Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 juillet 2015 5 24 /07 /juillet /2015 23:26

 

  Auteur: André IBARA     

 

Les dessous du monologue de Sibiti et la profanation du consensus 

 

 

 

LES DESSOUS DU
LEDES CONS  DE SIBITI                 

             

 

 

Le monologue de Sibiti a vécu avec sa cohorte de vices, de corruption, de concussion, qui avait comme seul objectif la démolition de notre République et la vénération des antivaleurs dont le Congo mérite d’être exorcisé. Ces antivaleurs qui sont devenus la marque de fabrique de ceux dont le chemin vers le pouvoir absolu est jonché de nombreux cadavres depuis plus de 30 ans.

Les autorités Congolaises du moment, pour sécuriser leur pseudo dialogue à Sibiti avaient affecté en toute illégalité des militaires de la Garde Républicaine (garde prétorienne de SASSOU) pour surveiller le déroulement de ces travaux saugrenus. Ainsi plus de 1000 militaires de la GR ont été revêtus de tenue de la police et de la gendarmerie par camouflage, au point de soulever nos interrogations sur la raison du déploiement de tant de soldats pour un prétendu dialogue ? Les fameux dialoguistes étaient-ils dans une prison à ciel ouvert ?

Nos sources nous ont notifié que le budget réel du pseudo dialogue fut de 13 milliards de FCFA, la prime de participation était de 1.000.000 FCFA par jour et par dialoguiste, et ce, sur le dos des Congolais qui gisent dans la pauvreté et la précarité la plus insupportable.

Le monologue de Sibiti, comme le Peuple le savait d’avance, a été une véritable escroquerie socio politique des partis de la « minorité présidentielle ».
Il s’agissait ni plus ni moins d’un comité central du PCT réuni à Sibiti, de ses alliés et de ses organes de propagande comme l’OFC et la FMC. Le PCT et ses entités satellites avaient des quotas de participation supérieurs aux partis dits du centre et de l’opposition môle.
La kyrielle d’associations fantômes nées il y a seulement quelques jours, pour soutenir le coup d’Etat constitutionnel était surreprésenté à Sibiti, tandis qu’aucune association se réclamant du NON au changement constitutionnel n’était inscrite sur la liste des participants.

Les délégations de l’Assemblée Nationale et du Sénat étaient exclusivement composées des camarades membres du PCT. La frange de l’opposition dite modérée ou plutôt « l’opposition de poche » du pouvoir, qui s’est permis de se rendre à Sibiti pour prendre part au monologue pour les raisons du ventre, n’a pas manqué d’exprimer leur mécontentement.

Sans être entendu comme on le savait d’avance lors de cette messe noire du PCT, les opposants modérés ont essayé de hausser le temps. Cela a été manifeste par les propos de BOUKA, un opposant qui disait en commission et en plénière: « Vous manquez de respect aux autres, même pour nous qui venons cautionner et légitimer vos bêtises, alors que nos amis ont marqué leur refus catégorique ». C’est ainsi que KIGNOUMBI et NGOLO se sont vilipendés et presque battus en salle.

Aussi, les propos de SATOUPA du centre et de Patrick NGOMA de l’association de
Joseph KIGNOUMBI K. revendiquant la parité.
Toutes ces discussions obscures se déroulaient à huis clos, à l’abri des journalistes, à l’abri des caméras, car SASSOU traumatisé par la Conférence Nationale s’est concocté une mini conférence privée à des années lumières de la seule et unique Conférence Nationale qui nous a introduit dans l’ère démocratique.

Devant un tel spectacle politique abject, quel consensus pouvait on avoir dans une salle où l’opposition môle et le prétendu centre cumulaient à eux deux que 37 représentants sur un total de 617 participants ?

Sacrilège d’incantation de consensus, car ayant été interpellé par les démocrates sur le fait que contrairement au vote, le consensus est un principe éthique où même une seule voix discordante ruine la réalisation d’un consensus ; offusqués les tenants de la minorité présidentielle se cachèrent derrière la notion erronée d’un consensus recherché.

Une conception immorale du consensus, qui est plutôt une profanation de la notion éthique et ancestrale du consensus, car si par définition le consensus est un accord des volontés sans aucune opposition formelle, pour OBAMI ITOU et les organisateurs du monologue, le consensus a été la tendance générale dans la salle. Une véritable ineptie lorsque l’on sait que la véritable opposition et les démocrates défenseurs de la République n’étaient pas présents dans cette fameuse salle, alors qu’ils sont soutenus par la majorité des Congolais.

Si SASSOU était un être humain, s’il aimait le Congo, il devait tirer des conclusions sérieuses de l’échec politique de Sibiti, et décider de retirer cette question constitutionnelle antinomique du débat politique.

La question illégale du changement constitutionnel divise profondément les Congolais entre une majorité républicaine passive et une minorité d’extrémistes monarchistes hyper actifs. Cette question est potentiellement explosive pour le Pays et un Président digne doit mettre fin à ce débat et annoncer qu’il ne sera plus candidat ni en 2016, ni après.

Hélas le Congo est dirigé par un « minotaure », par un « monstre » prêt à sacrifier 4 millions d’âmes pour son nombril et celui de ses enfants. Mais le temps de la destruction collective par démence individuelle est révolu.

Le Peuple vaincra !

 

 

 

 

 

 

 

 

au changement de la constitution 

Brazzaville, Steve OBORABASSI pour la Voix du Peuple

 

 

Un Dictateur n'a pas de concurrent à sa taille tant que le Peuple ne rélève pas le défi

 

 
 
 
 
        
 

 

Un Dictateur n'a pas de concurrent à sa taille tant que le Peuple ne rélève pas le défi

 

Partager cet article

Repost 0
LA VOIX DU PEUPLE
commenter cet article

commentaires

La Voix Du Peuple

  • : Le blog de la voix du peuple
  • Contact

POUR UN CONGO LIBRE ET DEMOCRATIQUE

 

2013 marketing trends 

 

                              petit gif animé clown qui jongle

 pub_top.gif

     

                                     

             

      VISITEURS                           
         VISITEURS                               

 

 fl8.jpg EDITORIAL                                               

 

 

Nous avons tous  été confrontés un jour ou l’autre à un fait  choquant qui nécessitait d’être révélé à la face du monde.

Mais  désavantagés par l’absence de moyens de nous exprimer, nous avons fini par abandonner. Or, pesant

soigneusement les mots et en cherchant à trouver la bonne formule, il est possible de régler la majeure partie des

problèmes qui nous rongent.

La voix du peuple est cet espace qui nous faisait défaut. Elle a pour ambition l’information du  grand nombre dans la

dénonciation sans appel de toute dérive de nos responsables politiques congolais, tout bord confondu,  qui poseraient

des actes qui opposent le « mal au bien » du peuple congolais à travers des actions telles :

           -des abus de tout genre ;

           -des injustices vis-à-vis des plus faibles ;

           -des scandales économiques, politiques, judiciaires…

La voix du peuple a aussi pour mission, l’assistance des « sans voix » dans la publication de leurs opinions.

La voix du peuple est pour nous tous donc une arme qui nous permet de nous soulager de nos douleurs longtemps

comprimées, et aussi de faire respecter les droits que nous défendons. Désormais, nous parviendrons,  grâce  à elle, à

atteindre dans leurs tanières, leurs châteaux, leurs bunkers, leurs tours…, les intouchables, les protégés, les

invulnérables.

Enfin, se voulant porteuse des valeurs de vérité, de justice, de paix, de la morale, de la vertu et de l’unité de tous les

enfants du Congo du nord au sud, de l’ouest à l’est, la voix du peuple s’insurge, dans l’impartialité, contre des

agissements s’apparentant à de la propagande, au dénigrement matérialisés par :

           -des propos indélicats ; 

           -du culte de la division ;

           -des accusations affamantes ;

           -des observations désobligeantes ;

           -des contre vérités…

Aussi, au regard de ce qui précède, un article des « sans voix » qui ne respecterait point les dites prescriptions, sera

purement et simplement écarté.

email2.gifNous contacter :

dpeuplelavoix@yahoo.fr  

 

 

CONGO.jpg-1.jpg

   

  Le symbole de la liberté

  

         Non à la dictature

    

   

   

 

      L' INCORRUPTIBLE       

     Légende d'Afrique

  

  

 

       La colombe de la paix et de l'esperance

        

 

 

 

         Non à l' omerta

   

 

 

BONGO - CHIRAC - SASSOU les principaux acteurs

du coup d' Etat sanglant du 5 Juin 1997 au Congo Brazzaville

   

   

 

 

 

  Pour une Jusitce transparente et équitable

  

 

     

 

   

  carteanime.gif

 

  undefinedAu pillage des richesses en Afrique

 

 

    Capture

     Kwame NKRUMAH

   

 

        Emery Patrice LUMUMBA

   

 

  Alphonse MASSAMBA - DEBAT

          

 

  

        Marien NGOUABI

       

 

        Cardinal Emile Biayenda

  

             Thomas SANKARA

  

          drapeau des états unis

       Martin Luther KING

  

 

    

   

 

       Mahatma GANDHI

   

 

         Nelson MANDELA

    

 

          John Fitzgerlald KENNEDY  

    

 

       

 

   Pour une alternance démocrtique au Congo

     

     à la santé des Biens mal acquis  

        hautbma.jpg

   

                              drapeau france

    

                          Le TonTon

       undefined

 

           Un grand et un petit

   

 

 

         

                   Non à la chasse à l' homme

        

 

     

      

 

        

 

                

   

 

     

 

       ststop.gif   

 

        sujets-interdits.jpg     

 

          CAF7X9TP.jpg

 

          

               La métamorphose

      

 

           

            La tour de contrôle

      

 

       CALV3Y6Z.jpg      

 

       CARELW57.jpg   

 

       CARTE-CONGO.jpg

 

       medium_sassou-hu-jintao-congo-chine.jpg

 

       FORET-EN-DANGER.gif  

 

        pillards.jpg

 

       le-pillage-des-for-ts-du-congo1.jpg  

 

 

  

 

   

 

       CAG9I7CH-copie-1.jpg

                 

 

                   

                

          

 

         billet 500 euros

           portefeuille dollard

        

                        undefined

 

 

 

                       gif carte mastercard

        Aux massacres

        

 

            

         Des jeunes patriotes Ivoiriens tombés sous les bales

        

 

   Bombardement  de la résidence de Laurent GBAGBO

                          

       Des hélicoptères ont bombardé la résidence de Laurent Gbagbo.

 

        AFRIQUE-LIBERATION.gif

 

        afrique-au-secours.jpg

 

        CRISE.gif

            

                    

     Le  chemin  d' avenir, le chemin sans issue

                  

            

 

      voie-sans-issu-la-d-silusion-du-chemin-d--avenir-copie-1.jpg

      L'eau une denrée rare à Brazzaville, pourtant vitale

      

 

        eau7.jpg

 

        

                          Le fleuve Congo

        

     Le bord du fleuve Congo à Brazzaville pourtant les habitants manquent cruellement l' eau potable

         

 

       

 

                    

 

        arton42-100x29

 

        logo_lexpress.gif

 

        Leparisien

 

        nouvelobs

 

         butin azuréen

 

         rue89_logo1.jpg

 

 

        Logo Mafia

 

        corruption menottes

        Révélations effarantes de John Perkins ancien assassin économique

        JohnPerkinsCourage824

 

        arnaques.jpg

 

        france2

        Le Grand Journal...

 

        canal +

 

            

 

       

 

      

 

       

 

       

 

        

 

       

       

 

       

          

          DES FEMMES ATYPIQUES

 

           

 

           

              

        

 

       

 

           

            congo-brazza1

       Ou est le serieux

            mammamia

 

            aubout

 

            sassou dictateur-copie-1

 

                  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

            

 

      

  Gold Man sachs - LA BANQUE QUI DIRIGE LE MONDE

 

     

     

      News

 

          Le malheur des congolais

 

     

      

        

     

 

 

 

 

 

 

 

      

     

 

Recherche

Texte Libre

Catégories