Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 novembre 2013 3 20 /11 /novembre /2013 09:00

  

 

  

  

  

Auteur : Rigobert OSSEBI

 

  LE DICTATEUR Denis SASSOU , le très riche président du Congo * Pays Pauvre Très Endetté * abuse de la générosité du Brésil

 

 

 

Le prêt de 200 millions de dollars devait être tenu secret. Il avait été négocié lorsque le président ivoirien, Alassane Ouattara, s’était rendu auprès de son homologue congolais, Denis Sassou N’Guesso, pour une visite officielle de 72 heures, le 6 juin 2013.

Le financier, le riche prêteur était le Congolais, le dictateur de la République du Congo.

Quelques jours plus tôt à Addis-Abeba, le 25 mai 2013, Dilma Rousseff, présidente du Brésil, sur une dette de 352,6 millions de dollars faisait un don effectif de 280 millions de dollars au même dictateur congolais. La République du Congo est un pays riche de pétrole, de nombreux minerais et de forêts primaires immenses. Toutes ses richesses sont exploitées dans l’opacité la plus totale notamment grâce aux  sociétés pétrolières, TOTAL, ENI et MURPHY qui ne communiquent aucun chiffre relatif à la production congolaise. La part qui revient au Congo peut ainsi facilement être détournée par le fils Denis Christel Sassou N’Guesso. Chaque mois ce dernier gère de 700 millions de dollars à 1 milliards de dollars de revenus pétroliers sans avoir à rendre de compte à quiconque.

S’agissant du Brésil, si Sassou N’Guesso n’avait pas été un chef d’Etat protégé par ses immunités, et par des élections présidentielles truquées, mais un simple acteur privé, personne physique ou morale, il aurait été poursuivi pour escroquerie et Madame Dilma Rousseff pour complicité.

En 2010, le FMI a permis à la République du Congo de rejoindre le programme PPTE (Pays Pauvre Très Endetté) et de bénéficier d’un effacement de dettes de près de 5 milliards de dollars. Pourtant le FMI et la Banque Mondiale avaient été informés de falsifications grotesques, de faux et de fraudes dans les procédures d’obtention de ce programme. D’après certains observateurs, Sassou N’Guesso avait corrompu, à de très hauts niveaux, les experts et fonctionnaires internationaux qui avaient permis cette décision.

Dans de mêmes conditions obscures, la Côte d’Ivoire a obtenu l’effacement de ses dettes en juillet 2012 grâce au même programme. En Mai 2012, Alassane Ouatarra, le président de ce pays et ancien Directeur général-adjoint du FMI, multipliait par trois, à 600 millions de dollars, ses fonds de souveraineté auxquels pouvaient avoir accès son épouse et son frère. 600 millions de dollars qui peuvent être dépensés, chaque année, sans rendre de compte à quiconque. La France, sous la présidence de Nicolas Sarkozy avait donné son accord pour 3 milliards d’euros. Le 24 juillet 2012, le président François Hollande concédait finalement  un effacement total de 3,750 milliards d’euros. Le 7 janvier 2013, à Abidjan en Côte d’Ivoire, Christine Lagarde, Directrice générale du FMI annonçait un prêt de 600 millions de dollars pour ce même pays.

Il faut souligner que les pays les plus avancés, (Norvège, Suisse, Finlande, Singapour etc..) dans lesquels la corruption est inexistante ou presque, ne prêtent jamais d’argent à ces Etats.

La suspicion de « rétro-charité », comme l’affirment les mêmes observateurs proches de ces dossiers, est très grande… ! Le Congo et la Côte d’Ivoire sont des trous sans fond. La misère y est de plus en plus grande ; les dirigeants de plus en plus riches ! L’argent que tous s’empressent d’y déverser  n’est vraisemblablement pas perdu pour tout le monde….

C’est parce que Sassou N’Guesso et Alassane Ouatarra ont accès à d’énormes quantités de « cash » dont ils peuvent disposer comme bon leur semble…

Sassou N’Guesso en a-t-il usé pour obtenir du Brésil, de Dilma Rousseff et/ou de son entourage un effacement de 280 millions de dollars qu’il ne méritait pas du tout ? Sassou N’Guesso a une réputation, tout à fait méritée, de très grand corrupteur !

L’autocrate-kleptocrate Sassou N’Guesso quelques jours plus tard en prêtant secrètement 200 millions de dollars, que la Côte d’Ivoire ne lui remboursera jamais, a-t-il obtenu en contrepartie une commission  (« rétro-commission » ou « rétro-charité ») de la part de Ouattara l’emprunteur ? Et combien : 20%, 30% , 50 % ?

Peu importe pour l’un et pour l’autre, dans ce coup-là c’est le contribuable brésilien qui paiera !

 

Parte superior do formulário

 

Sassou Nguesso, o presidente rico do País Pobre Altamente Endividado, abusa da generosidade do Brasil.


O empréstimo de 200 milhões de dólares, deveria ser mantido em segredo. Ele teria sido negociado quando o presidente da Costa do Marfim, Alassane Ouattara, foi para uma visita oficial de 72 horas ao seu homólogo congolês Denis Sassou Nguesso no dia 06 de junho de 2013.


O financiador, foi o rico congolês ditador da República do Congo.


Alguns dias antes, em Adis Abeba no dia 25 de Maio de 2013, Dilma Rousseff, Presidente do Brasil, sobre uma dívida de 352,6 milhões de dólares fazia uma doação de 280 milhões ao mesmo ditador congolês. A República do Congo é um país rico em petróleo, recursos minerais e muitas florestas primárias. Toda a sua riqueza é explorada na obscuridade total graças as suas companhias de petróleo, TOTAL, ENI e MURPHY que não comunicam nenhum número relativo à produção congolesa. Assim, a parte que regressa ao Congo pode ser facilmente desviada pelo filho Denis Christel Sassou Nguesso. A Cada mês, este ultimo gera de 700 milhões à 1 bilhão de dólares em rendimentos petrolíferos, sem prestar contas a ninguém.


Em se tratando do Brasil, se Sassou Nguesso não fosse um chefe de Estado, protegido por sua imunidade e eleições presidenciais fraudulentas, mas um simples ator privado,  pessoa física ou moral, ele teria sido processado por extorsão e a Sra. Dilma Rousseff por cumplicidade.


Em 2010, o FMI permitiu que a República do Congo se juntasse ao PPAE (Países Pobres Altamente Endividados) e que se beneficiasse de um livramento de dívida de quase 5 bilhões de dólares. No entanto, o FMI e o Banco Central tinham sido informados de falsificação grotesca e fraude no processo de obtenção deste programa. Segundo alguns observadores, Sassou Nguesso teria corrompido, em níveis muito elevados, especialistas internacionais e funcionários que haviam permitido esta decisão.


Nas mesmas condições obscuras, a Costa do Marfim obteve o livramento de suas dívidas em julho de 2012 graças ao mesmo programa. Em maio de 2012, Alassane Ouatarra, presidente do país e ex-director geral adjunto do FMI, multiplicava por três, à 600 milhões de dólares, seus fundos de soberania aos quais poderiam ter acesso sua esposa e seu irmão. 600.000.000 de dólares que podem ser gastos a cada ano, sem prestar contas a ninguém. A França, sob a presidência de Nicolas Sarkozy tinha dado seu acordo por três bilhões de euros. Em 24 de julho de 2012, o presidente François Hollande finalmente concedeu o livramento total de 3,750 bilhões de euros. No dia 07 de janeiro de 2013 em Abidjan, Costa do Marfim, Christine Lagarde, diretora geral do FMI anunciava um empréstimo de 600 milhões de dólares para o mesmo país.


E vale ressaltar que os países mais avançados (Noruega, Suíça, Finlândia, Cingapura, etc...) em que a corrupção é inexistente ou quase inexistente, nunca emprestam dinheiro a estes Estados.

A suspeita de "retrô-caridade", como suspeitam os mesmos observadores próximos a estas informações é muito grande! ... Congo e Costa do Marfim são buracos sem fundos. A miséria cresçe cada vez mais, os dirigentes são cada vez mais ricos! O dinheiro que todos se apressam para despejar provavelmente não está perdido para todo mundo...


Isso ocorre porque Sassou Nguesso e Alassane Ouatarra têm acesso a enormes quantidades em "dinheiro" das quais eles podem dispor como bem entendem...


Sassou Nguesso usou para obter do Brasil, de Dilma Rousseff e / ou de seus conhecidos próximos um livramento de 280.000.000 dólares que ele não merecia de modo algum? Sassou Nguesso tem uma reputação perfeitamente  merecida, de um grande corrupto!


O autocrático-cleptocrático Sassou Nguesso alguns dias depois emprestando secretamente 200 milhões de dólares, que a Costa do Marfim não lhe pagará jamais, obteve ele em contrapartida uma comissão ("retrô- comissão" ou "retrô-caridade") por parte de Ouattara o emprestador? E de quanto: 20%, 30%, 50%?


Pouco importa para um ou para outro, nesse caso aí, é o contribuinte brasileiro que pagará!

 

Pour lire l'article sur un site contre la corruption du Brésil, cliquez ici: Sassou Nguesso, o presidente rico do País Pobre Altamente Endividado, abusa da generosidade do Brasil.

 

 «Un dictateur n'a pas de concurrent à sa taille tant que le peuple ne relève pas le défi » 

 

Pour une République Juste & Démocratique, Vous Trompez le Peuple Nous dénonçons

 

 

 

 

  

 

Partager cet article

Repost 0
LA VOIX DU PEUPLE
commenter cet article

commentaires

La Voix Du Peuple

  • : Le blog de la voix du peuple
  • Contact

POUR UN CONGO LIBRE ET DEMOCRATIQUE

 

2013 marketing trends 

 

                              petit gif animé clown qui jongle

 pub_top.gif

     

                                     

             

      VISITEURS                           
         VISITEURS                               

 

 fl8.jpg EDITORIAL                                               

 

 

Nous avons tous  été confrontés un jour ou l’autre à un fait  choquant qui nécessitait d’être révélé à la face du monde.

Mais  désavantagés par l’absence de moyens de nous exprimer, nous avons fini par abandonner. Or, pesant

soigneusement les mots et en cherchant à trouver la bonne formule, il est possible de régler la majeure partie des

problèmes qui nous rongent.

La voix du peuple est cet espace qui nous faisait défaut. Elle a pour ambition l’information du  grand nombre dans la

dénonciation sans appel de toute dérive de nos responsables politiques congolais, tout bord confondu,  qui poseraient

des actes qui opposent le « mal au bien » du peuple congolais à travers des actions telles :

           -des abus de tout genre ;

           -des injustices vis-à-vis des plus faibles ;

           -des scandales économiques, politiques, judiciaires…

La voix du peuple a aussi pour mission, l’assistance des « sans voix » dans la publication de leurs opinions.

La voix du peuple est pour nous tous donc une arme qui nous permet de nous soulager de nos douleurs longtemps

comprimées, et aussi de faire respecter les droits que nous défendons. Désormais, nous parviendrons,  grâce  à elle, à

atteindre dans leurs tanières, leurs châteaux, leurs bunkers, leurs tours…, les intouchables, les protégés, les

invulnérables.

Enfin, se voulant porteuse des valeurs de vérité, de justice, de paix, de la morale, de la vertu et de l’unité de tous les

enfants du Congo du nord au sud, de l’ouest à l’est, la voix du peuple s’insurge, dans l’impartialité, contre des

agissements s’apparentant à de la propagande, au dénigrement matérialisés par :

           -des propos indélicats ; 

           -du culte de la division ;

           -des accusations affamantes ;

           -des observations désobligeantes ;

           -des contre vérités…

Aussi, au regard de ce qui précède, un article des « sans voix » qui ne respecterait point les dites prescriptions, sera

purement et simplement écarté.

email2.gifNous contacter :

dpeuplelavoix@yahoo.fr  

 

 

CONGO.jpg-1.jpg

   

  Le symbole de la liberté

  

         Non à la dictature

    

   

   

 

      L' INCORRUPTIBLE       

     Légende d'Afrique

  

  

 

       La colombe de la paix et de l'esperance

        

 

 

 

         Non à l' omerta

   

 

 

BONGO - CHIRAC - SASSOU les principaux acteurs

du coup d' Etat sanglant du 5 Juin 1997 au Congo Brazzaville

   

   

 

 

 

  Pour une Jusitce transparente et équitable

  

 

     

 

   

  carteanime.gif

 

  undefinedAu pillage des richesses en Afrique

 

 

    Capture

     Kwame NKRUMAH

   

 

        Emery Patrice LUMUMBA

   

 

  Alphonse MASSAMBA - DEBAT

          

 

  

        Marien NGOUABI

       

 

        Cardinal Emile Biayenda

  

             Thomas SANKARA

  

          drapeau des états unis

       Martin Luther KING

  

 

    

   

 

       Mahatma GANDHI

   

 

         Nelson MANDELA

    

 

          John Fitzgerlald KENNEDY  

    

 

       

 

   Pour une alternance démocrtique au Congo

     

     à la santé des Biens mal acquis  

        hautbma.jpg

   

                              drapeau france

    

                          Le TonTon

       undefined

 

           Un grand et un petit

   

 

 

         

                   Non à la chasse à l' homme

        

 

     

      

 

        

 

                

   

 

     

 

       ststop.gif   

 

        sujets-interdits.jpg     

 

          CAF7X9TP.jpg

 

          

               La métamorphose

      

 

           

            La tour de contrôle

      

 

       CALV3Y6Z.jpg      

 

       CARELW57.jpg   

 

       CARTE-CONGO.jpg

 

       medium_sassou-hu-jintao-congo-chine.jpg

 

       FORET-EN-DANGER.gif  

 

        pillards.jpg

 

       le-pillage-des-for-ts-du-congo1.jpg  

 

 

  

 

   

 

       CAG9I7CH-copie-1.jpg

                 

 

                   

                

          

 

         billet 500 euros

           portefeuille dollard

        

                        undefined

 

 

 

                       gif carte mastercard

        Aux massacres

        

 

            

         Des jeunes patriotes Ivoiriens tombés sous les bales

        

 

   Bombardement  de la résidence de Laurent GBAGBO

                          

       Des hélicoptères ont bombardé la résidence de Laurent Gbagbo.

 

        AFRIQUE-LIBERATION.gif

 

        afrique-au-secours.jpg

 

        CRISE.gif

            

                    

     Le  chemin  d' avenir, le chemin sans issue

                  

            

 

      voie-sans-issu-la-d-silusion-du-chemin-d--avenir-copie-1.jpg

      L'eau une denrée rare à Brazzaville, pourtant vitale

      

 

        eau7.jpg

 

        

                          Le fleuve Congo

        

     Le bord du fleuve Congo à Brazzaville pourtant les habitants manquent cruellement l' eau potable

         

 

       

 

                    

 

        arton42-100x29

 

        logo_lexpress.gif

 

        Leparisien

 

        nouvelobs

 

         butin azuréen

 

         rue89_logo1.jpg

 

 

        Logo Mafia

 

        corruption menottes

        Révélations effarantes de John Perkins ancien assassin économique

        JohnPerkinsCourage824

 

        arnaques.jpg

 

        france2

        Le Grand Journal...

 

        canal +

 

            

 

       

 

      

 

       

 

       

 

        

 

       

       

 

       

          

          DES FEMMES ATYPIQUES

 

           

 

           

              

        

 

       

 

           

            congo-brazza1

       Ou est le serieux

            mammamia

 

            aubout

 

            sassou dictateur-copie-1

 

                  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

            

 

      

  Gold Man sachs - LA BANQUE QUI DIRIGE LE MONDE

 

     

     

      News

 

          Le malheur des congolais

 

     

      

        

     

 

 

 

 

 

 

 

      

     

 

Recherche

Texte Libre

Catégories