Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 février 2014 2 11 /02 /février /2014 20:28
 

Source : Journa de BrazzaMonique Rachel Kesseng/Journaldebrazza.com 

 

 

Raphaël Goma, ancien Coordonnateur du Comité d’Action de la diaspora congolaise pour les Etats Généraux de la Nation au Congo, parle de la dissidence qu’a connue ce mouvement

 

 

   

 

    

      

 

Raphaël Goma: «Un petit groupe a voulu prendre en otage le Comité... au service d’un individu»

Par Monique Rachel Kesseng - 11/02/2014
D’après un communiqué daté du 1er février 2014, qui est parvenu à notre Rédaction, le Comité d’Action de la diaspora congolaise pour la Convocation des Etats Généraux de la Nation a désormais un nouveau coordonnateur?
Oui c’est exact! Et cela est en conformité avec les textes qui régissent le Comité d’Action de la diaspora congolaise pour la Convocation des Etats Généraux de la Nation. Effectivement, Monsieur Robert POATY PANGHOU que je félicite une nouvelle fois a été élu Coordonnateur du Comité d’Actions pour un mandat d’un an lors de l’Assemblée Générale du 1er février 2014. A quoi serviraient nos textes si nous nous opposons à leur application.  

Raphaël Goma, ancien Coordonnateur du comité d’actions pour les états généraux de la nation
Comment expliquez – vous donc qu’une déclaration comportant des noms d’un ensemble personnes appartenant à diverses associations nous soit parvenue le 2 février 2014, annonçant la fin du Comité d’Actions et du collectif du 17 pour les Etats Généraux de la Nation au Congo?
Vous savez, dans toute lutte, tous les militants n’ont pas toujours les mêmes objectifs et c’est tout à fait naturel. Le communiqué paraphé par un ensemble de signataires dont certains n’avaient pas pris part à l’assemblée Générale, relève de la subversion. Il s’agit d’un petit groupe d’amis, membres fondateurs du Comité d’Action qui ont voulu prendre en otage le Comité pour le mettre au service d’un individu; ce qui est foncièrement opposé à la vision de la majorité des membres du Comité d’Actions qui eux pensent travailler en partenariat avec tous les membres du collectif du 17 Août sans exception.

 
Il s’agit d’un petit groupe d’amis, membres fondateurs du Comité d’Action qui ont voulu prendre en otage le Comité pour le mettre au service d’un individu ; ce qui est foncièrement opposé à la vision de la majorité des membres du Comité d’Actions qui eux pensent travailler en partenariat avec tous les membres du collectif du 17 Août sans exception.
Raphaël Goma


Pour notre part, le Comité d’Actions ayant été mis en place pour un objectif précis que nous n’avons pas encore atteint, le Comité d’Action et le Collectif du 17 ne sont donc pas encore morts ! Le Comité d’Action a été créé pour les Etats Généraux de la Nation, et il travaille pour atteindre cet objectif. Ce qui est surprenant, c’est de constater que ce sont peut-être ces Etats Généraux qui font peur à certains qui craignent la fin de leur carrière politique, car lors de ces Etats Généraux Mr SASSOU NGUESSO risquerait ne pas être seul à qui le peuple congolais demanderait des comptes! 

Certains membres se revendiquant du Codicord que vous présider, font pourtant partie des "signataires" de cette déclaration intitulée «"comité d'actions" a éclaté et est mort. »…
En ce qui concerne le CODICORD, il serait irresponsable d’annoncer la fin du Comité d’Action, car, le CODICORD reste et constitue le pilier du Comité d’Action, pour avoir joué un rôle fondamental dans sa création. Cependant, nous trouvons légitime que n’importe qui s’exprime librement car en démocratie, un fou a les mêmes droits qu’un sensé ; la seule chose qui les distingue, c’est leurs attitudes et leurs actes respectifs. 

Je tiens à préciser que, parmi ceux qui semblent être les signataires de ce «communiqué paraphé», ils représentent plus de la moitié de ceux qui étaient présents le jour du vote. Cependant, nous avons été étonnés de voir figurer des absents au scrutin dans ce fameux communiqué. Après avoir interrogé les concernés, la majorité n’était au courant de rien ! Où est donc le sérieux?

 
nous avons été étonnés de voir figurer des absents au scrutin dans ce fameux communiqué. Après avoir interrogé les concernés, la majorité n’était au courant de rien!
Raphaël Goma

 

 

Les membres du Comité lors de la journée d’appel et d’échanges du Comité au Palais Bourbon à Paris en Mars 2013
Toutes les parties en mésentente dans cette "affaire" s'accusent réciproquement d’entretenir des accointances avec le pouvoir de Brazzaville. Qu'est ce qui, selon vous, justifie cette méfiance et ces démissions en cascades?
Vous savez, une femme peut cacher son amant pendant des années, ou sa grossesse pendant neuf mois, mais jamais elle ne cachera son bébé, car il y aura toujours quelqu'un qui sera témoin de quelque chose dans l’existence de ce bébé. Nous n’accusons personnes, mais s’il y en a qui collaborent avec le pouvoir de Brazzaville, alors ils se reconnaissent, car chacun de nous sait jusqu'où ses pieds le mènent.

En replaçant votre question dans le cadre le plus large des objectifs du Comité d’Action, nous disons que l’Assemblée Générale du 1er février 2014 a permis à l’opinion publique de percevoir la complexité des problèmes qui minent les structures politiques de la diaspora Congolaise en France. Aujourd'hui, nous pouvons être fiers d’avoir apporté une clarification aussi bien au niveau des enjeux, que des objectifs poursuivis par le Comité d’Actions. En, effet, hier, nous avons été collectivement indexés comme étant au service d’un individu. Maintenant que les masques commencent à tomber nous savons lesquels jettent l’opprobre à la majorité de la diaspora. Certes, il n’y a pas eu des démissions en cascades au Comité. Personne jusqu’à ce jour n’a démissionné du comité d’Action mais, ceux qui entretiennent des accointances avec le pouvoir de Brazzaville sont ceux qui s’auto excluent d’eux-mêmes du Comité d'Action. 

Est-ce que toutes ses dissidences ne décrédibilisent pas finalement l'action du comité?
Le Comité d’Actions doit être jugé par rapport à ses actions, et non par rapport aux humeurs de ses membres, en l’occurrence de ceux qui veulent le mettre au service d’un individu. 

Par ailleurs, il est tout à fait normal, qu’il y ait des divergences d’opinion entre nous, preuve de notre maturité! Cependant, en politique, nous avons le devoir et l’obligation à dire la vérité. Celui qui ne dit pas la vérité ne mérite pas le respect des concitoyens. Mais, ceux qui cultivent d’autres objectifs, usent de tous les subterfuges divers et variés pour semer le trouble et amuser la galerie dans le seul but de nous faire perdre du temps pendant que notre peuple cherche le salut, sont aussi coupables par leur manque de responsabilité, de la misère de nos populations. 

En somme, ce sont les dissidents qui se décrédibilisent et non l’action du Comité d’Actions. Quand ils apprendront à dire la vérité, nous sommes persuadés qu’ils s’affranchiront de leur maître et gagneront de l’estime et du respect de leurs prochains. N’oublions pas que la politique, c’est aussi la gestion de la cité dans la vérité et non dans le mensonge.

 
ce sont les dissidents qui se décrédibilisent et non l’action du Comité d’Actions. Quand ils apprendront à dire la vérité, nous sommes persuadés qu’ils s’affranchiront de leur maître et gagneront de l’estime et du respect de leurs prochains.
Raphaël Goma


Qu’est-ce qui va changer à présent?
Le nouveau bureau du Comité d'Action, va poursuivre l’œuvre que nous avons commencée depuis la création du Comité jusqu'à l’aboutissement des Etats Généraux. Un programme d'actions a été élaboré. Les membres s’attèlent à sa mise en œuvre. François Mitterrand disait: «il faut laisser le temps au temps» Le Comité d'Action est en pleine activité et va conduire les filles et fils du pays vers les Etats Généraux. 

Comment légitimer à présent l'autorité de la nouvelle version du comité d'action - en dehors du consensus?
Le fait que Raphaël GOMA ne coordonne plus le Comité d’Action n’est pas synonyme d’une nouvelle version! Le Comité d'Action est Un et indivisible comme l’est le Congo. L’autorité du Comité d’Action est intacte, elle s'exerce dans la poursuite de notre objectif principal, à savoir: la convocation des Etats Généraux de Nation au Congo-Brazzaville. Il y va de la dignité de ses membres. «Imaginons le Congo demain tous ensemble». 

La nouvelle Direction du Comité d'Action est déterminée à faire aboutir les Etats Généraux. Le temps nous le dira! Accordons donc le temps qu'il faut à ce nouveau bureau de s'installer de s'atteler et d’accomplir sa tâche.

 
La nouvelle Direction du Comité d'Action est déterminée à faire aboutir les Etats Généraux.
Raphaël GOMA

 

 

 

 «Un dictateur n'a pas de concurrent à sa taille tant que le peuple ne relève pas le défi » 

 

Pour une République Juste & Démocratique, Vous Trompez le Peuple Nous dénonçons

 

Partager cet article

Repost 0
LA VOIX DU PEUPLE
commenter cet article

commentaires

La Voix Du Peuple

  • : Le blog de la voix du peuple
  • Contact

POUR UN CONGO LIBRE ET DEMOCRATIQUE

 

2013 marketing trends 

 

                              petit gif animé clown qui jongle

 pub_top.gif

     

                                     

             

      VISITEURS                           
         VISITEURS                               

 

 fl8.jpg EDITORIAL                                               

 

 

Nous avons tous  été confrontés un jour ou l’autre à un fait  choquant qui nécessitait d’être révélé à la face du monde.

Mais  désavantagés par l’absence de moyens de nous exprimer, nous avons fini par abandonner. Or, pesant

soigneusement les mots et en cherchant à trouver la bonne formule, il est possible de régler la majeure partie des

problèmes qui nous rongent.

La voix du peuple est cet espace qui nous faisait défaut. Elle a pour ambition l’information du  grand nombre dans la

dénonciation sans appel de toute dérive de nos responsables politiques congolais, tout bord confondu,  qui poseraient

des actes qui opposent le « mal au bien » du peuple congolais à travers des actions telles :

           -des abus de tout genre ;

           -des injustices vis-à-vis des plus faibles ;

           -des scandales économiques, politiques, judiciaires…

La voix du peuple a aussi pour mission, l’assistance des « sans voix » dans la publication de leurs opinions.

La voix du peuple est pour nous tous donc une arme qui nous permet de nous soulager de nos douleurs longtemps

comprimées, et aussi de faire respecter les droits que nous défendons. Désormais, nous parviendrons,  grâce  à elle, à

atteindre dans leurs tanières, leurs châteaux, leurs bunkers, leurs tours…, les intouchables, les protégés, les

invulnérables.

Enfin, se voulant porteuse des valeurs de vérité, de justice, de paix, de la morale, de la vertu et de l’unité de tous les

enfants du Congo du nord au sud, de l’ouest à l’est, la voix du peuple s’insurge, dans l’impartialité, contre des

agissements s’apparentant à de la propagande, au dénigrement matérialisés par :

           -des propos indélicats ; 

           -du culte de la division ;

           -des accusations affamantes ;

           -des observations désobligeantes ;

           -des contre vérités…

Aussi, au regard de ce qui précède, un article des « sans voix » qui ne respecterait point les dites prescriptions, sera

purement et simplement écarté.

email2.gifNous contacter :

dpeuplelavoix@yahoo.fr  

 

 

CONGO.jpg-1.jpg

   

  Le symbole de la liberté

  

         Non à la dictature

    

   

   

 

      L' INCORRUPTIBLE       

     Légende d'Afrique

  

  

 

       La colombe de la paix et de l'esperance

        

 

 

 

         Non à l' omerta

   

 

 

BONGO - CHIRAC - SASSOU les principaux acteurs

du coup d' Etat sanglant du 5 Juin 1997 au Congo Brazzaville

   

   

 

 

 

  Pour une Jusitce transparente et équitable

  

 

     

 

   

  carteanime.gif

 

  undefinedAu pillage des richesses en Afrique

 

 

    Capture

     Kwame NKRUMAH

   

 

        Emery Patrice LUMUMBA

   

 

  Alphonse MASSAMBA - DEBAT

          

 

  

        Marien NGOUABI

       

 

        Cardinal Emile Biayenda

  

             Thomas SANKARA

  

          drapeau des états unis

       Martin Luther KING

  

 

    

   

 

       Mahatma GANDHI

   

 

         Nelson MANDELA

    

 

          John Fitzgerlald KENNEDY  

    

 

       

 

   Pour une alternance démocrtique au Congo

     

     à la santé des Biens mal acquis  

        hautbma.jpg

   

                              drapeau france

    

                          Le TonTon

       undefined

 

           Un grand et un petit

   

 

 

         

                   Non à la chasse à l' homme

        

 

     

      

 

        

 

                

   

 

     

 

       ststop.gif   

 

        sujets-interdits.jpg     

 

          CAF7X9TP.jpg

 

          

               La métamorphose

      

 

           

            La tour de contrôle

      

 

       CALV3Y6Z.jpg      

 

       CARELW57.jpg   

 

       CARTE-CONGO.jpg

 

       medium_sassou-hu-jintao-congo-chine.jpg

 

       FORET-EN-DANGER.gif  

 

        pillards.jpg

 

       le-pillage-des-for-ts-du-congo1.jpg  

 

 

  

 

   

 

       CAG9I7CH-copie-1.jpg

                 

 

                   

                

          

 

         billet 500 euros

           portefeuille dollard

        

                        undefined

 

 

 

                       gif carte mastercard

        Aux massacres

        

 

            

         Des jeunes patriotes Ivoiriens tombés sous les bales

        

 

   Bombardement  de la résidence de Laurent GBAGBO

                          

       Des hélicoptères ont bombardé la résidence de Laurent Gbagbo.

 

        AFRIQUE-LIBERATION.gif

 

        afrique-au-secours.jpg

 

        CRISE.gif

            

                    

     Le  chemin  d' avenir, le chemin sans issue

                  

            

 

      voie-sans-issu-la-d-silusion-du-chemin-d--avenir-copie-1.jpg

      L'eau une denrée rare à Brazzaville, pourtant vitale

      

 

        eau7.jpg

 

        

                          Le fleuve Congo

        

     Le bord du fleuve Congo à Brazzaville pourtant les habitants manquent cruellement l' eau potable

         

 

       

 

                    

 

        arton42-100x29

 

        logo_lexpress.gif

 

        Leparisien

 

        nouvelobs

 

         butin azuréen

 

         rue89_logo1.jpg

 

 

        Logo Mafia

 

        corruption menottes

        Révélations effarantes de John Perkins ancien assassin économique

        JohnPerkinsCourage824

 

        arnaques.jpg

 

        france2

        Le Grand Journal...

 

        canal +

 

            

 

       

 

      

 

       

 

       

 

        

 

       

       

 

       

          

          DES FEMMES ATYPIQUES

 

           

 

           

              

        

 

       

 

           

            congo-brazza1

       Ou est le serieux

            mammamia

 

            aubout

 

            sassou dictateur-copie-1

 

                  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

            

 

      

  Gold Man sachs - LA BANQUE QUI DIRIGE LE MONDE

 

     

     

      News

 

          Le malheur des congolais

 

     

      

        

     

 

 

 

 

 

 

 

      

     

 

Recherche

Texte Libre

Catégories