Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 juillet 2014 3 30 /07 /juillet /2014 08:36

 

Par TV5 et AFP

 

CONGO BRAZZAFace au chaos libyen, des Occidentaux sans grande marge de manœuvre    

 

Un incendie ravage un immense dépôt de stockage d'hydrocarbures près de Tripoli le 28 juillet 2014. afp.com - Mohamed Elbosifi
 

 

Paris (AFP) - Les Occidentaux assistent impuissants aux affrontements entre milices rivales qui ont fait près de cent morts en deux semaines en Libye où, depuis la chute de Kadhafi, leur marge de manœuvre a toujours été réduite du fait de la volonté des Libyens eux-mêmes, notent des experts.
Après la mort en octobre 2011 de l'ancien dictateur Mouammar Kadhafi, au terme d'une guerre entre son armée régulière et les rebelles soutenus par les Américains, les Français, les Britanniques et plusieurs pays arabes, les capitales européennes avaient accueilli plusieurs conférences internationales avec des velléités d'aider les autorités libyennes à se doter d'un Etat digne de ce nom, à réorganiser l'armée, à reconstruire l'économie.
Mais ces propositions en matière de formation n'avaient pas suscité l'enthousiasme chez les destinataires.
Les pays occidentaux ont-ils été négligents ? "Les Occidentaux ont bien proposé leurs offres de services et leur expertise en matière de reconstruction mais seulement si les Libyens en faisaient la demande... ça n'a pas été le cas parce qu'on ne le leur a pas imposé", observe Jason Pack, chercheur à l'Université de Cambridge.
Farouchement attachés à leur indépendance acquise en décembre 1951 après la colonisation italienne, les Libyens ne voulaient pas d'ingérence. "Les Libyens se disaient et se disent encore +c'est notre pays+. Ils ont une volonté de le gérer eux-mêmes", souligne Antoine Vitkine, écrivain et réalisateur de documentaires sur la Libye.
- 'La notion d'Etat ne fait pas sens' -
"+C'est notre affaire, à nous de jouer+, se disaient Mahmoud Jibril et Ali Zeidan", selon M. Vitkine. M. Jibril dirigea l'autorité de transition mise en place par la rébellion de mars à octobre 2011, Ali Zeidan a été Premier ministre de novembre 2012 à mars 2014.
Et les schémas occidentaux sur la nécessité d'institutions régaliennes ne sont pas en adéquation avec la société libyenne. "La notion d'Etat ne fait pas sens en Libye", souligne Jean-Yves Moisseron, de l'Institut pour la recherche et le développement (IRD) qui évoque un Etat "fantoche, doté d'embryons d'institutions régaliennes, instrumentalisés dans les logiques tribales".
Du fait de la richesse du pays, les tribus considèrent aussi qu'elles n'ont pas besoin des Occidentaux pour se reconstruire, ajoute-t-il.
Mais le partage du profit de ces immenses ressources en hydrocarbures, parmi les plus importantes d'Afrique, a généré la crise actuelle. "Les alliances tribales n'acceptent plus le partage des ressources pétrolières tel qu'il est. La Libye a atteint un point de paroxysme de la crise, entre ceux qui contrôlent les ressources pétrolières et les islamistes. On assiste à l'effondrement de ce qui reste des structures centrales de l'Etat", observe encore M. Moisseron.
Le chercheur ne croit pas pour autant à une "somalisation" du pays, jugeant que la situation peut encore déboucher sur des alliances redessinées entre tribus car tout le monde a beaucoup à perdre si le pétrole n'est plus exploité.
- Dictature ou chaos -
En attendant, face aux violences, plusieurs pays occidentaux ont demandé à leurs ressortissants d'évacuer le pays.
Pour l'ancien diplomate français en poste à Tripoli Patrick Haimzadeh, le pays est en train de se fragmenter. "Une tragédie se déroule. Les Libyens ont déchanté car il n'y a pas d'avenir pour leurs enfants. Personne ne sait ce qu'il adviendra dans dix ans de ces pays, Syrie, Irak, Libye, tous des ex-colonies qui ont subi ou subissent encore un régime autoritaire, ni s'ils existeront encore".
L'intervention militaire des Occidentaux était-elle une erreur ? "La guerre a été un choix dès le départ et on a ainsi radicalisé les extrémistes des deux bords. Les USA ont compris, après l'Irak et l'Afghanistan, que les interventions militaires ne résolvent rien", estime M. Haimzadeh.
"Fallait-il laisser massacrer des milliers de personnes encerclées par les forces de Kadhafi à Benghazi ? C'est l'éternel choix entre la dictature ou le chaos", s'interroge Antoine Vitkine en référence au déclencheur de l'intervention en mars 2011.
Pour Stefano Silvestri, de l'Institut des affaires italiennes, l'intervention occidentale ne peut être critiquée: "Cela devait être fait mais l'absence d'actions successives pour stabiliser la situation a été clairement une erreur", dit-il, déplorant l'absence de volonté d'installer une présence militaire sur le sol libyen pour favoriser la reconstruction.

 Catherine RAMA

 
                          
 
 
 
 

 «Un dictateur n'a pas de concurrent à sa taille tant que le peuple ne relève pas le défi » 

 

Pour une République Juste & Démocratique, Vous Trompez le Peuple Nous dénonçons

 

Partager cet article

Repost 0
LA VOIX DU PEUPLE
commenter cet article

commentaires

La Voix Du Peuple

  • : Le blog de la voix du peuple
  • Contact

POUR UN CONGO LIBRE ET DEMOCRATIQUE

 

2013 marketing trends 

 

                              petit gif animé clown qui jongle

 pub_top.gif

     

                                     

             

      VISITEURS                           
         VISITEURS                               

 

 fl8.jpg EDITORIAL                                               

 

 

Nous avons tous  été confrontés un jour ou l’autre à un fait  choquant qui nécessitait d’être révélé à la face du monde.

Mais  désavantagés par l’absence de moyens de nous exprimer, nous avons fini par abandonner. Or, pesant

soigneusement les mots et en cherchant à trouver la bonne formule, il est possible de régler la majeure partie des

problèmes qui nous rongent.

La voix du peuple est cet espace qui nous faisait défaut. Elle a pour ambition l’information du  grand nombre dans la

dénonciation sans appel de toute dérive de nos responsables politiques congolais, tout bord confondu,  qui poseraient

des actes qui opposent le « mal au bien » du peuple congolais à travers des actions telles :

           -des abus de tout genre ;

           -des injustices vis-à-vis des plus faibles ;

           -des scandales économiques, politiques, judiciaires…

La voix du peuple a aussi pour mission, l’assistance des « sans voix » dans la publication de leurs opinions.

La voix du peuple est pour nous tous donc une arme qui nous permet de nous soulager de nos douleurs longtemps

comprimées, et aussi de faire respecter les droits que nous défendons. Désormais, nous parviendrons,  grâce  à elle, à

atteindre dans leurs tanières, leurs châteaux, leurs bunkers, leurs tours…, les intouchables, les protégés, les

invulnérables.

Enfin, se voulant porteuse des valeurs de vérité, de justice, de paix, de la morale, de la vertu et de l’unité de tous les

enfants du Congo du nord au sud, de l’ouest à l’est, la voix du peuple s’insurge, dans l’impartialité, contre des

agissements s’apparentant à de la propagande, au dénigrement matérialisés par :

           -des propos indélicats ; 

           -du culte de la division ;

           -des accusations affamantes ;

           -des observations désobligeantes ;

           -des contre vérités…

Aussi, au regard de ce qui précède, un article des « sans voix » qui ne respecterait point les dites prescriptions, sera

purement et simplement écarté.

email2.gifNous contacter :

dpeuplelavoix@yahoo.fr  

 

 

CONGO.jpg-1.jpg

   

  Le symbole de la liberté

  

         Non à la dictature

    

   

   

 

      L' INCORRUPTIBLE       

     Légende d'Afrique

  

  

 

       La colombe de la paix et de l'esperance

        

 

 

 

         Non à l' omerta

   

 

 

BONGO - CHIRAC - SASSOU les principaux acteurs

du coup d' Etat sanglant du 5 Juin 1997 au Congo Brazzaville

   

   

 

 

 

  Pour une Jusitce transparente et équitable

  

 

     

 

   

  carteanime.gif

 

  undefinedAu pillage des richesses en Afrique

 

 

    Capture

     Kwame NKRUMAH

   

 

        Emery Patrice LUMUMBA

   

 

  Alphonse MASSAMBA - DEBAT

          

 

  

        Marien NGOUABI

       

 

        Cardinal Emile Biayenda

  

             Thomas SANKARA

  

          drapeau des états unis

       Martin Luther KING

  

 

    

   

 

       Mahatma GANDHI

   

 

         Nelson MANDELA

    

 

          John Fitzgerlald KENNEDY  

    

 

       

 

   Pour une alternance démocrtique au Congo

     

     à la santé des Biens mal acquis  

        hautbma.jpg

   

                              drapeau france

    

                          Le TonTon

       undefined

 

           Un grand et un petit

   

 

 

         

                   Non à la chasse à l' homme

        

 

     

      

 

        

 

                

   

 

     

 

       ststop.gif   

 

        sujets-interdits.jpg     

 

          CAF7X9TP.jpg

 

          

               La métamorphose

      

 

           

            La tour de contrôle

      

 

       CALV3Y6Z.jpg      

 

       CARELW57.jpg   

 

       CARTE-CONGO.jpg

 

       medium_sassou-hu-jintao-congo-chine.jpg

 

       FORET-EN-DANGER.gif  

 

        pillards.jpg

 

       le-pillage-des-for-ts-du-congo1.jpg  

 

 

  

 

   

 

       CAG9I7CH-copie-1.jpg

                 

 

                   

                

          

 

         billet 500 euros

           portefeuille dollard

        

                        undefined

 

 

 

                       gif carte mastercard

        Aux massacres

        

 

            

         Des jeunes patriotes Ivoiriens tombés sous les bales

        

 

   Bombardement  de la résidence de Laurent GBAGBO

                          

       Des hélicoptères ont bombardé la résidence de Laurent Gbagbo.

 

        AFRIQUE-LIBERATION.gif

 

        afrique-au-secours.jpg

 

        CRISE.gif

            

                    

     Le  chemin  d' avenir, le chemin sans issue

                  

            

 

      voie-sans-issu-la-d-silusion-du-chemin-d--avenir-copie-1.jpg

      L'eau une denrée rare à Brazzaville, pourtant vitale

      

 

        eau7.jpg

 

        

                          Le fleuve Congo

        

     Le bord du fleuve Congo à Brazzaville pourtant les habitants manquent cruellement l' eau potable

         

 

       

 

                    

 

        arton42-100x29

 

        logo_lexpress.gif

 

        Leparisien

 

        nouvelobs

 

         butin azuréen

 

         rue89_logo1.jpg

 

 

        Logo Mafia

 

        corruption menottes

        Révélations effarantes de John Perkins ancien assassin économique

        JohnPerkinsCourage824

 

        arnaques.jpg

 

        france2

        Le Grand Journal...

 

        canal +

 

            

 

       

 

      

 

       

 

       

 

        

 

       

       

 

       

          

          DES FEMMES ATYPIQUES

 

           

 

           

              

        

 

       

 

           

            congo-brazza1

       Ou est le serieux

            mammamia

 

            aubout

 

            sassou dictateur-copie-1

 

                  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

            

 

      

  Gold Man sachs - LA BANQUE QUI DIRIGE LE MONDE

 

     

     

      News

 

          Le malheur des congolais

 

     

      

        

     

 

 

 

 

 

 

 

      

     

 

Recherche

Texte Libre

Catégories