONGO - CHIRAC - SASSOU les principaux acteurs

du coup d' Etat sanglant du 5 Juin 1997 au Congo Brazzaville

   

   

 

 

 

  Pour une Jusitce transparente et équitable

  

 

     

 

   

  carteanime.gif

 

  undefinedAu pillage des richesses en Afrique

 

 

    Capture

     Kwame NKRUMAH

   

 

        Emery Patrice LUMUMBA

   

 

  Alphonse MASSAMBA - DEBAT

          

 

  

        Marien NGOUABI

       

 

        Cardinal Emile Biayenda

  

             Thomas SANKARA

  

          drapeau des états unis

       Martin Luther KING

  

 

    

   

 

       Mahatma GANDHI

   

 

         Nelson MANDELA

    

 

          John Fitzgerlald KENNEDY  

    

 

       

 

   Pour une alternance démocrtique au Congo

     

     à la santé des Biens mal acquis  

        hautbma.jpg

   

                              drapeau france

    

                          Le TonTon

       undefined

 

           Un grand et un petit

   

 

 

         

                   Non à la chasse à l' homme

        

 

     

      

 

        

 

                

   

 

     

 

       ststop.gif   

 

        sujets-interdits.jpg     

 

          CAF7X9TP.jpg

 

          

               La métamorphose

      

 

           

            La tour de contrôle

      

 

       CALV3Y6Z.jpg      

 

       CARELW57.jpg   

 

       CARTE-CONGO.jpg

 

       medium_sassou-hu-jintao-congo-chine.jpg

 

       FORET-EN-DANGER.gif  

 

        pillards.jpg

 

       le-pillage-des-for-ts-du-congo1.jpg  

 

 

  

 

   

 

       CAG9I7CH-copie-1.jpg

                 

 

                   

                

          

 

         billet 500 euros

           portefeuille dollard

        

                        undefined

 

 

 

                       gif carte mastercard

        Aux massacres

        

 

            

         Des jeunes patriotes Ivoiriens tombés sous les bales

        

 

   Bombardement  de la résidence de Laurent GBAGBO

                          

       Des hélicoptères ont bombardé la résidence de Laurent Gbagbo.

 

        AFRIQUE-LIBERATION.gif

 

        afrique-au-secours.jpg

 

        CRISE.gif

            

                    

     Le  chemin  d' avenir, le chemin sans issue

                  

            

 

      voie-sans-issu-la-d-silusion-du-chemin-d--avenir-copie-1.jpg

      L'eau une denrée rare à Brazzaville, pourtant vitale

      

 

        eau7.jpg

 

        

                          Le fleuve Congo

        

     Le bord du fleuve Congo à Brazzaville pourtant les habitants manquent cruellement l' eau potable

         

 

       

 

                    

 

        arton42-100x29

 

        logo_lexpress.gif

 

        Leparisien

 

        nouvelobs

 

         butin azuréen

 

         rue89_logo1.jpg

 

 

        Logo Mafia

 

        corruption menottes

        Révélations effarantes de John Perkins ancien assassin économique

        JohnPerkinsCourage824

 

        arnaques.jpg

 

        france2

        Le Grand Journal...

 

        canal +

 

            

 

       

 

      

 

       

 

       

 

        

 

       

       

 

       

          

          DES FEMMES ATYPIQUES

 

           

 

           

              

        

 

       

 

           

            congo-brazza1

       Ou est le serieux

            mammamia

 

            aubout

 

            sassou dictateur-copie-1

 

                  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

            

 

      

  Gold Man sachs - LA BANQUE QUI DIRIGE LE MONDE

 

     

     

      News

 

          Le malheur des congolais

 

     

      

        

     

 

 

 

 

 

 

 

      

     

 

Recherche

Texte Libre

Catégories