Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 janvier 2014 1 06 /01 /janvier /2014 16:54
 

  

  

 Par Nicolas Champeaux

 

Mamdou KOULIBALY : «Il faut un statut clair», pour les opposants en Afrique

 

  

RFI a relayé les vœux des chefs d'Etat africain en ce début du mois de janvier. Quels vœux formulent de leur côté les opposants d'Afrique ? Quelles sont leurs doléances ? Ont-ils prévu, dans leurs résolutions, de se livrer à un examen de conscience ? L'opposant Mamadou Coulibaly, ancien président de l'Assemblée nationale de Côte d'Ivoire, est le président du parti Lider, Liberté et démocratie pour la République. Il est l'invité de Nicolas Champeaux.

 

Mamadou Koulibaly, l'ancien président de l'Assemblée nationale ivoirienne.

             

 RFI : Que faut-il souhaiter à l’opposant africain en 2014 ?

Mamadou Koulibaly : Le premier [vœu] c’est que l’on fasse tout pour qu’il y ait l’Etat de droit, les libertés politiques, les libertés d’expression et l’accès aux médias d’Etat qui ne doivent pas être des instruments de propagande des gouvernements. Le second, c’est qu’il ne puisse pas être systématiquement arrêté et traité comme un assaillant, un rebelle et un putschiste. Vous savez, le fait d’être opposant ne suffit pas. Il faut pouvoir aussi exercer les fonctions d’opposant, pouvoir communiquer, pouvoir parler aux populations, se déplacer librement. Ça demande quelques moyens, ça demande un statut. Il faut un statut clair pour savoir quels sont les droits de l’opposant et quelles sont ses obligations vis-à-vis de la population, de l’Etat et de la République.

Alors les conflits se cristallisent souvent au moment des élections. Comment faire pour que les dés soient moins pipés au bénéfice des candidats sortants ?

Ce serait bien que les opposants puissent bénéficier d’un financement qui leur permette d’organiser leurs troupes, de former leurs troupes et de suivre tout le processus électoral. Quand l’opposant n’a pas d’argent, le jour du vote vous avez vos représentants dans un bureau de vote. A midi, celui qui est au pouvoir vient offrir des repas copieux à ses représentants. Ceux de l’opposition n’ont pas un rond pour avoir un sandwich. On lui propose un repas, il mange et puis il rentre à la maison et il laisse le procès-verbal qui sera signé, ou même il signe le procès-verbal à blanc et il rentre à la maison. Ceux qui restent dans le bureau peuvent truquer les résultats. Vous pouvez être candidat dix fois, vous serez battu tout le temps.

Le recours au boycott des partis d’opposition est-il toujours justifié, selon vous ?

Il serait bien que, pour les années à venir, les opposants africains évitent cette solution en créant sur le continent des formes de fraternité et de coalition internationale. De la même façon que ceux qui sont au pouvoir ont des réunions, se connaissent entre chefs d’Etat, de la même façon, les partis d’opposition d’obédience idéologique semblable ou même pas, devraient se donner la main. Ils devraient faire des pressions dans les différents pays, pour y chercher des voix et des soutiens, qu’ils puissent monter au créneau et faire pression sur les gouvernants, pour que les règles démocratiques puissent fonctionner.

Et en quoi est-ce que l’action de la communauté internationale est néfaste ? Quel message l’opposant africain adresse-t-il à la communauté internationale ?

Il y a un côté néfaste, c’est la communauté internationale, en tout cas des grands pays comme l’OCDE, ne regardent que ces intérêts. Cette façon d’avoir deux poids, deux mesures et de ne secourir que selon les cas, c’est très déstabilisant pour les opposants africains qui eux aussi se sentent obligés d’aller chercher des soutiens à l’étranger et parfois d’hypothéquer même l’avenir des pays, en s’engageant dans des arrangements inavouables. « Aidez-moi, et puis si j’arrive au pouvoir l’or c’est pour vous, l’uranium c’est pour vous, le diamant c’est pour vous…. ». Et puis le jour où ce monsieur arrive au pouvoir, les populations se demandent pourquoi depuis deux ans il est là, et puis les choses n’avancent pas, parce qu’il faut payer ses créanciers, ceux qui l’ont aidé à arriver au pouvoir. Le fait est que les opposants en question, quand ils arrivent au pouvoir, ils sont eux-mêmes pris dans le piège qu’ils critiquaient quelque temps avant, quand ils étaient dans l’opposition. Les populations ont le sentiment que c’est un éternel recommencement.

Y a-t-il d’autres domaines selon vous, où l’opposition devrait se livrer à un examen de conscience ?

Il y a le vœu que nous ne prenions pas argument des pratiques des gouvernants pour nous aussi, nous mettre à instrumentaliser nos ethnies. Ce n’est pas parce que celui qui est au pouvoir est d'un groupe ethnique et que nous ne sommes pas d’accord avec lui que nous devons aller dans nos régions, dans nos ethnies et auprès de nos religions, pour monter une opposition qui ne sera pas idéologique, mais qui sera ethnique.

Les opposants luttent pour l’alternance, mais pas au sein de leur parti. Ils sont souvent vieillissants et manœuvrent contre le renouvellement à la direction de leur organisation.

Dans tous les pays africains, les statuts et règlements intérieurs des partis politiques sont les choses les moins respectées par les partis politiques eux-mêmes. Parce que le parti est construit autour d’une personne, et c’est l’affaire de cette personne-là. C’est sa plantation, c’est sa PME familiale, c’est son affaire. Le jour où vous l’enlevez de la présidence de ce parti, vous handicapez automatiquement ce parti, et lui considère d’ailleurs que c’est un crime de lèse-majesté. Et nos statuts disent que le mandat du président du parti a une certaine durée, il faut que nous nous en tenions au respect de ce texte. Si en tant que parti politique nous ne pouvons même pas appliquer nos règlements intérieurs, comment voulez-vous que le jour où nous accédions au pouvoir, nous puissions admettre que la Constitution, le Code électoral, sont des textes à respecter ?

 

Le Voeu de Mamadou KOULIBALY, sera t-il exhaussé par les dictateurs  africains ?

Abidjan, Chantal TANOH pour la Voix du Peuple

 

 

 

 «Un dictateur n'a pas de concurrent à sa taille tant que le peuple ne relève pas le défi » 

 

Pour une République Juste & Démocratique, Vous Trompez le Peuple Nous dénonçons

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
LA VOIX DU PEUPLE
commenter cet article

commentaires

La Voix Du Peuple

  • : Le blog de la voix du peuple
  • Contact

POUR UN CONGO LIBRE ET DEMOCRATIQUE

 

2013 marketing trends 

 

                              petit gif animé clown qui jongle

 pub_top.gif

     

                                     

             

      VISITEURS                           
         VISITEURS                               

 

 fl8.jpg EDITORIAL                                               

 

 

Nous avons tous  été confrontés un jour ou l’autre à un fait  choquant qui nécessitait d’être révélé à la face du monde.

Mais  désavantagés par l’absence de moyens de nous exprimer, nous avons fini par abandonner. Or, pesant

soigneusement les mots et en cherchant à trouver la bonne formule, il est possible de régler la majeure partie des

problèmes qui nous rongent.

La voix du peuple est cet espace qui nous faisait défaut. Elle a pour ambition l’information du  grand nombre dans la

dénonciation sans appel de toute dérive de nos responsables politiques congolais, tout bord confondu,  qui poseraient

des actes qui opposent le « mal au bien » du peuple congolais à travers des actions telles :

           -des abus de tout genre ;

           -des injustices vis-à-vis des plus faibles ;

           -des scandales économiques, politiques, judiciaires…

La voix du peuple a aussi pour mission, l’assistance des « sans voix » dans la publication de leurs opinions.

La voix du peuple est pour nous tous donc une arme qui nous permet de nous soulager de nos douleurs longtemps

comprimées, et aussi de faire respecter les droits que nous défendons. Désormais, nous parviendrons,  grâce  à elle, à

atteindre dans leurs tanières, leurs châteaux, leurs bunkers, leurs tours…, les intouchables, les protégés, les

invulnérables.

Enfin, se voulant porteuse des valeurs de vérité, de justice, de paix, de la morale, de la vertu et de l’unité de tous les

enfants du Congo du nord au sud, de l’ouest à l’est, la voix du peuple s’insurge, dans l’impartialité, contre des

agissements s’apparentant à de la propagande, au dénigrement matérialisés par :

           -des propos indélicats ; 

           -du culte de la division ;

           -des accusations affamantes ;

           -des observations désobligeantes ;

           -des contre vérités…

Aussi, au regard de ce qui précède, un article des « sans voix » qui ne respecterait point les dites prescriptions, sera

purement et simplement écarté.

email2.gifNous contacter :

dpeuplelavoix@yahoo.fr  

 

 

CONGO.jpg-1.jpg

   

  Le symbole de la liberté

  

         Non à la dictature

    

   

   

 

      L' INCORRUPTIBLE       

     Légende d'Afrique

  

  

 

       La colombe de la paix et de l'esperance

        

 

 

 

         Non à l' omerta

   

 

 

BONGO - CHIRAC - SASSOU les principaux acteurs

du coup d' Etat sanglant du 5 Juin 1997 au Congo Brazzaville

   

   

 

 

 

  Pour une Jusitce transparente et équitable

  

 

     

 

   

  carteanime.gif

 

  undefinedAu pillage des richesses en Afrique

 

 

    Capture

     Kwame NKRUMAH

   

 

        Emery Patrice LUMUMBA

   

 

  Alphonse MASSAMBA - DEBAT

          

 

  

        Marien NGOUABI

       

 

        Cardinal Emile Biayenda

  

             Thomas SANKARA

  

          drapeau des états unis

       Martin Luther KING

  

 

    

   

 

       Mahatma GANDHI

   

 

         Nelson MANDELA

    

 

          John Fitzgerlald KENNEDY  

    

 

       

 

   Pour une alternance démocrtique au Congo

     

     à la santé des Biens mal acquis  

        hautbma.jpg

   

                              drapeau france

    

                          Le TonTon

       undefined

 

           Un grand et un petit

   

 

 

         

                   Non à la chasse à l' homme

        

 

     

      

 

        

 

                

   

 

     

 

       ststop.gif   

 

        sujets-interdits.jpg     

 

          CAF7X9TP.jpg

 

          

               La métamorphose

      

 

           

            La tour de contrôle

      

 

       CALV3Y6Z.jpg      

 

       CARELW57.jpg   

 

       CARTE-CONGO.jpg

 

       medium_sassou-hu-jintao-congo-chine.jpg

 

       FORET-EN-DANGER.gif  

 

        pillards.jpg

 

       le-pillage-des-for-ts-du-congo1.jpg  

 

 

  

 

   

 

       CAG9I7CH-copie-1.jpg

                 

 

                   

                

          

 

         billet 500 euros

           portefeuille dollard

        

                        undefined

 

 

 

                       gif carte mastercard

        Aux massacres

        

 

            

         Des jeunes patriotes Ivoiriens tombés sous les bales

        

 

   Bombardement  de la résidence de Laurent GBAGBO

                          

       Des hélicoptères ont bombardé la résidence de Laurent Gbagbo.

 

        AFRIQUE-LIBERATION.gif

 

        afrique-au-secours.jpg

 

        CRISE.gif

            

                    

     Le  chemin  d' avenir, le chemin sans issue

                  

            

 

      voie-sans-issu-la-d-silusion-du-chemin-d--avenir-copie-1.jpg

      L'eau une denrée rare à Brazzaville, pourtant vitale

      

 

        eau7.jpg

 

        

                          Le fleuve Congo

        

     Le bord du fleuve Congo à Brazzaville pourtant les habitants manquent cruellement l' eau potable

         

 

       

 

                    

 

        arton42-100x29

 

        logo_lexpress.gif

 

        Leparisien

 

        nouvelobs

 

         butin azuréen

 

         rue89_logo1.jpg

 

 

        Logo Mafia

 

        corruption menottes

        Révélations effarantes de John Perkins ancien assassin économique

        JohnPerkinsCourage824

 

        arnaques.jpg

 

        france2

        Le Grand Journal...

 

        canal +

 

            

 

       

 

      

 

       

 

       

 

        

 

       

       

 

       

          

          DES FEMMES ATYPIQUES

 

           

 

           

              

        

 

       

 

           

            congo-brazza1

       Ou est le serieux

            mammamia

 

            aubout

 

            sassou dictateur-copie-1

 

                  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

            

 

      

  Gold Man sachs - LA BANQUE QUI DIRIGE LE MONDE

 

     

     

      News

 

          Le malheur des congolais

 

     

      

        

     

 

 

 

 

 

 

 

      

     

 

Recherche

Texte Libre

Catégories