Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 août 2014 3 13 /08 /août /2014 08:37
 

Auteur : Bernardin ITOUA OYOLO

 

CONGO BRAZ LE DESTIN DU DICTATEUR Denis SASSOU NGUESSO PIEGÉ PAR SA PROPRE CONSTITUTION DU 20 JANVIER 2002

 

 

       

 Le Président Congolais est rentré à Brazzaville ce samedi 09 Août 2014, après avoir essuyé un échec cuisant à Washington, en marge et pendant le Sommet USA-Afrique. Lui qui se croyait être le centre de toutes les attentions, sachant pourtant qu’il est en bonne place dans le viseur de BARACK OBAMA. Le problème des autocrates c’est qu’ils ne savent pas et ne veulent jamais passer la main. Même lorsqu’ils sont « bâtisseurs », ils ne comprennent pas que le développement est une affaire de « génération successive », et que la consolidation de leurs héritages dans l’Histoire est conditionnée par la réussite « d’une succession politique » mais PAS familiale. C’est ce que MANDELA, SENGHOR, CHISSANO et RAWLINGS avaient compris.

Par contre, ce fut l’erreur principale de KADHAFI, MOBUTU, GBAGBO, BEN ALI, MOUBARACK qui n’ont pas su quitter les choses à temps et voulaient préparer leurs fils biologiques respectifs.

Tout pouvoir en Afrique devrait aussi avoir une « stratégie de sortie ». Les programmes des partis politiques devraient contenir, non seulement les stratégies de conquête de pouvoir, mais aussi et surtout celles de sortie, en cas de perte d’élection ou d’alternance constitutionnelle.

Faute de stratégies de sortie du pouvoir, le Président SASSOU souhaitant soutenir l’insoutenable, expliquer l’inexplicable, a fini par commettre des bavures et dérapages inquiétants qui ont paniqué les plus intelligents du clan, à Brazzaville. Alors que les « faucons » du clan par « incompétence » politique sablaient le champagne en réécoutant le Chef sur RFI.

La douche froide est venue de Dolisie et de l’interview de TSATY MABIALA. Certains observateurs pensent que ces impensées sont en réalité les signes annonciateurs de la fin du règne.
Sinon, comment comprendre qu’avec son expérience de 32 ans comme Chef d’Etat, de premier franc-maçon du Congo et la panoplie de tous les Conseillers blancs et noirs, occultes et incultes, dans les domaines aussi divers que la politique, la communication, la diplomatie, le droit, l’histoire, la culture, l’initiation, la magie noire et la sorcellerie…que SASSOU NGUESSO ait pu aussi mal faire à WASHINGTON et salir à jamais l’image de marque du Congo.

Nous pensons que le Président SASSOU vient d’effectuer son dernier voyage aux USA comme Chef d’Etat.

Pourquoi fallait-il arriver plusieurs jours d’avance, avec un programme pourtant peu chargé au pays de l’Oncle SAM? Pour se reposer ? Why not ?

L’Astre d’Oyo a surpris ses hôtes lorsqu’il a commencé à faire des déclarations tapageuses dans tous les sens. Alors que chez nous, dans la Cuvette d’où je suis aussi originaire, lorsque vous êtes invité, on répond d’abord à l’appel, en s’efforçant d’être à l’heure, souvent on arrive en retard… Cependant, on « écoute d’abord » son hôte, en silence et on « réagit ensuite ».
Le Mwéné PORO PORO, LEKUBE a préféré ignorer les traditions de notre terroir régional pour « s’attaquer directement » à son hôte, avec les moyens de communication colossaux. Il oublie qu’il s’attaque au Président de la 1ere Puissance militaire, scientifique, technologique et d’espionnage du monde, non pas depuis Brazzaville, mais à Washington même, seul OUSAMA BEN LADEN l’avait fait quoiqu’ avec d’autres moyens… Le Président SASSOU est devenu le « terroriste de la communication » et risque d’être traité comme tel par la CIA.

Les esprits mbochis l’ayant lâché, il a alors :

Fait une piètre prestation au « National Club Press », en demandant à la RDC, le grand Congo à 75 Millions d’habitants, de redevenir Zaïre, comme au bon vieux temps de « son idole » de dictateur et grand frère MOBUTU ; Dit de « gros mensonges » sur RFI où il se compare à Angela MERKEL Chancelière, et Jean Claude JUNCKER ancien Premier ministre qui, selon lui, sont restés longtemps au pouvoir en modifiant les Constitutions de leurs pays, quel mensonge éhonté !! Oubliant au passage que ces derniers ne sont pas des Chefs d’Etat et leur nombre de mandat est constitutionnellement illimité dans un régime parlementaire. A moins que SASSOU NGUESSO désire devenir Premier Ministre ou Chancelier du Congo ; Vexé profondément BARACK OBAMA et son Administration.

En conséquence de quoi, le premier Président noir de la Première Puissance du Monde a été obligé, par « la faute » de SASSOU, de « modifier l’agenda » du Sommet et de commencer par les « questions politiques » dès le premier jour, questions qui étaient prévues, pourtant, pour le dernier jour. Quelle erreur du Président SASSOU !

Après avoir irrité François HOLLANDE en recevant en grandes pompes « le mafieux » Nicolas SARKOZY, à Brazzaville, le Président du Congo vient d’irriter OBAMA. Comment va-t-il s’en sortir entre ces deux feux ? Nous pensons qu’il vient de signer son acte de « déchéance politique ».
Sachant que Hollande ne peut que dire OUI à OBAMA. En réalité c’est Hollande qui a demandé aux USA de traquer les dictateurs de la France-Afrique. D’où le silence de Paris sur la modification et changement des Constitutions.

La réaction d’OBAMA ne s’est pas fait attendre. Après le changement de l’ordre thématique du Sommet, il a demandé à ses lieutenants de ne point recevoir le Président Congolais qui pourtant avait versé des « larmes de crocodile » le jour de la première élection du premier Président noir des USA.

Ainsi, le Vice Président des USA Jo BIDEN et le Secrétaire d’Etat aux affaires étrangères John KERRY ont reçu à la Maison Blanche tous les autres Chefs d’Etat, « SAUF », SASSOU NGUESSO. Ainsi, BONI YAYI, NKURUNZIZA, KABILA ont fait la promesse de ne pas modifier les Constitutions pour se maintenir au pouvoir. COMPAORE et KAGAME sont restés évasifs, mais ont fait la promesse d’y réfléchir et de rechercher le consensus national autour de ce sujet brûlant.
Le Peuple Congolais vient enfin de comprendre pourquoi le Président Béninois YAYI BONI, qui a juré sur le perron du Vatican devant l’Eternel qu’il ne briguera jamais un 3e mandat, en respect de la Constitution de son pays tout en affirmant haut et fort, que lui avait quand même été sur le banc de l’école et qu’il sait lire la Constitution de son pays.

De même, le même Peuple au nom duquel SASSOU parle, a bien compris pourquoi le Président Pierre NKURUNZIZA du Burundi disait que son parti comptait des juristes capables d’apprécier la constitutionalité de sa candidature à un éventuel 3e mandat.
Alors que dire du Président Denis SASSOU NGUESSO après sa "pitoyable" prestation du samedi 2 Août 2014 sur RFI devant le monde entier ?

Le Président SASSOU NGUESSO a attendu son carton d’invitation du Secrétariat d’Etat, « sans jamais » le recevoir... C’est plutôt la Sous Secrétaire d’Etat pour l’Afrique qui est venu le visiter dans son hôtel. Quelle honte ! Voilà comment « …est pris qui croyait prendre » ou « …l’arroseur qui se fait arroser… ». La « très téméraire » LINDA THOMAS GREENFIELD a notifié au Président Congolais plusieurs choses, notamment :

Son attitude « irrespectueuse » : car, il est le seul président à avoir mal parlé, ni en temps, ni en lieu, ni dans le fond, ni dans la forme, utilisant des faux arguments, juste pour défier les USA ;
Les débordements dans l’opération d’expulsion sélective des étrangers en situation irrégulière, visant uniquement les ressortissants de RDC ;
L’assistance au Peuple Congolais, par les USA, pour que la Constitution soit respectée ;
S’en aller du pouvoir pendant qu’il est encore temps et vivre « en paix » à Oyo ;
L’échec de la médiation du Congo, donc de SASSOU, sur la crise en RCA ;
Le boycott de la médiation et de la réunion de Brazzaville par les Chefs d’Etat porteurs de solution: IDRISS DEBI, DOS SANTOS, BIYA, KABILA ;
Contestation par le Chef d’Etat Major de la Séléka et les divers démembrements des Anti Balaka de l’accord signé le 23 juillet à Brazzaville, par les parties Centrafricaines, en vue de cesser les hostilités.

L’Autocrate du Congo a rétorqué en disant que le Congo est un pays indépendant et souverain, membre des Nations Unies. On lui a rappelé qu’en cas de troubles, c’est la Communauté internationale qui « financera le rétablissement de la paix », et vaut mieux partir, laisser le « Congo tranquille », afin d’éviter des pertes inutiles aux paisibles populations.
SASSOU a demandé des garanties. On lui a dit de se « prononcer d’abord » clairement sur le respect de la Constitution, puisque la question de sa candidature n’était pas encore à l’ordre du jour.

Affligé, abattu et affaibli, SASSOU a décidé de rentrer directement, à Oyo, pour parler au bord de l’Alima, à ses ancêtres. L’Alima, ce fleuve tranquille qui coule toujours et qui lui avait inspiré son fameux livre : « le manguier, le fleuve et la souris »…Lui qui caresse l’espoir de faire de Oyo, chef lieu du département de l’Alima.

C’était sans compter avec les « extrémistes et les faucons » du clan comme JD OKEMBA, NGAKALA, NDENGUET, BOUYA, NGOLO, ONDONGO qui lui ont demandé de rentrer par Brazzaville la Capitale, pour éviter le découragement du clan, afin que l’échec de Washington soit transformé en victoire, par un accueil populaire abracadabrantesque, moyennant 10.000 FCFA par militant (alors que les étudiants Congolais dans les pays Africains roupillent dans la misère et la faim). Les « extrémistes » de « l’Oyocratie » pensent qu’ils peuvent démontrer à OBAMA que tout le Congo soutient un funeste SASSOU 2016. Voilà comment l’échec international serait transformé en victoire nationale de l’Astre d’Oyo.

SASSOU a demandé aux siens pourquoi le meeting de Dolisie n’a pas été maitrisé ? Que fait NGOLO ? L’Ambassade des USA à Brazzaville a-t-elle déjà reçu les images ?

On lui a indiqué que TSATY MABIALA a pourtant pris les « nguiris » et n’a pas fait le travail comme prévu, car les militants UPADS du Niari, Kouilou, Pointe-Noire, Bouenza et Lékoumou, ont profité de ce meeting de l’UPADS pour se mobiliser pour la défense de la Démocratie. Selon nos informations, il y avait au moins 10000 manifestants à Dolisie. On ne sait même pas comment ils sont venus, ils ont « refusé » de « prendre l’argent » et proclamaient défendre simplement la Démocratie.

Lorsque les « extrémistes » de l’Oyocratie disent que le Peuple demande le changement constitutionnel, ont – ils comptabilisé les 10000 manifestants de Dolisie qui ont dit NON au changement ? Ont – ils comptabilisé les milliers d’opposants au changement qui ont voulu manifesté à Pointe – Noire le Samedi 09 Août 2014 avant d’y être empêché ? Ces « extrémistes » pensent-ils que le Peuple Congolais se résume aux militants minoritaires du
PCT ? D’ailleurs est – il normal et patriotique que le Président SASSOU NGUESSO soit reçu à Maya Maya par des compatriotes n’ayant « AUCUN » Drapeaux Congolais, mais « exclusivement » des drapeaux du PCT ? Le Président de la République n’est – il pas sensé être le Président de TOUS les Congolais, mais PAS le Chef Sectaire d’un parti politique ? Les réponses à cette série de questions nous donnent un aperçu crucial sur la « Problématique de Civilisation » qui se joue aujourd’hui au Congo Brazzaville, entre les Démocrates Progressistes et les Autocrates Marxistes Léninistes.

Le Président de la République SASSOU NGUESSO a l’opportunité historique de réussir ce que NGOUABI et YHOMBI n’ont pas pu réaliser, à savoir réussir une transmission « apaisée » et « démocratique » à la tête du plus grand parti de l’Histoire du Congo. S’il réussi il entrera encore dans l’Histoire et sera « digne » de son Maître MANDELA, mais s’il suit les lugubres conseils des « extrémistes » de son clan, ils vont lui conduire dans les « ténèbres »…
Ce que SASSOU ne sait pas, c’est que les Américains ont enregistré tout, absolument tout ce qu’il a dit pendant son séjour aux USA, surtout en privé et c’est d’ailleurs très compromettant.

Le Président de la République Denis SASSOU NGUESSO doit prendre ses « responsabilités devant l’Histoire », comme au début des années 1990, et laisser au Peuple Congolais un « Héritage Régalien et de Paix » digne de son destin personnel
.

 

       

 
 
 
 

 «Un dictateur n'a pas de concurrent à sa taille tant que le peuple ne relève pas le défi » 

 

Pour une République Juste & Démocratique, Vous Trompez le Peuple Nous dénonçons

 

 

Partager cet article

Repost 0
LA VOIX DU PEUPLE
commenter cet article

commentaires

La Voix Du Peuple

  • : Le blog de la voix du peuple
  • Contact

POUR UN CONGO LIBRE ET DEMOCRATIQUE

 

2013 marketing trends 

 

                              petit gif animé clown qui jongle

 pub_top.gif

     

                                     

             

      VISITEURS                           
         VISITEURS                               

 

 fl8.jpg EDITORIAL                                               

 

 

Nous avons tous  été confrontés un jour ou l’autre à un fait  choquant qui nécessitait d’être révélé à la face du monde.

Mais  désavantagés par l’absence de moyens de nous exprimer, nous avons fini par abandonner. Or, pesant

soigneusement les mots et en cherchant à trouver la bonne formule, il est possible de régler la majeure partie des

problèmes qui nous rongent.

La voix du peuple est cet espace qui nous faisait défaut. Elle a pour ambition l’information du  grand nombre dans la

dénonciation sans appel de toute dérive de nos responsables politiques congolais, tout bord confondu,  qui poseraient

des actes qui opposent le « mal au bien » du peuple congolais à travers des actions telles :

           -des abus de tout genre ;

           -des injustices vis-à-vis des plus faibles ;

           -des scandales économiques, politiques, judiciaires…

La voix du peuple a aussi pour mission, l’assistance des « sans voix » dans la publication de leurs opinions.

La voix du peuple est pour nous tous donc une arme qui nous permet de nous soulager de nos douleurs longtemps

comprimées, et aussi de faire respecter les droits que nous défendons. Désormais, nous parviendrons,  grâce  à elle, à

atteindre dans leurs tanières, leurs châteaux, leurs bunkers, leurs tours…, les intouchables, les protégés, les

invulnérables.

Enfin, se voulant porteuse des valeurs de vérité, de justice, de paix, de la morale, de la vertu et de l’unité de tous les

enfants du Congo du nord au sud, de l’ouest à l’est, la voix du peuple s’insurge, dans l’impartialité, contre des

agissements s’apparentant à de la propagande, au dénigrement matérialisés par :

           -des propos indélicats ; 

           -du culte de la division ;

           -des accusations affamantes ;

           -des observations désobligeantes ;

           -des contre vérités…

Aussi, au regard de ce qui précède, un article des « sans voix » qui ne respecterait point les dites prescriptions, sera

purement et simplement écarté.

email2.gifNous contacter :

dpeuplelavoix@yahoo.fr  

 

 

CONGO.jpg-1.jpg

   

  Le symbole de la liberté

  

         Non à la dictature

    

   

   

 

      L' INCORRUPTIBLE       

     Légende d'Afrique

  

  

 

       La colombe de la paix et de l'esperance

        

 

 

 

         Non à l' omerta

   

 

 

BONGO - CHIRAC - SASSOU les principaux acteurs

du coup d' Etat sanglant du 5 Juin 1997 au Congo Brazzaville

   

   

 

 

 

  Pour une Jusitce transparente et équitable

  

 

     

 

   

  carteanime.gif

 

  undefinedAu pillage des richesses en Afrique

 

 

    Capture

     Kwame NKRUMAH

   

 

        Emery Patrice LUMUMBA

   

 

  Alphonse MASSAMBA - DEBAT

          

 

  

        Marien NGOUABI

       

 

        Cardinal Emile Biayenda

  

             Thomas SANKARA

  

          drapeau des états unis

       Martin Luther KING

  

 

    

   

 

       Mahatma GANDHI

   

 

         Nelson MANDELA

    

 

          John Fitzgerlald KENNEDY  

    

 

       

 

   Pour une alternance démocrtique au Congo

     

     à la santé des Biens mal acquis  

        hautbma.jpg

   

                              drapeau france

    

                          Le TonTon

       undefined

 

           Un grand et un petit

   

 

 

         

                   Non à la chasse à l' homme

        

 

     

      

 

        

 

                

   

 

     

 

       ststop.gif   

 

        sujets-interdits.jpg     

 

          CAF7X9TP.jpg

 

          

               La métamorphose

      

 

           

            La tour de contrôle

      

 

       CALV3Y6Z.jpg      

 

       CARELW57.jpg   

 

       CARTE-CONGO.jpg

 

       medium_sassou-hu-jintao-congo-chine.jpg

 

       FORET-EN-DANGER.gif  

 

        pillards.jpg

 

       le-pillage-des-for-ts-du-congo1.jpg  

 

 

  

 

   

 

       CAG9I7CH-copie-1.jpg

                 

 

                   

                

          

 

         billet 500 euros

           portefeuille dollard

        

                        undefined

 

 

 

                       gif carte mastercard

        Aux massacres

        

 

            

         Des jeunes patriotes Ivoiriens tombés sous les bales

        

 

   Bombardement  de la résidence de Laurent GBAGBO

                          

       Des hélicoptères ont bombardé la résidence de Laurent Gbagbo.

 

        AFRIQUE-LIBERATION.gif

 

        afrique-au-secours.jpg

 

        CRISE.gif

            

                    

     Le  chemin  d' avenir, le chemin sans issue

                  

            

 

      voie-sans-issu-la-d-silusion-du-chemin-d--avenir-copie-1.jpg

      L'eau une denrée rare à Brazzaville, pourtant vitale

      

 

        eau7.jpg

 

        

                          Le fleuve Congo

        

     Le bord du fleuve Congo à Brazzaville pourtant les habitants manquent cruellement l' eau potable

         

 

       

 

                    

 

        arton42-100x29

 

        logo_lexpress.gif

 

        Leparisien

 

        nouvelobs

 

         butin azuréen

 

         rue89_logo1.jpg

 

 

        Logo Mafia

 

        corruption menottes

        Révélations effarantes de John Perkins ancien assassin économique

        JohnPerkinsCourage824

 

        arnaques.jpg

 

        france2

        Le Grand Journal...

 

        canal +

 

            

 

       

 

      

 

       

 

       

 

        

 

       

       

 

       

          

          DES FEMMES ATYPIQUES

 

           

 

           

              

        

 

       

 

           

            congo-brazza1

       Ou est le serieux

            mammamia

 

            aubout

 

            sassou dictateur-copie-1

 

                  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

            

 

      

  Gold Man sachs - LA BANQUE QUI DIRIGE LE MONDE

 

     

     

      News

 

          Le malheur des congolais

 

     

      

        

     

 

 

 

 

 

 

 

      

     

 

Recherche

Texte Libre

Catégories