Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 décembre 2015 3 16 /12 /décembre /2015 20:08

undefined 

  carteanime.gifAuteur : Charles Zacharie BOWAO

 

COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 15 décembre 2015

 

CHARLES ZACHARIE BOWAO RÉAFFIRME LE SENS D’UNE GOUVERNANCE DÉMOCRATIQUE EFFICACE EN AFRIQUE CENTRALE ET ANNONCE SON IMMINENT RETOUR AU CONGO-BRAZZAVILLE 

 

 

PNG - 113.6 ko

 

 

 

 

« L’efficacité des politiques publiques dépend beaucoup de la façon dont sont prises les décisions. Il est absolument nécessaire de mettre en avant l’intelligence collective des citoyens pour construire ensemble l’intérêt général et des perspectives de développement viables, durables et nécessaires au Congo-Brazzaville». Charles Zacharie Bowao A l’occasion d’une série de dialogues politiques pour l’Afrique Centrale lancée et organisée par l’Institut International IDEA, et dans le cadre spécifique du dialogue qui s’est tenu à Libreville les 14 et 15 décembre 2015 autour de la problématique « Comment renforcer la transition vers une gouvernance démocratique en Afrique Centrale ? », Charles Zacharie Bowao, ancien ministre de la Défense et membre fondateur de l’Initiative pour la Démocratie au Congo, a rappelé combien il est attaché à ce que la participation des citoyens aux décisions qui les concernent soit garantie. Dès ses débuts en politique, il n’a cessé d’œuvrer à l’orientation du dialogue politique du Congo-Brazzaville vers le chantier de la démocratie participative en réaffirmant les principes de libertés requises, de débats et de dialogue national, seul garant de la stabilité du pays. Comme il l’a déjà fait à différentes reprises, notamment dans ces deux lettres ouvertes adressées au président congolais Denis Sassou Nguesso en janvier et juillet 2015, Charles Zacharie Bowao a insisté sur la nécessite de se recentrer autour de valeurs communes, inaliénables et immuables sans lesquelles aucune perspective d’avenir durable et positive ne peut voir le jour. Dénonçant le contexte économique alarmant et la situation socialement explosive qui règne au Congo-Brazzaville, Charles Zacharie Bowao a expliqué que « le champ politique n’a pas pu être recomposé du fait de l’instrumentalisation ethnique du jeu politique lancée par le pouvoir depuis quelques années, rendant caduques les valeurs démocratiques si durement acquises. ». Ayant établi un état de siège qui ne dit pas son nom, le pouvoir clanique du président Denis Sassou Nguesso a apporté une paix aujourd’hui fragilisée par le funeste projet de confiscation du pouvoir qui est au cœur de la non constitution du 25 octobre 2015. « Plutôt qu’un choc de gouvernance, la république du Congo-Brazzaville subit aujourd’hui un choc de mal gouvernance, autrement dit un crime d’ingouvernabilité. » 2 Le dialogue à Libreville est l’occasion de réfléchir sur le défi du renforcement de la transition vers la gouvernance démocratique en Afrique centrale et au CongoBrazzaville en vue : § D’évaluer les réponses au problème qui ont été proposées par les gouvernements à ce jour, § D’explorer les voies et moyens de renforcer le lien entre gouvernance démocratique et développement dans la région, § De réfléchir sur les voies, moyens et mécanismes par lesquels les pays d’Afrique centrale pourraient réaliser l’objectif de promotion des démocraties de développement, § D’élaborer un programme d’actions pour divers acteurs de la démocratie, y compris dans les domaines nécessitant un renforcement des capacités et des connaissances approfondies de la dynamique en question. A cette occasion, Charles Zacharie Bowao a également annoncé son retour imminent au Congo-Brazzaville dans l’objectif de fédérer tous les acteurs de la classe politique, ceux de l’opposition traditionnelle comme les dissidents de la majorité présidentielle qu’il appelle à le rejoindre en nombre, autour de trois conditions intangibles pour renforcer la transition vers la gouvernance démocratique au CongoBrazzaville: § le respect de l’ordre constitutionnel du 20 janvier, § le retour des conditions nécessaires de libertés et la libération des différents congolais emprisonnés arbitrairement, § la mise en place de la gouvernance électorale sans attendre, dans la plus grande transparence et le respect des procédures applicables. Après l’échec des négociations ouvertes tant par l’ONU et son représentant Abdoulaye Bathily, que par l’Union Européenne, Charles Zacharie Bowao entend désormais contribuer depuis Brazzaville à la stratégie élaborée par l’alliance IDC/FROCAD qui souhaite aujourd’hui redynamiser cette stratégie et la réadapter à la réalité du terrain et aux attentes des Congolais. La désobéissance civile et citoyenne doit selon lui se poursuivre sans désemparer jusqu’à la mise en déroute effective du régime autocratique qui n’est plus en phase avec l’espérance collective, et ceux jusqu’au départ du Président Denis Sassou Nguesso, qui après plus de 30 ans cumulés au pouvoir, a atteint un point de non retour.
CHARLES ZACHARIE BOWAO

 

 

Togo… En Attendant La Démocratie

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

au changement de la constitution 

Brazzaville, Steve OBORABASSI pour la Voix du Peuple

 

 

Un Dictateur n'a pas de concurrent à sa taille tant que le Peuple ne rélève pas le défi

 

 
 
        
 

 

Un Dictateur n'a pas de concurrent à sa taille tant que le Peuple ne rélève pas le défi

 

Partager cet article

Repost 0
LA VOIX DU PEUPLE
commenter cet article

commentaires

La Voix Du Peuple

  • : Le blog de la voix du peuple
  • Contact

POUR UN CONGO LIBRE ET DEMOCRATIQUE

 

2013 marketing trends 

 

                              petit gif animé clown qui jongle

 pub_top.gif

     

                                     

             

      VISITEURS                           
         VISITEURS                               

 

 fl8.jpg EDITORIAL                                               

 

 

Nous avons tous  été confrontés un jour ou l’autre à un fait  choquant qui nécessitait d’être révélé à la face du monde.

Mais  désavantagés par l’absence de moyens de nous exprimer, nous avons fini par abandonner. Or, pesant

soigneusement les mots et en cherchant à trouver la bonne formule, il est possible de régler la majeure partie des

problèmes qui nous rongent.

La voix du peuple est cet espace qui nous faisait défaut. Elle a pour ambition l’information du  grand nombre dans la

dénonciation sans appel de toute dérive de nos responsables politiques congolais, tout bord confondu,  qui poseraient

des actes qui opposent le « mal au bien » du peuple congolais à travers des actions telles :

           -des abus de tout genre ;

           -des injustices vis-à-vis des plus faibles ;

           -des scandales économiques, politiques, judiciaires…

La voix du peuple a aussi pour mission, l’assistance des « sans voix » dans la publication de leurs opinions.

La voix du peuple est pour nous tous donc une arme qui nous permet de nous soulager de nos douleurs longtemps

comprimées, et aussi de faire respecter les droits que nous défendons. Désormais, nous parviendrons,  grâce  à elle, à

atteindre dans leurs tanières, leurs châteaux, leurs bunkers, leurs tours…, les intouchables, les protégés, les

invulnérables.

Enfin, se voulant porteuse des valeurs de vérité, de justice, de paix, de la morale, de la vertu et de l’unité de tous les

enfants du Congo du nord au sud, de l’ouest à l’est, la voix du peuple s’insurge, dans l’impartialité, contre des

agissements s’apparentant à de la propagande, au dénigrement matérialisés par :

           -des propos indélicats ; 

           -du culte de la division ;

           -des accusations affamantes ;

           -des observations désobligeantes ;

           -des contre vérités…

Aussi, au regard de ce qui précède, un article des « sans voix » qui ne respecterait point les dites prescriptions, sera

purement et simplement écarté.

email2.gifNous contacter :

dpeuplelavoix@yahoo.fr  

 

 

CONGO.jpg-1.jpg

   

  Le symbole de la liberté

  

         Non à la dictature

    

   

   

 

      L' INCORRUPTIBLE       

     Légende d'Afrique

  

  

 

       La colombe de la paix et de l'esperance

        

 

 

 

         Non à l' omerta

   

 

 

BONGO - CHIRAC - SASSOU les principaux acteurs

du coup d' Etat sanglant du 5 Juin 1997 au Congo Brazzaville

   

   

 

 

 

  Pour une Jusitce transparente et équitable

  

 

     

 

   

  carteanime.gif

 

  undefinedAu pillage des richesses en Afrique

 

 

    Capture

     Kwame NKRUMAH

   

 

        Emery Patrice LUMUMBA

   

 

  Alphonse MASSAMBA - DEBAT

          

 

  

        Marien NGOUABI

       

 

        Cardinal Emile Biayenda

  

             Thomas SANKARA

  

          drapeau des états unis

       Martin Luther KING

  

 

    

   

 

       Mahatma GANDHI

   

 

         Nelson MANDELA

    

 

          John Fitzgerlald KENNEDY  

    

 

       

 

   Pour une alternance démocrtique au Congo

     

     à la santé des Biens mal acquis  

        hautbma.jpg

   

                              drapeau france

    

                          Le TonTon

       undefined

 

           Un grand et un petit

   

 

 

         

                   Non à la chasse à l' homme

        

 

     

      

 

        

 

                

   

 

     

 

       ststop.gif   

 

        sujets-interdits.jpg     

 

          CAF7X9TP.jpg

 

          

               La métamorphose

      

 

           

            La tour de contrôle

      

 

       CALV3Y6Z.jpg      

 

       CARELW57.jpg   

 

       CARTE-CONGO.jpg

 

       medium_sassou-hu-jintao-congo-chine.jpg

 

       FORET-EN-DANGER.gif  

 

        pillards.jpg

 

       le-pillage-des-for-ts-du-congo1.jpg  

 

 

  

 

   

 

       CAG9I7CH-copie-1.jpg

                 

 

                   

                

          

 

         billet 500 euros

           portefeuille dollard

        

                        undefined

 

 

 

                       gif carte mastercard

        Aux massacres

        

 

            

         Des jeunes patriotes Ivoiriens tombés sous les bales

        

 

   Bombardement  de la résidence de Laurent GBAGBO

                          

       Des hélicoptères ont bombardé la résidence de Laurent Gbagbo.

 

        AFRIQUE-LIBERATION.gif

 

        afrique-au-secours.jpg

 

        CRISE.gif

            

                    

     Le  chemin  d' avenir, le chemin sans issue

                  

            

 

      voie-sans-issu-la-d-silusion-du-chemin-d--avenir-copie-1.jpg

      L'eau une denrée rare à Brazzaville, pourtant vitale

      

 

        eau7.jpg

 

        

                          Le fleuve Congo

        

     Le bord du fleuve Congo à Brazzaville pourtant les habitants manquent cruellement l' eau potable

         

 

       

 

                    

 

        arton42-100x29

 

        logo_lexpress.gif

 

        Leparisien

 

        nouvelobs

 

         butin azuréen

 

         rue89_logo1.jpg

 

 

        Logo Mafia

 

        corruption menottes

        Révélations effarantes de John Perkins ancien assassin économique

        JohnPerkinsCourage824

 

        arnaques.jpg

 

        france2

        Le Grand Journal...

 

        canal +

 

            

 

       

 

      

 

       

 

       

 

        

 

       

       

 

       

          

          DES FEMMES ATYPIQUES

 

           

 

           

              

        

 

       

 

           

            congo-brazza1

       Ou est le serieux

            mammamia

 

            aubout

 

            sassou dictateur-copie-1

 

                  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

            

 

      

  Gold Man sachs - LA BANQUE QUI DIRIGE LE MONDE

 

     

     

      News

 

          Le malheur des congolais

 

     

      

        

     

 

 

 

 

 

 

 

      

     

 

Recherche

Texte Libre

Catégories