Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 juin 2014 5 13 /06 /juin /2014 11:58

  

  

  

 

Auteur: OCDH

 

CONGO BRAZZAVILLECONGO BRAZZAVILLE DICTATURE : L’OCDH  DÉNONCE LA VIOALTION DES DROITS DE L’HOMME   

 

       

OBSERVATOIRE CONGOLAIS DES DROITS DE L’HOMME

Organisation non gouvernementale de promotion, de protection et de défense des droits de l’homme, de la démocratie et de l’Etat de droit, dotée du statut d’Observateur auprès de la Commission africaine des droits de l’homme et des peuples, membre de la Fédération internationale des ligues des droits de l’Homme (FIDH), de l’Union interafricaine des droits de l’Homme (UIDH) et de l’Organisation mondiale contre la Torture (OMCT).

Lauréat 2006 du Prix des droits de l’Homme de la République Française

BP. : 4021 Brazzaville – CONGO. E-mail: ocdh.brazza@voila.fr

CP 141106

 

Alerte !

Un réfugié rwandais torturé, achète sa libération

au commissariat central de police de Kibeliba à Brazzaville.

Brazzaville, le 11 juin 2014. L’Observatoire Congolais des Droits de l’Homme (OCDH), exprime sa vive préoccupation et dénonce le crime de torture ainsi que les traitements cruels, inhumains et dégradants commis sur la personne de M. Ruzindana Silas âgé de 59 ans, réfugié de nationalité rwandaise par les agents de police au commissariat central de police Kibeliba.

En effet, M. Ruzindana Silas a été violemment interpelé par les agents de la 3ème compagnie d’unité d’intervention le mercredi 4 juin 2014 de bonne heure dans sa boutique sise 38, rue Benin Quartier Mikalou et conduit au commissariat de police de Kibeliba, dans le 6ème arrondissement de Brazzaville.

A son arrivée au commissariat, le capitaine Mongo, qui l’a reçu, lui aurait dit : « si tu ne sors pas de l’argent, on va bien te torturer ».

M. Ruzindana a été placé dans la cellule de garde à vue et, par la suite, déshabillé avant d’être placé dans une des geôles du commissariat pour être une fois de plus battu aussi bien par des policiers que par des codétenus. La méthode de torture consistait à lui mettre « La tête en bas, les fesses en haut et les mains retournées par derrière ». L’intensité des coups reçus a provoqué des vertiges et des douleurs dans tout le corps au point où il a eu l’impression d’avoir été électrocuté, affirme la victime.

C’est plus tard dans la matinée que M. Ruzindana a été libéré moyennant un total de 100.000 FCFA qu’avait apporté son épouse convoquée au téléphone à cet effet par un policier de ce Commissariat de police.

Saisi de l’affaire par la sœur cadette de M. Ruzindana Silas, l’OCDH les a accompagnés à l’hôpital de base de Makélékélé où les premiers soins ont été administrés à l’infortuné. En dépit des soins reçus, M. Ruzindana Silas, éprouve actuellement de sérieuses difficultés pour s’asseoir, marche avec peine et à l’aide d’un bâton. Il avait des urines ensanglantées. Il a fallu la prise des injections à l’hôpital de base de Makélékélé pour arrêter l’écoulement de sang.

Puis, l’OCDH a rencontré par la suite les agents dudit commissariat de police pour s’enquérir de cette situation. A cette occasion, les enquêteurs de l’OCDH ont appris des

policiers au poste de contrôle que : «Ce monsieur a été arrêté en lieu et place de son fils pour une affaire d’argent. Son fils ne se fait plus voir, il fallait le prendre. Revenez demain voir le capitaine Mongo Néhémie qui gère ce dossier ».

Le jour suivant, le 5 juin, l’OCDH a tenté en vain de rencontrer le commissaire. Néanmoins, les enquêteurs de l’OCDH ont pu rencontrer le capitaine Mongo Néhémie auteur de l’interpellation de M. Ruzindana Silas et en charge de ce dossier ainsi que le sergent-chef Oyombi, tous deux oeuvrant à la 3ème compagnie d’unité d’intervention.

L’OCDH a constaté qu’aucune mention n’a été faite sur la main courante du commissariat quant au passage de ce réfugié dans ledit commissariat, encore moins le motif légal de son interpellation.

Comprenant la gravité de la situation ainsi créée, le capitaine Néhémie Mongo a déclaré « Je reconnais mon tort. Vous êtes mon frère, enterrez seulement le dossier. Je suis père de famille, j’ai 7 enfants je vous en prie. Ne rapportez pas cette affaire au niveau du Procureur de la République ni à d’autres autorités au risque de salir ma carrière. Ce n’est pas moi qui ai torturé ce réfugié, mais plutôt mon élément, le sergent-chef Oyombi... Il est sous moi, je le sais, mais je vous demande de taire seulement l’affaire, cela ne se reproduira plus…

Pour cette affaire d’argent, je men occupe personnellement…» a affirmé le capitaine Mongo Néhémie à un agent de l’OCDH.

Cette situation est un témoignage supplémentaire de la banalisation de la torture dans les Commissariat de police du Congo où les auteurs de ce crime bénéficient d’une impunité garantie par l’indifférence des autorités judiciaires compétentes en la matière, privant ainsi les victimes du droit à la réparation pour atteinte à leur intégrité physique et morale.

Face à cet acte grave et inhumain, l’OCDH demande aux autorités compétentes de :

- Identifier tous les auteurs de cet acte inacceptable et les traduire en justice ;

 

- Prendre des mesures appropriées pour assurer des soins médicaux à M. Ruzindana. ;

 

- Prendre en toute urgence un texte réglementaire autorisant aux ONG des droits de l’Homme de visiter de manière régulière et sans entrave les geôles des commissariats de police et de brigades de gendarmerie. Ceci est une exigence nécessaire qui permettra non seulement de prévenir et lutter contre la torture, les traitements cruels et inhumains, mais aussi d’alerter les autorités compétentes en cas d’atteintes aux droits humains dans ces lieux de privation de liberté.

 

L’OCDH demeure saisi du dossier jusqu’à son aboutissement judiciaire.

Contacts: (+242) 05 533 07 63/06 654 64 65

www.ocdh.org/ face book: ocdh.brazza@voila.fr

                          

 
 
 
 

 «Un dictateur n'a pas de concurrent à sa taille tant que le peuple ne relève pas le défi » 

 

Pour une République Juste & Démocratique, Vous Trompez le Peuple Nous dénonçons

 

Partager cet article

Repost 0
LA VOIX DU PEUPLE
commenter cet article

commentaires

La Voix Du Peuple

  • : Le blog de la voix du peuple
  • Contact

POUR UN CONGO LIBRE ET DEMOCRATIQUE

 

2013 marketing trends 

 

                              petit gif animé clown qui jongle

 pub_top.gif

     

                                     

             

      VISITEURS                           
         VISITEURS                               

 

 fl8.jpg EDITORIAL                                               

 

 

Nous avons tous  été confrontés un jour ou l’autre à un fait  choquant qui nécessitait d’être révélé à la face du monde.

Mais  désavantagés par l’absence de moyens de nous exprimer, nous avons fini par abandonner. Or, pesant

soigneusement les mots et en cherchant à trouver la bonne formule, il est possible de régler la majeure partie des

problèmes qui nous rongent.

La voix du peuple est cet espace qui nous faisait défaut. Elle a pour ambition l’information du  grand nombre dans la

dénonciation sans appel de toute dérive de nos responsables politiques congolais, tout bord confondu,  qui poseraient

des actes qui opposent le « mal au bien » du peuple congolais à travers des actions telles :

           -des abus de tout genre ;

           -des injustices vis-à-vis des plus faibles ;

           -des scandales économiques, politiques, judiciaires…

La voix du peuple a aussi pour mission, l’assistance des « sans voix » dans la publication de leurs opinions.

La voix du peuple est pour nous tous donc une arme qui nous permet de nous soulager de nos douleurs longtemps

comprimées, et aussi de faire respecter les droits que nous défendons. Désormais, nous parviendrons,  grâce  à elle, à

atteindre dans leurs tanières, leurs châteaux, leurs bunkers, leurs tours…, les intouchables, les protégés, les

invulnérables.

Enfin, se voulant porteuse des valeurs de vérité, de justice, de paix, de la morale, de la vertu et de l’unité de tous les

enfants du Congo du nord au sud, de l’ouest à l’est, la voix du peuple s’insurge, dans l’impartialité, contre des

agissements s’apparentant à de la propagande, au dénigrement matérialisés par :

           -des propos indélicats ; 

           -du culte de la division ;

           -des accusations affamantes ;

           -des observations désobligeantes ;

           -des contre vérités…

Aussi, au regard de ce qui précède, un article des « sans voix » qui ne respecterait point les dites prescriptions, sera

purement et simplement écarté.

email2.gifNous contacter :

dpeuplelavoix@yahoo.fr  

 

 

CONGO.jpg-1.jpg

   

  Le symbole de la liberté

  

         Non à la dictature

    

   

   

 

      L' INCORRUPTIBLE       

     Légende d'Afrique

  

  

 

       La colombe de la paix et de l'esperance

        

 

 

 

         Non à l' omerta

   

 

 

BONGO - CHIRAC - SASSOU les principaux acteurs

du coup d' Etat sanglant du 5 Juin 1997 au Congo Brazzaville

   

   

 

 

 

  Pour une Jusitce transparente et équitable

  

 

     

 

   

  carteanime.gif

 

  undefinedAu pillage des richesses en Afrique

 

 

    Capture

     Kwame NKRUMAH

   

 

        Emery Patrice LUMUMBA

   

 

  Alphonse MASSAMBA - DEBAT

          

 

  

        Marien NGOUABI

       

 

        Cardinal Emile Biayenda

  

             Thomas SANKARA

  

          drapeau des états unis

       Martin Luther KING

  

 

    

   

 

       Mahatma GANDHI

   

 

         Nelson MANDELA

    

 

          John Fitzgerlald KENNEDY  

    

 

       

 

   Pour une alternance démocrtique au Congo

     

     à la santé des Biens mal acquis  

        hautbma.jpg

   

                              drapeau france

    

                          Le TonTon

       undefined

 

           Un grand et un petit

   

 

 

         

                   Non à la chasse à l' homme

        

 

     

      

 

        

 

                

   

 

     

 

       ststop.gif   

 

        sujets-interdits.jpg     

 

          CAF7X9TP.jpg

 

          

               La métamorphose

      

 

           

            La tour de contrôle

      

 

       CALV3Y6Z.jpg      

 

       CARELW57.jpg   

 

       CARTE-CONGO.jpg

 

       medium_sassou-hu-jintao-congo-chine.jpg

 

       FORET-EN-DANGER.gif  

 

        pillards.jpg

 

       le-pillage-des-for-ts-du-congo1.jpg  

 

 

  

 

   

 

       CAG9I7CH-copie-1.jpg

                 

 

                   

                

          

 

         billet 500 euros

           portefeuille dollard

        

                        undefined

 

 

 

                       gif carte mastercard

        Aux massacres

        

 

            

         Des jeunes patriotes Ivoiriens tombés sous les bales

        

 

   Bombardement  de la résidence de Laurent GBAGBO

                          

       Des hélicoptères ont bombardé la résidence de Laurent Gbagbo.

 

        AFRIQUE-LIBERATION.gif

 

        afrique-au-secours.jpg

 

        CRISE.gif

            

                    

     Le  chemin  d' avenir, le chemin sans issue

                  

            

 

      voie-sans-issu-la-d-silusion-du-chemin-d--avenir-copie-1.jpg

      L'eau une denrée rare à Brazzaville, pourtant vitale

      

 

        eau7.jpg

 

        

                          Le fleuve Congo

        

     Le bord du fleuve Congo à Brazzaville pourtant les habitants manquent cruellement l' eau potable

         

 

       

 

                    

 

        arton42-100x29

 

        logo_lexpress.gif

 

        Leparisien

 

        nouvelobs

 

         butin azuréen

 

         rue89_logo1.jpg

 

 

        Logo Mafia

 

        corruption menottes

        Révélations effarantes de John Perkins ancien assassin économique

        JohnPerkinsCourage824

 

        arnaques.jpg

 

        france2

        Le Grand Journal...

 

        canal +

 

            

 

       

 

      

 

       

 

       

 

        

 

       

       

 

       

          

          DES FEMMES ATYPIQUES

 

           

 

           

              

        

 

       

 

           

            congo-brazza1

       Ou est le serieux

            mammamia

 

            aubout

 

            sassou dictateur-copie-1

 

                  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

            

 

      

  Gold Man sachs - LA BANQUE QUI DIRIGE LE MONDE

 

     

     

      News

 

          Le malheur des congolais

 

     

      

        

     

 

 

 

 

 

 

 

      

     

 

Recherche

Texte Libre

Catégories