Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 juillet 2015 7 26 /07 /juillet /2015 21:10

 

      

 

DÉCLARATION DES FORCES VIVES POLITIQUES ET SOCIALES DES CONGOLAIS DE L’ EXTÉRIEUR RÉUNIES A PARIS LE 25 JUILLET 2015

 

 

 


  

 

               

                          

 

                  

Les forces Vives Politiques et Sociales des congolais de l’extérieur se sont réunies ce 25 juillet 2015 à Paris, à l’initiative des différentes associations, organisations politiques et individualités évoluant hors du territoire national. Elles ont examiné la situation politique et sociale actuelle du Congo, caractérisée par la mise en oeuvre de la première étape d’un coup d’État constitutionnel éhonté.
Depuis quelques mois, le pouvoir de Brazzaville s’est lancé dans une course ouverte et effrénée vers le changement de la constitution du 20 janvier 2002. L’un des actes majeurs posé dans le cadre de ce projet sinistre est, en sus du dispositif électoral nébuleux et véreux, la tenue à Sibiti d’un pseudo dialogue national, le soliloque d’une caste de prévaricateurs acquise à la doxa anticonstitutionnelle du président congolais.
Les Forces Vives Politiques et Sociales des congolais de l’extérieur dénoncent vigoureusement et rejettent en bloc les conclusions du monologue de Sibiti orchestré par le pouvoir de Brazzaville du 13 au 17 juillet 2015.
Sibiti n’a été qu’une parodie, un subterfuge qui a mis en évidence les velléités d’un coup d’état constitutionnel, une trahison irrémissible de la confiance du peuple.
Sibiti a été l’illustration de la confiscation du pouvoir par un homme, un clan, un parti et une constellation de « kleptocrates ». Il s’agit là d’une énième supercherie du pouvoir qui risque de conduire notre pays et sa sous région vers l’implosion, vers une tragédie. Une telle forfaiture, une si grave carence, cette violation flagrante des textes fondamentaux de la République force le peuple à s’engager dans des actions de désobéissance civile.
Il n’est un secret pour personne que le mal du Congo est symptomatique d’un système politique cynique instauré par M. Denis Sassou Nguesso qui, depuis plus de trente ans, empêche tout progrès social, économique et politique.
En vue d’étouffer toute contestation légitime du peuple, le régime de Brazzaville renforce son dispositif policier et répressif. Les recrutements récents dans la force publique et les achats d’armes sont réalisés à cette fin.
Fidèle à ses desseins funestes, le pouvoir de Brazzaville et ses affidés multiplient les entraves à la liberté d’expression et d’opinion contre l’écrasante majorité des congolais qui, par des moyens pacifiques et conformément à la constitution du 20 janvier 2002, refusent la forfaiture en cours. Nous observons
DECLARATION DES FORCES VIVES POLITIQUES ET SOCIALES DES CONGOLAIS DE L’EXTERIEUR REUNIES A PARIS LE 25 JUILLET 2015
2
avec indignation les entraves exercées contre la tenue à Brazzaville d’un dialogue alternatif initié par les Forces Politiques et Sociales (FROCAD, MSD, CADD, Alternance 2016, RDD, CNR et plate-forme de la société civile pour le respect de la constitution de 2002 etc.) engagées dans le combat contre le changement de la constitution du 20 janvier 2002.
Dans sa frénésie, le régime totalitaire de Brazzaville a entrepris une chasse à l’homme sans merci contre des jeunes épris de liberté et défavorables au projet de coup d’Etat constitutionnel déjà en marche. C’est le cas des jeunes arrêtés et torturés à Brazzaville, à Pointe-Noire et dans les autres localités. Nombreux d’entre eux croupissent dans des conditions de vie inhumaines des geôles du pouvoir.
En brandissant l’épouvante de la menace, Sassou Nguesso espère entamer la détermination irréversible du peuple valeureux et immunisé contre l’oppression, en vue d’un passage en force. Cette manoeuvre vise aussi à prendre au dépourvu tous les congolais, en convoquant in fine une élection dans des conditions anormales de liberté et de démocratie à laquelle il ne sera pas candidat.
Cette situation tragique et périlleuse pour la nation congolaise ne peut laisser indifférents les forces vives Politiques et Sociales du Congo. A l’instar de nos compatriotes de l’intérieur, les forces vives de l’extérieur oeuvrent en synergie avec le peuple congolais dans cette lutte républicaine et patriotique en vue du départ sans conditions de Monsieur Denis Sassou Nguesso.
Nous invitons l’ensemble des citoyennes et citoyens à se tenir prêts à faire valoir par tout moyen le droit à la résistance prévu à l’article 10 de la constitution du 20 janvier 2002. En d’autres termes, en franchissant le Rubicon, Denis Sassou Nguesso ne nous donnera pas d’autre choix que de proclamer sa déchéance pour parjure.
Il est évident que le consensus auquel nous appellent la France et la Communauté Internationale, pour la résolution du dossier congolais, n’est envisageable que dans le strict respect de la constitution du 20 janvier 2002.
En tout état de cause, les Forces Vives Politiques et Sociales de l’extérieur invitent la France, les États-Unis et l’ensemble de la Communauté Internationale à prendre la juste mesure de la situation qui prévaut au Congo. Faute d’actions coercitives appropriées, l’entêtement de Sassou Nguesso pourrait entrainer le pays dans des troubles aux conséquences humaines et sociales désastreuses.
Par conséquent, les Forces Vives de l’extérieur ici constituées se donne la mission, en bonne intelligence avec nos compatriotes de l’intérieur, d’ouvrir la perspective de la libération du pays du joug dictatorial incarné par le régime d’exception de Denis Sassou Nguesso et ses courtisans.
3
Les Forces Vives condamnent sans réserve les atteintes sans cesse répétées aux libertés individuelles et témoignent de leur solidarité à tous ceux de nos frères et soeurs otages et victimes innocentes du pouvoir inique et cynique de Brazzaville.
Nous, Forces Vives Politiques et Sociales de l’extérieur, partie intégrante du peuple congolais, plus que jamais déterminées et mobilisées comme un seul homme, apportons notre soutien total aux forces Vives Politique et Sociales actuellement mobilisées.
Nous appelons toutes les composantes de la Nation congolaise :
 Autorités religieuses et morales ;
 Officiers, sous-officiers et homme de rang de la force publique ;
 Cadres et agents des administrations publiques et privées ;
 Jeunes, femmes et seniors du Congo ;
 Acteurs politiques et associatifs,
A soutenir le Dialogue alternatif tenue par l’opposition et l’ensemble des Forces vives de la nation à Brazzaville et à rejoindre le camp des patriotes et démocrates épris de liberté et de justice pour tous, afin d’emporter, grâce au bélier de la détermination, les remparts de la dictature.
« NON » à la confiscation du pouvoir !
« NON » à la présidence à vie ou à la monarchie !
« NON » au changement de la Constitution !
« NON » et « NON », Sassou Nguesso doit partir au terme de son dernier mandat en août 2016 au plus tard
A l’unisson avec les forces vives de l’intérieur, nous disons ensemble :
Vie la démocratie,
Vive la République,
Vive le Congo !
Fait à Paris, le 25 juillet 2015
Les forces vives du Congo

 

 

 

 

 

 

 

 

au changement de la constitution 

Brazzaville, Steve OBORABASSI pour la Voix du Peuple

 

 

Un Dictateur n'a pas de concurrent à sa taille tant que le Peuple ne rélève pas le défi

 

 
 
 
 
        
 

 

Un Dictateur n'a pas de concurrent à sa taille tant que le Peuple ne rélève pas le défi

 

Partager cet article

Repost 0
LA VOIX DU PEUPLE
commenter cet article

commentaires

La Voix Du Peuple

  • : Le blog de la voix du peuple
  • Contact

POUR UN CONGO LIBRE ET DEMOCRATIQUE

 

2013 marketing trends 

 

                              petit gif animé clown qui jongle

 pub_top.gif

     

                                     

             

      VISITEURS                           
         VISITEURS                               

 

 fl8.jpg EDITORIAL                                               

 

 

Nous avons tous  été confrontés un jour ou l’autre à un fait  choquant qui nécessitait d’être révélé à la face du monde.

Mais  désavantagés par l’absence de moyens de nous exprimer, nous avons fini par abandonner. Or, pesant

soigneusement les mots et en cherchant à trouver la bonne formule, il est possible de régler la majeure partie des

problèmes qui nous rongent.

La voix du peuple est cet espace qui nous faisait défaut. Elle a pour ambition l’information du  grand nombre dans la

dénonciation sans appel de toute dérive de nos responsables politiques congolais, tout bord confondu,  qui poseraient

des actes qui opposent le « mal au bien » du peuple congolais à travers des actions telles :

           -des abus de tout genre ;

           -des injustices vis-à-vis des plus faibles ;

           -des scandales économiques, politiques, judiciaires…

La voix du peuple a aussi pour mission, l’assistance des « sans voix » dans la publication de leurs opinions.

La voix du peuple est pour nous tous donc une arme qui nous permet de nous soulager de nos douleurs longtemps

comprimées, et aussi de faire respecter les droits que nous défendons. Désormais, nous parviendrons,  grâce  à elle, à

atteindre dans leurs tanières, leurs châteaux, leurs bunkers, leurs tours…, les intouchables, les protégés, les

invulnérables.

Enfin, se voulant porteuse des valeurs de vérité, de justice, de paix, de la morale, de la vertu et de l’unité de tous les

enfants du Congo du nord au sud, de l’ouest à l’est, la voix du peuple s’insurge, dans l’impartialité, contre des

agissements s’apparentant à de la propagande, au dénigrement matérialisés par :

           -des propos indélicats ; 

           -du culte de la division ;

           -des accusations affamantes ;

           -des observations désobligeantes ;

           -des contre vérités…

Aussi, au regard de ce qui précède, un article des « sans voix » qui ne respecterait point les dites prescriptions, sera

purement et simplement écarté.

email2.gifNous contacter :

dpeuplelavoix@yahoo.fr  

 

 

CONGO.jpg-1.jpg

   

  Le symbole de la liberté

  

         Non à la dictature

    

   

   

 

      L' INCORRUPTIBLE       

     Légende d'Afrique

  

  

 

       La colombe de la paix et de l'esperance

        

 

 

 

         Non à l' omerta

   

 

 

BONGO - CHIRAC - SASSOU les principaux acteurs

du coup d' Etat sanglant du 5 Juin 1997 au Congo Brazzaville

   

   

 

 

 

  Pour une Jusitce transparente et équitable

  

 

     

 

   

  carteanime.gif

 

  undefinedAu pillage des richesses en Afrique

 

 

    Capture

     Kwame NKRUMAH

   

 

        Emery Patrice LUMUMBA

   

 

  Alphonse MASSAMBA - DEBAT

          

 

  

        Marien NGOUABI

       

 

        Cardinal Emile Biayenda

  

             Thomas SANKARA

  

          drapeau des états unis

       Martin Luther KING

  

 

    

   

 

       Mahatma GANDHI

   

 

         Nelson MANDELA

    

 

          John Fitzgerlald KENNEDY  

    

 

       

 

   Pour une alternance démocrtique au Congo

     

     à la santé des Biens mal acquis  

        hautbma.jpg

   

                              drapeau france

    

                          Le TonTon

       undefined

 

           Un grand et un petit

   

 

 

         

                   Non à la chasse à l' homme

        

 

     

      

 

        

 

                

   

 

     

 

       ststop.gif   

 

        sujets-interdits.jpg     

 

          CAF7X9TP.jpg

 

          

               La métamorphose

      

 

           

            La tour de contrôle

      

 

       CALV3Y6Z.jpg      

 

       CARELW57.jpg   

 

       CARTE-CONGO.jpg

 

       medium_sassou-hu-jintao-congo-chine.jpg

 

       FORET-EN-DANGER.gif  

 

        pillards.jpg

 

       le-pillage-des-for-ts-du-congo1.jpg  

 

 

  

 

   

 

       CAG9I7CH-copie-1.jpg

                 

 

                   

                

          

 

         billet 500 euros

           portefeuille dollard

        

                        undefined

 

 

 

                       gif carte mastercard

        Aux massacres

        

 

            

         Des jeunes patriotes Ivoiriens tombés sous les bales

        

 

   Bombardement  de la résidence de Laurent GBAGBO

                          

       Des hélicoptères ont bombardé la résidence de Laurent Gbagbo.

 

        AFRIQUE-LIBERATION.gif

 

        afrique-au-secours.jpg

 

        CRISE.gif

            

                    

     Le  chemin  d' avenir, le chemin sans issue

                  

            

 

      voie-sans-issu-la-d-silusion-du-chemin-d--avenir-copie-1.jpg

      L'eau une denrée rare à Brazzaville, pourtant vitale

      

 

        eau7.jpg

 

        

                          Le fleuve Congo

        

     Le bord du fleuve Congo à Brazzaville pourtant les habitants manquent cruellement l' eau potable

         

 

       

 

                    

 

        arton42-100x29

 

        logo_lexpress.gif

 

        Leparisien

 

        nouvelobs

 

         butin azuréen

 

         rue89_logo1.jpg

 

 

        Logo Mafia

 

        corruption menottes

        Révélations effarantes de John Perkins ancien assassin économique

        JohnPerkinsCourage824

 

        arnaques.jpg

 

        france2

        Le Grand Journal...

 

        canal +

 

            

 

       

 

      

 

       

 

       

 

        

 

       

       

 

       

          

          DES FEMMES ATYPIQUES

 

           

 

           

              

        

 

       

 

           

            congo-brazza1

       Ou est le serieux

            mammamia

 

            aubout

 

            sassou dictateur-copie-1

 

                  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

            

 

      

  Gold Man sachs - LA BANQUE QUI DIRIGE LE MONDE

 

     

     

      News

 

          Le malheur des congolais

 

     

      

        

     

 

 

 

 

 

 

 

      

     

 

Recherche

Texte Libre

Catégories