Aux leaders de l'opposition et tous les autres diables majoritaires du sassouland. Je vous dois ça pour soulager ma conscience. Des sources sûres et dignes, papa Ebola et ses chefs de la barbouzerie ne dorment plus, enchaînent les réunions et les états-majors pour peaufiner la bonne stratégie et des scenarii visant à palier à toute éventualité qui pourrait s'emparer du pouvoir, ce gibier pris dans leurs filets des bords de l'a...lima et qu'ils entendent coûte que coûte défendre au bout du fusil.

En vrac, Philippe Obara, Blanchard okoi, Dabira, nianga mbouala, Alfred onanga, un autre onanga préfet de Brazzaville,Dominique Okemba, ndenguet, les colonels Guy pela et oboa se réunissent régulièrement en petits comités. Les gros bras sont déjà identifiés pour les journées chaudes à venir précédant la date du sacre.

D'importantes sommes d'argent sont mises à contribution pour mener des opérations de corruption et'de financement des petits barbouzes du pouvoir. De l'argent circulant à bord des véhicules des voyous au pouvoir, ou mis au chaud chez eux en grosses coupures de fcfa et devises

Le pouvoir misait sur le boycott mais a dû revoir ses plans dans l'éventualité des candidatures de kolelas et Okombi. Vu le danger que représentent ces deux-là , le pouvoir entend serrer l'étau autour d'eux.

les officiers (généraux, colonels) jugés distants du pouvoir et originaires des plateaux, de la likouala, du Niari et du pool sont sous surveillance.

A pointe noire, mission a été confiée au préfet et au général olessongo( a étudié en Hongrie ), de tout faire pour contenir d'éventuelles émeutes.

Les colonels edgard nguesso et ayayos sont chargés d'amener vers eux sous leur giron d'autres barbouzes colonels et promotionnaires sortis de l'école des cadets

Claudia sassou et Christel sassou ont formellement reçu des instructions d'ouvrir les vannes des billets . A ce titre, les caisses du trésor public sont vides et volontairement siphonnées pour constituer le trésor de guerre quitte à emporter avec eux ce magot au cas où les choses viendraient à mal tourner