Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 avril 2016 6 16 /04 /avril /2016 09:14

undefined 

  carteanime.gif 

  • info 24
    flash information 01
    Auteur : Collectif des Prêtres et Laïcs de Pointe Noire

 

CONGO BRAZZAVILLE : Déclaration des prêtres et Laïcs de Pointe Noire : De la forfaiture, la démocratie au Congo en berne

 

 

 

 

 

Nous sommes un groupe de prêtres et de militants chrétiens de l’Eglise catholique au Congo. Il nous Semble nécessaire que la Semaine Africaine notre journal publie notre témoignage concernant les derniers événements de la vie politique Congolaise. Nous vivons au milieu des gens, nous sommes témoins de ce qui a été vécu au niveau de nos quartiers.

L’évènement dans sa simplicité tragique se résume en deux courtes phrases : les autorités de notre pays ont convoqué à deux reprises le peuple Congolais pour qu’il s’exprime souverainement sur le changement de la constitution d’abord et sur la réélection du Président de la République pour un troisième mandat ensuite. A deux reprises le peuple s’est exprimé très clairement et à deux reprises on a fait semblant de croire qu’il approuvait ce qu’en fait est massivement refusé.

La frustration populaire est considérable, la crise de confiance dans les Institutions de la République est radicale. Celles-ci ne reposent plus désormais sur la volonté souveraine du Peuple Congolais mais sur ce qu’il faut bien appeler un mensonge d’Etat dont le cynisme et la technicité laissent pantois tous les observateurs de notre vie politique nationale. Notre pays est sorti de l’Etat de droit. Quand bien même nos Evêques en décembre 2014, dans leur adresse au peuple de Dieu et au monde politique appelaient au non changement de la constitution et à alternance pacifique et démocratique. Cf. Message de Noel 2014. 

Deux chiffres officiels illustrent cette imposture. Selon les résultats publiés par la Commission Electorale Indépendante, la participation au référendum à Pointe Noire aurait été de 75 % des électeurs inscrits et leur participation à l’élection présidentielle n’aurait été que de 40%. Or il est de notoriété publique que la population de Pointe Noire s’est abstenue massivement au référendum ; laissant déserts les bureaux de vote, alors que l’engouement populaire pour la présidentielle a été tout aussi massif. Beaucoup d’électeurs sont même revenus assister au dépouillement et on attendu la publication du procès-verbal de leur bureau avant de se disperser dans le calme et rentrer chez eux en chantant la victoire de leur candidat qui n’était certes pas Denis Sassou NGUESSO.

Les méthodes de mobilisation d’électeurs acquis à la cause du pouvoir en place ont également été de notoriété publique ; la distribution des pagnes et des t-shirts et la négociation sur le montant des per diem aux « militants » ainsi que les récompenses après vote se sont effectuées sur la voie publique.

Les montants ainsi dépensés ont été considérables, au grand dam et au détriment de de la population. Certains « militants » conscients de cette hostilité générale jugeaient même plus prudent de retirer ses signes d’allégeance au pouvoir avant de rentrer dans leurs quartiers respectifs.

Nous avons été à même de comparer à la veille de la présidentielle, la mobilisation artificielle au meeting du Président de la République avec la mobilisation populaire au meeting du Général Jean Marie Michel MOKOKO. Celui-ci a vu le rassemblement spontané d’une foule immense, venue de tous les faubourgs de la capitale économique. Des gens qui ont patienté de 08 heures du matin à 18 heures et ont fait un accueil triomphal à leur candidat avant de se disperser dans le calme. Comment justifier le maigre compte rendu de ces évènements populaires dans la Semaine Africaine? N’avions-nous pas des reporters sur place ? Comment concilier ces faits vécus par tous au grand jour avec les résultats publiés par la CNEI, trois jours après le déroulement du Scrutin ? 

Au cours de ces évènements troubles, nous voulons rendre témoignage à un mouvement qui mobilise sur des objectifs citoyens de qualité des militants chrétiens sous le label « Tournons la page ». Les actions bénévoles qu’ils ont menées à la base en vue de promouvoir en cette occasion la transparence électorale, sont celles qui doivent être encouragées et célébrées dans notre journal. Elles démontrent la possibilité de faire advenir à terme sur notre continent une démocratie authentique. 

Nous observons, qu’à aucun moment, les opposants au Président de la République n’ont appelé à l’insurrection, ni à aucune action illégale. Les arrestations de personnalités ayant en toute légalité participé aux campagnes des candidats est à nos yeux une grave atteinte à la démocratie. 

Aussi, nous comprenons pourquoi, le gouvernement de la République a-t-il refusé l’accréditation à l’observation de la dernière élection présidentielle à la Conférence Episcopale du Congo, bien que celle-ci ait fait la demande depuis le 23 février 2016.

De même, rien à notre avis ne saurait justifier les massacres des populations dans le département du Pool, et l’énormité des moyens utilisés pour ce que l’on appelle une opération de police suscite l’émoi et l’indignation. Un abîme est en voie de se creuser entre, d’une part, une pseudo légalité qui ne repose que sur la violence d’un Etat en passe d’abolir le principe de la séparation des pouvoirs, et d’autre part la légitimité qui ne saurait résulter que d’institutions républicaines fonctionnant effectivement selon les règles du droit. Cette situation menace désormais gravement la paix dans notre pays.

Cette paix, nous entendons la préserver en s’abstenant de toute action susceptible de dégénérer en affrontements violents. Mais nous en appelons à la responsabilité des élites intellectuelles de notre pays. La documentation disponible pour le rétablissement de la vérité ne fait pas défaut. C’est un devoir pour toutes les compétences, scientifiques, littéraires, morales et techniques nationales de contribuer avec méthode et rigueur, par toutes voies légales au rétablissement de la vérité. Elle seule nous rendra libres. Un livre blanc de notre entrée en 5ème République serait au bénéfice de la jeunesse de notre pays l’acquittement d’une véritable dette de notre génération ; une lampe allumée sur le chemin de notre avenir.

Nous souhaitons également nous adresser à ceux de nos amis et de nos parents qui ont œuvré à la mise en scène de cette ténébreuse entreprise électorale et tout particulièrement aux personnalités qui, aujourd’hui prennent la parole pour célébrer l’avènement au Congo d’une 5ème République. Les conséquences d’un mensonge d’Etat aussi manifeste sur les personnalités qui participent à sa construction sont dramatiques. 

Quand vous prenez le micro, le mensonge s’affiche sur votre visage. L’arnaque est si universellement connue qu’il n’y a plus aucun lieu sur la terre où l’auditoire le moins hostile à votre aventure ne puisse hocher la tête en vous écoutant disserter sur votre conception africaine de la démocratie. L’Eglise apprécie le système démocratique, comme système assurant la participation des citoyens au choix politique et garantit aux gouvernés la possibilité de choix et de contrôler leurs gouvernants, ou de les remplacer de manière politique lorsque cela s’avère opportun. Cf. Compendium de la Doctrine sociale de l’Eglise n° 406. Il y a dans le mensonge un ridicule qui tue et, nous avons grande pitié de vous. Mais l’humiliation infligée à la Cour Constitutionnelle en point d’orgue de ce scénario électoral rejaillit, croyons-nous sur l’ensemble des élites intellectuelles de notre pays. Il fallait pour l’honneur de notre Nation que cela soit dit. 

Que faire pour l’avenir ? 

• Ouvrir un dialogue politique franc et sincère entre les différents hommes politiques sous le parrainage de l’Union Africaine, de la France, de l’Union Européenne et de l’Organisation Internationale de la Francophonie ;

• Créer un fichier électoral crédible biométrique avant tout autre scrutin ;


• Libérer tous les détenus politiques, garantir les libertés publiques ;

• Arrêter immédiatement les massacres injustifiés des populations innocentes dans le département du Pool ; 

• Retirer immédiatement les éléments de la Force Publique déployés dans les quartiers et artères de nos villes et villages.


Fait à Pointe Noire, le 13 avril 2016

Le Collectif des prêtres et Laïcs de Pointe Noire

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 au changement de la constitution 

Brazzaville, Steve OBORABASSI pour la Voix du Peuple

 

 
 
        
 

 

Un Dictateur n'a pas de concurrent à sa taille tant que le Peuple ne rélève pas le défi

 

Partager cet article

Repost 0
LA VOIX DU PEUPLE
commenter cet article

commentaires

La Voix Du Peuple

  • : Le blog de la voix du peuple
  • Contact

POUR UN CONGO LIBRE ET DEMOCRATIQUE

 

2013 marketing trends 

 

                              petit gif animé clown qui jongle

 pub_top.gif

     

                                     

             

      VISITEURS                           
         VISITEURS                               

 

 fl8.jpg EDITORIAL                                               

 

 

Nous avons tous  été confrontés un jour ou l’autre à un fait  choquant qui nécessitait d’être révélé à la face du monde.

Mais  désavantagés par l’absence de moyens de nous exprimer, nous avons fini par abandonner. Or, pesant

soigneusement les mots et en cherchant à trouver la bonne formule, il est possible de régler la majeure partie des

problèmes qui nous rongent.

La voix du peuple est cet espace qui nous faisait défaut. Elle a pour ambition l’information du  grand nombre dans la

dénonciation sans appel de toute dérive de nos responsables politiques congolais, tout bord confondu,  qui poseraient

des actes qui opposent le « mal au bien » du peuple congolais à travers des actions telles :

           -des abus de tout genre ;

           -des injustices vis-à-vis des plus faibles ;

           -des scandales économiques, politiques, judiciaires…

La voix du peuple a aussi pour mission, l’assistance des « sans voix » dans la publication de leurs opinions.

La voix du peuple est pour nous tous donc une arme qui nous permet de nous soulager de nos douleurs longtemps

comprimées, et aussi de faire respecter les droits que nous défendons. Désormais, nous parviendrons,  grâce  à elle, à

atteindre dans leurs tanières, leurs châteaux, leurs bunkers, leurs tours…, les intouchables, les protégés, les

invulnérables.

Enfin, se voulant porteuse des valeurs de vérité, de justice, de paix, de la morale, de la vertu et de l’unité de tous les

enfants du Congo du nord au sud, de l’ouest à l’est, la voix du peuple s’insurge, dans l’impartialité, contre des

agissements s’apparentant à de la propagande, au dénigrement matérialisés par :

           -des propos indélicats ; 

           -du culte de la division ;

           -des accusations affamantes ;

           -des observations désobligeantes ;

           -des contre vérités…

Aussi, au regard de ce qui précède, un article des « sans voix » qui ne respecterait point les dites prescriptions, sera

purement et simplement écarté.

email2.gifNous contacter :

dpeuplelavoix@yahoo.fr  

 

 

CONGO.jpg-1.jpg

   

  Le symbole de la liberté

  

         Non à la dictature

    

   

   

 

      L' INCORRUPTIBLE       

     Légende d'Afrique

  

  

 

       La colombe de la paix et de l'esperance

        

 

 

 

         Non à l' omerta

   

 

 

BONGO - CHIRAC - SASSOU les principaux acteurs

du coup d' Etat sanglant du 5 Juin 1997 au Congo Brazzaville

   

   

 

 

 

  Pour une Jusitce transparente et équitable

  

 

     

 

   

  carteanime.gif

 

  undefinedAu pillage des richesses en Afrique

 

 

    Capture

     Kwame NKRUMAH

   

 

        Emery Patrice LUMUMBA

   

 

  Alphonse MASSAMBA - DEBAT

          

 

  

        Marien NGOUABI

       

 

        Cardinal Emile Biayenda

  

             Thomas SANKARA

  

          drapeau des états unis

       Martin Luther KING

  

 

    

   

 

       Mahatma GANDHI

   

 

         Nelson MANDELA

    

 

          John Fitzgerlald KENNEDY  

    

 

       

 

   Pour une alternance démocrtique au Congo

     

     à la santé des Biens mal acquis  

        hautbma.jpg

   

                              drapeau france

    

                          Le TonTon

       undefined

 

           Un grand et un petit

   

 

 

         

                   Non à la chasse à l' homme

        

 

     

      

 

        

 

                

   

 

     

 

       ststop.gif   

 

        sujets-interdits.jpg     

 

          CAF7X9TP.jpg

 

          

               La métamorphose

      

 

           

            La tour de contrôle

      

 

       CALV3Y6Z.jpg      

 

       CARELW57.jpg   

 

       CARTE-CONGO.jpg

 

       medium_sassou-hu-jintao-congo-chine.jpg

 

       FORET-EN-DANGER.gif  

 

        pillards.jpg

 

       le-pillage-des-for-ts-du-congo1.jpg  

 

 

  

 

   

 

       CAG9I7CH-copie-1.jpg

                 

 

                   

                

          

 

         billet 500 euros

           portefeuille dollard

        

                        undefined

 

 

 

                       gif carte mastercard

        Aux massacres

        

 

            

         Des jeunes patriotes Ivoiriens tombés sous les bales

        

 

   Bombardement  de la résidence de Laurent GBAGBO

                          

       Des hélicoptères ont bombardé la résidence de Laurent Gbagbo.

 

        AFRIQUE-LIBERATION.gif

 

        afrique-au-secours.jpg

 

        CRISE.gif

            

                    

     Le  chemin  d' avenir, le chemin sans issue

                  

            

 

      voie-sans-issu-la-d-silusion-du-chemin-d--avenir-copie-1.jpg

      L'eau une denrée rare à Brazzaville, pourtant vitale

      

 

        eau7.jpg

 

        

                          Le fleuve Congo

        

     Le bord du fleuve Congo à Brazzaville pourtant les habitants manquent cruellement l' eau potable

         

 

       

 

                    

 

        arton42-100x29

 

        logo_lexpress.gif

 

        Leparisien

 

        nouvelobs

 

         butin azuréen

 

         rue89_logo1.jpg

 

 

        Logo Mafia

 

        corruption menottes

        Révélations effarantes de John Perkins ancien assassin économique

        JohnPerkinsCourage824

 

        arnaques.jpg

 

        france2

        Le Grand Journal...

 

        canal +

 

            

 

       

 

      

 

       

 

       

 

        

 

       

       

 

       

          

          DES FEMMES ATYPIQUES

 

           

 

           

              

        

 

       

 

           

            congo-brazza1

       Ou est le serieux

            mammamia

 

            aubout

 

            sassou dictateur-copie-1

 

                  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

            

 

      

  Gold Man sachs - LA BANQUE QUI DIRIGE LE MONDE

 

     

     

      News

 

          Le malheur des congolais

 

     

      

        

     

 

 

 

 

 

 

 

      

     

 

Recherche

Texte Libre

Catégories