Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 mars 2014 1 31 /03 /mars /2014 16:58

  

  

 

  Auteur: C.A YABBAT-NGO – La Semaine Africaine

 

CONGO BRAZZAVILLE  CONGO BRAZZAVILLE MODIFICATION DE LA CONSTITUTION : QUELQUES CADRES VEREUX DU NIARI DECLENCHENT LA POLEMIQUE

  

 

  

 

.

L’appel au changement de constitution fait devant le chef de l’Etat, le 22 mars dernier, à Dolisie, par les cadres de la majorité présidentielle, originaires du département du Niari, ne cesse de défrayer la chronique dans la capitale de l’or vert. Au-delà de l’étonnement qu’elle a suscité, cette annonce, au demeurant, n’a pas fait l’unanimité au sein des populations, mais plutôt ravivé les divergences entre fils et filles du département. Le débat a gagné la rue et les commentaires fusent, pour condamner l’attitude de certains cadres de la majorité présidentielle qui veulent simplement plaire au chef de l’Etat, en donnant l’impression qu’ils peuvent soumettre les populations de ce département à leur volonté. Loin s’en faut.

«Face à l’enthousiasme, il faut savoir raison garder!». Ce titre de l’éditorial de La Semaine Africaine, paru dans le n°3318 du 25 mars 2014, est très édifiant et devrait interpeller le chef de l’Etat, sur la façon de faire de certains cadres politiques qui pensent qu’ils peuvent décider du destin de tout un département. La démocratie ne peut être bénéfique que si elle est aussi le ferment indispensable à l’éclosion des valeurs d’amour, de tolérance, d’humilité et de solidarité. Le département du Niari qui, comme d’autres départements du pays, a connu les affres des violences armées, à cause de la politique, entend préserver la paix reconquise au prix d’énormes difficultés.

Sans donner de leçons à tous ceux qui ont des charges publiques au niveau national et local, nous croyons qu’il est urgent de replacer le dialogue, la concertation et la modestie au centre des pratiques quotidiennes. Les querelles interminables entre cadres, les trafics d’influences et autres intimidations constituent, à n’en point douter, une bombe qui pourrait, sans que personne n’en mesure l’ampleur, provoquer des dégâts immenses à la paix et à l’unité des fils et filles du département.

Le Niari n’est ni un dîner de gala, encore moins une belle dame à convoiter. C’est un département qui se relève d’une longue agonie depuis des années et qu’il faut délicatement accompagner, pour qu’il retrouve ses lettres de noblesse.

Ainsi, au-delà des prises de position des cadres politiques, il y a lieu de toujours se soucier de ne pas remettre en cause la paix et l’unité retrouvées. Si les cadres de la majorité présidentielle, ressortissants du Niari, souhaitent un changement de constitution, il y a lieu qu’ils le demandent en leur nom propre, car c’est leur choix à eux et non celui de toutes les populations du département, dans leur diversité.

Or, en s’arrogeant le droit, voire le pouvoir de parler au nom des populations de tout le département, les cadres de la majorité présidentielle ont suscité un climat délétère inutile, car tout le monde ne pense pas comme eux. Y remédier au plus vite et sans faux-fuyant ni orgueil, est un devoir auquel il conviendrait de se soumettre. Il est bien possible de convaincre les autres. Mais pour cela, il faut apprendre à travailler ensemble, en harmonie et en complémentarité, pour que gagnent seuls, le Niari et le Congo.

Aujourd’hui, l’on s’interroge sur le courage de ces cadres de vouloir parler au nom du département, sans en avoir reçu mandat ni quitus de la population, comme s’ils en avaient le monopole et le destin. La décision de demander le changement de constitution apparaît donc, aux yeux de la population, comme un faux-fuyant, une sorte de manœuvre destinée à empêcher de dire au président de la République la vérité sur les préoccupations sociales auxquelles il peut apporter des solutions, à la grande joie des populations. Il ne sert à rien de précipiter les choses.

Aujourd’hui, dans les rues de Dolisie, on s’interroge. Mais, à vrai dire, aux yeux de certains observateurs, cette décision n’a pas vraiment surpris, quand on sait la détermination et la volonté qui animent certains cadres du département du Niari, à l’origine de cette initiative. Ils auraient mieux fait de laisser ceux qui sont réellement connus comme sages, dans la diversité des districts qui composent le département, s’exprimer devant le chef de l’État et présenter leurs vœux. On aurait compris. Mais de voir les hautes autorités nationales (parlementaires, ministres, etc) sous prétexte qu’ils sont ressortissants de ce département, et présenter une préoccupation qui n’a jamais fait au préalable l’objet d’un consensus, est une opération qui ne peut que susciter des controverses, comme on le voit aujourd’hui.
«Il n’y a pas à faire avaler le point de vue d’un groupe de personnes à tout un département. Le président devrait, plutôt, se méfier d’eux», a lâché un habitant, surpris en plaine conversation. A un autre de s’exclamer: «Ceux qui parlent au nom du département, qu’ont-ils déjà fait pour lui, au point de vouloir s’en accaparer? Ils ont, simplement semé les divisions.
D’ailleurs, ils ne sont même pas écoutés et leurs voix ne pèsent pas dans l’opinion
»
.

Un autre de renchérir, plus loin: «Ces gens qui parlent au nom de tout le Niari devraient, plutôt, commencer par soigner leur image. Si on ne dit pas au président les maux qui minent notre département, à qui les dira-t-on? Ceux qui sont au gouvernement et aux postes de responsabilité ont-ils réglé ces problèmes? C’est de la démagogie».

Au-delà de la polémique, il faut souhaiter que ces cadres qui ont parlé et qui sont des parlementaires et des ministres, feront la même proposition dans les chambres du parlement et au gouvernement, s’ils sont réellement sincères avec le président de la République.


Cyr Armel YABBAT-NGO

 

 
 
 
 
 

 «Un dictateur n'a pas de concurrent à sa taille tant que le peuple ne relève pas le défi » 

 

Pour une République Juste & Démocratique, Vous Trompez le Peuple Nous dénonçons

 

Partager cet article

Repost 0
LA VOIX DU PEUPLE
commenter cet article

commentaires

Coucou 03/04/2014 23:39

Je voudrais vous proposer un article. Pour cela j'ai besoin de votre email Bien à vous.

La Voix Du Peuple

  • : Le blog de la voix du peuple
  • Contact

POUR UN CONGO LIBRE ET DEMOCRATIQUE

 

2013 marketing trends 

 

                              petit gif animé clown qui jongle

 pub_top.gif

     

                                     

             

      VISITEURS                           
         VISITEURS                               

 

 fl8.jpg EDITORIAL                                               

 

 

Nous avons tous  été confrontés un jour ou l’autre à un fait  choquant qui nécessitait d’être révélé à la face du monde.

Mais  désavantagés par l’absence de moyens de nous exprimer, nous avons fini par abandonner. Or, pesant

soigneusement les mots et en cherchant à trouver la bonne formule, il est possible de régler la majeure partie des

problèmes qui nous rongent.

La voix du peuple est cet espace qui nous faisait défaut. Elle a pour ambition l’information du  grand nombre dans la

dénonciation sans appel de toute dérive de nos responsables politiques congolais, tout bord confondu,  qui poseraient

des actes qui opposent le « mal au bien » du peuple congolais à travers des actions telles :

           -des abus de tout genre ;

           -des injustices vis-à-vis des plus faibles ;

           -des scandales économiques, politiques, judiciaires…

La voix du peuple a aussi pour mission, l’assistance des « sans voix » dans la publication de leurs opinions.

La voix du peuple est pour nous tous donc une arme qui nous permet de nous soulager de nos douleurs longtemps

comprimées, et aussi de faire respecter les droits que nous défendons. Désormais, nous parviendrons,  grâce  à elle, à

atteindre dans leurs tanières, leurs châteaux, leurs bunkers, leurs tours…, les intouchables, les protégés, les

invulnérables.

Enfin, se voulant porteuse des valeurs de vérité, de justice, de paix, de la morale, de la vertu et de l’unité de tous les

enfants du Congo du nord au sud, de l’ouest à l’est, la voix du peuple s’insurge, dans l’impartialité, contre des

agissements s’apparentant à de la propagande, au dénigrement matérialisés par :

           -des propos indélicats ; 

           -du culte de la division ;

           -des accusations affamantes ;

           -des observations désobligeantes ;

           -des contre vérités…

Aussi, au regard de ce qui précède, un article des « sans voix » qui ne respecterait point les dites prescriptions, sera

purement et simplement écarté.

email2.gifNous contacter :

dpeuplelavoix@yahoo.fr  

 

 

CONGO.jpg-1.jpg

   

  Le symbole de la liberté

  

         Non à la dictature

    

   

   

 

      L' INCORRUPTIBLE       

     Légende d'Afrique

  

  

 

       La colombe de la paix et de l'esperance

        

 

 

 

         Non à l' omerta

   

 

 

BONGO - CHIRAC - SASSOU les principaux acteurs

du coup d' Etat sanglant du 5 Juin 1997 au Congo Brazzaville

   

   

 

 

 

  Pour une Jusitce transparente et équitable

  

 

     

 

   

  carteanime.gif

 

  undefinedAu pillage des richesses en Afrique

 

 

    Capture

     Kwame NKRUMAH

   

 

        Emery Patrice LUMUMBA

   

 

  Alphonse MASSAMBA - DEBAT

          

 

  

        Marien NGOUABI

       

 

        Cardinal Emile Biayenda

  

             Thomas SANKARA

  

          drapeau des états unis

       Martin Luther KING

  

 

    

   

 

       Mahatma GANDHI

   

 

         Nelson MANDELA

    

 

          John Fitzgerlald KENNEDY  

    

 

       

 

   Pour une alternance démocrtique au Congo

     

     à la santé des Biens mal acquis  

        hautbma.jpg

   

                              drapeau france

    

                          Le TonTon

       undefined

 

           Un grand et un petit

   

 

 

         

                   Non à la chasse à l' homme

        

 

     

      

 

        

 

                

   

 

     

 

       ststop.gif   

 

        sujets-interdits.jpg     

 

          CAF7X9TP.jpg

 

          

               La métamorphose

      

 

           

            La tour de contrôle

      

 

       CALV3Y6Z.jpg      

 

       CARELW57.jpg   

 

       CARTE-CONGO.jpg

 

       medium_sassou-hu-jintao-congo-chine.jpg

 

       FORET-EN-DANGER.gif  

 

        pillards.jpg

 

       le-pillage-des-for-ts-du-congo1.jpg  

 

 

  

 

   

 

       CAG9I7CH-copie-1.jpg

                 

 

                   

                

          

 

         billet 500 euros

           portefeuille dollard

        

                        undefined

 

 

 

                       gif carte mastercard

        Aux massacres

        

 

            

         Des jeunes patriotes Ivoiriens tombés sous les bales

        

 

   Bombardement  de la résidence de Laurent GBAGBO

                          

       Des hélicoptères ont bombardé la résidence de Laurent Gbagbo.

 

        AFRIQUE-LIBERATION.gif

 

        afrique-au-secours.jpg

 

        CRISE.gif

            

                    

     Le  chemin  d' avenir, le chemin sans issue

                  

            

 

      voie-sans-issu-la-d-silusion-du-chemin-d--avenir-copie-1.jpg

      L'eau une denrée rare à Brazzaville, pourtant vitale

      

 

        eau7.jpg

 

        

                          Le fleuve Congo

        

     Le bord du fleuve Congo à Brazzaville pourtant les habitants manquent cruellement l' eau potable

         

 

       

 

                    

 

        arton42-100x29

 

        logo_lexpress.gif

 

        Leparisien

 

        nouvelobs

 

         butin azuréen

 

         rue89_logo1.jpg

 

 

        Logo Mafia

 

        corruption menottes

        Révélations effarantes de John Perkins ancien assassin économique

        JohnPerkinsCourage824

 

        arnaques.jpg

 

        france2

        Le Grand Journal...

 

        canal +

 

            

 

       

 

      

 

       

 

       

 

        

 

       

       

 

       

          

          DES FEMMES ATYPIQUES

 

           

 

           

              

        

 

       

 

           

            congo-brazza1

       Ou est le serieux

            mammamia

 

            aubout

 

            sassou dictateur-copie-1

 

                  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

            

 

      

  Gold Man sachs - LA BANQUE QUI DIRIGE LE MONDE

 

     

     

      News

 

          Le malheur des congolais

 

     

      

        

     

 

 

 

 

 

 

 

      

     

 

Recherche

Texte Libre

Catégories