Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 octobre 2013 3 16 /10 /octobre /2013 08:12

  

 

  

  

  

 

 

"NE COMPTEZ PAS SUR NOUS POUR UNE QUELCONQUE RÉCONCILIATION SI..... " 

 

   

 

 

Après avoir sillonné les régions de Gagnoa et d’Issia, le président du Fpi, Pascal Affi N’guessan fait le bilan de ce périple. En lançant des flèches au pouvoir, il n’a pas manqué de donner la position de son parti sur certains points brûlants de l’actualité en Côte d’Ivoire.


De Gagnoa à Oumé en passant par Saïoua et Issia, dernière étape d’une tournée entreprise il y a quelques jours, que retenir de ce périple ?
C’est une tournée de compassion à l’endroit de toutes les populations de ces deux régions, Gagnoa et Issia éprouvées par la grave crise que le pays a connue. Il y a eu des villages détruits, des populations contraints de vivre en brousse pendant des mois. Il était donc important de venir saluer ces familles, leur témoigner notre solidarité pour qu’elles sachent que les autorités du Front Populaire Ivoirien sont à leur côté. Au delà de ces messages de compassion, il s’agissait aussi de venir engager nos parents à se mettre dans les dispositions d’esprit à aller à la réconciliation.


Dans ces localités, le message a été le même, celui de la réconciliation nationale ?
C’est un processus incontournable qui s’impose à nous. Parce que sans la réconciliation, il n’y a pas d’avenir pour le pays. De nombreuses crises ont émaillé notre parcours ces vingt (20) dernières années. Ces crises s’expliquent par la pauvreté qui gagne de plus en plus du terrain, le chômage qui frappe des millions de jeunes qui sont parfois diplômés et qui ne trouvent pas d’emplois parce que l’insécurité et l’instabilité ne favorisent pas les investissements. Donc, il faut que nous mettions fin à ce cycle de violence. Ce n’est que dans la réconciliation que nous pouvons fonder véritablement la nation ivoirienne.


Quand est-il du dialogue direct avec le gouvernement ivoirien ?
Le dialogue a lieu et est en cours. Mais nous estimons que le dialogue traine. Cela fait presque deux ans que le Fpi et le gouvernement sont en dialogue. Et les avancées sont timides. Or, le temps joue contre la paix dans le pays. Il faut aller vite sur les questions qui vont permettre de décrisper l’environnement socio-politique afin d’engager le vrai dialogue national qui va porter sur les causes de la crise. Nous considérons que la libération des détenus politiques, le retour d’exil de nos frères et sœurs, le dégel des comptes, la libération des domiciles privés encore occupés par les Frci sont des conditions qui vont nous permettre au moins de décrisper l’environnement socio-politique et de nous asseoir autour de la même table pour parler des questions de fond qui touchent à la question de l’éligibilité, au foncier rural, à la nationalité. Toutes ces questions sur lesquelles nous avons de grandes divergences et qui sont souvent à la base des affrontements que nous avons connus ces dernières années.


Que fait votre parti, le Fpi, pour que les personnes exilées puissent rentrer au pays pour prendre une part active à la reconstruction du pays ?
Ces personnes qui sont en exil le sont parce qu’elles ont des raisons de craindre pour leur sécurité et pour leur vie si elles rentrent. Donc, il appartient au gouvernement de prendre des mesures d’apaisement. En tant que parti d’opposition, nous n’avons pas d’instrument de décision. C’est le pouvoir qui a les instruments de l’Etat pour décider. C’est pour cela que nous invitons le chef de l’Etat et l’ensemble du gouvernement à prendre des décisions. Si les gens sont convaincus qu’à leur retour, ils seront jetés en prison, comment voulez vous qu’ils rentrent ? Si leurs domiciles sont occupés, personne ne rentrera. Les gens préféreront vivre l’exil. Or tant qu’ils vivront en exil, tant que les citoyens ivoiriens seront en prison, il ne faut pas compter sur leurs parents, sur leurs camarades de parti pour s’engager dans un quelconque de processus de réconciliation.


Vous proposez les Etats généraux de la république, quel sera le contenu ?
Les Etats généraux de la république comme cadre et moyen de la réconciliation. Parce qu’aujourd’hui, on parle beaucoup de réconciliation, mais très peu d’Ivoiriens savent exactement qu’est-ce qu’on met dans le concept de réconciliation. Dans les Etats généraux, nous proposons un contenu. Pour nous, la réconciliation doit viser deux objectifs. Le premier objectif, c’est la justice que nous considérons comme inadaptée dans notre contexte. Nous proposons une justice transitionnelle, qui permettra à toutes les victimes de se faire entendre et à tous ceux qui sont accusés de pouvoir se défendre. De manière à ce que la Côte d’Ivoire entière sache les drames que vivent certains ivoiriens du fait de la crise. Donc un projet national pour que chacun se vide. Parce qu’aujourd’hui, beaucoup d’Ivoiriens vivent avec leur douleur, ce sera l’occasion pour ces personnes de pouvoir se vider devant la nation. Et que l’Etat trouve les moyens de les dédommager, il ne reste que symboliquement. Deuxième volet de la réconciliation, une fois que les responsabilités auront été situées, on va s’asseoir pour discuter. La meilleure façon de fonder sur des bases stables à la vie en commun, c’est par un dialogue franc, ouvert et par des compromis qui nous permettent de nous entendre et, il faut restaurer les libertés, la démocratie et l’Etat de droit. Que les partis politiques de l’opposition puissent organiser librement leurs manifestations, puissent accéder aux médias d’Etat et se faire entendre de manière à ce que nous puissions vivre ensemble dans la paix et stabilité.

Une chose est certaine, le réconciliation est le passage obligé pour une véritable PAIX et la STABILITÉ dans le pays.

Abidjan, Chantal TANOH pour la Voix du Peuple

 

 «Un dictateur n'a pas de concurrent à sa taille tant que le peuple ne relève pas le défi » 

 

Pour une République Juste & Démocratique, Vous Trompez le Peuple Nous dénonçons

 

 

 

 

  

 

Partager cet article

Repost 0
LA VOIX DU PEUPLE
commenter cet article

commentaires

La Voix Du Peuple

  • : Le blog de la voix du peuple
  • Contact

POUR UN CONGO LIBRE ET DEMOCRATIQUE

 

2013 marketing trends 

 

                              petit gif animé clown qui jongle

 pub_top.gif

     

                                     

             

      VISITEURS                           
         VISITEURS                               

 

 fl8.jpg EDITORIAL                                               

 

 

Nous avons tous  été confrontés un jour ou l’autre à un fait  choquant qui nécessitait d’être révélé à la face du monde.

Mais  désavantagés par l’absence de moyens de nous exprimer, nous avons fini par abandonner. Or, pesant

soigneusement les mots et en cherchant à trouver la bonne formule, il est possible de régler la majeure partie des

problèmes qui nous rongent.

La voix du peuple est cet espace qui nous faisait défaut. Elle a pour ambition l’information du  grand nombre dans la

dénonciation sans appel de toute dérive de nos responsables politiques congolais, tout bord confondu,  qui poseraient

des actes qui opposent le « mal au bien » du peuple congolais à travers des actions telles :

           -des abus de tout genre ;

           -des injustices vis-à-vis des plus faibles ;

           -des scandales économiques, politiques, judiciaires…

La voix du peuple a aussi pour mission, l’assistance des « sans voix » dans la publication de leurs opinions.

La voix du peuple est pour nous tous donc une arme qui nous permet de nous soulager de nos douleurs longtemps

comprimées, et aussi de faire respecter les droits que nous défendons. Désormais, nous parviendrons,  grâce  à elle, à

atteindre dans leurs tanières, leurs châteaux, leurs bunkers, leurs tours…, les intouchables, les protégés, les

invulnérables.

Enfin, se voulant porteuse des valeurs de vérité, de justice, de paix, de la morale, de la vertu et de l’unité de tous les

enfants du Congo du nord au sud, de l’ouest à l’est, la voix du peuple s’insurge, dans l’impartialité, contre des

agissements s’apparentant à de la propagande, au dénigrement matérialisés par :

           -des propos indélicats ; 

           -du culte de la division ;

           -des accusations affamantes ;

           -des observations désobligeantes ;

           -des contre vérités…

Aussi, au regard de ce qui précède, un article des « sans voix » qui ne respecterait point les dites prescriptions, sera

purement et simplement écarté.

email2.gifNous contacter :

dpeuplelavoix@yahoo.fr  

 

 

CONGO.jpg-1.jpg

   

  Le symbole de la liberté

  

         Non à la dictature

    

   

   

 

      L' INCORRUPTIBLE       

     Légende d'Afrique

  

  

 

       La colombe de la paix et de l'esperance

        

 

 

 

         Non à l' omerta

   

 

 

BONGO - CHIRAC - SASSOU les principaux acteurs

du coup d' Etat sanglant du 5 Juin 1997 au Congo Brazzaville

   

   

 

 

 

  Pour une Jusitce transparente et équitable

  

 

     

 

   

  carteanime.gif

 

  undefinedAu pillage des richesses en Afrique

 

 

    Capture

     Kwame NKRUMAH

   

 

        Emery Patrice LUMUMBA

   

 

  Alphonse MASSAMBA - DEBAT

          

 

  

        Marien NGOUABI

       

 

        Cardinal Emile Biayenda

  

             Thomas SANKARA

  

          drapeau des états unis

       Martin Luther KING

  

 

    

   

 

       Mahatma GANDHI

   

 

         Nelson MANDELA

    

 

          John Fitzgerlald KENNEDY  

    

 

       

 

   Pour une alternance démocrtique au Congo

     

     à la santé des Biens mal acquis  

        hautbma.jpg

   

                              drapeau france

    

                          Le TonTon

       undefined

 

           Un grand et un petit

   

 

 

         

                   Non à la chasse à l' homme

        

 

     

      

 

        

 

                

   

 

     

 

       ststop.gif   

 

        sujets-interdits.jpg     

 

          CAF7X9TP.jpg

 

          

               La métamorphose

      

 

           

            La tour de contrôle

      

 

       CALV3Y6Z.jpg      

 

       CARELW57.jpg   

 

       CARTE-CONGO.jpg

 

       medium_sassou-hu-jintao-congo-chine.jpg

 

       FORET-EN-DANGER.gif  

 

        pillards.jpg

 

       le-pillage-des-for-ts-du-congo1.jpg  

 

 

  

 

   

 

       CAG9I7CH-copie-1.jpg

                 

 

                   

                

          

 

         billet 500 euros

           portefeuille dollard

        

                        undefined

 

 

 

                       gif carte mastercard

        Aux massacres

        

 

            

         Des jeunes patriotes Ivoiriens tombés sous les bales

        

 

   Bombardement  de la résidence de Laurent GBAGBO

                          

       Des hélicoptères ont bombardé la résidence de Laurent Gbagbo.

 

        AFRIQUE-LIBERATION.gif

 

        afrique-au-secours.jpg

 

        CRISE.gif

            

                    

     Le  chemin  d' avenir, le chemin sans issue

                  

            

 

      voie-sans-issu-la-d-silusion-du-chemin-d--avenir-copie-1.jpg

      L'eau une denrée rare à Brazzaville, pourtant vitale

      

 

        eau7.jpg

 

        

                          Le fleuve Congo

        

     Le bord du fleuve Congo à Brazzaville pourtant les habitants manquent cruellement l' eau potable

         

 

       

 

                    

 

        arton42-100x29

 

        logo_lexpress.gif

 

        Leparisien

 

        nouvelobs

 

         butin azuréen

 

         rue89_logo1.jpg

 

 

        Logo Mafia

 

        corruption menottes

        Révélations effarantes de John Perkins ancien assassin économique

        JohnPerkinsCourage824

 

        arnaques.jpg

 

        france2

        Le Grand Journal...

 

        canal +

 

            

 

       

 

      

 

       

 

       

 

        

 

       

       

 

       

          

          DES FEMMES ATYPIQUES

 

           

 

           

              

        

 

       

 

           

            congo-brazza1

       Ou est le serieux

            mammamia

 

            aubout

 

            sassou dictateur-copie-1

 

                  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

            

 

      

  Gold Man sachs - LA BANQUE QUI DIRIGE LE MONDE

 

     

     

      News

 

          Le malheur des congolais

 

     

      

        

     

 

 

 

 

 

 

 

      

     

 

Recherche

Texte Libre

Catégories